Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Snake : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Outlander, Tome 5 : La Croix de feu Outlander, Tome 5 : La Croix de feu
Diana Gabaldon   
Pour cet ouvrage, il est préférable de ne pas changer d'éditeur en cours de lecture de la saga.
En effet on retrouve ainsi en table d'équivalence :
Titre original : "The Fiery Cross"
Chez "J'ai Lu" cycle "Le chardon et le Tartan" : La croix de feu + Le temps des rêves + La voie des songes
= chez "Presses de la cité" : La croix de feu + Le temps des rêves.
= Libre expression : La croix de feu (partie 1 + partie 2)
La Reine Rouge, Tome 2 : La Clé du Menteur La Reine Rouge, Tome 2 : La Clé du Menteur
Mark Lawrence   
Ce tome est encore meilleur que le premier. Il fait passer la trilogie de La Reine Rouge de "très bonne" à "époustouflante". En deux tomes, elle surpasse dans mon cœur la trilogie précédente de Mark Lawrence, L'Empire Brisé.
J'ai de bonnes raisons. D'abord, les personnages. Je m'y attache, même aux nouveaux, plus profondément que je ne me suis attachée aux Frères de Jorg Ancrath, plus profondément que bien d'autres personnages d'autres livres que j'ai pourtant préféré.
Un autre point très important est le style de Mark Lawrence. Vous le voyez s'améliorer à vue d’œil avec chaque livre : plus fluide, moins brouillon et confus, vraiment épique et haletant dans ses meilleurs moments.
Aussi, et c'est la première fois que ça me frappe en cinq livres, le traitement qu'il fait de la magie, est très original. Jusque-là je le trouvais brouillon et mal défini, et ce n'est qu'avec cette lecture que j'ai compris : c'est fait exprès. Enfin un livre dont les protagonistes ne comprennent pas comment marche la magie, quelles sont ses règles. Mêmes les personnages qui la pratiquent ne savent pas où elle s'arrête, d'où elle vient. Enfin un livre où elle est traitée comme un élément vraiment mystérieux, qui peut déconcerter le lecteur voire le mettre mal à l'aise, où on ne le materne pas en lui donnant toutes les clés de ce monde si vaste! C'est un des éléments qui fait que la fantasy de l'auteur est neuve.
Un autre est l'existence des Bâtisseurs, autrement dit, nous. Les références à notre monde font sourire, mais parfois on croise un élément que nous-même on ne comprend pas et qui nous plonge autant dans le doute que les personnages. Que s'est-il passé après le jour des Mille Soleils? Quelle malédiction les Bâtisseurs ont-ils laissé que la Sœur Silencieuse essaie de combattre? Et surtout, qu'est-ce que la Roue d'Osheim?
J'ajoute que les flash-backs, qui n'ont pas plu à certains, sont très utiles pour comprendre ce qui se passe sur ce grand échiquier qu'est l'Empire Brisé. Ils permettent de s'attacher à Alica Kendeth et d'un coup le nom "La Reine Rouge" est tout à fait justifié. J'ai vibré chaque fois qu'elle était présente.
Pour finir, la fin. Mark Lawrence sait finir ses livres sur un paragraphe qui vous insuffle de l’énergie et vous donne envie de revenir, et cette fois, il s'est surpassé, mais ça, vous le verrez vous-mêmes ;)

par Natiguane