Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de soso11 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon
Jim Butcher   
Ayant entendu énormément de très bonnes critiques sur ce livre, et connaissant déjà un peu l'auteur grâce à ses Dresden Files (bien que le style soit totalement différent !), je n'ai pas hésité une seule seconde avant de me le proccurer. Et je ne le regrette pas !
Si les premières pages ne sont pas les plus intéressantes, la suite s'enchaîne de façon hallucinante ! Très vite, on est plongé dans le livre et le lâcher devient presque une torture !! Point positif, c'est que l'auteur a écrit son livre de façon à nous tenir en haleine durant 478 pages. A chaque fin de chapitre, le suspense est à son paroxysme, et le plus impressionnant c'est que tout se passe systématiquement dans les quelques dernières lignes !
Tout ça pour dire que ce livre est un petit bijou à dévorer sans modération ^^

par Fantasyae
Le Conclave des Ombres, tome 1 : Serre du Faucon argenté Le Conclave des Ombres, tome 1 : Serre du Faucon argenté
Raymond E. Feist   
C'est avec joie que j'ai retrouvé l'univers de Feist sur les talons d'un de ses personnages original et vivant qu'il a le don de créé.
Le débit est aussi fluide que pour les tomes précédents, le rythme parfait, ni trop lent, ni trop vif... sans que les choses soient figées, Feist prend bien le temps de les poser.

Après il faut un petit temps d'acclimatation au nouveau héros... attachant à sa manière, mais différent des précédents.
On fait également avec beaucoup de bonheur la connaissance de Magnus, Caleb et tant d'autre et on retrouve avec grand plaisir quelques-uns de nos héros des cycles précédents. 5 Et oui toujours en vie Pug... presque deux cents ans d'âge..; ça ne le rajeunit pas...

Pour le moment, même si le contexte est posé, les enjeux, eux sont beaucoup plus flous. Certes on s'en doute le sort de l'univers est en jeu, et les divers tomes des cycles précédents nous on fournit une bonne toile de fond, mais les enjeux "immédiats" ne sont pas forcément clairs ...
Mais ce n'est pas dramatique, car tout vient à point pour qui sait attendre, et on prend grand plaisir à dévorer ce livre.


par Mondaye
Chronique du Tueur de Roi, Première Journée - Le Nom du vent Chronique du Tueur de Roi, Première Journée - Le Nom du vent
Patrick Rothfuss   
Pas d'univers baroque ici, pour ce qu'on peut en lire pour le moment au moins. Il semble assez fouillé mais également très classique, ce qui évite l'exercice parfois périlleux de longues expositions.
A part quelques particularités et traits de couleur locale distillés ici et là le récit se concentre donc sur le vécu et l'environnement immédiat du personnage principal laissant le reste dans un arrière-plan qu'on peut supposer relativement générique, ou qui sera détaillé au besoin le moment venu.

Le personnage de Kvothe aurait pu être difficilement supportable (surdoué, maniant presque par hasard quoique pas sans danger à 12 ans un sortilège que la plupart mettent des années à maîtriser...). Mais il lui reste heureusement assez de défauts et traits de caractère plus ou moins louables pour le rendre plus vivant, le fourrer dans les ennuis et entretenir le suspense.

La trame générale du scénario et les péripéties traversées sont aussi classiques, mais tout cela est très bien écrit et mené, avec parfois un subtil clin d'oeil ou décalage humoristique par rapport à ce qu'aurait pu être la scène, entre ce qui s'est réellement passé et ce que la rumeur en a fait.
J'ai adoré l'épisode du dragon 8)

par Aude
La Belgariade, Tome 1 : Le Pion blanc des présages La Belgariade, Tome 1 : Le Pion blanc des présages
David Eddings   
Une quête, un héros, des secrets, de la magie, des aventures, des personnages haut en couleur et une écriture facile à lire qui tiens en haleine.
Bref, un super livre qui ouvre une superbe saga.
Pour ceux qui aime, il existe 5 tomes pour la Belgariade.
Pour ceux qui adore, 5 tomes de plus pour la Mallorée.
Et pour ceux qui deviennent accro, 5 tomes de plus avec les Préquelles !

Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon
Cinda Williams Chima   
J’avais déjà rédigé il y a quelques temps un avis sur le tome 1, mais qui n’a jamais été diffusé, et je me souviens avoir bien galéré à vous le rédiger, et je sais par avance qu’il va être de nouveau compliqué de le refaire pour toute cette magnifique saga.

L’histoire est "coupée" en deux parties : dans la première, nous suivons Raisa, princesse du royaume de Fells. Elle va avoir 16 ans et c’est à ce moment-là qu’elle sera désignée comme future souveraine et sera en âge de se marier. Mais Raisa connait très peu les problèmes qui se posent dans le monde, à l’extérieur des murs du château, malgré son séjour dans le Camp, peuple de son père.

L’autre partie nous fait découvrir Han, lui aussi âgé de 16 ans, mais à l’exact opposé de la princesse. Il vit dans un quartier peu fréquentable et possède plusieurs identités. Le jour, il est appelé Han, un enfant normal, qui fait des livraisons, mais il est aussi connu sous le nom de Gourmette puisqu’il est un ex-seigneur de rue, le chef d’une bande de quartier.

Le monde de cette saga est se décompose principalement en deux rangs , les Camps et les Magiciens (bien qu’il y est des habitants entres les deux groupes) qui sont en paix depuis 1000 ans. Mais celle-ci repose sur des bases fragiles, et sans le savoir, Han et Raisa vont être tous deux êtres au centre de querelles, qui risquent à chaque instant de briser la fine entente encore présente entre les deux parties.

Ce résumé rapide de l’intrigue ne se place que dans le premier volume de la saga (qui comporte quatre tomes) pour ne pas trop vous en raconter et donc gâcher votre lecture, car il y a pas mal de rebondissements, même si certains sont prévisibles. Mais l’un des charmes de cette saga à mes yeux, en plus de son histoire qui m’a complètement conquis et fait voyager, c’est le style de narration de l’auteur. Malgré certains passages clairement évidents (et j’aurais été déçu dans un sens s’ils n’avaient pas été présents), on se retrouve quand même ébloui et sur les fesses lors de l’arrivée des passages pressentis, de par la manière et le style utilisés pour les décrire, mais aussi par la simplicité déconcertante à visualiser la scène qui nous est décrite. Pour ma part, je me suis retrouvé à vivre complètement certains moments avec nos héros.

Comme dit plus haut, cette saga m’a fait voyager durant les 4 tomes. Pour tout dire, j’ai été complètement incapable de lire d’autres ouvrages entre, si bien que je n’ai pu que dévorer les 4 volumes d’une traite, sans m’en lasser. Rien que d’y repenser, j’ai envie de m’y replonger, mais malheureusement, il n’y a pas de 5ème tome. À titre de comparaison, la dernière saga qui m’a autant fait voyager a été L’épée de vérité qui est, sans aucun doute, ma saga préférée.

Pour ce qui est des deux personnages principaux (même s'il y a toute une flopée de personnages qui tournent autour d’eux), Han et Raisa sont complémentaires en tout point. Han est un ancien voleur qui ne possède rien. Il a aussi été élevé avec les lois de la rue et est devenu un véritable de chef de rue. Rusé, solitaire, il ne compte que sur lui-même pour avancer et nourrir sa famille. Raisa, quant à elle, est une princesse. À part son château et ses quelques années passées dans les camps, elle ne connait rien de la misère qui sévit dans la ville. Elle ne connait pas les problèmes de la vie de tous les jours et sa seule réelle préoccupation au début de son aventure est de savoir avec qui elle se mariera.

La narration alterne principalement les points de vue des deux personnages, ce qui les met souvent en opposition frontale tout au long de la saga. Plus on avance, plus on se demande si l’un s’en sortira mieux que l’autre, bien que l’on souhaite qu’ils s’en sortent tous les deux face à ce qui semble être leur destinée. Destinée qui détruira tous les plans qu'ils avaient prévus...

J’ai eu du mal à me lancer complètement dans l’univers qui semblait au premier abord compliqué, surtout avec le titre qui annonce 7 royaumes, donc pleins de noms, lieux et je m’attendais à voir les personnages bouger souvent. Et non, on reste principalement dans le royaume des Fells, et il n’y a pas masse de personnages, ce qui ne rend pas la visualisation des protagonistes compliquée. On se fait rapidement un état des lieux et des conditions de vie de Han et Raisa. De plus, il n’y a pas une surcharge de peuple ou créatures : ici, ils sont tous humains.

Que dire de plus à part qu’il y a une histoire présente et captivante du début à la fin, des personnages tous riches en caractères et vécu, un style d’écriture fluide... Bref, tout pour faire une magnifique saga à mes yeux que je ne peux que recommander. Un véritable coup de cœur pour cette histoire.

Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/saga-les-sept-royaumes-cinda-williams.html
L'Héritage, Tome 1 : Eragon L'Héritage, Tome 1 : Eragon
Christopher Paolini   
J'ai commencé ce livre un jour sur un coup de tête, c'était mon premier roman de fantasy pure et dure et je l'ai lu d'une traite. Il est tout simplement génial, l'univers créé par l'auteur est complet, magique, intriguant et dangereux parfois. J'ai adoré m'y perdre et voyager en compagnie d'Eragon et Saphira.

par x-Key
Big Easy Big Easy
Ruta Sepetys   
"Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre" m'avait énormément émue, j'ai donc acheté "Big Easy" sans trop faire attention au résumé. Et je n'ai pas été déçue. Chaque personnage a un caractère spécial, aucun ne se ressemble. Ce livre est tout à fait réel, dans le sens où l'histoire est menée avec humanité. Jo n'est pas comme grand nombre de personnages, qui semblent si superficiels, si parfaits. Non, Jo est humaine, je me suis reconnue en cette personne qui commet des erreurs, qui pleure, qui rit, qui vit, tout simplement. L'on en vient à se demander si Jo, Jesse, Cokie et tous les autres n'ont pas réellement existé. Et Josie est un bel exemple pour quiconque souhaite poursuivre son rêve. Elle a soif de liberté, mais a ses faiblesses et pense à abandonner. Le portrait même de chaque être, ni blanche, ni noire, juste un dégradé de gris. Avec "Big Easy" j'ai pleuré avec Jo, j'ai ri avec Jesse, j'ai éprouvé la joie, la peur, le dégoût. Ce livre est humain, parce qu'il est, comme nous, comme Jo, et comme tous les autres un dégradé de gris.
Les seigneurs des runes, Tome 1 : La douleur de la Terre Les seigneurs des runes, Tome 1 : La douleur de la Terre
David Farland    Dave Wolverton   
On passe un moment agréable sans plus, je trouve les descriptions des batailles un brin décevante tout semble un peu trop facile, c'est une histoire intéressante qui a un potentiel immense mais ce premier tome ne m'a pas suffisamment captivé pour que je lise la suite.

par Selwyn
Le Trône de fer, Intégrale 4 Le Trône de fer, Intégrale 4
George R. R. Martin   
Tout juste terminé, donc première réaction a chaud: ce livre est très bon, malgré une légère baisse de régime. En effet je trouve que ce tome est moins riche en intrigues et rebondissements que les autres, surtout par rapport au troisième tome. Cela est du je pense qu'une bonne moitié du bouquin sert plus de conclusion au précédent tome qu'il ne fait avancer réellement l'histoire. Il faut donc patienter une bonne moitié du livre sans de réels rebondissements.

Par contre, une fois l'intrigue lancée, on prend un grand plaisir à suivre les aventures des personnages qu'on aime ou qu'on déteste. Du coup, quand l'histoire se termine sur une série de cliffhangers, on se dit que l'attente de la prochaine intégrale sera très longue, voire trop longue, et que je vais peut-être céder à la vénalité des éditeurs et acheter trois livres au lieu d'un seul pour A Dance With Dragons



par hohis
Les Manteaux de gloire, Tome 1 Les Manteaux de gloire, Tome 1
Sebastien De Castell   
Un roman vraiment interessant.

En effet, on a droit à un départ In medias res. Du coup en entre dans l'histoire d'un coup sans rien savoir savoir du monde dans lequel on tombe. On est dans le flou totale mais nos personnages sont là et se battent déjà, du coup, on s'accroche car la curiosité nous emporte.

L'auteur choisis une ecriture à la première personne et choisis de raconter l'histoire ce pays par l'intermédiaire de son personnage principal Falcio Val Mond. Et ma fois, c'est une reussite.
On a l'histoire et l'intrigue d'un coté, et de l'autre, on a ce qu'il s'es passé avant.
Du coup, on avance doucement mais surement dans ce nouveaux monde jusqu'a ce qu'on ne lache plus le livre, tellement l'action et le suspens sont à leur comble ! Ca va tres vite à partir de la moitié du livre mais tout est tres bien expliqué ce qui rends l'histoire bien crédible à nos yeux, enfin, dans un certain sens.

Les personnages sont géniaux et attachants, on en découvre d'autre, les méchants, les autres etc ... mais on reste tout de même centré sur ce personnage assez atypique qu'est Falcio.
Les Combats, duels, sont magnifiquement bien décrit, et cela, c'est un tres gros + pour le livre ! On a vraiment l'impression d'y etre !
Ce qui dommage, c'est que ce n'est pas poussé sur les descriptions du coup, on a un pays, mais on ne sait rien de lui jusqu'a une vingtaine d'année en arrière ...
Dommage, cela aurait rendu l'histoire encore plus attachante si on avait pus se faire une idée générale du pays. Mais non, juste une carte assez petite je dois dire qui ne nous apprends pas grand chose tout compte fait. Sinon, la finn me semble ... un peu trop surréaliste ^^
[spoiler]J'aurai tellement voulu voir les anciens manteaux de gloire mais non, rien que des nouveaux dont on ne sait rien, ils sortent comme ca et puis c'est fini ! decevant sur le coup. j'espere que par la suite on les verra car apres tout, ce sont eux qui nous interesse vraiment !
[/spoiler]

Donc une intrigue agréable, des personnages attachants, mais je pense qu'il manque la description dans ce livre et ce serait parfait. J'espere que la suite m'etonnera encore plus que ce tome !

Bonne Lecture

par Steph87