Livres
524 360
Membres
542 578

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Sokingu : Ma PAL(pile à lire)

Mensonges de famille, tome 1 : Sebastian Mensonges de famille, tome 1 : Sebastian
Sam Argent   
Énième lecture de Mensonges de famille et je me rends compte que je ne l'ai jamais commenté... Si je le relis régulièrement évidemment c'est parce qu'il m'a beaucoup plu. Pourquoi? Déjà par son humour mordant ! Cette famille Orwell me fait rire, ils sont déjantés, ont une logique étrange parfois, chacun sert des intérêts plus ou moins égoïstes. Dans le lot, on a Sebastian, étrange personnage se cachant sous une cape. Son cynisme et arrogance apparents cachent également une naïveté et une innocence touchantes. J'adore le voir rabrouer aussi bien sa famille, les étrangers et la famille royale dont (et surtout) le prince Turren. Cette insolence fait son charme et comme Turren, il m'a conquise. Quant à la famille royale, on ne peut pas dire qu'ils manquent d'originalité. Turren et sa mère ont un sacré caractère et n'ont vraiment pas froid aux yeux. J'ai apprécié le caractère du prince, de le voir s'accrocher et surtout jamais laisser tomber ses sentiments pour Sebastian.
L'intrigue maintenant, histoire intéressante de complot, sur fond de guerres civiles passées avec des magiciens fous dans le sens despotiques qui veulent s'emparer d'une source inégalable de magie et donc du pouvoir (aussi bien magique que politique). Je la trouve bien menée, on ne s'ennuie pas, il y a du rebondissement, des mystères. Tous les ingrédients pour faire une bonne histoire fantasy. Mon bémol, parce que oui, il en faut bien un... Ce sont les trop nombreux frères/sœurs de Sebastian, même après plusieurs lectures c'est encore laborieux de différencier Kraven, Démétrius et Pratchett... Alors, c'est bien qu'il y ait au début une présentation de personnages sauf qu'elle spoile énormément l'histoire...

par Mayzie
Les Contes inachevés, Tome 1 : La Vilaine Belle-sœur Les Contes inachevés, Tome 1 : La Vilaine Belle-sœur
Aya Ling   
Voilà un roman que j'avais hâte de découvrir, et ce fût une excellente lecture !
J'ai adoré ce roman, honnêtement, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman comme ça, aussi drôle, aussi léger, aussi fantastique quoi.

Tous les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment: quelques soupçons de magie, un prince charmant très sympathique, une romance toute douce, des protagonistes attachants et une héroïne qui a tout pour plaire.

Kat est ce genre d'héroïne que j'adore dans les romans, drôle, courageuse, déterminée, et qui sait se mettre dans les ennuis la tête la première, une héroïne des plus attachantes qui m'a donné le sourire plus d'une fois.

Absolument tout m'a plu dans ce premier tome, je n'ai rien à y redire à cette très belle réécriture de Cendrillon si ce n'est que j'aimerais beaucoup avoir la suite entre mes mains.

par themusik
À demi-mots, Tome 1 : 101 choses à faire avant de mourir À demi-mots, Tome 1 : 101 choses à faire avant de mourir
Lily Haime   
Encore une fois, cette auteure a réussi à me faire vibrer. Si l’idée de départ n’est pas vraiment original – un mourant qui fait une liste des choses qu’il aimerait faire – ce sont surtout l’histoire entre Mia & Jace, leur relation, les aventures qu’ils vont vivre ensemble et la manière dont s’est écrit qui font la différence. Et leurs amis, leurs familles… Une histoire touchante, dont la fin m’a fait pleurer à cause des paroles, des actes des personnages qui sonnent si justes. A nouveau une magnifique histoire. Et même si certains disent de Lily Haime qu’elle ne change pas son schéma d’écriture, ce qui n’est pas entièrement faux, et du coup se détourne de ses livres, moi, je ne me lasse pas de ses écrits mais surtout de sa manière d’écrire, cette sorte de poésie qu’elle met dans ses textes, de ces émotions qu’elle arrive à faire passer dans de simples mots.
Concernant les 2 nouvelles, je les avais déjà lues lors de leur première parution et j’ai apprécié de les relire, surtout Birdie.

par Floreen
Anthologie des créatures fantastiques, Tome 1 Anthologie des créatures fantastiques, Tome 1
Victoriane Vadi    C.J. Sterne    Ariel Tachna   
Une anthologie très bien pensée dans la suite logique des histoires. J'ai vraiment apprécié de les lires toutes les trois et n'ai compris la chronologie de la présence des sirènes (juste des symbole dans la première, une présence dans les océans et caché parmi les humains dans la seconde et une immersion dans leur monde sous-marin dans la dernière). J'ai apprécié la vision qu'avait chaque auteur de ses créatures mais j'avoue que le second récit, celui C.J.
Sterne, a été le plus captivant pour moi, il est celui qui nous force le plus à réfléchir et l'écriture est fluide et agréable. La seule chose que je pourrais reprocher à ce récit serait en quelques sorte la fin heureuse malgré la présence de la mort autour du héros. J'ai également aimé l'énonciation des dieux dans la dernière histoire bien que le déroulement soit trop prévisible à mon avis. Sinon je recommande grandement se livre à quiconque aime ces créatures.

par suta
Trolls et légendes : L'Anthologie officielle Trolls et légendes : L'Anthologie officielle
Gilles Francescano    Patrick Mc Spare    Gabriel Katz    Adrien Tomas    Magali Ségura    Jean-Luc Marcastel    Cassandra O'Donnell    Estelle Faye    Claudine Glot    Pierre Pevel    Robin Hobb   
Un bon recueil, regroupant beaucoup d'auteurs autour du thème du troll. J'ai, dans l'ensemble, passé un bon moment de lecture & eu l'occasion de découvrir les plumes de quelques auteurs qui m'intéressaient.

"Sous les ponts de Paris" m'a permis de découvrir l'univers du Paris des Merveilles, que j'ai très envie de lire depuis un moment & cette petite nouvelle m'a convaincu de me plonger dans la série principale.

"D’azur au troll d’or" est certainement la nouvelle qui m'a le moins convaincu, je n'ai pas spécialement apprécié malgré l'histoire sympathique. J'y ai trouvé des longueurs qui ont vraiment pesé sur la lecture.

"La montagne aux trolls" est étrange. Je dois dire que je suis encore perplexe en y repensant. C'est une bonne histoire mais tellement surprenante & bizarre que c'est un peu déconcertant.

"Yamadut "de l'excellente Cassandra O’Donnell m'a bien évidemment conquit. J'adore l'auteur, j'adore sa série Rebecca Kean, j'adore Léo donc forcément c'était tout bon.

Les 3 nouvelles suivantes, "Seulement les méchants", "Une créature extraordinaire" et "Le troll de sa vie" m'ont énormément plu, j'en garde un excellent souvenir. Elles m'ont toutes les trois fait vibrer, m'ont captiver, toucher, m'ont fait rire, un régal !

"Le mythe de la caverne" & "Le mal caché" m'ont permis de découvrir la plume de Gabriel Katz & de retrouver celle de Patrick Mc Spare et j'ai très envie de me lancer ou de poursuivre une de leurs séries.

"Vieux Tacot" détonne un peu des autres nouvelles étant donné qu'elle n'a aucun rapport avec les trolls, mais c'est sympathique à lire.


C'est vraiment plaisant à lire, et ça permet de (re) découvrir des plumes bien connues, j'ai bien aimé ma lecture.

par themusik
Will et Will Will et Will
John Green    David Levithan   
ça se dévore et ça se savoure ! Ce livre est un chef-d'œuvre de l'année 2011. Déjà, c'est du John Green, donc forcément, ça présageait de la qualité. Mais lààààààhhhh... Wahou !!! Une petite merveille très dynamique, drôle, émouvante, dansant sur le fil de l'Amour, avec un grand "A", celui entre les potes, celui entre un garçon et une fille ou entre deux garçons.
Les deux Will sont diamétralement opposés (chacun incarné par un auteur), mais pourtant ils se comprennent, ils gravitent tous les deux autour de la même planète. Il y a le Will qui essaie douloureusement de se faire oublier, et le Will qui essaie simplement de s'oublier lui-même. Il y a le Will "normal" et le Will dépressif, le Will discret et le Will cynique, provocant, qui utilise son mal-être comme une arme.
Le style de David Levithan est assez unique, particulier, dérangeant au début, et avec l'habitude, c'est juste... parfait. Juste comme il faut, parce que ça reflète complètement Will Grayson n°2 (n°1 ?).
J'étais avec 2 copines quand on a découvert cette sortie. Et on a toutes les trois acheté, dévoré et adoré le bouquin. C'est une histoire de mec. Alors certaines filles pourraient peut-être se poser la question de l'identification. Vous posez pas la question. C'est complètement universel, que ce soient des garçons est une excuse. Je crois que je me suis jamais autant identifiée à chacun des personnages principaux (qui sont pourtant 3 mecs). J'ai compris des trucs sur moi que je comprenais pas forcément.
Vraiment.
Sincèrement.
Je vous le conseille.

par flo0wer
Le Jeu du maître, Tome 2 : La Révolution Le Jeu du maître, Tome 2 : La Révolution
James Dashner   
Alors que la frontière entre le monde réel et le virtuel se brouille de plus en plus, est-il encore possible pour Michael et ses amis Sarah et Bryson de stopper le cyber-terroriste Kaine avant qu'il ne soit trop tard et que l'humanité ne soit contrôlée par les Tangentes?

Comme pour beaucoup de mes lectures - très - mitigées, je vais commencer ici par les côtés négatifs, et malheureusement, il y en a beaucoup. En fait pas tant que ça, mais elles sont très générales et présentes tout au long du livre.
Très rapidement, voilà le topo : des intrigues sans queues ni têtes, aucune idée précise, un lecteur paumé au milieu de plein de choses incompréhensibles et inexpliquées, une multitude de détails inutiles et absurdes (le flic sur son cheval dans un parking toujours inexpliqué), un univers mal développé et décrit, des personnages assez ternes en somme... Rien de bien attrayant, et c'est dommage, car tout avait au début un très bon potentiel.
Mais l'auteur m'a paumé pas loin du début du premier tome, et lorsque j'ai cru qu'il me rattrapait au début de celui-ci, j'ai recommencé à décrocher aussi sec. J'ai du mal à l'expliquer, mais je n'arrivais pas du tout à m'imaginer cet univers et donc, à y rentrer pour rejoindre les personnages dans leur quête, qui d'ailleurs ne reste pas si claire que ça à mes yeux. J'étais tenu à distance tout au long de l'histoire et c'est le plus dommage.
Cependant, chose étonnante après tout ce que je viens de vous dire, l'idée d'abandonner ma lecture m'a à peine effleuré, et je l'ai finie en deux jours. En fait, je m'y suis même plongée juste après avoir fini ma lecture du premier tome, parce que si il y a bien une chose que je ne peux pas retirer à cette histoire, c'est qu'on a toujours besoin de réponses, il y a en permanence du suspense, et malgré les longueurs (car il y en a ici plus que dans le premier volet), on n'abandonne pas. Et puis bien évidemment, l'écriture reste super simple à lire, le livre est court (295 pages), donc c'est vite plié.
Grosso modo, une aventure qui m'a encore moins convaincu que la précédente, mais qui reste très simple et rapide à lire, avec un potentiel. Cependant je ne pense pas lire la suite car j'ai déjà donné une seconde chance à la trilogie, qui n'a pas su en profiter.

par Armenia
World of Warcraft : Vol'jin - Les ombres de la horde World of Warcraft : Vol'jin - Les ombres de la horde
Michael A. Stackpole   
Un des personnage emblématique de la horde, vous découvrirez l'histoire de vol'jin.
Comment très jeune, il est devenu chasseur des ombres,
à conduite de son peuple à la liberté jusqu'au moment ou pour c'est divergence avec Garrosh,
Il va être l'objet d'un tentative d’assassinat, ou il ce perdra lui même.
Mais grâce à une aide inattendu et sont courage pour protégé ceux qui deviendrons des amis, il retrouvera enfin ce qu'il à perdu.

par StarkArya
Le Jeu du maître, Tome 1 Le Jeu du maître, Tome 1
James Dashner   
http://wandering-world.skyrock.com/3268316388-LE-JEU-DU-MAITRE-T-1-LE-JEU-DU-MAITRE.html

LE JEU DU MAÎTRE est une lecture hyper agréable et très satisfaite. Cette histoire est, certes, en-dessous de celle de L'ÉPREUVE mais elle reste ultra prenante et extrêmement bien construite. James Dashner nous entraîne avec lui au cœur d'une intrigue palpitante et qui a été beaucoup plus addictive que ce à quoi je m'attendais. Je me suis surpris à ne pas vouloir lâcher le roman alors que je devais absolument m'endormir les veilles d'examens. LE MAÎTRE DU JEU possède indéniablement un rythme haletant qui rend le roman saisissant et vraiment excitant. On veut sans cesse le rouvrir et découvrir la vérité sur les évènements auxquels nous sommes confrontés. Une lecture vraiment sympathique et satisfaite, en résumé.

Dès le départ, on sent bien que ce livre fait dans l'originalité et s'écarte des sentiers battus. En effet, les premiers chapitres, bien que très courts, nous font pénétrer dans un monde plein de surprises et dont on meurt rapidement d'envie de connaître les moindres secrets. Michael est un héros auquel on s'attache très vite et avec qui on n'a aucun mal à s'identifier. Même s'il nous faut un tout petit temps d'adaptation pour bien comprendre où nous mettons les pieds, l'histoire reste vraiment intelligente et bien menée. Notre héros possède la capacité de s'extraire des situations compliquées avec une dextérité impressionnante. Il sait rester calme quand tout semble s'écrouler mais est également capable de ressentir tout un tas d'émotions contradictoires lorsque les choses empirent. Tout cela permet de lui conférer une vraie humanité. Avec Sarah et Bryson, les deux autres personnages principaux du roman, ils forment un trio que j'ai pris énormément de plaisir à suivre et à connaître. Plus nous avançons avec eux dans l'histoire, plus nous nous sentons proches d'eux. Ils possèdent tous une personnalité distincte et un caractère bien défini, ce qui apporte une vraie fraîcheur à l'histoire. Avec eux, pas le temps de s'ennuyer !

En effet, LE MAÎTRE DU JEU s'avère être un vrai cocktail de surprises inattendues et de rebondissements tous plus énormes et éblouissants les uns que les autres. Il n'y aucun chapitre qui ne possède pas son lot de retournements de situation et de suspense. James Dashner est définitivement un professionnel pour jouer avec les nerfs de ses lectures et pour créer des situations absolument imprévisibles. Évidemment, j'ai tellement, tellement aimé ça. Cette histoire est une petite bombe concernant les coups de théâtre qui s'y déroulent, sincèrement. Le fil conducteur de ce livre est doté d'un nombre incalculable de surprises et de twists tout simplement grandioses. Dès lors, on veut toujours en savoir plus, toujours aller plus loin et passer encore plus de temps avec Michael pour percer les mystères du monde virtuel dans lequel lui et ses amis se retrouvent à investiguer.

Néanmoins, même si j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce récit et des protagonistes qu'il renferme, je dois bien avouer qu'il m'a manqué ce petit quelque chose, cette étincelle qui fait qu'on passe d'un bon roman à un véritable coup de cœur. LE MAÎTRE DU JEU est vraiment une histoire intéressante avec de nombreuses qualités mais, à l'inverse, cette intrigue reste plus ou moins légère et ne va pas assez en profondeur. J'aurais aimé aller encore plus au cœur des explications, de l'univers et des sentiments des héros. Cependant, vu la conclusion, il me semble justement que James Dashner va opter pour cette option dans la suite et nous offrir une vue d'ensemble sur cette trilogie, chose que je risque de fortement apprécier.

La conclusion, d'ailleurs, est tout simplement exquise. Les ultimes retournements de situation m'ont complètement pris au dépourvu et m'ont coupé le souffle. J'étais tellement choqué et surpris que j'ai dû relire les dernières pages plusieurs fois pour bien assimiler le génie de l'auteur et de ce qu'il nous avait concocté. C'est une fin à la hauteur de mes espérances concernant James Dashner qui me donne terriblement envie de sauter sur le tome 2 en version originale tant les révélations qui nous sont faites s'avèrent être poignantes et renversantes. J'ai tellement hâte de découvrir la suite de cette histoire !

En résumé, LE JEU DU MAÎTRE est un roman qui possède de nombreux bons points et qui a tout pour plaire. Son rythme, ses personnages et ses coups de théâtre m'ont complètement charmé et m'ont laissé impatient à l'idée de sauter sur le second volet de la saga. Néanmoins, il manque à ce récit un peu d'intensité et de profondeur pour être totalement parfait. Je ne me fais pas trop de soucis là-dessus, cependant, étant donné que James Dashner est un excellent auteur que j'apprécie beaucoup depuis sa trilogie L'ÉPREUVE. Une lecture originale et piquante que je vous recommande chaudement.

par Jordan
Le Jeu du maître, Tome 3 : Fin de partie Le Jeu du maître, Tome 3 : Fin de partie
James Dashner   
Très bon dernier tome sans doute même le meilleur des trois ou on ne sait jamais réellement qui est réellement mort et qui ne l'es pas. Et ou tellement de gens ont tellement de plan différent qu'il est difficile de savoir qui va être le prochain à mettre con plan à exécution et comment l'empêcher

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode