Livres
464 126
Membres
424 355

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par ilovelire 2016-01-31T00:17:21+01:00

Deux jours plus tard, Manon était unie au maharajah de Bangore.

En grand mystère, Maun-Sing avait fait venir un prêtre français, qui dirigeait une mission catholique à quelques lieues de là... Dans une pièce retirée du palais, au milieu de la nuit, fut béni le mariage de Manon Grellier, l'enfant trouvée, avec Sa Hautesse Maun-Sing, le descendant de puissants potentats, petit-fils de Thérèse de Jalheuil, issue d'une vieille famille française.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ilovelire 2016-01-31T00:17:11+01:00

Vers la fin d'un après-midi, dans la clarté adoucie du soleil couchant, le maharajah de Bangore arriva avec sasuite à l'entrée de l'étroite vallée où s'élevaient le palais de Madapoura et la ville qui avait été la capitale de ses ancêtres.

Ville bien déchue, presque morte, depuis la dépossession de son souverain par les Anglais.

Ceux-ci y entretenaient un petit poste, d'ailleurs considéré comme inutile, l'actuel maharajah ne donnant pas prise à la moindre défiance et les habitants se tenant toujours fort tranquilles.

Manon, du haut de l'éléphant sur lequel elle se trouvait assise, dans une riche haudah, près de la princesse Ahélya, entrevit un lac sombre, des palais, des maisons à terrasses, une végétation luxuriante, de féeriques jardins, tout cela dispersé au fond de la vallée, qui avait, la forme d'un cratère profond entouré par la jungle épaisse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ilovelire 2016-01-31T00:17:01+01:00

Ahélya était souvent accompagnée par sa servante, Sâti, une jeune Hindoue qui n'était pas très sympathique à Manon. Dans les yeux noirs de cette fille, souvent cachés sous leurs paupières mates, elle avait cru voir plusieurs fois une lueur de haine, quand ils glissaient un regard vers elle.

Parfois aussi, elle rencontrait le conseiller et confident de Maun-Sing, un brahme nommé Dhaula qui avait élevé le maharajah. Il l'enveloppait d'un coup d'œil défiant et murmurait sur son passage des paroles qui semblaient des malédictions. Cela n'allait pas sans l'inquiéter un peu-Cependant, au milieu de son bonheur imprévu, qui la grisait un peu, Manon pensait à ses amis de France qui devaient être fort inquiets de sa disparition subite. Certes, elle était heureuse, mais elle ne devait pas oublier ceux qu'elle avait aimés autrefois. Quelques jours après ses fiançailles, elle avait demandé au maharajah si elle ne pourrait pas leur écrire, pour les rassurer sur son sort.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ilovelire 2016-01-31T00:16:53+01:00

Sur les flots bleus de la Méditerranée, un magnifique yacht blanc glissait majestueusement. Sur son étrave, on lisait, en lettres d'or, le nom que lui avait donné son propriétaire, le maharajah de Bangore : La Trimourti.

A bord, un couple radieux vivait le plus enchanté des rêves... Maun-Sing, le riche maharajah, emmenait dans son pays mystérieux une délicieuse fiancée que le hasard, providence des amoureux, avait placée sur son chemin. Et Manon, la charmante jeune fille dont le destin contraire avait fait une humble ouvrière en broderie, ne croyait pas encore à son bonheur.

Le maharajah, qui aimait la France et y faisait de longs séjours, connaissait Manon depuis longtemps. Alors qu'elle n'avait que six ans, elle avait été endormie, dans un dessein malveillant, par un brahme aux pouvoirs magiques et lui, qui connaissait tous les secrets de son pays, l'avait réveillée alors qu'on désespérait de la sauver. Il l'avait retrouvée, plus tard, jeune fille, en butte aux persécutions de ce même Hindou et d'un Français et, à la fois pour la soustraire à ces bandits et parce que l'amour s'était glissé dans son cœur, il l'avait enlevée et... séquestrée sur son yacht... sans que personne de son entourage puisse savoir ce qu'elle était devenue.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode