Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de SMC_Max : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Bride Stories, Tome 1 Bride Stories, Tome 1
Kaoru Mori   
Tant de simplicité et de beauté dans ce manga. Il change vraiment de ce que l'on a l'habitude de voir. On est vraiment transporté dans ce pays et tout est tellement détaillé sur leur façon de vivre. Il y a vraiment un ambiance qui est crée et qui rend le tout très réaliste. Les dessins sont magnifiques.

par Kaoru83
Puella Magi Madoka Magica, Tome 1 Puella Magi Madoka Magica, Tome 1
Magica Quartet    Hanokage   
Sur les bons conseils d'un ami, je me suis lancée dans cette série de Magical Girls, bien que ce ne soit pas vraiment un genre qui m'attire à la base. Eh bien j'ai été agréablement surprise par ce premier tome, qui se révèle être assez original et dynamique. Beaucoup comparent ce manga à l'animé, que personnellement je n'ai pas encore vu, et il me tarde de mettre la main dessus pour mesurer l'importance des deux combinés.

En premier lieu, les dessins sont très beaux. Je pense que ce manga de Magical Girls est l'un des mieux dessinés parmi tous ceux du même genre que j'ai déjà lus ou vus, comme par exemple Magical Dorémi ou Negima. En revanche, je préfère le style de Card Captor Sakura ou encore celui de Mermaid Melody Pichi Pichi Pitch, sans oublier Chocolat et Vanilla. Je reconnais que j'ai du mal à lire une série de mangas si le dessin ne me plait pas mais ce ne sera pas le cas de celui-ci, qui propose de beaux jeux d'ombre et de lumière ainsi que des personnages à l'apparence précise, bien que le fond soit légèrement travaillé. Je trouve que même si l'auteur ne met pas l'accent sur le second plan, cela apporte une part de mystère car on ne sait jamais vraiment où a lieu l'action, on le devine seulement.

Ensuite, l'histoire est intéressante et peut être vue sous plusieurs angles, comme elle peut être différemment interprétée. De mon point de vue, je pense que le fait de devenir une Puella Magi est la pire chose qui puisse arriver dans ce manga. Et c'est là que le concept de Magical Girls est remanié avec goût pour nous faire part de la voie inverse qu'empruntent les héroïnes. Au lieu d'avoir des pouvoirs et de défendre les autres sans réel enjeu ou contrepartie conséquente, on a affaire ici à une condition dont le danger est permanent, la douleur à son paroxysme et la morale défaillante. Les personnages sont mis à rude épreuve, les adversaires sont forts, coriaces et apportent le désespoir tout autour d'eux. Voilà ce contre quoi se battent les Puella Magi. Les thèmes abordés sont durs et se rapprochent parfois du seinen (dark magic, combat contre soi et les autres, mort, pardon...)

La rédemption est inatteignable, l'oubli agit sur les esprits et les héroïnes se retrouvent isolées. En parlant d'elles, je me dois de mentionner Madoka, qui est d'une humanité déconcertante. Je m'attendais à détester ce personnage car je n'apprécie pratiquement jamais le personnage principal d'un Magical Girls (je déteste Lucy et Chocolat), mais ici, je l'ai adorée. On ressent ses doutes, son hésitation, ses peurs, sa détresse, ses forces, ses faiblesses : je pense que ce personnage est parfaitement construit et surtout humain. J'ai pu m'identifier à elle sur certaines choses et c'est ce que j'ai préféré chez elle. Les autres filles sont aussi intéressantes (mention spéciale pour Sayaka) mais j'attends de lire la suite pour me prononcer sur elles car je ne pense pas qu'elles soient mises de côté au fil du manga, au contraire, j'imagine même que l'auteur leur accordera une place importante plus tard.

Enfin, en terme technique d'histoire et d'univers, je pense que l'histoire est convenue au départ mais qu'elle gagnera en intensité au fur et à mesure, et l'univers est assez vaste pour qu'on croit à l'existence d'autres Puella Magi, de sorcières puissantes, de nouvelles créatures et d'autres ennemis potentiels. L'univers est loin d'être rose, je dirai même qu'il est d'une noirceur hypnotique. Pas aussi ténébreux que celui d'autres mangas, mais assez pour que le genre du Magical Girls soit employé à contrepied. En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce premier tome et il me tarde de lire la suite, qui attend patiemment sur mon bureau que je m'y colle.

par Eparm12
Ratman, Tome 1 Ratman, Tome 1
Sekihiko Inui   
Je ne suis pas très Shônen, mais j'ai tout de suite accroché au concept de la série. J'adore les super-héros, malheureusement le sujet a tellement été exploité que tout comme celui des zombies, il s'essouffle. Pourtant, ce manga a réussi à insuffler un nouveau souffle à la thématique. On pourrait croire que ce n'est que gags à répétition, et bien non, ce manga aborde également des notions graves et/ou sérieuses. C'est une série tout en finesse autant par son humour que par les valeurs qu'elle véhicule.

par Leija
Billy Bat, tome 1 Billy Bat, tome 1
Naoki Urasawa    Takashi Nagasaki   
Alors voilà: Coup de coeur!
Ce manga est très complexe, c'est sûr (et encore, c'est pas si pire, simplement il faut s'habituer aux nombreux flash-back qui ne sont pas toujours annoncés, parfois il y a des flash-back dans des flash-back, bref, c'est sûr que c'est le genre de livre avec lequel tu réfléchis (et pas seulement à cause des flash-back xD)).
Des personnages attachants, j'adore Kevin, un personnage pourtant plutôt pâle quand on y pense, mais je l'adore! Les américains se ressemblent peut-être un peu trop, mais au risque de me répéter, on s'habitue. Les dessins s'améliorent à chaque tomes, ils sont vraiment de mieux en mieux.
Une histoire merveilleusement bien ficelée, très intelligente, nous voyons toute l'influence de la chauve-souris sur l'Histoire avec un grand H. Chauve-souris d'ailleurs extrêmement intrigante: que désire-t-elle exactement? Quel est son but? Veut-elle sauver ou détruire l'humanité? Tout un mystère l'entoure, et nous éprouvons au final pour elle à la fois attraction (on l'adore, quoi) et répulsion (mais on la déteste)...
Des héros qui se retrouvent à devoir faire ce que la chauve-souris leur souffle à l'oreille. Du suspens, sans nul doute, j'ai dévoré tout les tomes en deux jours (et j'avais école xD).
Le tout entrecoupé des BD de Billy, dessinées dans un autre style qui donne vraiment l'impression de lire cette BD. Et qui nous pousse à chercher les liens avec la réalité.
Bref, une série fantastique et passionnante, que je conseillerais à ceux qui aiment réfléchir et ne pas nécessairement tout comprendre x)
Et, croyez-moi, après cette lecture, vous ne verrez plus les chauve-souris de la même manière! ;D

par 1swan1
City Hall, tome 1 City Hall, tome 1
Guillaume Lapeyre    Rémi Guérin   
Fan de Jules Vernes, d'Arthur Conan Doyle, et amateur d'histoire? Passionné d'écriture et de littérature, avec un brin d'aventure? City Hall est fait pour vous! Retrouvez deux auteurs célébrissimes qui mènent une enquête pour le bien de l'humanité!
Le contexte est très intéressant, le cadre temporel est à la fois rétro et actuel (si bien qu'il est parfois difficile de s'y retrouver), les personnages principaux forment un duo détonnant!
J'aime beaucoup les citations des grands auteurs, dont Jules Vernes lui-même, qui entament chaque chapitre...
Che Che
Hector Oesterheld    Alberto Breccia    Enrique Breccia   
1968, la première biographie en bande dessinée du révolutionnaire Che Guevara paraît en Argentine. 60.000 exemplaires sont écoulés en quelques semaines.
1973, la junte militaire prend le pouvoir, le livre est interdit. Le dessinateur Alberto Breccia et son fils Enrique sont menacés ainsi que le scénariste Hector Oesterheld. Les planches originales sont brûlées, quelques exemplaires de la bande dessinée sont enterrés sous un arbre.
1977, les militaires font disparaître Hector Oesterheld.
1985, quelques exemplaires du livre réapparaissent en Espagne, une édition de luxe est imprimée. Années 1990, les Belges du collectif Fréon font paraître 'Che' dans leur revue Frigobox, puis en album souple. 2009, quarante ans après, la première édition française grand public de 'Che' paraît aux éditions Delcourt.
Parfois, ce sont les livres qui font l'histoire.
The Moon Sword, Tome 1 The Moon Sword, Tome 1
Tatsuya Endō   
Très, très, très, très déçue. Les graphismes sont moins travaillés que dans Tista, l'histoire n'accroche pas du tout. Peut être que le tome deux sera plus captivant... Seul point positif : les expressions des personnages. Mais c'est tout...
Akatsuki, tome 1 Akatsuki, tome 1
Motoki Koide   
Je ne me suis pas intéressée à ce titre à sa sortie car il ne me tentait pas particulièrement. Mais en allant à la médiathèque et comme je ne savais pas quoi emprunter, je me suis enfin penchée sur ce titre par curiosité. Et franchement, j'ai bien fait de m'y mettre parce que ce fut une belle découverte!

Une maladie appelée "Akatsuki" sévit. Elle transforme ceux qui sont infectés en espèce de monstres. Seuls les Kiriishi, des guerriers-médecins peuvent les vaincre grâce à leurs armes "claves" issus des Akatsuki vaincus. Les infectés peuvent être sauvés s'il n'est pas trop tard (selon le type d'infection, le niveau de dangerosité de l'Akatsuki) car le pronostic vital est engagé (compté en nombre d'heures). Il y a différents types de contamination: eau, champignons, morsure... Les Akatsuki sont classés par niveau de dangerosité (5 rangs) et parfois, il n'y a rien à faire, sinon abréger les souffrances des infectés, sans compter que les Kiriishi risquent aussi leur vie. Vaincre des Akatsuki permet de sauver des gens, des animaux et fait gagner un peu d'argent aux Kiriishi pour pouvoir vivre. Hibiki et Kirisa sont deux jeunes Kiriishi qui commencent tout en bas de l'échelle. Nous suivons leurs aventures, leurs rencontres, leurs prises de risque et leurs dangereux combats!

L'univers est très intéressant et recherché. Il y a toujours quelque chose à apprendre et les différentes situations qui s'offrent au cours du tome à nos jeunes héros y sont pour quelque chose. Il y a aussi des pages bonus consacrées aux Aktasuki rencontrés dans le tome, avec les anecdotes du mangaka, ce qui est un plus.

Ce n'est pas spécialement original. ça reste un shônen assez classique avec beaucoup d'humour, de l'action, des héros qui œuvrent contre le Mal. Mais ça l'a fait avec moi, je ne suis pas si difficile!

Ce sont les personnages principaux Hibiki et Kirisa qui m'ont le plus plu! Ils sont très attachants, drôles... ils se chamaillent tout le temps et on dirait des frère et cœur! C'est un duo du tonnerre, des partenaires qui créent des étincelles! Ils se complètent bien. Hibiki est le rigolo de service, ne pense qu'à l'argent et à la gloire mais derrière, a quand même un coeur. Kirisa est plus sérieuse, elle fait ce métier par passion et pour aider autrui. Elle est plus posée qu'Hibiki qui lui, est du genre à foncer dans le tas.

Les dessins sont fort sympathiques, agréables à l’œil. Ils me rappellent un peu ceux du manga Aphorism (que j'aime beaucoup) alors que j'avais plutôt eu peur que ça ne ressemble trop à Naruto (Hibiki ressemble pas mal à Naruto d'ailleurs: physique, personnalité, valeurs...) mais c'est tout (mis à part que question caractère, Kirisa est un peu comme Sakura, j'ai aussi pensé à Akatsuki qui ne sont pas les mêmes choses dans les deux mangas si ce n'est qu'ils ont le même nom). Par contre, j'ai trouvé certains dessins assez inégaux, pas toujours bien fait mais à part ça, c'est plus que correct.

En bref, ce fut une jolie surprise. J'aurais dû commencer cette saga il y a bien longtemps mais au moins, je vais pouvoir la continuer tranquillement!

par MaMt
Real, tome 1 Real, tome 1
Takehiko Inoue   
J'ai lu ce tome à cause de Vagabond. Je ne suis pas attirée par le basket, ni par le handisport.
J'ai trouvé les dessins très beaux. Par contre, un problème d'édition sur le livre que j'ai lu m'a empêchée de m'attacher aux personnages : Dans le tome que j'ai emprunté, les pages 71 à 102 sont en doubles, et 103 à 135 manquantes.

par Mieldrita
Magic Knight Rayearth - Illustrations Magic Knight Rayearth - Illustrations
Clamp   
Premier recueil d'illustration sur le manga magic knight rayeart.

par Utopie