Livres
528 512
Membres
548 639

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par LeslecturesdeMeg 2020-09-22T14:25:53+02:00

- Les gens, j'ai un truc super important à faire.

Les gens en question - cette marée humaine qui se développe devant moi à perte de vue - ne se doutent pas encore de ce que je vais leur annoncer. Ils crient pour la forme, bon public, pendant que j'augmente encore le volume des basses.

- Je dois rattraper la femme de ma vie.

Hurlements. Essentiellement féminins d'ailleurs.

Évidement.

J'aimerais tout planter, être déjà parti. Dieu sait où Alexandra peut bien être désormais, mais ce public est là pour moi, je l'aime et j'aime le faire vibrer et se libérer sur ma musique. Pas question que je le plante sans motif comme uns star irrespectueuse et capricieuse.

- Je vous promets d'essayer de faire ça aussi vite que possible. Même si on m'a toujours dit de ne jamais négliger les préliminaires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LeslecturesdeMeg 2020-09-22T14:19:29+02:00

- Alex, je suis désolée, intervient Justine d'une voix ferme, mais tu n'as pas le droit de perdre ton temps à cause d'un abruti qui avait comme décoration de salon une sculpture de molaire plus haute que moi. (...)

- Tout est plus haut que toi, Justine. Tu mesures un mètre cinquante-cinq, je te rappelle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2020-08-14T10:28:35+02:00

PROLOGUE

Dans un village de vacances des Caraïbes

– Donc, en fait, tu comprends le français ?

C’est Jo, il me semble, qui vient de poser la question, mais à dire vrai, ça pourrait aussi bien être Belinda. Elles ont beau avoir des voix radicalement différentes, je suis bien incapable de savoir laquelle des deux a parlé.

– Donc, « en fait », je comprends le français.

– Mais genre, tu le comprends vraiment bien ?

Leandro reste impassible. Mais il répond :

– « Genre », je le comprends vraiment bien.

C’est toujours de ma gauche que vient la question, et c’est sur moi qu’il fixe son regard, pourtant. J’ai du mal à ne pas baisser la tête et je suis bien contente que mes lunettes de soleil me préservent autant que possible de son regard trop intense. À dire vrai, il suffit de l’entendre nous parler de sa voix basse et mélodieuse, quasi sans accent, pour avoir confirmation, si besoin en était, qu’en effet, il a l’air de plutôt bien la maîtriser, la langue française…

– Genre bilingue, c’est ça ?

Cette fois-ci, pas de doute, c’est Belinda qui insiste. C’est typique d’elle… Le regard de Leandro ne dévie pas de mon visage, je ne sais même pas comment je fais pour ne pas rougir ni partir en courant. Et il répond, m’achevant :

– « Genre » comme si ma mère, avec laquelle je viens de raccrocher, était née en France, de nationalité française, et comme si elle m’avait parlé en français depuis que je suis né. Oui, on peut dire ça, « genre bilingue »…

Même si son visage reste de marbre, je suis prête à jurer que j’ai vu tressaillir la commissure de ses lèvres. J’ai envie de passer très (très) rapidement sous mon transat, mais pas avant d’avoir creusé dessous un énorme trou très (très) profond que je pourrais aussi vite que possible recouvrir du sable qui ne manque pas autour de moi. Peut-on avoir plus honte ?

– Ce qui veut dire que tu as compris tout ce que nous disons depuis le début de nos vacances, alors ?

Hypnotisée, je regarde ses lèvres se retrousser lentement en un sourire moqueur.

– Ce qui veut dire que j’ai effectivement saisi quelques bribes de conversations pas inintéressantes sur l’absence de cerveau du prof de ski nautique (Mon Dieu, faites qu’il n’ait rien entendu d’autre ! Je promets d’aller à la messe à Noël et de partir dans un pays lointain pour une mission humanitaire) (...)

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2020-08-14T10:26:04+02:00

WhatsApp – Conversation « ON N’A QU’UNE VIE »

Vacances… – 20 jours

Jo

Masque et tuba les filles, c’est fourni ?

Belinda

Oui.

Gwen

Et pour les prises électriques, c’est bon ?

Belinda

Non, faut des adaptateurs.

Gwen

Merde.

Belinda

C’est bon, je viens d’en commander un pour chacune.

Gwen

Tu es ma star.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode