Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de SoMyLa : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Splintered, Tome 3: Ensnared Splintered, Tome 3: Ensnared
A.G. Howard   
Et voilà, c'est fini. ENSNARED est un super troisième tome et une très belle conclusion. À mes yeux et surtout dans mon cœur, la trilogie SPLINTERED est un véritable coup de cœur que je ne cesse de conseiller à tout le monde ! Les personnages sont attachants, l'histoire est captivante, bien écrite et plutôt originale. Et les couvertures sont superbes ! Enfin bref, SPLINTERED a tout pour plaire.
Qui plus est, la fin était vraiment très bien, j'ai trouvé que tout se terminait comme ça devait.
En gros, je ne suis franchement pas déçue de m'être un jour laissée tentée par les bouquins de SPLINTERED et j'espère que ça sera aussi le cas pour d'autres lecteurs. :)

par Sheo
Splintered, Tome 3,5 : Untamed Splintered, Tome 3,5 : Untamed
A.G. Howard   
A post-Ensnared collection of three stories—available in both print and e-versions.

The headlining short story, Six Impossible Things, takes readers into Alyssa’s future, via new and deleted scenes, to offer a deeper understanding of the decisions made at the close of Ensnared. It’s an extended, detailed version of the epilogue and beyond. Two bonus stories, The Moth in the Mirror and The Boy in the Web, delve into the past.

Together, this collection provides a “director’s cut” glimpse into the past and futures of your favorite Splintered characters.

Source: Goodreads

par themusik
Splintered, Tome 2 : Unhinged Splintered, Tome 2 : Unhinged
A.G. Howard   
J'ai absolument A-DO-RÉ cette suite! De nouveaux secrets sont dévoilés, les personnages évoluent, l'histoire avance. Ce livre nous donne une ambiance sombre, mystérieuse et excitante. Ce livre m'a fait vivre une montagne d'émotions.

Je n'arriverai jamais à tenir jusqu'au prochain livre avec le méga-cliffhanger auquel on a droit à la fin de ce livre!

Ce que j'aime le plus chez cette série, c'est qu'elle brise tous les stéréotypes du genre YA. On a droit à une protagoniste au style punk, à moitié folle, ses parents sont très impliqués dans son histoire surnaturelle et on n'a pas de gars qui dit sans arrêt des phrases à la guimauve.

par thjess
Splintered, Tome 1,5: The Moth in the Mirror Splintered, Tome 1,5: The Moth in the Mirror
A.G. Howard   
J'ai adoré cette histoire courte. On a l'occasion d'entrer dans la tête de Jeb et de Morpheus et on comprend mieux leurs motivations (surtout le mystérieux Morpheus dont on doute toujours s'il est sincère ou pas). On a droit à trois flash-backs du temps où Jeb était à Wonderland, mais dont il ne se souviens plus. C'est Morpheus qui revisite ces souvenirs.

par thjess
Splintered, Tome 1 Splintered, Tome 1
A.G. Howard   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/splintered-tome-1.html

Splintered nous offre donc une réécriture solide et totalement dans la lignée de l'oeuvre originale. Si les adaptations de contes qui pullulent en ce moment s'éloignent parfois énormément de l'oeuvre dans laquelle elles prennent leur source, A. G. Howard respecte avec beaucoup de mérite les bases posées par Lewis Carroll tout en y ajoutant son propre grain de sel. En effet le Pays des Merveilles dans lequel on est plongé ici est loin d'être merveilleux et est bien plus sombre et effrayant que l'original. Et, de ce fait, il en est peut-être même encore plus fascinant et attrayant ! Si je suis une grande fan de l'univers original, qui a un côté plus féerique, j'ai tout de même été complètement captivée par celui-ci. Le Pays des Merveilles de Splintered a définitivement quelque chose de "Tim Burtonien" qu'on ne retrouve même pas dans la version cinématographique du célèbre réalisateur. Je ne peux vraiment que tirer mon chapeau à A. G. Howard pour ces superbes ajustements !

Alyssa se trouve être une héroïne efficace que j'ai particulièrement apprécié de suivre. Elle ne perd jamais de vue son objectif principal qui est de délivrer sa mère de la folie qui la ronge et de faire en sorte que Jeb ressorte sain et sauf de ce voyage inattendu. Alors même que les révélations auxquelles elle doit faire face ne manquent pas, à juste titre, de la retourner, elle reste fidèle à ses croyances et ses objectifs. Sa relation avec Jeb, qui est donc son meilleur ami, reste pour sa part assez basique bien que mignonne. On reste dans une configuration très classique où elle a des sentiments pour lui alors qu'il sort avec LA peste du lycée qui la hait mais avec qui il reste pour préserver Alyssa des sentiments qu'il éprouve pour elle... Bref rien de bien nouveau sur le soleil des tropiques du Young Adult. Cependant Jeb reste un vrai soutien infaillible pour Alyssa et prouve donc particulièrement son utilité et sa loyauté alors qu'elle vacille face aux révélations qui lui sont faites durant leur voyage. Bon après, son complexe du héros, à vouloir toujours se sacrifier, peut parfois être un peu pénible mais c'est encore une fois assez habituel des héros de YA qui semblent croire que les filles ne peuvent pas se sauver par elle-même (NB: Elles le font très bien toutes seules, merci messieurs).

Les personnages du Pays des Merveilles sont quant à eux pour le moins étranges, voir carrément flippants. Et en parlant de flippant je pense surtout à Morpheus, le guide d'Alice. Sérieusement, il m'a complètement foutu des sueurs froides celui-ci ! Il a clairement son propre agenda et on ne sait jamais réellement ce qui lui passe pas la tête, quel sera son prochain coup et de quel côté sa loyauté repose-t-elle vraiment. Élusif, sans cesse sur la brèche entre bien et mal, proche de la folie, il m'a laissé un sentiment plus que mitigé. Même le roman terminé depuis maintenant plusieurs jours, je ne sais toujours pas que penser de son personnage qui m'angoisse encore rien qu'en y repensant.

Le récit est bien sur, avec l'univers, le point fort du roman par sa solidité. Le seul petite reproche que j'y ferais est la difficulté à le manœuvrer qui devient assez évidente une fois les personnages arrivés au Pays des Merveilles. Il y a beaucoup de vocabulaire spécifique et soutenu à intégrer, j'ai d'ailleurs rarement passé autant de temps sur certaines scènes pour être sûre de bien en comprendre toutes les subtilités. Si on rajoute le fait que les événements s’enchaînent parfois avec beaucoup de vitesse, il peut être assez facile de se laisser déborder.

Splintered est donc, à ce jour, la meilleure réinterprétation d'Alice que j'ai pu lire. L'univers sombre et tordu repensé par A. G. Howard est un vrai régal et les retournements de situations ne manqueront pas de vous laisser la tête retournée dans tous les sens. Attention cependant aux débutants en anglais, ce roman risque d'être beaucoup trop complexe pour vous et je ne conseillerais sa lecture qu'à ceux qui ont déjà roulé leur bosse dans cette langue.

par Althea
Agatha Raisin enquête, Tome 18 : Un Noël presque parfait Agatha Raisin enquête, Tome 18 : Un Noël presque parfait
M. C. Beaton   
Bientôt Noël. Le sapin sent le roussi pour Agatha Raisin qui ne digère toujours pas d'avoir été larguée par James Lacey. Pour se forcer à l'oublier, elle se lance à corps perdu dans la préparation du réveillon pour ses amis. Jusqu'à en faire une obsession...

Même le meurtre de Mrs Tamworthy, retrouvée morte après un repas arrosé à la ciguë ne la détourne pas de son but. Pourtant, la riche veuve avait prévenu Agatha : elle était convaincue qu'un membre de sa famille voulait la l'assassiner avant la fin de l'année. Se sentant quelque peu coupable, Agatha part sur les traces du meurtrier, bien décidée à le piéger avant le réveillon pour avoir le temps de préparer sa dinde !

Avec plus de 800 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé ?

« C'est comme si la célèbre détective d'Agatha Christie avait rajeuni, adopté des moeurs de cougar, un humour caustique, et mangé de la vache folle. On est en Angleterre... C'est un régal. » Le Point
Agatha Raisin enquête, Tome 19 : La Kermesse fatale Agatha Raisin enquête, Tome 19 : La Kermesse fatale
M. C. Beaton   
Agatha Raisin's detective agency has become so successful that she decides to take time off for rest and relaxation. But as soon as she does, she remembers that when she does have time on her hands, she doesn't know what to do with it. So it doesn't take much for the vicar of a nearby village to persuade her to help publicize the church fete - especially when the event organizer, George Selby, turns out to be a handsome widower. Agatha brings out the crowds for the fete all right, but there's more going on than innocent village fun. Several of the offerings in the jam-tasting booth turn out to be poisoned and the festive entertainment becomes the scene of two murders. Along with her young assistant, Toni, Agatha must lift the lid on the jam tampering, see to the safety of the church funds, and root out the nasty secrets lurking in the village. Quite a tall order while she is attempting to flirt with gorgeous George, who probably has a few secrets of his own!

par louelo44
Agatha Raisin enquête, Tome 10 : Panique au manoir Agatha Raisin enquête, Tome 10 : Panique au manoir
M. C. Beaton   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/06/09/panique-au-manoir-m-c-beaton/

Dix aventures d’Agatha Raisin et je ne me lasse toujours pas. C’est vrai qu’il y a des tomes plus réussis que d’autres, mais dans tous les cas, même quand l’intrigue me branche moins, j’apprécie mes petits rendez-vous avec la détective de Carsely.

Dans cette dixième aventure, Panique au manoir, l’ancienne attachée de presse londonienne s’exile dans le Norfolk pour tenter d’oublier son voisin James qui l’évite comme la peste.

Évidemment, à chaque fois qu’Agatha arrive quelque part, il y a des meurtres. Et à chaque fois, elle se retrouve mêlée à l’enquête. Bon, en même temps, j’imagine que si elle n’y était pas mêlée, elle tenterait d’y fourrer son nez, c’est plus fort qu’elle. Et ce meurtre va lui permettre de chasser James de son esprit. Enfin, c’est ce qu’elle espère.

Notre Sherlock en jupe en tweed et escarpins va être aidée d’un séduisant Watson, son ami Charles. Et ils vont avoir fort à faire, notamment pour innocenter Agatha. Il faut dire que pour clouer le bec aux dames de Fryfam, Agatha leur dit qu’elle est en train d’écrire un roman. Du coup, pas le choix, elle s’y met et la police découvre qu’il y a beaucoup de points communs entre son roman et le meurtre sur lequel elle enquête. Coïncidence ?

Ajoutez à cela un mystère autour de fées et un temps maussade et vous aurez une bonne idée de l’ambiance de ce roman. Cosy, confortable, drôle et réconfortant. Du coup, j’attends la suite avec impatience, surtout qu’il y a un sacré coup de théâtre à la fin…
Agatha Raisin enquête, Tome 6 : Vacances tous risques Agatha Raisin enquête, Tome 6 : Vacances tous risques
M. C. Beaton   
Comme la plupart des polars n'ont pas forcément besoin d'être lus un à la suite de l'autre, j'ai fait la bêtise de lire ce livre en premier, en dépit du fait qu'il s'inscrit en tant que sixième opus de la série. Je dis "Bêtise", car je pense que ce tome "spécial vacances" ne représente pas bien la série.

Bon déjà, nous sommes loin d'un polar: pas de policiers compétents, une héroïne qui n'est pas détective, une enquête en arrière plan d'un relation houleuse entre le personnage principal et un homme qu'elle a presque marier... Rien de conventionnel, mais au style du livre, je m'y attendais. Par contre, je me suis attendue à un personnage plus déjanté et sans doute moins divergent. Je vais devoir lire le tome 1 pour me faire une meilleure idée de cette série et de son héroïne, assurément.

Hélas, du côté de la plume, c'est pas terrible. Parfois, l'action n'est pas simple à suivre, comme si la fluidité manquait. D'autres fois, le manque de détails rendait les scènes "floues". Et il y a des fautes.

Bref, même si je ne dirais pas que c'était un navet total, ce n'était pas impressionnant non plus. Je me laisse donc lire le tome premier avant de me faire un avis ferme sur cette série. Je termine en soulignant que si c,est là la teinte d'humour de l'auteur, je l'ai trouvée fade et peu présente.

par Shaynning
Agatha Raisin enquête, Tome 7 : À la claire fontaine Agatha Raisin enquête, Tome 7 : À la claire fontaine
M. C. Beaton   
Toujours aussi agréable de retrouver cette chère Agatha, et, surtout, ces ennuis !
Une Miss Marple pas trop vieille, et complètement décalée.
L'enquête était sympa, même si elle n'était pas très difficile à résoudre (en tout cas c'est ce que j'en dis en tant que lectrice ^^).
Mais cette série a un charme bien elle, qui fait qu'on y revient toujours avec plaisir :)
Puis tous ces déboires amoureux, amicaux, elle m'émeut moi, cette Agatha. Tant pis pour James, elle a raison ! Faut pas se laisser faire, et faut profiter. Il ne veut pas d'elle ? Qu'à cela ne tienne, elle trouvera quelqu'un de meilleur ! (C'est mon côté "j'ai-grandi-avec-trois-frères-donc-les-hommes-têtus-c'est-chiant). Puis ça change un peu : on sort des clichés sociaux (un peu). Après tout, chacun fait ce qu'il veut, du moment que ça lui convient...

Enfin bref ! C'était un chouette moment de lecture :)

par Marshoo