Livres
462 313
Membres
419 506

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Snjór



Description ajoutée par annick69 2018-10-15T12:20:53+02:00

Résumé

Siglufjördur, ville perdue au nord de l'Islande, où il neige sans discontinuer et où il ne se passe jamais rien. Ari Thór, qui vient de terminer l'école de police à Reykjavik, y est envoyé pour sa première affectation. Mais voilà qu'un vieil écrivain fait une chute mortelle dans un théâtre et que le corps d'une femme est retrouvé, à moitié nu, dans la neige. Pour résoudre l'enquête, Ari Th¿r devra démêler les mensonges et les secrets de cette petite communauté à l'apparence si tranquille.

Afficher en entier

Classement en biblio - 101 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par book-princess 2019-04-19T21:31:13+02:00

Aussi loin que le regard portait, le monde était blanc. Les trottoirs des rues délavées étaient colonisés par des congères aux reflets d'argent. Les montagnes étincelaient, l'étendue nacrée de leurs versants se tachetait par endroits de noir, le ciel pâle annonçait une chute de neige imminente. On aurait dit que la nature avait décrété une trêve, même si chacun savait que, tôt ou tard, le temps se couvrirait de nouveau. Aucune opération de déblayage de la route de Siglufjördur n'était prévue, du moins pour la journée. Les habitants étaient encore pris au piège.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par gismo57 2019-06-26T08:13:34+02:00
Lu aussi

Petite lecture sympathique et dépaysante, Ari à de bonnes intuitions mais le manque d'expérience ce fait sentir...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kisa 2019-06-09T17:49:55+02:00
Lu aussi

J'ai bien aimé l'ambiance enneigée de ce thriller, ce côté huis clos dans une petite ville. Toutefois, l'écriture est un peu simple, sans grande originalité. L'intrigue reste intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par book-princess 2019-04-19T18:40:56+02:00
Argent

Certainement pas le meilleur que j'ai lu, mais un bon polar tout de même, j'ai pris plaisir à lire Snjór. Ce que j'ai le plus apprécié est cette ambiance oppressante, l'atmosphère qui se réduit de plus en plus sous la neige pesante qui engloutit cette petite ville. L'auteur accentue beaucoup ce point, et je pense que c'est le gros point fort du roman.

En revanche, je regrette que le suspense soit très mal géré, ce qui fait que non seulement il y a des passages sans qu'il ne se passe rien, mais en plus, les révélations finales sont assez fades et rushées, du moins c'est comme ça que je l'ai senti.

J'ai plus eu l'impression que plus qu'un polar, le livre sert d'étude à la vie de Siglufjördur, cette petite communauté où tout le monde est lié, et les secrets ne restent jamais enfouis bien longtemps. J'ai bien aimé découvrir les différents protagoniste, j'aurais voulu qu'ils soient plus approfondis, notamment Ugla et Hrólfur. Mais j'ai fini par m'attacher à Ari Thór, le petit citadin qui se retrouve nouveau venu dans cette région paumée du Nord.

Au final, une lecture rapide et agréable, qui me donne envie d'en lire plus de la part de cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2019-01-06T21:38:23+01:00
Bronze

Un bon polar à l'ancienne, froid, concis, détaillé avec un suspens qui est tout de même maintenu. Il faudra que je lise un autre livre de cet auteur pour être plus partiale

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-10-16T10:59:14+02:00
Bronze

Bon bah déçue, et oui il en faut aussi de temps en temps, mais je suis quand même allée jusqu'au bout de ce livre. On sait que l'on se trouve au Nord de l'Islande, dans le froid, le brouillard, le blizzard, la neige, les montagnes… c'est répétitif tout au long du récit, un peu lourd même, est-ce pour rappeler l'atmosphère pesante, peut-être. Un presque crime ou suicide au bout de la 200ème page… Un 8 clos auquel je n'ai pas adhéré par manque d'activité. L'auteur a traduit plusieurs romans d'Agatha Christie et c'est d'ailleurs le style ici. Voila, j'ai commencé "Les jumeaux de Piolenc" et là je savoure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gribouille 2018-09-15T14:12:38+02:00
Lu aussi

Compliqué à suivre, pas réellement captivant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biquet 2018-08-09T18:44:05+02:00
Bronze

Selon l'éditeur, les événements de "Nátt" (nuit) se situent un peu après ceux de "Snjór" (neige) et un peu avant ceux de "Mörk" (objectifs). Je lis actuellement "Snjór" en troisième position alors que j'aurais dû commencer par lui. Mais cela n'a pas perturbé le plaisir que j'ai ressenti à sa lecture.

Le 4ième de couverture reprend un avis du magazine l'Express mentionnant que "Ragnar Jónasson s'octroie une jolie place derrière Arnaldur Indridason et Yrsa Sigurdardottir". C'est la particule "derrière" qui me choque. J'ai déjà lu le premier cité et ne vais pas tarder à lire la seconde. À mon avis Ragnar Jónasson leur est sensiblement supérieur. Je vais argumenter pour prouver cette assertion.

C'est un huis-clos à l'Islandaise prédit la couverture. C'est assez exact Siglufjördur est une ville isolée sur la côte Nord de l'Islande et lorsque l'avalanche vient couper l'unique voie d'accès, l'isolement est encore plus grand.

Le démarrage est sans doute plus lent que dans les autres livres de la série mais la patte Jónasson se manifeste très vite.

Comme toujours chez Jónasson, l'éventail des protagonistes est assez réduit. Et cela tranche vis-à-vis d'autres auteurs scandinaves. D'abord un trio de policiers: Ari Thór Arason fraîchement diplômé, son supérieur et le responsable du bureau Tómas et enfin Hlynur un vieux briscard originaire du coin.

Les autres personnages sont pour l'essentiel membres de la société dramatique de Siglufjördur. Dans l'ordre Hrólfur Kristjanssón, un écrivain et président de la société dramatique locale, Pálmi Pálson, l'instituteur et dramaturge amateur dont la dernière oeuvre est actuellement en répétition, Úlfur, ancien diplomate et metteur en scène, Karl Standór Einarsson acteur mais surtout joueur invétéré couvert de dettes qui est marié à une Linda Christensen dépressive qui grâce à son job d'infirmière subvient aux besoins du couple. La jeune Anna vise une place d'institutrice, assume un rôle de jeune première et est tombée sous le charme sombre de Karl de vingt ans son aîné. La jeune Ugla fuit un amour malheureux et s'amourache quant à elle du jeune Ari Thór. Complètent ce groupe, le bricoleur Leifur qui conçoit les décors et Nina qui fait office d'ouvreuse et de caissière. Donc peut-être beaucoup d'individus mais tous appartiennent à la société dramatique de Siglufjördur.

La majorité des personnages ont passé une partie de leur existence au Danemark tels les occasionnels Rosa et son fils Mads qui ne sont que des "deus ex Machina" tout comme l'est également Sandra qui dans son home apprécie les visites du jeune policier en quête d'info.

Pour conférer un aspect humain à la trame, et c'est apparemment un constante chez Jónasson, les couples sont en bisbille: Ari Thór et Kristin laissée à Reykjavik, Karl et Linda, etc... L'analyse des caractères, surtout celui des policiers est plutôt fouillée. On aurait aimé une aide à la prononciation des noms islandais. C'est un roman policier intimiste, le crime ou les crimes ne servent qu'à décrire une certaine vie sociale en Islande. Le scénario est d'une pureté cristalline et les cartes d'Islande facilitent la compréhension. On part d'un accident qui s'avère être un crime, d'un second qui est sans doute une tentative de suicide et on en découvre quelques autres méfaits.

Métronomique et d'une lecture facile.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par stephanie01 2018-07-12T18:34:24+02:00
Pas apprécié

je n'ai pas réussi à terminer ce roman. je suis pratiquement à la moitié et il n'est toujours pas question de corps de femme retrouvé à moitié nu dans la neige. ça prend une mise en place, mais là, c'est définitivement trop long pour moi. beaucoup de personnage et aucun qui prend réellement de place principale. je n'arrive pas à m'attacher à aucun d'eux. Ragnar jonasson à traduit les livres d'agatha Christie. il a peut-être voulu s'inspirer de sa manière d'écrire; plein de personne pour un meurtre et tous pourrait être le tueur… ?! mais bref, si je ne m'étais pas senti aussi perdu, j'aurais peut-être tenu bon, mais cette lecture ne je convaincs pas de continuer. j'aime le suspense, l'action, le triller, les graines semer pour attiser la curiosité… je ne vois rien de tout cela dans ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Slupfys 2018-07-02T11:03:10+02:00
Lu aussi

Mouais!!! Je n'ai d'avis super positif mais ce n'est pas à classer au rebut non plus... Le gros point positif est l'intrigue, je n'ai pas trouvé le meurtrier! Par contre les personnages sont fades pourtant il y avait matière, un personnage principale un peu maladroit mais dynamique, une petite amie qu'on a envie de baffer et quelques autres personnages qui aurait pue être un peu plus piquant. L'ambiance tombe sous le sens quand on voit ou on ce situe, un coin reculé dans les Fjords en plein hiver, je n'ai pas ressentis d’oppression autant qu'il aurait pu y avoir dommage .....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2018-03-24T11:36:52+01:00
Argent

Pas mal du tout... Il faut que ça prenne plus d'ampleur dans le récit, que les personnages s'étoffent... le suspense y est et ça tient la route.

Partant pour le prochain volume

Afficher en entier

Dates de sortie

Snjór

  • France : 2016-05-12 (Français)
  • France : 2017-03-09 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 101
Commentaires 22
Extraits 10
Evaluations 36
Note globale 7.34 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Snjoblinda - Islandais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode