Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sophiou : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Un si long chemin Un si long chemin
Danielle Steel   
Ce livre etait vraiment triste et la progression du personnage est vraiment bonne; on y voit une histoire d'amour poignante et au fil de l'histoire on ressent une tres grande affection pour le personnage de gabriella. le debut m'a prit au coeur mais au fur et a mesure nous remarquons de nouveaux espoirs pour gabriela. en somme, un livre vraiment touchant

par m-sama
Le coeur en exil Le coeur en exil
Léona Blair   
Roman de la passion et du destin, Le Coeur en exil nous entraîne dans une poursuite acharnée du bonheur. Un récit bouleversant. On oubliera difficilement Emma, cette jeune femme ambitieuse et courageuse, et pourtant si fragile face à l'amour.

Violée par son père, elle quitte sa famille pour Paris. Elle y rencontre un soldat anglais, l'aime et tombe enceinte.
Elle rencontre alors le père du soldat, qui la prend en charge et conclut un marché : elle abandonne son enfant pour qu'il soit éduqué et passe pour le fils de son amant et son épouse.

--------------------------------------------------------------


L'adolescence difficile d'Emma, née dans un quartier sordide de Paris, a stimulé en elle la volonté de s'en sortir. Après un amour éperdu, brisé par la guerre, elle renonce à élever son enfant et part pour l'Amérique. Là, sa beauté et son intelligence lui valent une ascension rapide dans le journalisme. Elle rencontre un homme qu'elle se décide à épouser, gardant toutefois son premier amour ancré au plus profond d'ellemême.
Un jour, alors qu'Emma a enfin trouvé la paix du coeur, une révélation stupéfiante vient bouleverser son existence... Une poignante histoire d'amour dans la tourmente d'une époque déchirée par deux guerres mondiales. L'histoire d'une femme séparée par les hasards de la vie de l'homme qu'elle aime, au moment même où elle croyait le rejoindre.


par x-Key
Au bout du chemin Au bout du chemin
Patricia Hespel   
Bon petit roman distrayant !... Romance dont les rencontres -toutes riches- qui le jalonnent façonnent le bonheur que nous cherchons tous... Un livre qui me parle sans complication.
Hôtel Vendôme Hôtel Vendôme
Danielle Steel   
Merci ma douce pour ce présent...
J'ai adoré ce livre il y a tout ce que j'aime dedans sublime histoire ...
À lire....
Accident Accident
Danielle Steel   
C'est l'un des premier livre de Danielle Steel que j'ai lu et j'ai tout simplement adoré !
L'histoire est touchante et renversante, comme la plus part de ses livres.
Danielle Steel à le don de toucher ses lecteur, en tout cas elle me touche presque à chaque fois.

par santa
L Enfant de la valise L Enfant de la valise
Bruno Apitz   
Au sommet de l’Ettersberg, les arbres ruisselaient d’humidité et se dressaient, immobiles, dans le silence qui enveloppait la montagne et la séparait de la campagne alentour. Les feuilles mortes, détrempées et malmenées par l’hiver, luisantes, jonchaient le sol.
Le printemps ne venait là qu’à reculons.
Des écriteaux, accrochés entre les arbres, semblaient d’ailleurs le mettre en garde.
« Territoire sous commandement du camp de concentration de Buchenwald. Attention, danger de mort ! Défense d’entrer, tir sans sommation. » En dessous, un signe fait d’une tête de mort et de deux os en croix.
La bruine éternelle collait également aux manteaux des cinquante SS qui, en cette fin d’après-midi de mars 1945, se tenaient sur la plate-forme bétonnée abritée de la pluie par un toit. Cette plate-forme, appelée gare de Buchenwald*, marquait le terminus de la voie ferrée qui conduisait, depuis Weimar, jusqu’au sommet de la montagne. Le camp se trouvait à proximité.
Les prisonniers faisaient leur apparition pour l’appel du soir sur la place allongée qui descendait en direction du nord. Block après block, Allemands, Russes, Polonais, Français, Juifs, Hollandais, Autrichiens, Tchèques, témoins de Jéhovah, prisonniers de droit commun… ; une foule s’étendant à perte de vue, à laquelle on donnait des ordres pour la contenir dans un carré, immense et parfait.


par ilovelire
Collection privée Collection privée
Danielle Steel   
J'ai déjà lu beaucoup de Danielle Steel. Souvent je trouve ça un peu trop fleur bleu mais l'écriture et le sujet compensent. Lors de cette lecture-ci cependant, ça n'a pas été le cas...j'ai trouvé ce livre mauvais de bout en bout...comme je ne supporte pas les gens qui se contentent de dire "c'est nul" sans développer, je vais tâcher de ne pas faire pareil et de vous expliquer mon opinion. Elle n'engage que moi.

Pour commencer, je trouve l'intrigue bancale. Je ne m'attendais pas du tout à ça quand j'ai choisi ce livre. L'histoire repose sur des coïncidences tellement énormes que ce n'est même plus crédible. Le grand secret de Marguerite sur lequel se tient tout le roman est en plus, à mon sens, peu réaliste. [spoiler]A cette époque là, je pense que les parents auraient au contraire tout fait pour éviter le scandale en les mariant rapidement (d'autant qu'ils semblent tous les deux venir du même milieu) plutôt que de monter ce secret abracadabrant.[/spoiler] Du coup, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire à laquelle je ne croyais pas.

Ensuite, les personnages sont le gros point négatif du roman. Ils sont tous tellement lisses, tellement fades...Jane est ennuyeuse à souhait et très éteinte pour une jeune femme de 29 ans. Phillip est un fils à maman insupportable. Valérie, qui a soixante quatorze ans (ah c'est très important, c'est répété au moins 6 fois !) est le cliché de la bourgeoise. Danielle Steel nous dit qu'elle est ouverte d'esprit mais certaines de ses réactions sont tellement vieillotes que c'en est ridicule. [spoiler]Alors qu'elle est elle même née hors mariage et que c'est cette condition qui a gâché des vies à cause de l'intolérance des gens, il est clairement sous entendu que voir son fils avoir des enfants sans être marié la chagrinerait...ou lorsqu'elle pense qu'un homme de 70 ans peut se permettre de sortir avec une jeunette mais que l'inverse serait ridicule...[/spoiler] Quant à Margueritte, son histoire ne m'a pas émue. Il est dit qu'elle aime profondément sa fille alors pourquoi ne pas s'être battue pour elle ? Pourquoi avoir accepté docilement d'être exilée en Europe au lieu de s'être enfuie avec son bébé ? C'est incompréhensible pour moi.

L'écriture maintenant...d'habitude, je trouve que Danielle Steel a une belle plume mais là je l'ai trouvé vraiment mauvaise. Elle ne cesse de se répéter, d'insister sur les mêmes choses comme si elle cherchait juste à gagner plus de place sur la page. Et elle donne des détails d'une insignifiance insupportable. Par exemple lorsqu'elle présente Peggy qui est un personnage plus que secondaire. Elle précise que son mari (qui n'intervient pourtant jamais) est fou d'elle...on s'en fiche, non ? Sérieux ?

Enfin, il y a un point qui m'a toujours gêné dans tous les romans de Steel que j'ai lu mais qui là m'a vraiment insupportée; son rapport à l'argent. Tous ses personnages sont toujours très riches et parfois, j'ai l'impression qu'elle n'a pas conscience des réalités. Comme lorsque tout le monde est triste pour Margueritte qui a fini sa vie avec "seulement" 2000 dollars sur son compte courant, soit une misère d'après eux...ça fait à peu près 1600€. Si si, on peut très bien vivre avec ça. Ou lorsqu'il est dit que Valérie vit simplement alors qu'elle descend dans des hôtels de luxe et peut faire un voyage de deux mois en Europe...ils ont tous une gouvernante et tout le monde trouve ça normal. Normal aussi qu'une jeune femme de 18 ans épouse un homme de 38 ans de plus qu'elle et qu'il la couvre de bijoux (dont les prix sont bien précisés). Perso, j'appelle ça une poule...d'ailleurs tout le monde part du principe que Marguerite à du vivre très heureuse vu qu'elle vivait dans le luxe. Mais depuis quand l'argent fait le bonheur ? Super aussi la vente aux enchères avec tous ces hommes qui achètent des bijoux pour leurs épouses. Parce qu'aucune femme n'est assez indépendante pour s'offrir ses propres bagues, bracelets et colliers ? Bref cet aspect là m'a beaucoup choquée.

Et j'en profite pour préciser que j'ai eu la chance de faire un voyage à Naples, que c'était absolument magnifique et que j'en suis repartie avec tout mon argent n'en déplaise à Mme Steel qui ne retient de cette ville que ses sois-disant pique-pocket.

On m'a souvent dit que Danielle Steel était une auteure pour les personnes d'un certain âge mais je l'ai toujours défendu. Or ici, j'ai vraiment l'impression que ce livre à été écrit pour des vieilles bourgeoises. Pardon aux lecteurs qui l'ont apprécié mais c'est mon ressenti.

par Saturna
Pars avec lui Pars avec lui
Agnès Ledig   
Le début du livre était vraiment prometteur, j'ai aimé les débuts de la relation entre Roméo et Juliette, je me suis attaché a ces personnages ainsi qu'a Vanessa et Guillaume, dés le début j'ai eu envie de tuer Laurent. Même si j'ai aimé une grande partie de ce livre la fin me laisse dubitative, elle ne m'a pas convaincue ! C'est ce que j'attendais mais pas comme je l'attendais !
Sinon une superbe écriture fluide et un récit à plusieurs voix trés appréciable.

par allie