Livres
529 051
Membres
549 484

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Loulou4 2014-03-04T00:42:09+01:00

Point de vue Hunter (Morgan et lui sont dehors en pique-nique)

L'esprit embrumé, j'ai cligné des yeux et ai regardé son visage rouge. J'ai baissé les yeux sur ma mains et sur la sienne, qui tenait la mienne. Elle m'a souri, lentement gagnée par l'amusement.

- Ici même? Ne crains-tu pas d'effrayer les suisses?

Mon esprit avait divagué trop loin pour me permettre de formuler une réponse cohérente à cet instant précis. Chaque parcelle de moi m'incitait à poursuivre ma lancée, et le fait que nous avions cessé de nous embrasser et qu'elle me parlait a mis un moment à laisser une marque dans mon cerveau ennuagé par le désir.

- Maman, que font ces animaux laids? a dit Morgan d'une voix perchée et aiguë de tamia. Ne regarde pas, ma chérie, a-t-elle répondu d'une vois de maman tamia inquiète. Remonte dans l'arbre.

Je me suis contenté de la regarder un moment avant d'éclater de rire. Morgan m'a fait un grand sourire pendant que je m'esclaffait, et avec beaucoup d'effort, j'ai retrouvé l'esprit. Je me suis penché pour déposer un baiser sur son nez.

- Tu es vraiment étrange, ai-je dit tendrement. Vraiment, incroyablement étrange. Je suis persuadé qu'il s'agit d'une première dans l'histoire de la sexualité humaine: une personne imitant un tamia durant les préliminaires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par johannie20 2020-07-27T22:23:59+02:00

Puis,je me suis mise à battre furieusement des ailes.Comment atterrir? Je ne le savais pas!

J'ai fait du mieux que je pouvais, en ralentissant le plus possible et en avançant les pattes devant moi,Je me suis tout de même écrasée; mes pattes ont couru sur le sol,mes ailes déployées,mais j'ai perdu l'équilibre et j'ai fait plusieurs culbutes dans ce qui était probablement l'atterrissage de faucon le plus humiliant à ce jour.

Page: 330

Afficher en entier
Extrait ajouté par EmyMakeba 2019-03-06T10:10:35+01:00

Tout est bon et bien. Après la nuit, le jour vient. Mon pouvoir me protège des malheurs. Dans les bras de la Déesse, je n'ai pas peur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-02-16T09:52:16+01:00

— Exact, a dit Hunter. Comme Samhain, Beltane a lieu au moment où les voiles entre les mondes sont le plus mince. Lors de Samhain, nous célébrons et rendons hommage à la mort et aux conclusions, à la fermeture d’un cercle, à la fin d’un cycle. Beltane, le dernier festival de la fertilité du printemps, est axé sur la naissance, les nouveaux commencements, la vie. Traditionnellement, les gens font des feux de joie, fabriquent des mâts enrubannés et célèbrent toute la nuit. C’est le moment où la Déesse, mûre et fertile après le long hiver, s’unit avec Dieu, qui est maintenant un homme.

Quelques ricanements d’embarras ont suivi ces paroles, et Hunter les a reçus avec un grand sourire.

— C’est le moment où la Déesse conçoit le prochain Dieu et, ainsi, propage de nouveau le cycle de la vie. Quelqu’un connaît les symboles de Beltane ?

Je les connaissais, mais je n’ai rien dit. Les autres membres de mon assemblée savaient que Hunter et moi nous fréquentions. Normalement, je gardais le silence durant les cercles. Je ne voulais pas qu’on me traite comme le chouchou du prof. Quand Hunter est parti au Canada, nos cercles avaient été dirigés par Bethany Malone et j’avais davantage pris la parole.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-02-16T09:51:02+01:00

— Pouvez-vous me parler plus précisément de votre problème ? ai-je demandé d’une voix douce. Alors, si je suis incapable de vous aider, je connaîtrai peut-être quelqu’un qui le pourra.

— Il s’agit de notre chef d’assemblée, a dit Celia avant de prendre une grande inspiration. Nous la soupçonnons de pratiquer la magye noire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marion13 2016-05-08T01:28:38+02:00

« À mesure que les choses devenaient plus normales, plus reconnaissables, j’ai senti une légèreté générale, comme si nous étions libres et filions dans le ciel sans aucun poids, sans aucun souci. Comme d’habitude, c’était magnifique, fascinant, et chaque parcelle de moi voulait demeurer dans ce lieu magyque pour toujours.

Mais bien entendu, c’était impossible. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marie1518 2015-08-14T20:40:08+02:00

J'ai reporté mon attention sur mon assiette, soudain affamée. C'était incroyable. Un peu plus et j'aurais été convaincue d'avoir jeté un sort à toute ma famille.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode