Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sophie-39 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
La Belle Adèle La Belle Adèle
Marie Desplechin   
Un livre très rapide et très sympa. Il décrit bien la notion de se faire intégrer chez les adolescents. L'écriture est légère et facile à lire. Dommage qu'il n'y ai pas de suite !

par Oyola
Le guide junior de l'école Le guide junior de l'école
Laëtitia Aynié   
Il est encore très drôle et je suis fan de cette série ! Elle est tellement drôle ! ;)

par Cassia33
Les Blondes, tome 3 Les Blondes, tome 3
Dzack   
peu de personnes ont commenter cette bd, personne ne l'a lu??
bizarre, c'est pourtant une petite bd sympathique!! =)
bonne lecture

par Schima
Titeuf, Tome 10 : Nadia se marie Titeuf, Tome 10 : Nadia se marie
Zep   
Je le lisais souvent, enfant, et je trouvais qu'il y avait pas mal d'humour, mais parfois, je ne comprenais pas tout...
C'est tout de même un très bon tome !

par Little-Ju
Le corps : pour le faire connaitre aux enfants Le corps : pour le faire connaitre aux enfants
Emilie Beaumont    Agnès Vandewiele   
On me l'a offert à la fin de mon CE1 en cadeau de fin d'année, donc je l'ai lu juste comme ça.
Au cœur des ténèbres Au cœur des ténèbres
Joseph Conrad   
Qui dit "Au coeur des ténèbres" dit désormais "Apocalypse Now". L'un ne va plus sans l'autre.
A l'instar de Blade Runner - qui est un des rares films à avoir su à ce point transcender un roman - Apocalypse Now est certainement une des meilleures adaptations cinématographiques réalisées à ce jour.
C'est celle de cette longue nouvelle de Joseph Conrad - ancien marin devenu écrivain -, qui inspira autant Orson Welles que Robert Silverberg.
Si Apocalypse Now est un chef-d'oeuvre, c'est d'abord pour la pertinence de sa transposition (Au coeur des ténèbres est une allégorie anthropologique de la descente aux enfers psychologique. Un enfoncement progressif et inéluctable dans les parties les plus sombres de l'âme. Par ses perpétuels contrastes visuels, l'oeuvre révèle des zones de lumière effrayantes, tout autant que splendides).
Ensuite bien sûr pour la peinture de ces époques qui atteignent sans broncher les tréfonds de la sauvagerie (mais qui sont les vrais sauvages ? le film de Coppola préférera la sauvagerie de la guerre du Vietnâm à celle de la domination colonialiste, mais peu importe. Same player, do it again).
Enfin également pour le seul spectacle opposant le sombre au clair, le noir à l'aveuglante lumière. Au coeur des ténèbres/ Apocalypse Now est un 'tableau' dans les multiples acceptions du terme. le film, bien sûr, qui décline un clair-obscur démesuré, un feu d'artifice de contrastes. Mais le livre tout autant.

Pour l'histoire du court roman de Conrad, elle est assez simple : un jeune officier de la marine marchande est envoyé au coeur du Congo belge, à la recherche d'un collecteur d'ivoire dont on est sans nouvelles. A priori une mission sans saveur.
Ce sera une plongée en enfer.

L'intérêt de ce récit ? Retenons le génie narratif. Rarement un récit d'horreur pure aura autant pris les traits du récit d'aventures.
Ici tout est gluant, la jungle isole son héros du monde civilisé en même temps qu'elle brise les illusions de ce jeune idéaliste au fur et à mesure qu'il remonte le bras de ce fleuve noir. le monde, d'un ennui mortel, ne paraît beau à voir que dans les flammes. Voilà ce qu'il ne peut s'avouer.
Rarement autant de thèmes si ardus à traiter (la folie, la barbarie, la sauvagerie, l'oubli de soi, l'arrogance colonialiste, la réclusion dans des idéaux flous et hypocrites) auront su trouver un écho aussi lumineux.
Au coeur des ténèbres est un chef-d'oeuvre inspirant un ched-d'oeuvre. Il relève non plus de la littérature, mais du mythe. Il ressemble à l'un de ces récits que devaient se faire les Dieux entre eux le soir au coin du feu pour se faire peur. Et dont l'homme est le héros.
"La lumière, la lumière, la lumière". Voilà comment se terminait le leur.
Balles de flipper Balles de flipper
Betsy Byars   
Le premier livre que j'ai lu vers l'âge de 8-9 ans si mes souvenirs sont bons... Je me souviens que je l'avais beaucoup aimé à l'époque...

ilovethehost.overblog.com
Lettres de mon moulin Lettres de mon moulin
Alphonse Daudet   
Je l'ai lu étant petite. J'aime beaucoup les contes. Que de souvenirs !

par Linou
Lou ! Tome 1 : Journal Infime Lou ! Tome 1 : Journal Infime
Julien Neel   
J'ai été très touchée en lisant cette histoire. Lou est une petite fille adorable et sa mère est marrante. Elles sont toutes les deux très attachantes.

par myra44