Livres
549 642
Membres
589 623

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Solar blast



Description ajoutée par Allyssahp 2019-02-08T15:14:08+01:00

Résumé

Une colossale éruption solaire menace de paralyser les transmissions de l'ensemble de l'hémisphère Nord. Au même moment, dans le monde entier, la vie de millions d'hommes et de femmes bascule lorsque le Centre Météorologique Spacial est contraint de couper l'électricité sur l'ensemble des territoires de l'Occident. Les deux jumeaux Sam et Laly se trouvent dans un avion contraint d'atterrir à Kuujjuarapik, un village dans le nord du Canada perdu dans les glaces du Nord de la baie d'Hudson. Ils vont devoir apprendre à vivre dans des conditions extrêmes tout en découvrant qu'une prophétie ancestrale lie leur destin au sort de la planète et de l'humanité entière. Dans cette vaste étendue glaciale habitée par les Inuits et les Indiens, les habitants ont chacun leurs propres croyances et légendes sur la cause de cette catastrophe. Le récit de la " grande nuit ", celle annonçant la fin des temps est considérée par les Inuits comme celle où le soleil mourra, annoncée par l'esprit malfaisant appelé " wendigo ". Un des deux jumeaux doit mourir sacrifié pour empêcher la prophétie...

Afficher en entier

Classement en biblio - 26 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par EsaLine 2021-04-02T19:20:44+02:00

[ISS, Station spatiale internationale]

-- On peut bien collecter des données, mais si on n'a pas de moyen de les transmettre sur terre, on sera bien avancés. On pourra tenter une communication radio quand on passera au dessus de Cap Canaveral, dans un peu plus d'une heure trente, ça pourrait fonctionner, mais ça sera bref.

-- Mouais... opina Kristin. Ce serait toujours mieux que rien. Parce que là, le côté silence de l'espace qui nous a tant fait rêver pendant notre formation d'astronaute, on se le prend quand même en pleine poire.

-- Je te remercie, ça fait plaisir que tu considère ma conversation comme faisant partie du grand silence sidéral.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par EsaLine 2021-04-02T19:28:42+02:00
Lu aussi

J'ai beaucoup aimé le côté légendes inuits et indiennes, de découvrir le paysages du nord du Québec à travers les pages. Et puis je ne savais pas qu'une éruption solaire pouvait avoir de pareil conséquences. Certes on n'en a pas eu de cette intensité mais c'est déjà arrivé à plus petite échelle (1859, 1989), c'est dingue. L'écriture est fluide et les points de vue multiple, ce qui est plutôt bien pour voir dans le monde entier ce qui se passe pendant la tempête. Après je m'attendais à autre chose par rapport au résumé : en particulier le côté "à la croisée des genres entre énigme et légendes millénaires", je le cherche encore le côté énigme, j'ai toujours pas compris à quoi il correspond... Mais ça reste bien pour s'évader aussi bien dans le temps (science fiction) et dans l'espace (Grand Nord).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2021-02-13T14:28:48+01:00
Bronze

J’avais cru comprendre en lisant le résumé qu’on se retrouverait dans un livre où l’apocalypse à lieu et où l’on pourrait voir le cheminement avant, pendant, après. Finalement, on est plutôt dans un thriller science-fiction, ce qui ne m’a pas déplu pour autant étant donné que ce sont deux genres que j’adore.

D’un côté Hélèna et son équipe de scientifiques qui doivent gérer toutes les conséquences électriques en plus des sautes d’humeur et petites gueguerres de politiciens. De l’autre côté, Laly et Sam qui atterrissent dans un petit village très ancré dans ses légendes et racines avec des habitants au caractère bien trempé !

J’ai beaucoup apprécié les deux groupes de cette histoire même si j’ai une préférence pour celle qui se déroulait dans le village (forcément, il y a plus de mouvements et d’intervenants). J’ai été surprise du revirement de situation à la fin qui fait écho à deux informations dans le livre qu’on ne rapproche à la base pas du tout et qui illumine l’action de la fin : belle performance !

Du côté des scientifiques, j’ai aimé être dans la tête d’Hélèna, connaître ses forces et ses faiblesses. La voir habillement mener son discours pour réussir à sauver tout le monde dans les meilleures conditions.

Ce petit livre fut une belle découverte que je n’attendais pas forcément.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Justine-18 2020-09-20T12:53:01+02:00
Argent

A notre époque, des météorologistes ont détecté qu'une éruption solaire allait déclencher des évènements électromagnétiques touchant le monde entier. Il est donc nécessaire de couper toute l'électricité partout dans le monde pendant au moins 24h, faire poser les avions au sol, couper les communications pour éviter des dommages trop importants.

Une éruption solaire avait déjà eu lieu en1989 (j'ai vérifié: c'est vraiment vrai ^^) au Québec, et vu qu'aucune précaution n'avait été prise, les installations électriques avaient été endommagées et les gens avaient été privés d'électricité pendant 9h.

L'histoire se passe en France, c'est une française qui découvre cette éruption solaire. Elle donne l'alerte pour que tout soit fait. Tous les avions doivent se poser au sol. C'est le cas du vol qui amènent Sam et Laly qui faisaient Paris-Los Angeles. Ils sont obligés de se poser à Kuujjuarapik.

Deux tribus inuit vont accueillir les passagers sur une base militaire. Il existe une légende qui dit que la fin du monde aura lieu lorsque le soleil s'éteindra, et que des jumeaux seront impliqués.

On va alterner avec plein de points de vue, de gens partout dans le monde dont on va découvrir leur vécu fasse à cet évènement pendant seulement un chapitre, puis, beaucoup plus régulièrement et fréquemment, les points de vue de Laly et de la scientifique qui a donné l'alerte.

L'écriture est très facile à lire, les dialogues ne sont pas trop mal faits, sauf ceux entre deux personnages que je ne vais pas révéler ici (car trop avancé dans l'histoire et j'aurais peur de spolie): ils se font des compliments philosophiques, alambiqués que j'ai trouvé un peu cucu et mal faits.

Je l'ai lu très rapidement (genre 2h30), ça s'enchaine très bien.

J'ai relu le résumé à la fin de ma lecture, et je peux vous dire qu'il est beaucoup plus prometteur que le contenu du livre. Il est décrit comme un roman d'anticipation( ce qui est techniquement vrai), mais j'ai trouvé qu'il manquait un peu de "spectaculaire": à chaque fois, chaque chapitre, je m'attendais à des trucs de fou qui ne sont pas arrivés.

En revanche, une fois commencé, je ne l'ai plus pu le lâcher.

Il y a tout e même des passages qui m'ont fait sourire, parce qu'après l'annonce de la coupure d'électricité, la population va en masse faire des courses et achètent n'importe quoi en grande quantité, donc spéciale kasdédi à ceux qui ont pété les plombs à l'annonce du confinement xD

J'ai eu beaucoup d'attentes tout de même et j'ai été un peu déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DesLivresEtDesMots125 2020-09-06T09:47:33+02:00
Bronze

Le résumé et la couverture avaient l'air bien, cependant, j'ai été un peu déçue. Je m'explique. Le début est long à démarrer, les quelques scènes d'action n'ont pas réussi à me faire accrocher vraiment au roman. À partir de la moitié du roman, la tension monte un peu d'autant plus qu'on ne sait absolument pas à quoi s'attendre. La fin est dans la logique de l'histoire mais on ne sait pas (hormis dans les trente dernières pages), comment le roman va se finir. Pour moi, la tension et la fin permettent de relever un peu le niveau du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2020-08-02T21:37:06+02:00
Argent

Malgré un début un peu long, on se laisse entraîner par cette histoire intrigante remplie de mystère.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2019-06-05T16:58:35+02:00
Lu aussi

http://lire-une-passion.weebly.com/science-fictionpost-apocalyptique/solar-blast-delphine-laurent

"En résumé, après un début difficile et très lent à mon goût, j'ai finalement passé un bon moment et je me suis prise au jeu. L'auteure parvient parfaitement à faire ressentir ce sentiment d'urgence quant à une catastrophe planétaire et cet aspect de légende apporte un plus au récit."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yacat 2019-04-22T18:11:50+02:00
Bronze

J’ai adoré ma lecture !

Durant ma lecture, j'ai été séduite par les différents plots et personnages que l’on suit simultanément sans que ce soit chiant durant tout le roman. Au contraire, c’est si bien manié que s’en est une grande force. On rencontre certains personnages plus ou moins brievement mais ils sont soit suivis tout du long ou sinon l'auteur n'oublie pas de revenir sur eux pour nous montrer l'évolution de leur situation. J'ai trouvé ça absoluement génial parce que ça permet de décrire avec brio ce qui se passe, un peu partout, lors de cette massive coupure d'électricité.

Quant à l’intrigue, elle est géniale, crédible, et surprenante.

Par ailleurs, en commençant le récit, je croyais avoir tout deviné des couples qui se formeraient et de la façon dont finirait l’histoire mais j’ai été très surprise de voir que je m’étais trompée sur une bonne partie !

La fin était tellement addictive que je l’ai gobée en une bouchée, incapable de m’arrêter -oups.

En bref : c’était une super lecture qui vous tient du début à la fin et qui sait faire bien avec peu. Le roman n’est pas épais mais on s’attache au personnages, aux lieux, et au relations dans une situation atypique et très interéssante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rosalys 2019-03-25T23:05:54+01:00
Or

http://papillonvoyageurbloglivresque.weebly.com/chroniques/solar-blast-delphine-laurent

En lisant le résumé, je me suis dit : ouf, c’est un mélange de genres bien précis. Le concept du roman me plaisait bien, surtout le côté coupure d’électricité. J’étais impatiente de voir comment Delphine Laurent comptait traiter ce sujet, de quelle façon comptait-elle dépeindre les réactions humaines avec logique et cohérence. Pour mon plus grand bonheur, elle a réussi. Dès les premières pages, toutes les actions du roman s’enchaînent à une vitesse extraordinaire. Le scénario ne nous laisse aucun répit, sautant d’une narration à l’autre, sans jamais nous perdre. Nous avons deux points de vue que je nommerais de « repères » : Helena Mortensen et les jumeaux. D’un côté, nous suivons l’événement avec un regard scientifique, de l’autre nous subissons les conséquences du blast avec deux jeunes adolescents, aux côtés des passagers du vol Paris-Los Angeles qui a dû se poser en urgence. De temps en temps, l’autrice nous montre ce qui se passe à l’échelle internationale – voire mondiale – en nous offrant des petites narrations diverses, venant de personnages que l’on ne connaît pas du tout, mais qui en disent suffisamment long pour nous faire prendre conscience de ce qui se passe. L’intrigue est envoûtante, à tel point que pendant la première moitié du livre, j’ai été incapable de décrocher les yeux des pages qui tournaient, encore et encore. Du début jusqu’au milieu, je considère que ce roman a été un véritable page-turner ! Par la suite, je suis allée moins vite, parce qu’au fil de la lecture, le scénario s’obscurcit, une sorte de malaise s’installe, et j’avoue que cela m’a un peu perturbée au début. Quelque chose se tramait, et j’avais peur de savoir ce que c’était, si ça concernait la fin du résumé ou non, de quelle façon l’autrice allait mettre cette partie de l’histoire en place… Franchement, son histoire m’a impressionnée. Elle questionne l’humanité toute entière, développe une énorme prise de conscience (Que sommes-nous sans électricité ? Sommes-nous toujours des Hommes ? Allons-nous nous entraider ou, au contraire, en profiter pour laisser le pire de nous-mêmes surgir ? Aider son prochain ou piller et tuer pour survivre ?). Le plus effrayant, avec ce roman, c’est que tout ce qu’on y lit pourrait se réaliser de cette façon. Je pensais que le côté Science-Fiction serait moins discret, mais ce n’est pas plus mal, j’ai vraiment bien aimé la manière dont l’autrice aborde son histoire, qui aurait pu très bien figurer dans l’anthologie Black Mirror, une série sur Netflix construite selon un schéma similaire, à mi-chemin entre la morale et le malaise.

Le plus déroutant reste la plume de Delphine Laurent. Tantôt scientifique, tantôt riche, elle s’avère accessible de par sa simplicité déconcertante. La fluidité dont elle se pare capte le regard, donne envie de lire davantage, d’avancer, de dévorer chaque mot et chaque ligne. La seule chose que je lui reprocherais, ce sont les quelques coquilles restantes qui m’ont, à plusieurs reprises, coupée dans mon élan (Ex : « Quand » au lieu de « Quant », « Ballade » au lieu de « Balade », « Pleins » au lieu de « Plein »,…). De manière générale, le roman n’en contient pas beaucoup, mais les quelques fautes restantes m’ont malheureusement fait buter plus d’une fois. Néanmoins, cela ne m’a pas du tout dégoûtée de ma lecture, parce qu’en dehors de ça, la plume de l’autrice est fabuleuse, tranchante, hachée ; le genre de plume qu’on recherche et qu’on adore en lisant du young adult ! Et puis, ses descriptions suffisent à nous plonger, tête la première, dans ce désert de glace et de froid. J’entendais le moteur des motoneiges, je sentais le froid mordant se refermer autour de tout mon être, je tressaillais au contact des flocons sur ma peau, je humais l’odeur délicieuse des plats préparés par Tuuli et Laly, je voyais une tension vibrante planer tout au long du récit… Happée par la plume, happée par l’univers.

En ce qui concerne les personnages, je dois dire que je suis un peu troublée. L’autrice nous en dit suffisamment pour nous plonger dans son histoire, mais pas non plus assez pour s’attacher à fond aux protagonistes. C’est peut-être l’effet recherché, mais je me suis sentie proche uniquement d’Helena, Laly et, à la rigueur, Matt. Les autres n’ont pas eu une importance suffisante pour que j’y accroche. Après, c’est un roman assez court et qui passe très vite, tant il est addictif. En prenant du recul, j’ai fait ce constat sur les personnages, mais sur le moment, j’ai tellement été prise par l’histoire que je n’y ai pas prêté attention. C’est assez drôle, en fait. L’autrice a réussi à me rendre accro à sa plume, à son univers, à son scénario, mais un peu moins à ses personnages, alors que d’habitude, c’est tout l’inverse. Pour en arriver là, elle maîtrise son sujet. Vraiment, elle le maîtrise ! Et qu’est-ce que c’est divin… J’ai été subjuguée par sa faculté à doser ses personnages, ainsi que leurs pensées et leurs réactions. Suivre Laly a été très chouette, on sent nos propres émotions se transformer en yo-yo, et la tension ne fait que monter crescendo. À côté de ça, nous découvrons un Matt distant, prenant de la profondeur au fil de l’histoire. J’ai aimé le voir s’ouvrir, comme il l’a fait, ce qui a permis d’en apprendre plus sur ses blessures, et celles de Laly en l’occurrence. Concernant Helena, elle a tout d’une femme forte, indépendante et dure, mais terriblement humaine. Elle fonctionne à l’instinct, pour faire ce qui lui semble juste, sans jamais se détourner de son objectif principal. En bref, j’ai surkiffé son personnage, ainsi que l’évolution de sa relation avec son acolyte Niels. J’avoue que je les vois trop ensemble, ces deux-là ! Mais, le moment est venu pour moi de fermer ma bouche, sinon j’en dévoilerais beaucoup trop sur les personnages… Et le but, c’est quand même que vous les découvriez tous par vous-mêmes !

Et nous en arrivons maintenant au final du bouquin ; un final brusque, violent, inattendu ! J’avoue que… je n’étais pas du tout prête ! Cette chronique est garantie sans spoilers, donc ne vous inquiétez pas, je ne vous gâcherai pas la fin, mais… Oh mon Dieu ! Je ne sais pas si je dois bénir l’autrice de m’avoir surprise à ce point ou si je dois l’affubler de noms d’oiseaux… Cette fin est à la fois parfaite, raccord avec le livre, son histoire et ses personnages, mais en même temps… tellement injuste ! Elle restera gravée dans ma mémoire, ça c’est sûr. ​

Grosso modo, Solar Blast est un roman young adult de science-fiction, dans lequel le monde change radicalement. Doté d’un scénario rythmé et magnifiquement orchestré, ce livre est addictif et se lit tout seul. Le vocabulaire, riche et simpliste, accentue le réalisme des événements sans nous perdre une seconde. Il est tellement d’actualité qu’on ne dirait pas un roman de science-fiction, que je qualifierais pour ma part plutôt d’anticipation… Dans tous les cas, Delphine Laurent a su capter toute mon attention et me toucher avec ses mots. Cette lecture frôle de près le coup de cœur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par America 2019-03-15T17:14:07+01:00
Argent

Ma chronique complète par ici : https://bookivresse.wordpress.com/2019/03/08/solar-blast-de-delphine-laurent/

L’histoire est prenante dès le départ : on est immédiatement plongé dans l’action, on ne perd pas de temps. L’intrigue est très originale, et j’ai trouvé que les différents points de vus étaient un excellent point positif à l’histoire. On suit les jumeaux, mais aussi des scientifiques, et même plus.

(...)

Le développement de l’histoire est intéressant, totalement différent de ce à quoi je m’attendais. C’était bien construit, on avait plusieurs petites intrigues secondaires qui faisaient qu’on ne se concentrait pas uniquement QUE sur le Solar Blast.

(...)

Par contre j’ai trouvé l’intrigue à Kuujjuarapik (à vos souhaits) clairement étonnante ! Je ne m’attendais absolument pas à trouver autant de suspense et d’action là-bas. C’est clairement ça qui m’a maintenu en haleine durant ma lecture !

(...)

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ma lecture de Solar Blast. Je me suis attaché à ses personnages (Laly, Sam, Matt, Thelma, Helena…), qui étaient tous aussi attachants les uns que les autres. L’auteure a su captivé mon attention du début à la fin, fin qui m’a d’ailleurs ému et ravi à la fin. Je n’imaginais pas mieux pour conclure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2019-03-08T11:45:12+01:00
Or

Un chouette roman lu d’une traite dont j’ai adoré les deux personnages principaux Laly et Sam qui sont des jumeaux ainsi que l’intrigue qui les emporte dans les paysages froids et glacés du grand nord canadien. Tout débute par un phénomène d’une grande intensité un Solar Blast à savoir une méga tempête solaire avec de fortes répercutions sur note planète terre. Les autorités sont à l’œuvre et on va ainsi alterner des chapitres sur la crise et ses conséquences et d’autres sur les jumeaux. J’avoue que tout le côté découverte de légendes Inuits était captivant et le parcours initiatique des jumeaux avec leurs personnalités bien développées fort plaisant. Il y a dans cette rencontre tant de chaleur, d’acceptation et d’histoires anciennes au coin du feu qui on le sent soudent cette communauté. Le côté scientifique qui aurait pu apparaitre comme barbant, y échappe heureusement, et c’est un plus qui apporte toute la crédibilité à l’histoire.

Là où j’ai eu le plus de mal c’est dans la construction du roman mais au final c’était une belle expérience unique en son genre où l’on passe par plusieurs genres : apocalyptique, voyage initiatique, légendes, romance et suspense bref de quoi ne jamais s’ennuyer mais être un peu déboussolée au moins au démarrage. Après réflexion je pense que si j’ai autant apprécié ma lecture c’est aussi grâce à cette originalité et la fluidité de l’écriture novatrice de l’auteure. Bonne lecture

Afficher en entier

Date de sortie

Solar blast

  • France : 2019-02-14 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 26
Commentaires 13
extraits 5
Evaluations 15
Note globale 7.43 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode