Livres
375 227
Comms
1 303 313
Membres
256 529

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sorceleur, tome 6 : La Tour de l'hirondelle

21 notes | 6 commentaires | 3 extraits


Description ajoutée par Malagalette 2012-06-10T20:28:14+02:00

Résumé

Convaincu que Ciri s’apprête à épouser l’empereur de Nilfgaard, le sorceleur poursuit sa route vers le sud.

Mais ce périple est long et dangereux, car de nombreux ennemis se dressent devant lui. Tandis que les traîtres se dévoilent et que les complots éclatent, les doutes sur la véritable destinée de Ciri hantent tous les esprits.

D’autant qu’elle est aux mains d’un monstrueux chasseur de primes…

Afficher en entier

Classement en biblio - 162 lecteurs

Or
53 lecteurs
PAL
93 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lain_se 2015-10-01T11:38:49+02:00

— Qu’est-ce que c’est censé représenter? ne put s’empêcher de demander Geralt.

L’elfe lui lança un coup d’œil furtif en portant l’extrémité du manche de son pinceau à ses lèvres.

— C’est une fresque préhistorique, déclara-t-il, réalisée par les hommes primitifs qui habitaient dans cette grotte voici des milliers d’années et qui passaient la majeure partie de leur temps à chasser les bisons violets morts depuis longtemps. Certains des chasseurs préhistoriques étaient des artistes, ils éprouvaient le profond besoin d’immortaliser par la peinture ce qui leur pesait sur le cœur. Une sorte d’abréaction artistique.

— Fascinant.

— Absolument, confirma l’elfe. Vos savants errent dans les grottes depuis des années à la recherche de traces laissées par l’homme préhistorique. Et, chaque fois qu’ils en découvrent une, ils éprouvent une fascination sans borne. Car ils y voient la preuve de l’appartenance ancestrale de l’homme à cette terre. La preuve que les ancêtres de l’homme vivaient ici depuis des siècles, et que par conséquent ce monde appartient à leurs héritiers. Bah! Chaque race a droit à ses racines. Même la vôtre, la race humaine, dont il faut chercher les racines à la cime des arbres. Voilà un joli calembour, tu ne trouves pas? Qui vaut son épigramme. Aimes-tu la poésie légère? Qu’en penses-tu? Vois-tu quelque chose que je pourrais rajouter?

— Rajoute aux chasseurs préhistoriques d’immenses phallus en érection.

— Ça, c’est une idée. (L'elfe plongea son pinceau dans la peinture.) Le culte phallique était caractéristique des civilisations primitives. Voilà qui peut également servir de base à la théorie selon laquelle la race humaine est soumise à la dégénérescence physique. Vos ancêtres avaient des phallus comme des massues, mais leurs descendants ont hérité de zobs ridicules... Merci pour ta pertinente suggestion, sorceleur.

— De rien. Ça me pesait sur le cœur. La peinture semble bien fraîche pour une fresque préhistorique.

— D’ici à trois ou quatre jours, sous l’influence du sel qui se dégage des murs, les couleurs pâliront et le résultat paraîtra si parfaitement authentique que vos savants en resteront bouche bée. Ils en pisseront de joie quand ils verront ça. Tout le monde, j’en donne ma tête à couper, n’y verra que du feu, et ma farce passera inaperçue.

— J’en doute.

— Et qu'est-ce qui te fait dire ça?

— Tu ne pourras t’empêcher de signer ton chef-d’œuvre.

L’elfe eut un petit rire.

— Touché! Tu m’as percé à jour. Ah! Feu de la fatuité, comme il est difficile pour l’artiste de t’éteindre en lui. J’ai déjà signé. Ici.

— Ce n’est pas une libellule?

— Non, c’est l’idéogramme de mon nom. Je m’appelle Crevan Espane aep Caomhan Macha. Par commodité, j’utilise le pseudonyme d’Avallac’h. Je t’autorise à en faire de même pour t’adresser à moi.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par NatsuXxX 2016-10-03T18:48:01+02:00
Argent

Une suite tout aussi excellente que les précédents tome. L'épopée des ces personnages et la leçon d'amitié émise dans ce livre est un modèle du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ddcoucou 2015-08-16T08:28:09+02:00
Lu aussi

Les personnages sont attachants, ce qui me donne envie de savoir ce qui leur arrive par la suite. Cependant l'auteur manque d'imagination... Notamment pour les noms des personnages secondaires (l'un d'eux s'appelle Angoulême!!). si je ne m'étais pas autant attaché aux personnages, je me serais arrêter de lire cette série.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LordNecron 2015-07-12T20:08:43+02:00
Or

Encore un très bon tome, on suit les (més)aventures des protagonistes et le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteur ne les ménage pas! On attend avec impatience les dénouement final. Sinon c'est rythmé et aussi très sombre comme l'humeur de notre ami Geralt, rongé par ses états d'âme. La construction du livre aussi est bien faite avec des aller-retours incessants entre les persos mais aussi chronologiquement entre le passé le présent et le futur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2014-11-29T13:40:46+01:00
Or

Toujours aussi agréable, mais aussi toujours particulier par rapport aux différents points de vue et à la chronologie ; parfois on est sur un personnage fin septembre, puis on passe à un autre fin août, et puis ainsi on navigue, il faut bien carder le calendrier à l'esprit, heureusement c'est bien précisé et il y a des points de repère, le Solstice, Saovine...

Enfin bon, sinon aussi, on voit pas beaucoup Geralt, passé un certain point. Ciri devient vraiment un personnage principal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Debie91 2014-11-20T22:04:07+01:00
Diamant

Un tome une fois de plus génial ! Même si je trouve que le suspense dur un peu trop... Il me tarde de voir les retrouvailles ! Sur ce, je vais me jeter sur le dernier tome de cette sublime saga.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Foxi1309 2013-09-17T20:04:01+02:00
Diamant

Encore un livre excellent de cette magnifique saga! Sorceleur n'a pas fini d'epater, et laisse desirer le dernier tome, que je vais m'empresser d'entamer! A tout hasard, la critique qui suis concerne la version originale (polonaise donc), je me permettrai donc plusieurs eloges quant au style, dont je ne certifie pas l'exactitude dans la version francaise.

Bref. On se retrouve avec un schema tout a fait nouveau des aventures de Geralt, Ciri, Yen, Triss, Rience et de tous ces autres personnages originaux et attachants de l'univers "Jamais-jamais" de Sapkowski. En effet, les peripeties sont racontees par les personnages: n'y voyez rien de lourd! Au contraire! L'histoire gagne en piment, vous reconstruisez petit a petit le scenario. Les 100 dernieres pages, vos doigts saignent tellement vous essayez de les tourner vite!

Pour le langage, c'est toujours le meme compliment- dans la VO, on a une espece de melange de vieux polonais, d'argot et de familier: en somme, on ne lit pas un recit vulgaire, mais on note toutefois les "putain" qui peuvent tomber dans les pires moments, ou en parlant a des nains.

On se delecte aussi de toute la philosophie trainee dans les actions; les evolutions des morales, des pensees des personnages; les moments ou le bien et le mal ne sont plus si claires et faciles a distinguer; les phrases purement reflective (" Ne confond pas les etoiles avec leurs reflets sur le lac", en trad. approximative)

En somme, un bouquin excellent, une passerelle pour la "Mature dark fantasy", comme un ami aime le dire. N'y cherchez pas le reconfort d'une vie pas toujours facile: ce livre ne fera que vous convaincre de son horreur.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2012-06-22 - Poche (Français)

Activité récente

Alliael l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-17T16:06:30+02:00
Fredodo l'ajoute dans sa biblio or
2017-05-26T11:37:14+02:00
Donnola l'ajoute dans sa biblio or
2017-05-07T11:58:06+02:00
Mysrion l'ajoute dans sa biblio or
2017-04-03T21:20:11+02:00
ed5190 l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-21T12:44:07+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 162
Commentaires 6
Extraits 3
Evaluations 21
Note globale 8.57 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • La Saga du Sorceleur, tome 4 : La tour de l'hirondelle - Français