Livres
462 210
Membres
419 304

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sorceraid, Tome 1 : Décadence, le fantôme de Waterlow



Description ajoutée par Freyja 2017-09-08T12:10:50+02:00

Résumé

Nora est une jeune diplômée, blogueuse mode à ses heures, qui vit à Londres et cherche du travail ! Lorsqu’elle découvre cette alléchante offre d’emploi sur Internet, elle ne se pose pas de question : elle fonce… Droit dans un bus ! Accident dont elle ressort sans une égratignure. Cet exploit lui vaut d’être embauchée chez Sorceraid, société de conseil en solutions magiques. Nora passe donc ses journées à fournir à des sorciers décadents (ayant utilisé l’intégralité de leurs ressources en magie) les solutions aux problèmes existentiels de leur quotidien, tels que la résurrection d’Elvis Presley pour un anniversaire ou la traque d’un fantôme inopportun. Bienvenue chez Sorceraid !

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

Extrait

1

— Le prof de maths ?

— Le voisin, là, celui qui tape quand on fait du bruit !

— Un poulet ?

Nora s’interdit de râler car le jeu n’autorisait aucun bruitage, mais elle pesta intérieurement contre ses amis. Qui avait bien pu inscrire le nom de « Mr William Collins, cousin de Mr Bennett » sur ce maudit papier ? Elle devait désormais mimer un personnage que personne ne semblait connaître, hormis sa colocataire Charlotte, sûrement à l’origine de la plaisanterie. Cette dernière, hilare, ne prenait pas la peine de donner la bonne réponse – observer Nora se ridiculiser en imitant le protagoniste le plus risible d’Orgueil et Préjugés valait probablement son pesant d’or.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Ma chronique : https://freelfe.blogspot.com/2019/05/sorceraid-saison-1-decadence-tome-1-le.html

Le fantôme de Waterlow est le premier tome de la saga Sorceraid de Léna Lucily. Autoéditée, cette histoire d’environ 150 pages coûte 9,95€ en broché mais est gratuite en format ebook.

Dans un style très léger, Léna Lucily nous présente le personnage de Nora, jeune diplômée déprimée par des entretiens sans succès, qui se voit offrir un mystérieux poste. Elle intègre la société Sorceraid, une société étrange, voire louche… La voilà qui découvre le monde mystérieux et caché de la magie !

Nora est un personnage attachant et courageux. J’ai tout de suite accrochée avec elle. Elle est comme nous : elle découvre tout de cet univers. A travers son regard, son innocence de la situation et son scepticisme même quant à son embauche, nous découvrons ses collègues, son travail et nous nous retrouvons embarqués dans une courte mais plaisante aventure.

Ce premier tome est court, mais efficace. Les bases de l’univers sont posées rapidement et simplement. Au fur et à mesure, on en apprend davantage mais il en reste encore beaucoup à découvrir ! J’ai vraiment hâte de découvrir la suite : l’univers que nous propose l’autrice promet d’être dense et de nous réserver encore beaucoup de surprise !

J’ai adoré l’ambiance à la fois désinvolte et pesante du livre. C’est un roman à lire tranquillement pour un bon moment de détente. J’ai été captivée par cette première aventure et j’envisage sérieusement de continuer la suite, soit au travers des aventures vendues individuelles, soit via les intégrales qui sont sorties.

Si cette aventure m’a autant plus, elle pourra aussi vous convaincre ! Je vous invite à découvrir la mystérieuse société de Sorceraid pour un excellent moment lecture !

Afficher en entier
Diamant

Vous l’aurez compris, ce premier épisode présage d’une série aussi envoûtante qu’addictive. L’auteure va à l’essentiel et nous prouve combien se débarrasser du superflu contribue à augmenter le suspense. Les nombreuses péripéties et retournements de situation nous maintiennent en haleine jusqu’à la dernière page. Le danger, lui, est si réel qui nous fait frémir d’horreur. D’autant que Léna n’hésite pas à mettre Nora dans des situations vraiment inextricables.

De Whitechapel à Waterlow, Léna Lucily nous entraîne loin du Londres des cartes postales et nous fait découvrir des lieux so british.

Malgré ce petit problème de mise en pages, il me tarde de poursuivre les mésaventures ésotériques de Nora et de suivre son auteure.

Chronique complète :

https://biblideleona.wordpress.com/2019/04/21/fantastique-sorceraid-1-le-fantome-de-waterlow-lena-lucily/

Afficher en entier
Bronze

Nouvelle chronique en ligne

@lenalucily

« Sorceraid, solutions pour sorciers en perdition, récita Louise. Nous répondons aux défis de nos clients par des services magiques de haute précision. »

Nora est une jeune diplômée, blogueuse mode à ses heures, qui vit à Londres et cherche du travail.

Lorsqu’elle découvre cette alléchante offre d’emploi sur Internet, elle ne se pose pas de question : elle fonce… Droit dans un bus! Accident dont elle ressort sans une égratignure. Cet exploit lui vaut d’être embauchée chez Sorceraid, société de conseil en solutions magiques.

Sa capacité de régénération magique lui vaut toutefois quelques tours auprès des plus avides de ses clients. Entrant dans le collimateur des terribles Décadents, Nora pourrait bien y laisser plus que sa magie…

Lien chronique https://lessoeursaddictsauxlivres.wordpress.com/2019/03/03/sorceraid-episode-1-le-fantome-de-waterlow-de-lena-lucily-service-presse-simplement-pro/

#bookstagram #livreaddict #servicepresse #fantastique #humour #lessoeursaddictsauxlivres #roman #blogueuse

Afficher en entier
Or

Je remercie Léna Lucily d’avoir accepté ma demande de chronique pour son roman « Le fantôme de Waterlow ». J’ai été séduite par le synopsis, intriguée par l’originalité de l’histoire.

J’ai donc découvert le 1er tome d’une saga, qui comprend dix épisodes, avec grand plaisir et je n’ai pas été déçue.

Nous sommes plongés dans la vie de Nora, au cœur de Londres, qui se rend à un entretien d’embauche mais qui va (heureusement pour elle !) se faire percuter par un bus. En effet, ressortant indemne de son accident, elle va décrocher grâce à cela, un poste au sein de la société « Sorceraid ». Sa première mission va être d’aider une sorcière à se débarasser d’un fantôme envahissant.

Mon avis :

Les décors et les personnages sont bien décrits, je n’ai eu aucun souci à entrer dans l’univers fantastique de l’auteure. On se projète facilement dans les locaux de Sorceraid, où l’on retrouve de bien curieux personnages, certains déplaisants au possible et d’autres plus attachants. J’avoue que j’ai eu un faible pour Georges, le squelette !

Le style est fluide et de nombreux passages humoristiques rendent la lecture vraiment plaisante. Au fur et à mesure de la lecture, on s’enfonce de plus en plus dans le côté sombre, on est tenus en haleine jusqu’au bout, l’histoire est vraiment bien ficelée.

Un seul point à mes yeux mérite d’être souligné : je trouve que Nora ne manifeste pas assez ses ressentis, elle accepte un peut trop facilement ce qui lui arrive sans trop se poser de question, sans être trop perturbée et cela m’a un peu dérangée.

Enfin, le fait que ce roman soit court est à la fois un avantage et un inconvénient. Il se lit très vite et l’on ne s’ennuie pas une minute mais il aurait peut-être mérité d’être un peu plus développé, vu qu’il n’est pas destiné à un public spécialement jeune. Cependant, ce n’est pas trop un problème sachant que de nombreux tomes suivent. C’est un bon point car les aventures de Nora et ses amis risquent de devenir addictives…

Je conseille ce roman, divertissant, plein d’humour. C’est pour moi une belle découverte et je lirai certainement la suite !

Afficher en entier
Argent

Je trouve le mélange d'humour, de fantastique et de passage d'horreur très réussit, la trame, l'histoire principale et l'intrigue secondaire sont bien construits. J'ai beaucoup aimé le personnage principal, Nora. Elle ne connait presque rien à la magie mais n’est pas stupide pour autant, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et semble très indépendante, je la vois comme une personne assez calme, ça m'a plu.

J'aimerais bien qu'on puisse en savoir plus sur Nora et sur les autres personnages au fur et à mesure des épisodes !.

Afficher en entier
Lu aussi

Avis mitigé pour ce premier épisode de Sorceraid.

L’idée en elle-même de cette websérie fantastique se révèle originale. La magie se mêle à merveille et très naturellement à notre monde contemporain, ceci a facilité ma projection de lectrice dans l’histoire, assurément ! L’univers surnaturel semble bien maitrisé, que ce soit au niveau de l’entreprise de Sorceraid (son rôle dans la société, etc.) ou dans le déroulement de l’intrigue. Bref, vous l’aurez compris, la trame tient la route !

Le bât blesse au niveau des personnages, et plus particulièrement de leurs émotions. Que ressent Nora lorsqu’elle passe sous ce bus et en ressort sans aucune égratignure ? Comment vit-elle la découverte de son don ? De l’existence de la magie ? On ne sait pas grand-chose, même lorsqu’elle frôle la mort, elle parait à peine ébranlée. Dommage, donc, car comme vous le savez, ce point est essentiel pour moi. J’aime ressentir les sentiments des protagonistes ! Trembler de peur ou d’amour avec eux, etc. Dans Sorceraid, je n’ai vécu qu’une indifférence teintée de curiosité grâce à l’univers fantastique inédit. Idem pour les personnages secondaires, d’ailleurs, présents, mais à la psychologie pas assez creusée pour moi.

Un mot sur la mise en page (j’ignore si c’est le fichier « service-presse » qui est ainsi ou si les problèmes s’étendent aux ebooks en vente également). Les sauts de ligne intempestifs sont légion et tous les doubles L (par exemple dans « elle », « Ellie ») ont disparu. Des coquilles qui ne favorisent pas la lecture.

Côté écriture, la plume de Léna Lucily reste facile à lire. Les descriptions ne sont ni trop longues ni trop courtes et permettent de visualiser les scènes.

Du bon et du moins bon pour ce premier épisode de Sorceraid ! Le mieux est peut-être de vous faire votre propre opinion…

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/fantastique/sorceraid-decadence-le-fantome-de-waterlow.html#JUrYYs6SXjUYCjgI.99Avis mitigé pour ce premier épisode de Sorceraid.

L’idée en elle-même de cette websérie fantastique se révèle originale. La magie se mêle à merveille et très naturellement à notre monde contemporain, ceci a facilité ma projection de lectrice dans l’histoire, assurément ! L’univers surnaturel semble bien maitrisé, que ce soit au niveau de l’entreprise de Sorceraid (son rôle dans la société, etc.) ou dans le déroulement de l’intrigue. Bref, vous l’aurez compris, la trame tient la route !

Le bât blesse au niveau des personnages, et plus particulièrement de leurs émotions. Que ressent Nora lorsqu’elle passe sous ce bus et en ressort sans aucune égratignure ? Comment vit-elle la découverte de son don ? De l’existence de la magie ? On ne sait pas grand-chose, même lorsqu’elle frôle la mort, elle parait à peine ébranlée. Dommage, donc, car comme vous le savez, ce point est essentiel pour moi. J’aime ressentir les sentiments des protagonistes ! Trembler de peur ou d’amour avec eux, etc. Dans Sorceraid, je n’ai vécu qu’une indifférence teintée de curiosité grâce à l’univers fantastique inédit. Idem pour les personnages secondaires, d’ailleurs, présents, mais à la psychologie pas assez creusée pour moi.

Un mot sur la mise en page (j’ignore si c’est le fichier « service-presse » qui est ainsi ou si les problèmes s’étendent aux ebooks en vente également). Les sauts de ligne intempestifs sont légion et tous les doubles L (par exemple dans « elle », « Ellie ») ont disparu. Des coquilles qui ne favorisent pas la lecture.

Côté écriture, la plume de Léna Lucily reste facile à lire. Les descriptions ne sont ni trop longues ni trop courtes et permettent de visualiser les scènes.

Du bon et du moins bon pour ce premier épisode de Sorceraid ! Le mieux est peut-être de vous faire votre propre opinion…

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/fantastique/sorceraid-decadence-le-fantome-de-waterlow.html

Afficher en entier
Lu aussi

Les histoires de sorcières et compagnies, ce n'est pas trop ma tasse de thé, café... C'est d'ailleurs pour ça que je n'avais pas sélectionné ce livre...

Puisque j'ai choisi de chroniquer deux catégories, dans le cadre du prix, je me suis donc retrouvée à lire ce bouquin... J'avoue que je reculais le moment fatidique...

Contre toute attente, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Nora et de sa découverte du monde de la magie...

Sorciers décadents, fantômes, potions, sortilèges, malédictions, nécromancie, ésotérisme, sorcellerie, boule de cristal, chauve-souris, « papichons », marmites... Ces mots n'auront plus aucun secret pour vous...

Le fait que Nora soit une sorcière "moderne" permet de s'identifier facilement, surtout que la nénette, est blogueuse mode, cherche du boulot et se retrouve embauchée par Sorceraid « Consultants » pour des sorciers qui ont utilisé toute leur magie et l'ont perdue....

Avec une plume fraîche, drôle et légère, l'auteur nous parachute dans son univers magique, d'une manière tellement naturelle, que rien ne surprend. La construction narrative est de très belle qualité, emmenée par une plume fluide et addictive que l'on se surprend à lire avec frénésie.

Je salue le travail d'écriture de l'auteur, car je n'ai décelé aucune coquille, pas de répétitions superflues... Un excellent boulot !

« Sorceraid » représente l'archétype de la société moderne : il faut vendre, vendre, vendre... Le leitmotiv principal : le chiffre d'affaire... Vous avez perdu vos pouvoirs... « Sorceraid », a ce qu'il vous faut... Des scrupules... On s'en tamponne...

La modernité de l'univers de l'auteur, ancre son intrigue dans la réalité et permet de facilement s'identifier aux différents personnages. Le repérage spatio-temporel est facilement identifiable, puisque nous nous trouvons au178b Whitechapel Road à Londres.

L'auteur plante ses personnages et son décor, de manière fluide, tout en nous entrainant vers des rebondissements, inattendus, Nora étant novice, on ne s'attend pas à ce qu'elle se retrouve rapidement confronté à son statut... Pourtant l'auteur ne la ménage pas.

On aimerait en apprendre davantage sur certains personnages, l'auteur n'a pas encore tout dévoilé. Leur présentation n'est qu'effleurée, pour une mise en bouche...

150 pages de plaisir, sans temps mort, ni longueurs superflues, le tout est savamment dosé avec une construction qui maintient le suspense jusqu'à la toute fin, tout en amorçant la suite...

Un premier tome suffisamment développé pour permettre au lecteur de se projeter dans une suite, sans avoir à attendre de trop connaître l'univers de l'auteur.

Un livre qui se lit vite, qui fait du bien tout en apportant une touche de magie.

Certaines descriptions sont assez loufoques, avec un humour subtil, pour faire sourire le lecteur, tout en gardant un recul nécessaire lors de situations parfois dramatiques, auxquelles sera confrontée notre héroïne...

Une vraie satire du monde du travail, qui vous fera transposer chaque moment à votre quotidien...

https://julitlesmots.wordpress.com/2018/04/11/prix-des-auteurs-inconnus-categorie-imaginaire-sorceraid-episode-1-le-fantome-de-waterlow-saison-1-decadence-de-lena-lucily/

Afficher en entier
Or

Sorceraid faisait partie des 10 livres que j'avais repérés lors de la présélection du Prix des auteurs inconnus. Je l'ai donc attaqué avec plaisir, plus ou moins certaine de passer un moment de lecture plaisant et amusant. Et j'ai le plaisir de vous annoncer que je ne m'étais pas trompée.

Dès les premières pages, le style de Léna Lucily fait mouche ! D'une plume amusante et légère, elle vous entraîne dans un monde de magie et de sorcellerie que la pauvre Nora, alias Nova dans le cadre de son nouveau travail, découvre de manière plutôt brutale et, dirons-nous, percutante… D'abord sceptique sur l'existence de la magie et les conséquences que cela implique, elle finit très vite par accepter de quitter sa vie ordinaire de jeune diplômée, blogueuse à ses heures perdues, en recherche de son premier emploi pour se lancer dans la vie active au sein d'un cabinet de consultants très spécial : Sorceraid. Si l'obsession des ventes et de l'augmentation du chiffre d'affaires, parfois au détriment de la morale, ne le différencie pas des cabinets qui sévissent dans le monde réel, sa clientèle oui. Sorceraid s'adresse ainsi à la communauté de sorciers qui voit, en cette organisation, le moyen de satisfaire des besoins en tout genre : potions, nécromancie, exorcisme... Quand la magie vous fait défaut, Sorceraid a ce qu'il vous faut !

Nora, plongée abruptement dans ce nouveau monde, devra très vite faire ses preuves d'autant que son recrutement est loin de convaincre sa supérieure directe, une femme loup-garou tyrannique et antipathique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que pour une première mission, l'auteure n'hésite pas à l'envoyer sur un cas difficile où le méchant n'est pas forcément celui que l'on croit. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher l'intrigue si ce n'est que j'ai adoré cette histoire de fantôme et de vengeance qui se révèle aussi glaçante que prenante. Je dois d'ailleurs avouer un petit coup de coeur pour le fantôme que Nora doit éloigner de sa cliente dont elle se serait d'ailleurs bien passée de faire la connaissance. Chapeau d'ailleurs à l'auteure pour ce personnage qui fait vraiment froid dans le dos et qui donne des frissons rien qu'à son évocation. Je peux vous dire que j'étais plus que ravie, durant ma lecture, de n'être que spectatrice de cette histoire et ai donc fortement compati avec Nora qui essaie, tant bien que mal, de faire face à la situation.

Une grande partie du charme de ce récit, qui se lit tout seul ou presque, provient de son héroïne que Léna Lucily a su rendre aussi attachante que crédible. Loin d'être une superwoman sans la cape, cette jeune femme, bien que courageuse, a parfois des moments de doute notamment sur cette nouvelle vie qui s'offre à elle, et qui la pousse à mentir à ses amis. Difficile, en effet, d'annoncer à son entourage, sans passer pour une folle du moins, que son nouveau travail implique de côtoyer des magiciens, des fantômes… J'ai également apprécié de découvrir, aux côtés de Nora, les pouvoirs qu'elle n'avait jusqu'alors pas conscience de posséder et qui lui seront aussi utiles que préjudiciables. Quelque chose me dit que Nora devrait avoir encore pas mal de ressources à nous dévoiler au cours des prochaines aventures que je lirai avec grand plaisir.

Le roman est court, mais ne donne pas le sentiment que l'auteure a bâclé son histoire. Bien au contraire, elle a réussi en peu de pages à donner les informations nécessaires pour que l'on se préfigure parfaitement l'environnement dans lequel évolue Nora. N'attendez donc pas de longues descriptions ou des passages contemplatifs, mais plutôt un récit mené tambour battant. le livre se lit donc très vite d'autant qu'il possède le même côté entraînant et addictif que des séries comme L'accro du shopping de Sophie Kinsella. C'est donc le genre de récit parfait pour passer un petit moment de lecture agréable sans prise de tête, et pour décompresser, par exemple, d'une journée difficile ou chargée. À la manière d'un roman feel good, l'humour distillé tout au long du récit vous apportera, en outre, un certain réconfort, et l'envie irrépressible de suivre les péripéties de Nora, une fille ordinaire aux capacités extraordinaires. Il faut dire que cette héroïne est un peu la bonne copine que l'on aimerait tous avoir dans son entourage pour sa gentillesse et la dose de « dinguerie » qui rend sa vie si palpitante.

Enfin, j'ai apprécié le cadre professionnel dans lequel évolue Nora et que l'auteure, de par son parcours, a su si bien exploiter. Monde surnaturel ou non, elle apprendra que business is business et que la morale ou l'éthique n'entre pas toujours en jeu dans le monde du travail. Une désillusion à laquelle seront confrontés de nombreux jeunes diplômés et qui apporte une petite pointe de cynisme/réalisme fort délectable.

En conclusion, avec un récit cadencé et non dénué d'humour, une héroïne attachante à laquelle on peut s'identifier et un monde surnaturel apportant son lot de dangers et de péripéties, Léna Lucily vous présente une série littéraire qui se dévore plus qu'elle ne se lit.

Afficher en entier
Or

Nora est fraîchement diplômée et recherche activement un emploi. Elle se rend donc à un entretien mais alors qu'elle a un doute sur l'adresse elle se fait renverser par un bus. Accident dont elle se relève sans aucun dommage, ce qui apparemment vaux pour embauche chez Sorceraid puisqu'elle est embauchée sur le moment. Nora va donc découvrir une facette de notre monde qu'elle ignorait : le monde des sorciers ! La magie existe et Sorceraid est là pour apporter des solutions aux sorciers, qui ont, parfois de bien étranges demandes..

L'histoire est un très bon mélange de fantastique que l'on découvre grâce à Sorceraid et ses clients et de monde réel puisque Nora est une héroïne bien ancrée dans son siècle : téléphone portable, blog,.. J'ai particulièrement aimé la finesse dont fait preuve l'auteure pour mélanger ces deux mondes, faire qu'ils cohabitent de façon crédible. Elle est bien construite, sans temps mort, j'ai même trouvé qu'elle était trop courte tant j'ai pris plaisir à la lire. Entre l'arrivée de Nora à son nouveau poste et les aventures qui en découlent, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Car, bien sur, comme l'indique le titre il y a une histoire de fantôme..

Nora est une héroïne qui donne du peps à l'histoire, elle est drôle, un peu tête brûlée et surtout elle n'y connaît rien à la magie alors lorsqu'elle est propulsée commerciale chez Sorceraid. Elle se retrouve à travailler avec Christine, sa lyconthropie et son fichu caractère cela donne des scènes vraiment amusantes.

Suite de ma chronique : https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2018/01/02/sorceraid-tome-1-decadence-le-fantome-de-waterlow-par-lena-lucily-%ef%84%85/

Afficher en entier
Or

https://mydearema.wordpress.com/2017/10/25/review-prix-des-auteurs-inconnus-sorceraid/

Bon… si tous les livres présélectionnés pour le Prix des Auteurs Inconnus sont de cette qualité, ça ne va pas me faciliter la tâche!

J’avais déjà adoré Lebenstunnel, le mois passé, et je viens de passer un tout aussi bon moment avec Sorceraid!

Dés le départ, l’auteur me séduit par une plume d’une extrême fluidité. Elle a aussi pris le pari assez risqué de nous offrir très peu de contenu. En effet, l’histoire ne fait qu’une centaine de pages!

Mais ça fonctionne à merveille!

Je n’ai absolument pas ressenti ce sentiment familier de « va-vite » que je retrouve aisément dans de si courts romans. J’ai, au contraire, l’impression que l’auteur prend bien le temps de nous situer et nous familiariser avec son petit monde.

Et quel monde! J’ai trouvé le concept de « business magique » très original.

Nous sommes plongés dans le nouveau quotidien de Nora (ou Nova pour les clients) et j’ai adoré découvrir en quoi consistait son travail. Entre demandes farfelues et véritables aventures qui la mène à risquer sa vie, c’était parfaitement maîtrisé!

La magie est carrément omniprésente mais l’auteur ne nous en dévoile pas de trop non plus. Après tout, Nora est novice dans cet univers et il semble logique qu’elle apprenne au fur et à mesure. Ainsi, nous-mêmes, lecteurs, suivons son évolution et la suivrons encore volontiers au fil des tomes.

C’est un ouvrage pour le coup très addictif. Tout marche, que ce soit l’écriture, les thèmes, les personnages ou bien encore l’humour.

Celui-ci est assez subtil à mon goût, il n’y a pas de grosses tirades ouvertement exprimées, c’est plutôt le contexte et les réactions des personnages qui sont susceptibles de nous faire sourire.

Mais attention, le récit sait aussi rester sérieux quand il le faut. Je dirais même qu’il parvient à apporter juste ce qu’il faut de suspens quand Nora se retrouve entraînée dans une situation pas des plus sympathiques.

Pour les personnages, je pense qu’il y aurait encore matière à exploiter. On se sent suffisamment proches d’eux mais concernant les récurrents collègues de Nora, leurs personnalités ne me sont pas encore totalement familières. Evidemment, en 100 pages, c’est presque impossible de nous faire un compte-rendu détaillé du vécu et du caractère de chacun mais j’espère tout de même que j’en apprendrai plus au fil des livres.

Nora est une jeune femme avec du caractère mais qui n’ose pas tout à fait s’exprimer, elle finit par prendre confiance en elle mais tout n’est pas gagné.

Je conseille vivement ce premier Tome (voire même cette Saga, je suis confiante et sûre que le reste sera à la hauteur) à tous ceux qui aiment les thèmes un peu décalés. La sorcellerie, mais vue d’une manière un peu atypique et des personnages hauts en couleur!

Afficher en entier

Activité récente

Freyja le place en liste or
2017-10-14T19:41:34+02:00

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 10
Extraits 1
Evaluations 10
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode