Livres
540 199
Membres
570 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Sophie-231 2021-02-23T23:41:40+01:00
Or

Pas un coup de cœur mais presque ! Quelques petits points m’ont un peu dérangé comme des répétitions sur les prénoms des personnages qui auraient pu être évitées, mais aussi l’âge de ces derniers qui ne ressortaient pas vraiment. Je sais bien que dans ce genre d’univers, avec ces responsabilités, il faut toujours être plus « mature » mais je sais pas, j’ai tiqué. Bon…j’ai quand même adoré ma lecture et c’était super sympa de le lire avec d’autres personnes dans ce qu’on appelle une lecture commune ! L’univers est franchement suuuuper original ! J’ai adoré l’histoire des grimoires et des Grandes bibliothèques avec ce monde extérieur rempli de magie ! Les personnages sont vraiment bons, j’ai adoré Silas, vraiment énormément adoré et je crois qu’on s’est plus ou moins toutes accordées sur ce point. Les intrigues sont très intéressantes, bien développés, le rythme du récit est au top lui aussi et la fin…Une magnifique apogée pour le roman ! Il le conclut magnifiquement bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par glandouillee 2021-02-19T04:29:12+01:00
Argent

Voilà, je viens de terminer la dernière page. Et je suis.. Déçue.. J'ai l'impression d'être trop dure avec ce livre car j'ai vraiment aimé certains aspects et pourtant d'autres m'ont tellement rebuté..

J'ai beaucoup apprécié l'originalité de l'histoire et la créativité, il y avait un énorme potentiel. Mais l'écriture pose problème. Déjà, au début le texte est très alourdit par les descriptions mais par la suite ça change totalement, j'ai eu l'impression que les scènes se déroulaient trop vite, je me sentais détachée de la situation. Il y a également ce truc qui m'a agacé, l'auteur appelle toujours son personnage par son prénom ou son sujet. " Élisabeth fit ceci.. elle fit ensuite cela. Élisabeth s'avança.." Aucune autre appellation du style : la jeune femme, l'orpheline, un surnom ou que sais-je... Ça alourdit encore plus le texte.

Ensuite, il y a cette facilité scenaristique, on sent qu'à certains moments l'auteur ne savait peut être pas comment arranger la situation, du coup paff on se retrouve avec quelque chose de totalement inédit, qui laisse un goût amer. C'est dommage.

Puis l'histoire d'amour, bien que belle (j'ai adoré d'ailleurs la singularité des personnages et leur dialogues piquants) est vraiment trop en arrière plan, il manque quelque chose...

En fait je crois que le plus gros soucis, vient du choix d'un one shot, car on survole trop l'univers, il n'est pas assez approfondit, énormément de questionnements restent en suspens, notamment sur Silas et son histoire, sur les capacités d'Élisabeth, c'est trop bref.

J'aurai préféré une duologie je l'avoue. Ça m'attriste de voir tant potentiel si mal exploité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par othilie307 2021-02-18T18:45:34+01:00
Argent

Une bonne petite fantasy pour les amoureux des livres. J'ai trouvé l'idée de rendre les livres vivant super original ! Le roman est un one shot qui tiens la route. Avec des personnages attachants surtout le demon de notre héros.

J'ai rapidement plongé dans les grandes bibliothèques au côté d'Élisabeth pour suivre son aventure.

J'ai trouvé qu'il y avait quelques descriptions qui cassaient le rythme des événements. C'était parfois trop lourd pour l'histoire malheureusement.

La romance était aussi pas assez présente mais comme je suis amoureuse de l'amour, je pense que c'est seulement mon ressenti.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Jenny 2021-02-15T21:53:38+01:00
Lu aussi

Bon, je ne sais pas pourquoi mais j'ai du mal à avancer dans cette histoire. Pourtant, y a plein de trucs sympa dedans, l'univers, les persos, l'intrigue sont intéressants. Mais franchement, j'ai l'impression que ça n'avance pas du tout l'intrigue, et j'en suis à

la moitié du livre. En plus, le perso principal subit la blinde sa vie et je ne l'aime pas en fait. Bref, je reste mitigée sur ce livre, je vais faire une pause et voir si je reprends plus tard... ou pas

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sawsnys 2021-02-12T23:07:36+01:00
Diamant

J'ai souri en tournant la dernière page. Sorcery of Thorns m'a offert des moments de lecture savoureux cet hiver. J'ai apprécié chaque page tournée, j'avoue même avoir un peu traîné vers les derniers chapitres parce que je n'avais pas envie de le terminer hahaha. Ce que j'ai le plus apprécié, dans l'ordre : l'univers, les personnages, la romance. Spoiler(cliquez pour révéler)Silas ( ˘ ³˘)

L'univers : On suit l'histoire d'Elizabeth, élevée par et parmi les livres vivants d'une des Grandes Bibliothèques d'Austermeer. Elle se voue à une carrière de Gardienne lorsque de graves accusations portées à son encontre la poussent jusqu'à la capitale, escortée par Nathaniel Thorns, un sorcier à la sordide réputation. Ils se retrouvent bientôt mêlés à un sombre complot politique, et Elizabeth n'aura d'autres choix que d'accorder sa confiance au sorcier si elle veut s'en sortir. Alors déjà, des livres vivants?? Ouai!! C'est génial, je vous jure. Je meurs d'envie de vous expliquer le pourquoi du comment mais je préfère vous laisser découvrir l'univers d'Elizabeth par vous-même. C'est l'une de mes premières lectures fantasy depuis de nombreuses années, et je suis heureuse d'être tombée sur une pépite aussi originale.

Les personnages : Elizabeth, c'est l'héroïne que j'aurais voulu être. Farouche, ingénieuse, un peu maladroite sur les bords, je l'ai trouvé attachante et admirable tout au long de l'histoire. À ses côtés, Nathaniel est un sorcier assez mystérieux, qui devient très vite touchant. On se doute qu'il traîne un passé tortueux. Et enfin, Silas... Ahh, Silas... Je vais pas m'étendre sur le sujet parce qu'il joue un rôle clé dans l'intrigue. Je me contenterai de dire que c'est le genre de personnage qui mérite qu'on lui consacre une saga complète. Sans lui, ma lecture n'aurait pas été aussi intéressante. Je dis pas qu'il porte toute l'histoire sur ses épaules, mais elle n'aurait assurément pas eu le même goût sans ses nombreuses apparitions.

La romance : Ensorcelante, du premier regard au premier baiser. Ce n'est pas exactement un ennemies to lovers, bien qu'Elizabeth et Nathaniel aient envie de s'étriper quelques fois. Je les ai trouvés assez touchant. Tous les deux en cruel manque d'amour, ils finissent par panser leurs plaies respectives et par s'autoriser un peu de bonheur.

Dans le genre original, l'intrigue est vraiment pas mal aussi. Au tiers du livre j'avais déjà deviné qui était le méchant de l'histoire, cependant je me suis bien vite rendu compte que ce n'était pas l'identité du méchant qui était importante, mais l'évolution et les révélations d'un tout autre personnage, ce qui m'a agréablement surprise. Spoiler(cliquez pour révéler)Silaaaas ( ˘ ³˘)

La fin est un peu précipitée, mais honnêtement ça n'a pas gâché ma lecture. Quant à la dernière page... si je sais apprécier les fins ouvertes, celle-là me laisse carrément sur ma faim et pleine d'espoir. Je ne dirai pas non à une suite, même si le livre se suffit à lui-même ainsi.

Pour finir, je suis tellement heureuse de voir que le livre est apprécié ! Si vous aimez la fantasy, la romance et l'aura des vieux livres, ceux aux feuilles jaunies par le temps et à la tranche décousue, alors Sorcery of Thorns et ses livres vivants pourraient bien vous emporter le temps de quelques soirées...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ailoune 2021-02-10T14:33:12+01:00
Diamant

J'ai adoré. Un one shot aussi bien écrit, avec un univers aussi développé et une intrigue compliquée mais qui ne donne pas l'impression d'avoir été bâclée pour faire plus court (bon, le roman fait 550 pages aussi, donc il y a de l'espace pour le développement), je n'en ai pas beaucoup vus. J'ai l'impression que je viens de finir une série de plusieurs tomes, d'avoir passé des mois avec les personnages. Rien qu'en écrivant mon commentaire, j'ai toujours l'impression d'y être et j'ai quelques regrets de l'avoir fini aussi vite. Enfin, en somme, ce livre est un petit bijou à mes yeux. L'intrigue était bien ficelée et j'ai eu du mal à en deviner le dénouement, les indices sont présents mais assez subtiles je trouve, d'autant plus que certains éléments sont difficiles à deviner vu qu'ils sont propres à l'univers. Puis, les personnages. J'ai un faible pour Nathaniel et ses répliques, toujours bien placées et que j'ai apprécié lire et imaginer. Il est drôle, il à ses défauts, n'est pas le héros des romans qui se jettent dans une bataille sans réfléchir. C'est peut être égoïste pour certains, mais pour moi c'est plutôt réaliste.

Elisabeth, parce que c'est un de mes personnages préférés sur l'ensemble des livres que j'ai lus. Elle est vraie, honnête, courageuse, et son évolution au cours du roman est la suite logique des évènements. Elle ne change pas en un clin d'oeil, elle ne devient pas une personne totalement différente. Elle apprend, et nous avec, j'imagine.

Puis Silas, parce qu'il est si complexe dans sa dualité que je l'ai apprécié avec une certaine réticence. Tantôt je me méfiais, mais je dois dire qu'il d'âtres facilement séduite. Son dévouement, son côté très mystérieux, ses répliques et ses regards qui tuent me manqueront.

Puis les autres, notamment Katrien, que j'adore, tout simplement.

Mais la raison pour laquelle j'en ressort avec autant d'émerveillement, c'est que tout le livre semble être aussi un lent apprentissage sur le bien et le mal, les nuances qui en découlent. Le mal et le bien sont des notions qui sont beaucoup citées dans le livre, sous différentes formes. Chacun des personnages vit avec ses propres tourments, ses propres insécurités, et aucun de leur combat n'est laissé au hasard ni négligé. Ils sont réels, approfondis, du personnage principal jusqu'aux personnages que l'on ne voit qu'une fois, et auxquels je me suis pourtant attachée (bonjour Mercy).

Le point de vue de l'héroïne sur le respect des traditions, sa lente émancipation des valeurs dans lesquelles elle baigne depuis petite, tout ça, c'est.. wow.

Enfin, j'avais peur que ce livre me laisse une impression d'un univers pas assez développé (je ne sais spas pourquoi, ça m'arrive très souvent avec les histoires qui se déroulent dans des univers assez restreints, j'espère que vous me comprenez), mais pas du tout. Si vaste et pourtant pas si grand, l'espace où évoluent les personnages ne m'a pas laissé une impression de trop peu, au contraire !

Je m'emballe et me répète certainement, mais comme je viens de le finir, j'ai encore tout en tête. En bref, je ne peux que conseiller ce livre, et espérer que chacun de vous en retirent ce que j'en ai retiré et ressentent à sa lecture ce que j'ai ressenti.

Afficher en entier
Argent

Chronique de Lucie : https://lesplumesensorceleuses.wordpress.com/2021/02/10/sorcery-of-thorns-margaret-rogerson/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cyn79 2021-02-05T17:42:38+01:00
Argent

Une belle couverture, un résumé prometteur, j'ai passé un bon moment de lecture avec ce livre. Une histoire originale et prenante. J'ai aimé cet univers avec des livres magiques et dangereux. Une intrigue bien ficelée.

Concernant les personnages, Ils sont très attachants même si Nathaniel est assez froid et énigmatique au départ. Le trio va former une équipe soudée et combative. La romance est présente mais reste légère et ne prend pas le pas sur l'intrigue. Une belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azamoon 2021-02-04T18:47:20+01:00
Argent

J’avais vu plusieurs publications élogieuses concernant Sorcely of Thorns passer sur différents groupes de lecture. Elles ont titillé ma curiosité, d’autant plus que la couverture est magnifique. Et puis, j’ai vu le livre en rayon et j’ai cédé. Si ce n’est pas un coup de cœur, je ne peux nier qu’il s’agit d’un très bon livre.

Trois personnages sont au centre de cette histoire. Il y a d’abord Élisabeth. Elle travaille dans une Grande Bibliothèque qui renferme des grimoires on va dire « vivants ». Ils mordent, parlent, etc. Élisabeth a grandi au milieu des étagères et c’est devenu sa maison, si bien que les passages secrets n’ont aucun secret pour elle. Pour autant, rester enfermée a fait d’elle une jeune fille naïve qui croit ce que les plus âgés véhiculent. Aussi, pour elle, les sorciers sont des êtres mauvais, etc. Cet aspect crédule la rend étrangement attachante et j’ai bien aimé son personnage qui remet en question ses certitudes et ose aller de l’avant, n’hésitant pas à risquer sa vie pour révéler la vérité et arrêter les machinations du grand méchant de l’histoire (je ne vais tout de même pas vous révéler son identité). Son courage fait d’elle une héroïne badass.

Après, il y a Nathaniel Thorn qui est sans doute le tremplin du changement de sa vision des choses. Je l’ai aimé dès sa première apparition. Le côté mystérieux, la classe qui émane de lui mais aussi le fait qu’il ne ressemble pas du tout à l’image que s’en faisait Élisabeth, tout ceci le rend immédiatement attirant. Sans compter qu’il fait preuve de bonté en dépit de ce qu’elle croit de prime abord. Au-delà de son air suffisant et de sa puissance, il y a également une fragilité en lui, liée à son vécu et sa solitude. Aussi, on comprendra pourquoi il est le célibataire le plus en vue et ses raisons qui le poussent à faire comme si Élisabeth lui était indifférente.

Enfin, il y a Silas le démon. À l’instar d’ Élisabeth, je me suis attachée à lui, tel un ami pour lequel on se prend d’affection, malgré tous les arguments qu’il lui oppose pour lui assurer qu’il n’est pas celui qu’elle croit, en somme quelqu’un de bien. En effet, pour qu’un sorcier utilise la magie, il doit invoquer un démon, lequel lui octroie la sorcellerie en échange de quelque chose, en l’occurrence des années de sa vie. Par ailleurs, le démon devient son serviteur. D’après Silas, c’est la seule chose qui l’oblige à obéir aux ordres et à se montrer aussi amical. Toutes ses interventions pour aider Nathaniel ne seraient suscitées que par obligation, et non par affection pour son Maître. Élisabeth, a-t-elle tort de croire qu’il peut s’attacher à quelqu’un comme une personne normale ? Ou Silas est-il vraiment aussi mauvais qu’il le prétend ? Tout ce qu’il fait pour Nathaniel nous laisse douter jusqu’à la fin et j’ai beaucoup aimé ces incertitudes.

L’histoire se base dans un univers envoûtant, richement décrit, parfois un peu trop hélas. J’ai trouvé que des passages traînaient en longueur, surtout lorsqu’on est en plein cœur de l’action. Malgré ce petit détail, les tournures de phrases sont très jolies et le déroulé des événements reste addictif. Élisabeth est propulsée dans une sombre histoire d’assassinat suite à la mort de la Directrice de sa Grande Bibliothèque. Suspecte, elle est envoyée à Pont-l’Airain, la capitale, escortée par Nathaniel et Silas. Elle est rapidement disculpée quand on se rend compte que les autres structures sont elles aussi touchées. Les révélations vont nous proposer une intrigue palpitante, finement ficelée.

En bref, j’ai adoré ce roman young adult. La romance ne prend pas le pas sur l’histoire et c’est agréable, ça rend les passages où les deux personnages se rapprochent encore plus précieux. Je recommande donc vivement ce livre aux fans du genre. L’originalité autour des grimoires, des démons vous séduira.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BubblePeach 2021-02-01T11:07:19+01:00
Diamant

C'était un gros coup de coeur, j'ai adoré l'univers ! Il m'a pas mal fait penser au monde de l'oeuvre "Le Château Ambulant" avec le côté sorciers et magiciens. C'était super bien écrit. J'ai cru que j'allais pas aimer Nathaniel mais en fait si ! Et gros coup de coeur pour Silas, franchement jusqu'au bout il est génial ! La fin ne laisse pas penser à une suite mais c'était tellement bien que j'aimerai bien.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode