Livres
520 906
Membres
536 957

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Mathy97 2020-08-25T21:55:05+02:00
Lu aussi

Bien que j'aie trouvé ce livre intéressant, je ne l'ai pas particulièrement aimé notamment à cause de son côté un peu érotique. Je dois cependant reconnaître que le style de l'auteur est très agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lnf80 2020-06-08T19:08:12+02:00
Lu aussi

Belle histoire touchante qui se lit hyper vite et qui présente une profession peu connu que élevage de soie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par einoha 2020-05-08T21:55:46+02:00
Bronze

Poème en prose d’environ 140 pages, il est très facile et rapide à lire, plutôt joli mais ne m’a pas emballé plus que ça...

J’ai enfin trouvé l’histoire relativement froide et pleine de distance, trop rapide peut-être.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Altanais 2020-05-02T15:26:57+02:00
Argent

Pourtant une grande fan de cet auteur, j'ai un peu moins apprécié ce roman. Il se lit très vite (à peine deux heures), et vaut la peine, mais il est en dessous de ses autres oeuvres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mladoria 2020-02-07T09:35:56+01:00
Bronze

Première incursion chez cet auteur, dans une littérature italienne que je ne connais que très peu.

Entre l'Histoire, la grande, celle de la pébrine (maladie des vers à soie) qui ravagea les élevages dans cette moitié de 19ème siècle, enrayée par les travaux de Pasteur, on suit l'histoire, la petite cette fois, d'Hervé Joncour, sériciculteur dans ses voyages au bout du monde : comprendre à l'époque, le Japon.

Une époque où le Canal de Suez n'existe pas et où ce périple prend des mois entiers. Pour aller chercher ces fameuses larves productrices de la soie si fine qu'on a presque l'impression de ne pas la toucher quand elle vous frôle.

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, le rituel du voyage comme un exercice de style en échos au fil des pages. L'amour en toile de fond, profond, poétique et dramatique aussi. Dans ce Japon qui s'ouvre à peine au monde extérieur, si nébuleux encore. Chez lui, aussi avec la douce Hélène qui patiente saison après saison pour voir revenir son époux. Et ce secret dévoilé trop tard...

Touchante et poignante histoire dans cette ère industrielle qui commence à s'étendre. Dans un style qui ne cherche pas les fioritures, qui vous embarque pour cette centaine de pages et plus, en voyage, au pays de la soie, métaphore filée de la pensée d'Hervé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mcchipie 2019-09-16T21:20:55+02:00
Bronze

Les 3 premières phrases

Bien que son père eut imaginé pour lui un brillant avenir dans l'armée, Hervé Joncourt avait fini par sa gagner sa vie de façon insolite, à laquelle n'était pas étrangers, par une singulière ironie, des traits à ce point aimables qu'ils trahissaient une vague inflexion féminine.

Pour vivre, Hervé Joncourt achetait et vendait des vers à soie.

On était en 1861.

En 10 questions :

1-- Qu'est-ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?

Je n'ai pas acheté ce livre. Lors d'une escale sur une aire d'autoroute, des romans étaient mis à disposition pour être emportés. Voilà comment "Soie" de Alessandro Barrico est arrivé entre mes mains.

2-- Quel a été votre première impression dès les premières pages ?

Je me suis laissée happée par une écriture assez poétique et fluide. On se laisse aller à assister aux voyages de ce Hervé Joncourt, voyages rythmés par une écriture assez classique.

3-- Cette impression s'est-elle confirmé par la suite ou bien a-t-elle changé?

Oui, je suis restée collée à son épaule à ce pauvre personnage, j'ai adoré ses séjours au Japons, de plus en plus hostiles et en guerre. J'ai aimé ses échanges quasiphilosophiques avec Hara Kei. J'ai tremblé lors des épisodes très sensuels de ce roman.

4-- Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?

J'ai trouvé que l'écriture assez classique et poétique allait bien avec l'époque contée, c'est à dire la fin du XIX siecle.

5-- Qu'avez-vous pensé des personnages ?

Il n'y a pas de personnage décrits réellement, il y a des personnages dont on connait le nom, dont on sait l'influence sur l'histoire, mais on ne les connait pas plus que cela, sauf le protagoniste Hervé Joncourt

6-- Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?

Il y a trop peu de personnages pour avoir un personnage préféré.

7-- Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?

Pas plus de personnages détestés que de personnages préférés.

8-- Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?

Je n'avais rien imaginé, sauf que je ne m'attendais pas à ce que la lettre ait été rédigées par cette personne. Je ne souhaite pas spoiler, alors je ne dis pas qui a écrit!

9-- Relirez-vous un titre de cet auteur ?

Je ne sais pas encore

10-- Votre avis est-il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)

Plutôt positif, sauf sur les descriptions des voyages vers le Japon qui sont des copier coller. Ca se lit facilement, avec intérêt. Mais bon au final, je garde une impression poétique, comme une chanson fredonnée. M'en souviendrai-je dans quelques années? Je ne sais pas.

http://mcchipie.over-blog.com/2019/09/soie-alessandro-baricco.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-07-18T11:16:19+02:00
Bronze

J’ose à peine l’avouer : je crois que je suis passée à côté de ce petit roman… Disons que j’ai apprécié l’histoire, mais qu’elle ne m’a pas particulièrement charmée ou bouleversée.

Dans les années 1860, une petite ville du sud de la France prospère grâce à l’industrie du ver à soie. Depuis qu’une épidémie frappe les élevages habituels, Hervé Joncour est celui qui, tous les ans, traverse toute l’Europe et toute l’Asie pour acheter des vers à soie japonais, sains.

C’est durant ces voyages que notre héros goûte vraiment à la vie, malgré son amour pour sa femme (ce ne doit pas être un hasard si elle se prénomme Hélène, je viens de le réaliser) et son apparente préférence pour vie paisible.

La plume est de celle que j’aime, qui joue avec la langue. J’ai aimé le contraste entre le terre-à-terre des affaires et la poésie magiques que Hervé Joncour découvre en Asie et qu’il essaie d’instiller à son quotidien en France.

Mais, je ne suis pas sûre de bien avoir compris ce roman. Je ne sais pas si c’est une ode aux voyages pour enrichir l’esprit ou au contraire un plaidoyer pour apprendre à voir la magie dans son environnement quotidien banal.

C’est un livre que je pense relire dans quelques années, pour voir s’il me parle d’une façon différente d’aujourd’hui :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ded200313 2019-02-05T22:06:11+01:00
Diamant

J'ai bien aimé découvrir ce classique à cause de la manière dont il est écrit. C'est beau et c'est vrai quand on prend le temps de comprendre. C'est une merveilleuse histoire qui merite pleinement d'être lue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkTales 2018-12-30T20:39:06+01:00
Bronze

Un roman court, d'une écriture simple mais qui nous transporte dans ce Japon fascinant qui garde le silence sur ces mystères. L'histoire d'un homme en léthargie, subissant un choc lors d'une rencontre qui lui fera perdre la tête. Il est intéressant de suivre Hervé Joncour dans son voyage, on survole ainsi le marché international des vers à soie au XIXème siècle et les difficultés qu'il rencontre. Un beau moment de poésie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JukeBox 2018-06-16T10:17:35+02:00
Diamant

Une lecture simple, et courte, pleine de poésie. Le texte est écrit avec une telle plume, qu'elle nous invite au voyage à la seule force de ses mots. On ressort de sa lecture apaisé-e, les sens en éveil. Je suis très curieuse de découvrir d'autres œuvres d'Alessandro Baricco, notamment "Noveccento: pianiste".

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode