Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
laeti33 Or
j'ai adoré cependant après avoir lu celui-ci j'ai découvert qu'il y avait d'autre tome avant mais je n'était pas perdu et je vais lire les autres.
Par le Editer
Caroline-10 -
Note : 8/10
Un final explosif et inattendu. J'ai adoré.
Par le Editer
Fillibelle Lu aussi
Note : 5/10
Retrouvez l'avis d'Angélique pour le livre Slow burn, tome 4 : Crush de Maya Banks :
https://emapiplette.wordpress.com/2017/08/10/crush-de-maya-banks/

Je suis déçue de ma lecture.
Pour moi, c'est le tome le moins abouti de la série A PETIT FEU ou slow Burn, qui surfe sur la romance paranormale.

La plume est toujours magnifique mais j'ai eu dû mal avec l'histoire d'amour entre Wade, le beau gosse riche et vaniteux découvert dans le Tome 3 et Eliza, notre guerrière qui sauve les plus faibles.

Pourtant il y avait du potentiel mais peu de profondeur sur leur romance et tout va trop vite, bff pas trop réaliste.

Il m'a manqué une partie !!!!! leur relation, la découverte de leurs sentiments, elle existe mais peu développée.

Et l'intrigue, OMG !!!! Quasi inexistante.
[…]
Je me suis ennuyé .... Moi avec cette série que je kiffe ....... Wade avait pourtant du charisme à vous liquéfier sur place, mais on ne connaît pratiquement rien de son passé ....... bang aux oubliettes.

En conclusion un tome qui manquait de saveur pour les personnes comme moi qui appréciait cette touche de paranormale !!!

Dommage car j'ai bien ressenti le désespoir d'Eliza mais l'action et l'amour sont passés à la trappe au détriment d'une narration lente et ennuyeuse.

Bon il y a quelques scènes hot entre eux lol cependant, j'aurai plus développé le personnage psychopathe qu'était Thomas, j'aurai exploité aussi plus le côté emmerdeur et possessif de Wade.
Par le Editer
Christele-tup Lu aussi
Note : 3/10
C'est du gâchis, ce n'est pas du niveau de Maya Banks.
Les 3 premiers quarts du livre sont redondants au possible, je me suis fermement ennuyée, on n'avance pas. C'était une très longue répétition des mêmes mots et du même mantra : elle était forte , il y a un problème, elle est vulnérable, je ne la mérite pas, je vais la sauver etc ... Elle : je suis un monstre, je mérite ce qu'il m'arrive, je n'ai pas le droit au bonheur. Je n'en reviens pas d'autant de paraphrases et de mièvreries à deux sous.
Le couple est insipide, cliché de guimauve dégoulinante dans leurs réactions. Mon Dieu quelle pleureuse ! Lui mon Dieu, quelle chiffe molle. Rien n'est dit sur lui, passé, âge, son métier principal, même son physique est zappé. Un comble.
Où sont donc passés les personnages percutants qu'on avait vus précédemment ? C'est impensable de les voir ainsi dans ce tome. Leur romance pliée en 3 malheureux paragraphes et avec quelle sucrerie indigeste...
L'intrigue est bâclée, une bafouille indigne de son talent. Sans compter de ce fait les erreurs, les incohérences et surtout de la crédibilité dans le pseudo thriller. Rien n'est plausible, c'est purement irréaliste, tant les faits sont grossiers, pas travaillés, on nage dans du n'importe quoi.
Je ne comprends pas.
Il y avait tant de potentiel dans ce scénario.
En bref, j'ai perdu mon temps en lisant ce livre. Pour moi, c'est une histoire que je qualifie "d'alimentaire ", écrite pour dire de sortir quelque chose ... je suis d'autant plus sévère que l'auteur est largement meilleure d'habitude et plus sérieuse pour nous délivrer des histoires solides et non de cette piètre qualité.
Un couple sans saveurs, un suspense qui n'en n'a que le nom, un scénario transparent, une grande déception.
Bonne lecture
Par le Editer
Eliza n'a rien d'une demoiselle en détresse, est prête à tous pour empêcher le monstre qui a fait de son adolescence un enfer de frapper à nouveau. C'est sans compter sur Wade Sterling, arrogant, autoritaire et égoïste. Eliza est à lui, corps et âme, il le sent dans chaque fibre de son être depuis le premier regard qu’il a posé sur elle, ou peut-être depuis leur première dispute.

Eliza est une jeune femme qui n'a rien à envier à ses collègues, Zach, Beau, Caleb, Dane et les autres, elle sait se battre, c'est se montrer compréhensive et toujours là dans les bons et mauvais moments pour les gens à qui elle tient. Sous cette façade de dure à cuire, c'est une jeune femme qui a beaucoup souffert et qui ne veut qu'une chose se venger de son bourreau lorsque ce dernier est prêt à frapper à nouveau.

Wade, c'est le héros arrogant, autoritaire, mystérieux sur lequel on s'interroge, je n'ai pu être que séduite par ce héros qui nous montre vite de quoi il est capable même si son côté mystérieux reste présent du début à la fin, faut dire qu'aucun indice ne nous met sur la voix de son passé ou de ses activités en dehors de sa galerie d'Art.

Ce roman est une vraie pépite où action, suspense, mystère, et révélation sur le passé de notre héroïne sont autant d'ingrédient qui ont fait que je n'ai pu qu'être captivé, happé, envoûté et prise dans les filets de l'histoire de Wade et Eliza et puis quel plaisir de retrouver les personnages des trois tomes précédents. Vous l'aurez compris, c'est un coup de cœur que je vous conseille de lire et mon petit doigt me dit que Wade va vous faire craquer.
Par le Editer
ParadisDLivres Argent
Note : 8/10
Lien de mon avis ici : http://wp.me/p5AuT9-2UZ

Une suite qui me tardait de lire. Une auteure qui n'est plus à présenter. Et une fois de plus, je ressors de ma lecture très satisfaite par cet attrayant et intense Romantic Suspens Paranormal.

Un univers qui me plait toujours autant.

Avant toute chose il faut que je vous prévienne que ce livre est le quatrième opus de la fameuse saga Slow Burn dont les trois premiers opus ont été publiés chez Hugo New Roman. Et si vous n'avez pas lu les précédents opus ou si vous ne vous en souvenez plus, pas de panique Maya Banks nous donne quelques explications de ce qui c'était passé auparavant. Du coup à un aucun moment, vous aurez cette impression d'être perdu.
Ce que j'adore chez Maya Banks c'est que peu importe si elle écrit du Romantic Suspens, de la romance érotique ou historique, elle offre toujours à ses lecteurs des histoires vives en émotions. Et elle le prouve à nouveau ici. Une suite qui reprend juste après les derniers évènements du dernier opus et qui est menée avec finesse. Des sentiments profonds qui sont retranscrits avec aisance. Un ton palpitant et émouvant. Malgré la présence de quelques répétitions, le rythme reste soutenu et l'on passe un excellent moment.

Des personnages à la fois forts et attachants.

Un duo que nous avons déjà eu l'occasion de rencontrer et qui avait su attirer ma curiosité. Eliza et Wade. Deux forts tempéraments qui vous réservent bien des surprises.
On retrouve une Eliza qui se remet physiquement après ce terrible incident. Mais contre toute attente, son passé refait surface. Et même si elle est rongée par la culpabilité de cacher ses sombres secrets, elle est plus que prête à affronter ce monstre qui a ruiné sa vie. Et rien ni personne ne pourra l'y empêcher même pas cet arrogant Wade Sterling. J'admire cette guerrière pour son courage et sa loyauté envers ses amis. Mais plus important encore au fil des pages, on aperçoit également la solitude et la vulnérabilité de cette guerrière prête à tout pour protéger ses amis.
Quand au mystérieux Wade ? Il va en plaire à plus d'une. C'est l'arrogance même dans toute sa splendeur. Rien ni personne ne peut le perturber ou briser les murs qu'il a dressé autour de lui jusqu'à ce que son chemin croise celui cette Eliza Cummings. La seule qui puisse lui tenir tête et qui passe son temps à le défier physiquement et émotionnellement. Et pourtant quelque chose en elle le perturbe au plus haut. Il sent qu'elle cache quelque chose. Et il est déterminé à abattre tous les barrières jusqu'à la percer à jour.
Une tension palpable. Et même s'ils ne peuvent nier cette indéniable attraction, ils vont devoir affronter quelque chose de sombre et de dangereux...

En bref

Une suite à la hauteur de mes espérances avec le parfait mélange de Suspens, de Danger, De Passion, d'Émotions brutes et une Bonne Dose de Paranormal Psychique. Plus je passe du temps avec ces membres de la SSD, plus je constate que ce sont plus que des amis. C'est une grande famille soudée toujours présente quelque soit la situation. Slow Burn est une saga qui me plaît énormément et je n'ai qu'une hâte c'est de savoir ce que Maya Banks va nous réserver dans la suite à venir...
Par le Editer
Maya BANKS fait partie des auteurs incontournables de la romance d’aujourd’hui. Qu’on est lu ou non l’un de ses livres, son nom parle à tout lecteur.

Avec « Crush », l’auteur nous présente l’histoire d’Eliza, une femme qui n’a pas froid aux yeux. Elle travaille comme agent pour SSD, une société de sécurité, créée par les frères Devereaux.
Eliza est connue pour être professionnelle, sûre d’elle et surtout de ne jamais rien lâcher. Seulement, elle cache de lourds secrets à ses amis, à ses compagnons de travail. Son passé, elle le garde sous scellé, mais quand celui-ci ressurgit et replonge la jeune femme dans son pire cauchemar, elle sait qu’elle doit passer à l’acte, quitte à tourner le dos à tous ceux qu’elle aime.
Wade est le seul qui remarque un changement dans le comportement d’Eliza, le seul à voir le côté fragile et brisé de la personnalité de cette femme qui l’ensorcelle bien malgré lui.
Arrivera-t-il à temps pour la sauver ?

J’étais très impatiente de me plonger dans cette lecture.
En toute franchise, je ne savais pas que c’était une suite de trois tomes déjà parus dans une autre maison d’éditions. Le résumé ne me donnait aucun indice, je ne pensais pas plonger dans un récit déjà bien entamé avant.

Alors, aucune crainte pour ceux qui n’ont pas suivi les aventures des frères Devereaux comme moi, puisque « Crush » est un tome indépendant. Il nous présente un ‘nouveau couple’ composé de personnages secondaires à l’intrigue précédente : Eliza et Wade.

Malheureusement, le fait de me plonger dans cette histoire sans avoir lu les trois premiers tomes m’a vraiment dérangée.
Dès les premiers chapitres, j’ai immédiatement eu la sensation d’avoir loupé quelque chose. Pendant une bonne première partie du livre, on nous lance énormément d’informations qui sont certes accompagnées d’explications, mais pas assez pour un nouveau lecteur comme moi.
Du coup, je me suis rapidement sentie noyée sous cette masse informative que je ne maîtrisais pas vraiment et j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans cette histoire. Ce sentiment est notamment dû au fait que l’on aborde des évènements passés qui servent de base à la relation ‘amour/haine’ entre Eliza et Wade.

Passée cette première partie, on arrive enfin au sujet de ce livre : le passé d’Eliza.
Il va être abordé jusqu’à la fin du roman et j’ai eu ici un peu de mal à accepter ce lourd passé. C’était pour moi un peu too-much : entre les secrets d’Eliza, celui qui la menace, la mission qu’elle se donne,.. Alors qu’on nous la présente comme quelqu’un de fort, de déterminé et d’intelligent. Elle est dans une agence avec des personnes qui ont des ‘pouvoirs’ ou plutôt des caractéristiques psychiques assez développées, et même pas elle pense qu’ils pourraient tous l’aider à tuer la personne qui lui a rendu la vie impossible ?
Alors je peux comprendre qu’elle veuille faire cela seule, qu’elle ne souhaite pas les mettre en danger, mais j’avais quand même, malgré moi, ce petit doute en tête.

Tout au long du livre, on trouve énormément de répétitions. Que cela soit au niveau des pensées, des actions, des dialogues, j’ai eu l’impression de relire parfois des phrases entières un bon nombre de fois. Je pense que Maya BANKS a voulu nous faire comprendre que la situation dans laquelle se trouvaient nos personnages était oppressante, mais au final cela rend le récit lourd et l’on a du mal à vraiment se sentir impliqué et à rentrer dans l’histoire.

La romance entre Eliza et Wade est plutôt intense.
Dès le début, on sent que leurs sales caractères les empêchent de se mettre à nu et d’accepter les sentiments qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Le jeu du chat et de la souris entre eux est plaisant à suivre, surtout pendant les premiers chapitres, avant qu’Eliza décide de vraiment mettre son plan en marche. Il y a beaucoup d’attirance entre eux, de la tension et j’ai vraiment aimé ce côté intense.
Par contre, leur relation évolue très vite entre eux. Ca m’a un peu gênée de les voir si tendres, si proches, à se donner de petits surnoms en si peu de temps.
De plus, le récit se focalise pendant une grosse partie sur leurs parties de jambes en l’air, sur leur relation, délaissant l’intrigue.

La fin arrive trop rapidement, à l’image de l’histoire en général.
Je ne peux pas dire que j’ai été surprise, déçue ou heureuse, ni que cette histoire me laissera un sentiment indélébile en tête.


En conclusion, « Crush » ne m’a pas vraiment charmée. Maya BANKS avaient tous les ingrédients pour nous servir une histoire pas forcément originale, mais qui aurait pu être intense et prenante. On se retrouve au contraire avec un récit un peu bancal dans la forme, notamment à cause des répétitions, et dans le fond pas vraiment développé. L’histoire aurait mérité, en général, plus de profondeur et plus de développement pour que le tout soit plus intense.
Je pense que ceux qui ont aimé l’histoire des frères Devereaux seront contents de retrouver ces personnages et que ce livre leur est plus spécialement destiné.
La suite des aventures des agents du SSD sera a découvrir en 2018 chez Harlequin et, même si je n’ai pas vraiment été convaincue par ce tome, je me laisserai tentée une nouvelle fois.

Un livre à lire si vous avez aimé les péripéties des frères Devereaux et que vous voulez retrouver tous ces personnages.

( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/07/crush-maya-banks.html )
Par le Editer
Une histoire que j’avais hâte de découvrir.
Depuis que je lis de la romance, je lis tous les livres de Maya Banks, ayant certes une préférence pour son style historique. Certes son style suspense me captive toujours.
J’avais hâte de découvrir l’histoire d’Eliza. Cette femme bien mystérieuse m’intriguait.
Eliza c’est la femme de caractère qu’on a besoin de sauver. Elle sait toujours ce qu’elle fait, et est prête à tout pour atteindre son objectif toute seule sans l’aide de personne.
Le bourreau qui a gâcher son adolescence va bientôt sortir de prison et vu que la justice ne peut plus rien faire, il n’y a qu’une solution pour la jeune femme : le supprimer.
Mais pour cela, elle doit se faire oublier, couper contacte avec tous ses amis, pour que si les choses tournent mal, ils ne soient pas affectés.
À côté d’Eliza, il y a Wade Sterling, rappelez-vous, on l’a rencontré dans le précédent tome sorti chez Hugo Roman. Cet homme a du caractère, il sait ce qu’il veut, et ne veut pas. Il se montre parfois égoïste, et autoritaire, mais c’est dans sa nature.
Lorsqu’il a fait la rencontre d’Elisa, il l’a eu directement dans la peau. Même si les deux ce n’était pas gagné d’avance. Ayant un sacré tempérament tous les deux, leur rencontre faisait des étincelles à chaque fois.
Etant donné qu’un lien les lie l’un à l’autre, alors que ce n’est pas couru d’avance, Il découvre directement qu’elle cache quelque chose. Mais quoi ?? Il fera tout pour le savoir. Quitte à se battre avec contre quelque chose dont il ignore le nom. Il est prêt à tout pour protéger ce qui lui appartient depuis leur première rencontre.
J’avoue que quand j’ai commencé « Crush » j’étais un peu perdue avec les personnages, je ne savais plus qui était qui. Mais de fil en aiguille, Maya Banks sème des petits indices nous permettant de nous éclairer et de nous resituer dans la série ! Et je dis Ouf ! Merci. Ma mémoire me faisait un peu défaut sur le coup !
Quand on commence l’histoire, on a envie de savoir, le suspense plane, on s’énerve un peu. On a les nerfs, la rage coule dans nos veines comme dans les veines d’Eliza. Nous aussi, on a envie de devenir de vraies justicières et on comprend ses agissements.
Encore une fois, Maya Banks m’a conquise et je suis contente d’avoir attendu pour découvrir Eliza et Wade !
http://po.st/qk0R7B
Par le Editer
Marlene2303 Argent
Note : 8/10
https://lmedml.com/2017/06/30/crush-maya-banks-2/

Pour celles et ceux qui ont lu la saga [Slow burn] vous devez vous souvenir d’Eliza Cummings et Wade Sterling que nous avons rencontrer précédemment. [Crush] se concentre sur leur histoire.

Nous allons découvrir une autre facette d’Eliza dans cet opus. Notre héroïne qui a tout d’une battante va nous livrer ses plus sombres peurs et secrets. Eliza voit son fragile équilibre bouleversé par l’homme qui a fait de son adolescence un enfer, elle a soif de vengeance et entend bien affronter celui-ci avant qu’il ne s’en prenne aux gens qu’elle aime. Elle est déterminée, conditionnée à mener à bien son plan tel qu’elle l’a établi. Wade Sterling est quant à lui bien décidé à se faire une place dans le quotidien de la jeune femme, il l’a dans la peau et malgré leur incessantes chamailleries il veut être celui qui l’aidera à vaincre ses démons. Mais comment faire lorsque l’on ne sait rien de la menace qui rôde ? Arrivera-t-il à percer la carapace d’Eliza ?

J’ai passé un très bon moment avec ce roman malgré la sensation de longueur que j’ai ressenti au milieu du récit, j’ai trouvé que par moment cela manquait un peu d’interaction et de dialogue ce qui a eu pour effet un sentiment de lourdeur qui finalement s’est très vite dissipé avec la teneur de l’intrigue.

Dans cet opus, il est question de passé, de vengeance, de culpabilité et d’amour. Maya Banks nous plonge dans un récit hautement dangereux et psychologique. Eliza est profondément marquée par son passé qu’elle pensait enterré pour toujours, la sortie imminente du bourreau qui a fait de son adolescence un enfer vient tout remettre en question et Eliza ne peut pas rester sans rien faire. La voici actrice d’une mission suicide au grand dam de ses collègues du SSD. Mais surtout au désespoir de Wade qui semble être le seul à pouvoir la raisonner.

On retrouve les membres du SSD, cette grande famille qui s’entraide et veille à la sécurité de chacun. Si les frères Devereaux ne sont pas sur le devant de la scène et bien ils sont tout de même présents et l’ambiance caractéristique de cette saga ne perd en rien de son mordant, bien au contraire. Wade et Eliza portent à eux seuls les tenants et les aboutissants de l’intrigue qui est rondement bien menée. J’ai pris plaisir à suivre le dénouement de l’histoire, devinant quelque peu certains rebondissements.

Ce que j’ai aimé, c’est toute la dynamique de leur relation amoureuse, il est vrai que l’on aurait jamais pu deviner que Wade et Eliza puissent être destinés à finir en couple, car on ne peut pas dire qu’ils s’appréciaient tellement… Mais vous savez que les apparences sont trompeuses ^^ Leur duo qui commence par une relation électrique va petit à petit s’épanouir, franchissant tous les obstacles… non sans mal mais comme on dit lentement mais sûrement. La romance est plus développée que dans les tomes précédents, et pour moi c’est un point très positif, car cela canalise énormément l’intrigue à suspense qui devient encore plus prenante et menaçante. Wade qui nous apparaît comme un sombre connard finit par attirer la sympathie des lecteurs, et Eliza quant à elle est tellement attendrissante. J’ai adoré ces deux personnages. Wade est un homme assez mystérieux, on le découvre dans un rôle protecteur, on perçoit une facette plus sombre de sa personnalité, il m’a vraiment plu dans sa façon d’agir avec Eliza et son côté dominant est très sexy d’ailleurs. Eliza est quant à elle plus vulnérable dans cet opus, et j’ai aimé découvrir son passé et la voir affronter ses démons. Bien sûr, vous allez prendre part à l’action en découvrant l’étendue de la menace avec un personnage que vous détesterez.

En bref, ce fut un plaisir de poursuivre dans cet univers de l’auteure. L’intérêt que j’ai pour cette grande famille qu’est le SSD ne essouffle pas. Maya Banks nous dresse le portrait de personnages qui tirent leur force de leur faiblesse et elle les mets en scène dans un scénario où règne le danger, la confiance et l’amour. Un mélange savamment dosé pour captiver les lecteurs. Le côté paranormal, bien que moins présent dans cet opus, rend le récit original et déroutant et nous entraîne dans une aventure rythmée où les émotions affluent au fil des pages. Quel plaisir de découvrir que nous retrouverons les prochaines aventures du SSD en 2018 ❤
Par le Editer
Un livre plein d'amour, d'espoir et tendresse malgré le contexte.
J'aurai souhaité une confrontation plus longue entre Elisa et Thomas mais cela ne pas empeché d'apprécier grandement ce tome

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.