Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sookie_lectrice : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Heartless Heartless
Marissa Meyer   
Je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé ne présente qu'une jeune fille insatisfaite de sa vie et qui veut mieux. Quelle erreur ! Une fois commencé, je n'arrivais plus à le poser ! On oscille entre réécriture d'Alice au Pays des Merveilles et Age Victorien, entre folie et indépendance de la femme. Heartless m'a surprise d'une très bonne façon et moi qui ne connais que les adaptations de Disney d'Alice au pays des Merveilles, j'ai pû comprendre et retrouver des personnages que je connaissais. Je me doutais de la fin [spoiler]On sait que c'est Catherine qui va devenir la reine des coeurs[/spoiler] mais je n'arrivais pas à comprendre comment Marissa Meyer allait réussir jusque là . Mais elle a merveilleusement bien réussi ! Lady Catherine Pinkerton, notre héroïne m'a donné envie de l'étrangler à plusieurs reprises mais j'aimais cela car ses actions correspondaient parfaitement à son caractère. Même la fin m'a comblé [spoiler]Même si elle devient méchante et cruelle, on en veut encore ![/spoiler] elle fait ce qui manque parfois dans certains livres, elle dit ses quatre vérités à certains personnages !
Hearltless a vraiment été une lecture rafraichissante et additive. Je conseille pour les fans de réécriture... et pour les autres aussi ! Marissa Meyer s'améliore avec chaque livre !
Je laisse le mot de la fin à Cheshire: "But hoping is how the impossible can be possible after all. "
Créatures fantastiques, Tome 3 Créatures fantastiques, Tome 3
Kaziya   
Pour ce troisième tome des « créatures fantastiques », on retrouve de mignonnes petites créatures, à l’image de toute la série. C’est un plaisir de baigner dans cette atmosphère tendre et de suivre Ziska, partagé entre le fait d’apprendre son métier de vétérinaire auprès de Nico, de manière somme toute classique, et le fait d’utiliser ses pouvoirs magiques. J’aurais d’ailleurs peut-être aimé voir ces derniers plus développés.
Mais ce tome 3, c’est aussi l’occasion de casser le rythme et l’ambiance initiale de cette série, en incorporant un nouveau et mystérieux personnage, qui semble plutôt appartenir à un côté sombre de la magie. Son intervention soulève de nombreuses questions, elle apporte une intrigue et apporte de jolies perspectives futures en rapport avec la magie. Cette certaine gravité est bienvenue dans ce récit, tout en ne sacrifiant pas pour autant la douceur qui la caractérise.
Le Cercle du Dragon-Thé Le Cercle du Dragon-Thé
Katie O'Neill   
Ce roman graphique est agréable à lire. Les graphismes sont adorables.
Triangle amoureux (ou pas) Triangle amoureux (ou pas)
Marisa Kanter   
Un peu mitigée par cette lecture, j’ai apprécié, mais cette double identité était... trop lourde. C’était vraiment trop, il était vraiment rare de profiter de la relation des personnages tant elle passait TOUT son temps à penser à son mensonge. Du coup, c’était un peu dur de s’attacher à qui que ce soit et ça a même un peu gâché la romance, c’était quand même une lecture sympa, mais j’en attendais un peu plus.

par summeraws
Les Carnets de Cerise, Tome 2 : Le Livre d'Hector Les Carnets de Cerise, Tome 2 : Le Livre d'Hector
Joris Chamblain    Aurélie Neyret   
Une couverture encore plus belle que la précédente !

Néanmoins j'ai trouvé l'histoire moins entraînante que celle du tome 1.
C'est sûrement parce que Cerise se donne trop dans son enquête, quitte à oublier ses véritables amies et sa famille.
Mme Ronsin et l'histoire de son mari lors de la Guerre m'a énormément touché.

Des graphismes toujours aussi beaux qui nous donne vraiment envie de lire et une écriture très prenante.




Your Name, Tome 1 Your Name, Tome 1
Ranmaru Kotone    Makoto Shinkai   
Il s'agit du premier manga que je lis et je suis très contente d'avoir tenté l'expérience. Cependant, je pense que je n'aurais pas du commencer par la lecture de ce manga en premier.

En effet, étant mon premier manga, j'étais plutôt focalisée par la manière de lire les vignettes, si bien que j'ai eu du mal à comprendre le début de l'histoire. Ce manga traite du thème de l'échange de corps. Un thème peut être trop complexe pour débuter la lecture de mangas. Je pense que j'aurais du opter pour un manga plus "terre à terre".

L'histoire est originale mais je ne suis pas sûre de lire la suite. Les protagonistes sont plutôt jeunes et l'aspect "surnaturel" m'a quelque peu déstabilisé pour la lecture d'un premier manga.

En soit, les novices du genre y trouveront surement leur compte. Pour ma part, cette lecture ne me laissera pas un souvenir impérissable. Je pense évidemment lire tout de même d'autres mangas pour me faire un avis plus pertinent.
Les Amants du Vinland, Tome 2 : L'Île du Ragnarök Les Amants du Vinland, Tome 2 : L'Île du Ragnarök
Anna Lyra   
Très contente d’avoir pu me replonger dans l’univers d’Anna Lyra une deuxième fois avec le personnage de Rorik.

Pour rappel, Rorik faisait partie des membres de l’équipage qui s’était rendu au Vinland, expédition menée Leif Erikson. Il avait été abandonné à son sort sur l’île après la trahison de son frère Jorik.

Ce deuxième tome se déroule deux ans plus tard. Une nouvelle expédition est mise en place pour ramener le défunt frère de Leif, et c’est sa sort Freydis qui prend les choses en main. C’est à ses côtés que nous découvrons le personnage d’Astrid, une jeune combattante skjaldmö qui est complètement dévouée à cette dernière.

J’ai trouvé ce deuxième tome tout aussi bon que le premier, si ce n’est avec une héroïne un peu plus appréciable puisque Erika était parfois un peu imbue de sa personne et pouvait se montrer assez agaçante. J’ai beaucoup aimé la romance et j’ai pas trouvé qu’elle prenait beaucoup de temps à s’installer ou encore qu’elle n’avait pas été assez développé.

Mon seul point noir, c’est que la fin peut paraître encore une fois assez précipité. J’aurais également aimé que l’autrice révèle le lien entre Freydis et Jorik. Je pensais que ça allait être quand même la base de l’intrigue, et j’ai trouvé curieux que ce soit relégué vraiment en arrière plan. Mais en tout cas, nous avons quand même un dénouement qui fait avancer les choses. Et ce deuxième tome a été vraiment une bonne lecture. Je recommande.

D’ailleurs, très appréciable de lire un livre ou l’héroïne porte mon prénom. Cela n’arrive que très rarement.
Les Amants du Vinland, Tome 1 : Le souffle de Njörd Les Amants du Vinland, Tome 1 : Le souffle de Njörd
Anna Lyra   
Une nouvelle fois Anna Lyra ne lésine pas à la tâche. Elle m’a entrainée dans une folle aventure où les faits historiques font la part belle à une romance hors du commun. Tous ces petits détails sont extraordinaires et au-delà du plaisir à lire, j’ai une nouvelle fois beaucoup appris. L’organisation hiérarchique, la société viking, les coutumes, la manière de vivre, la croyance sont tout autant d’éléments qui façonnent cette histoire singulière. Les annotations sont précieuses et enrichissantes.


Erika est promise au fils cadet d’Erik le Rouge, Thorsteinn. Les fiançailles ont été programmées. Elle est soucieuse de respecter cet engagement et est ravie de se lier avec la famille du yard. Alors qu’elle prête main-forte à la préparation de l’expédition de Leif, Erika est victime d’une agression. A son réveil, il est déjà trop tard, le drakkar vogue sur les eaux. Passagère clandestine, elle doit faire face à la fureur de Leif. Sa présence ne ravie personne. Un prêtre acariâtre, deux esclaves, des vaches, des corbeaux bavards et des guerriers farouches, Erika se fait toute petite. Alors que des fragments resurgissent d’avant son agression, elle doit convaincre Leif qu’il court un très grand danger. Une mission périlleuse au vue de l’enthousiasme de ses compagnons de route. Cette aventure aux confins du monde va changer sa perception en l’encontre de cet homme. Loin de se douter de ce qu’il l’attend, Erika va devoir faire face à de nombreuses épreuves sanglantes.


Leif est une force de la nature. Son air austère et inatteignable est nécessaire. Fils ainé et futur héritier d’Erik Le Rouge, il se doit de paraître le plus hostile possible. Non avenant, intimidant, impulsif, ce rôle est fait pour lui. Pourtant derrière cet air sévère, ce cache un homme attentionné et soucieux de ses congénères. Si on lui doit le respect, il est attentif aux paroles des siens et ses décisions sont prises en conséquence. Leif est un optimiste et croit aux signes qui l’entourent. Découvrir de nouvelles terres hospitalières où les richesses sont nombreuses est son ultime but. Erika n’était pas prévue pour son voyage. Une présence qui remet en cause de nombreuses choses. Une présence qui le met mal à l’aise. Une présence qui change tout. Pour le meilleur ou le pire, cela reste à voir !


Quelle belle romance historique. Les vikings sont à l’honneur et j’adore tout simplement ! Une histoire trépidante où les mœurs viking sont au cœur d’une histoire rocambolesque. Anna Lyra a su captiver mon attention grâce à ses personnages hauts en couleur, aux nombreux rebondissements et à cette aventure épique. Un décor certes glacial mais magnifique. La violence et les scènes sanglantes ne sont pas omniprésentes pour mon plus grand bonheur. Une épopée où peu à peu la romance s’installe.


Un magnifique voyage dans le temps. J’ai pris un énorme plaisir à lire ce premier tome. Anna Lyra signe encore une incroyable histoire.
La Petite Faiseuse de livres, Tome 1 La Petite Faiseuse de livres, Tome 1
Miya Kazuki   
Urano Motosu, jeune bibliomane au savoir indéfectible, quitte son corps après un séisme sous une pile de ses bouquins.

Elle se réveille alors dans le corps d’une belle petite fille aux cheveux aussi beau qu’un ciel nocturne, Maïn, mais elle découvre alors que ce monde est marqué par l’illettrisme.

Maïn, dans ce nouveau corps aux mains faibles, ne se voit pas vivre sans sa richesse de lecture. Elle décide alors de fabriquer un livre en revenant aux origines égyptiennes !

Un manga pour les amoureux des livres, fluide et léger, qui se dévore pages après pages.

Des illustrations simples et magnifiques qui accompagne cette lecture originale !

Un énorme coup de cœur pour ce grain de folie qui n’est d’autre que Maïn !

par Alvina98
Killing November Killing November
Adriana Mather   
Pour commencer il me faut remercier PKJ et Booknode pour m'avoir permis de lire ce livre.
Ensuite ! J'ai dévoré ce livre. J'avais un peu peur qu'il y ait une histoire d'amour dans le style triangle amoureux et que ça prenne toute la place mais en fait pas du tout ! L'amour vient après, d'abord on a la recherche de vérité qui prend la majorité de la place, puis des liens d'amitié. En commençant à lire j'ai eu l'impression de retomber dans un univers ressemblant à celui de Night School de CJ Daugherty (que j'avais beaucoup apprécié) mais en fait pas du tout - encore une fois.
Une école étrange qui enseigne des matières très différentes et plutôt dangereuses. L'écriture étant à la première personne, on est aussi perdu que le personnage principale - November. On se pose des questions, on voit les événements lui tomber dessus, elle se heurte à un tas de personnes qui ne veulent lui apporter aucune réponse et jouent même parfois de son ignorance. Cependant, elle rencontre deux personnes qui - a priori - sont ses alliés. Toutefois ces personnages restent eux-mêmes frustrants et parfois agaçants. On comprend que bien que ce soit November qui ignore tout du monde dans lequel elle a atterri, ce sont les autres qui se méfient d'elle.
Ce qui est assez surprenant c'est qu'au fil de la lecture le lecteur en sait plus que November. Du moins c'est ce que ça m'a fait : en lisant je récoltais des indices en même temps que November, sauf que je faisais des rapprochements qu'elle ne faisait pas. Si bien qu'à la fin (lors des révélations) je savais déjà les deux tiers des réponses. Néanmoins, même en ayant un coup d'avance sur le personnage, j'ai réussi à être surprise. November a le don de se sortir de situations compliquées d'une manière à laquelle on ne s'attend pas.
Pour ce qui est de l'écriture elle n'est pas compliquée, elle est plutôt simple et les longues descriptions sont évitées. Ce qui fait que le livre se lit très vite. Avec seulement quelques éléments Adriana Mather parvient à imposer son décor à notre esprit.
Autre fait intéressant : les analepses. En effet, ces retours en arrière nous permettent d'en savoir plus sur November mais également sur son entourage et sa vie avant l'Académie Absconditi. Ce qui fait qu'on connaît au moins un personnage. Pour autant, les autres personnages sont attachants : on n'en sait pas forcément beaucoup sur eux mais on voit leur manière d'agir etc. On trouve diverses personnalités et c'est agréable que tout le monde ne soit pas pareil (on pourrait s'y attendre puisqu'ils apprennent tous à mentir et dissimuler leurs émotions).
En résumé : un très bon livre qui se lit vite, avec une intrigue qui se tient et des personnages attachants (bien que parfois frustrants ou agaçants). A présent je n'ai qu'une hâte : que la suite arrive.

par LSGI
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3