Livres
461 319
Membres
417 512

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Tiate 2016-08-19T12:52:00+02:00

- Tu ne vas pas me perdre. Mais il n'est pas question que je te fasse ce que Kennedy t'a fait. Tu as des rêves, et tu dois les réaliser. J'ai besoin que tu les réalises. Parce que..., fis-je en prenant une inspiration, ...je t'aime, Jacqueline Wallace.

Elle déglutit, les yeux baignés de larmes.

- Je t'aime aussi, Landon Lucas Maxfield.

Sentant mon coeur gonfler de joie, je me penchai pour l'embrasser, l'aimer, la posséder. Dans sa formule un peu cérémonieuse, j'entendis comme un écho de mon avenir - un avenir dont j'étais sûr que même l'éloignement n'aurait pu me dissuader. "Landon Lucas Maxfield, acceptez-vous de prendre pour épouse..."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Tiate 2016-08-18T13:13:20+02:00

J'en tremblai parce que je l'aimais, tellement que j'avais du mal à respirer. je me demandai si c'était normal de ressentir ça ou bien si j'étais complètement barré. Parce que tous ce que je voyais c'était ce besoin délirant, insatiable, un trou noir qui rongeait mon âme. Dans ses mains, je me désagrégeais, je retournais au néant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marieno89 2016-07-12T23:38:51+02:00

J'acceptai ce corps qui se frayait un chemin dans mon espace comme elle s'était frayé un chemin dans mon cœur. Elle avait tambouriné sur le mur érigé entre nous jusqu'à ce qu'il s'écroule à mes pieds.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MzelleLo 2016-07-07T23:37:35+02:00

Je me réveillai en sursaut et en criant.

— Infirmière ! appela quelqu’un. Infirmière !

Un visage se pencha vers moi. Cindy Heller, la meilleure amie de Maman.

— Landon, mon chéri – tout va bien. Là, tu es en sécurité.

En sécurité ? Où ça ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lucybulle 2018-11-04T23:21:41+01:00

« Les Heller faisaient quasiment partie de la famille, et le resteraient toujours. Mais toute la nuance était dans ce « quasiment ». Ils n’étaient pas vraiment à moi, et je le savais. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rykashan 2017-03-09T16:06:11+01:00

Jacqueline fut agitée pendant tout le dîner. J'avais fait des pâtes, ce qui parut l'impressionner, une fois de plus – mais de toute évidence, elle était inquiète à cause de ce qui s'était passé à sa dernière visite. Cela n'arriverait plus, mais je ne pouvais pas exactement lui dire ça sans passer pour un con. Hé, tu te souviens que je t'ai demandé d'arrêter, la dernière fois ? Ben ce soir, je ne stopperai pas tant que t'auras pas crié mon nom.

Ouais, non, ça n'allait pas le faire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rykashan 2017-03-08T14:55:58+01:00

"Tu crois que c'est comme ça qu'on devient schizophrène ? On drague une fille en prétendant être deux mecs différents, ensuite on se met à parler aux animaux de compagnie."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Tiate 2016-08-18T13:24:12+02:00

- Ce n'est pas que je ne te veux pas. J'ai menti quand j'ai dit que je cherchais à te protéger. En fait, c'est moi que j'essaie de protéger.

Je levai la tête pour la regarder, assise en boule sur son coin de canapé. Si belle, si inaccessible. J'appuyai les mains contre la porte et m'obligeai à dire la chose qui m'effrayait tant. Tant pis si le désir devait m'anéantir.

- Je ne veux pas être une simple aventure pour toi, Jacqueline.

Je lisais dans ses pensées, même à distance. Elle se demandait comment j'avais appris pour l'opération Bad boy. Je m'attendais à entendre qu'elle tenait à moi mais qu'elle n'était pas prête, qu'elle me donnait ce qu'elle pouvait et que c'était à prendre ou à laisser.

- Alors pourquoi tu fais tout pour que je pense le contraire ? répliqua-t-elle à la place, en se levant et en s'avançant vers moi d'un pas déterminé. Ce n'est pas ce que je veux non plus, tu sais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lucybulle 2018-11-04T23:23:34+01:00

« — Lis, mec. Sérieux.

À contrecœur, je m’exécutai : « C’est moi ou bien Landon Maxfield est carrément ULTRA sexy, cette année ??? LA VACHE. »

« Et CLARK qu’est-ce que t’en fais ? », Pearl avait écrit en dessous.

Et la réponse de Melody : « J’ai bien le droit de mater, non ? Change de place avec moi. Je veux être assise en face de lui.  »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lucybulle 2018-11-04T23:19:09+01:00

« Je tentai de me rappeler la dernière chose qu’on s’était dite, mais en vain. Sûrement une remarque banale à propos du dîner, du ménage à faire ou du temps prévu pour le lendemain.

Maintenant que j’étais au pied de sa tombe, je ne savais pas quoi faire. Étais-je censé lui parler ? Pleurer un bon coup ? Il n’était pas là. Il ne m’entendrait pas. Tout me paraissait tellement futile. Sauf si j’avais envie de m’apitoyer sur mon sort – ce qui n’était pas le cas. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode