Livres
506 177
Membres
514 215

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sous la même étoile



Description ajoutée par alinounete 2016-03-07T23:25:35+01:00

Résumé

Un frère et une sœur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu'ils aiment tous les deux.

Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-sœur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d'emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantastique avec qui ils passent tous leurs étés depuis l'enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire...

Afficher en entier

Classement en biblio - 521 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sous-le-signe-de-la-lune 2016-06-30T11:43:49+02:00

Peut-être suis-je moi aussi une étoile déjà éteinte, et personne ne s'en est encore rendu compte.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

4,5/5 http://wandering-world.skyrock.com/3275073518-SOUS-LA-MEME-ETOILE-TROIS-C-URS-A-L-UNISSON.html

SOUS LA MÊME ÉTOILE résonne un joli coup de poing au cœur, une lecture frappante, touchante et hyper émouvante que j'ai énormément apprécié. Les personnages principaux – à savoir Hunter, Ash et Chance – sont très réalistes, profondément humains et ultra attachants. Par ailleurs, Kelley York possède une plume que j'ai trouvé à la fois douce et passionnante. Chaque mot est comme un papillon sur les lèvres. De plus, le fil conducteur de ce roman est absolument renversant et extrêmement entêtant. On veut toujours en savoir plus. Néanmoins, je reste (très, très) légèrement sur ma faim vu la conclusion du récit, mais je suis tellement divisé que je vous laisse découvrir mon point de vue là-dessus à la fin de l'article.

Rien qu'en l'espace de quelques pages, je me suis senti proche d'Hunter et de sa sœur, Ashlyn. En effet, ils sont aussi adorables l'un que l'autre. Hunter est un garçon vraiment touchant, à la fois intelligent et doté d'une gentillesse hyper attendrissante. J'ai énormément aimé faire ce voyage à ses côtés. Plus l'histoire avance et plus il se pose des questions sur son identité. Ses doutes, ses craintes et ses désirs ont un jour été les miens et je me suis très facilement retrouvé en lui. On veut sans cesse l'aider, le rassurer et le prendre dans nos bras pour lui dire que tout va bien se passer. Kelley York est parvenu à rendre ce personnage ultra crédible et vraiment convaincant. Il en va de même avec sa sœur, Ash, qui est un pilier fondamental de cette histoire. Toujours à l'écoute, pétillante et capable de lire entre les lignes mieux que tout le monde, elle m'a complètement ensorcelé. La relation qu'elle entretient avec Hunter m'a beaucoup rappelé le lien que j'ai avec ma sœur et j'ai trouvé cela tout simplement incroyable de la part de l'auteure de parvenir à reconstituer à l'écrit un tel rapport fusionnel. Le duo qu'ils forment est aussi craquant et rafraîchissant qu'il est poignant et amusant.

Chance, quant à lui, est indéniablement un protagoniste à part : à part par rapport à Hunter et Ash, par rapport au monde, par rapport à tous les autres personnages de roman. Vraiment. Sa personnalité est très ambigüe, très complexe, très paradoxale et pratiquement impossible à entièrement cerner. Il se livre à la fois totalement et absolument pas du tout. Il est drôle, mûr et d'une ouverture d'esprit hors-pair mais également très mystérieux et ultra secret. J'ai vraiment adoré Chance. L'extrême dualité qui émane de lui est intimidante et désarmante et c'est précisément ce qui le rend si charmant et fascinant. Sa relation avec Hunter et celle qu'il entretient avec Ash sont à la fois très proches et totalement différentes. On sent juste qu'il y a beaucoup d'amour au sein de ce trio et tous gravitent les uns autour des autres. J'imagine que c'est un ici l'un des points clés du roman : l'amour, sous toutes ses formes, sans condition ni physique. A travers Chance, l'auteure nous livre un magnifique message d'acceptation. Sincèrement, j'ai été frappé par le génie de Kelley York et la morale qu'elle nous transmet grâce à ses personnages.

L'intrigue peut paraître plutôt simpliste mais s'avère finalement être hyper bouleversante. Je ne m'attendais pas du tout à découvrir de telles révélations finales et je dois bien avouer que j'ai été très agréablement surpris par la tournure des choses. Le rythme va crescendo, la tension ne fait que s'accentuer et les ultimes chapitres sont, finalement, à couper le souffle. Plus on avance dans le roman et plus on veut en savoir. Cependant, l'une de nos plus grosses interrogations reste en suspens et, comme je le disais au début de ma chronique, je suis plutôt mitigé à ce sujet. En effet, habituellement j'ai beaucoup de mal avec les fins ouvertes et celle de SOUS LA MÊME ÉTOILE nous laisse sur un énorme point d'interrogation. Du coup, je suis un peu frustré. Cependant, cette conclusion colle tellement bien au personnage qui en est à l'origine que je ne peux qu'applaudir l'auteure et être d'accord avec elle. Vous l'aurez compris : je suis plutôt dans le flou. Je suis à la fois complètement convaincu étant donné que cette fin reste fidèle à la réalité de tout le roman et légèrement déçu de ne pas en savoir plus.

En résumé, SOUS LA MÊME ÉTOILE est une lecture passionnante et percutante qui aborde avec beaucoup de retenue et de délicatesse des thèmes aussi touchants qu'à fendre le cœur. Rencontrer Chance, Hunter et Ash a été une véritable opportunité à mes yeux et ils me manquent tous déjà terriblement. Kelley York nous livre, ici, une histoire extrêmement réaliste et pleine de messages très importants qu'il serait regrettable de manquer. Un récit poignant et fracassant que je vous conseille fortement de découvrir dès sa sortie en librairie !

Afficher en entier
Lu aussi

http://lesmotspourrever.com/

Pour être franche, ça va faire deux semaines que j’ai terminé la lecture de ce livre et que je cherche ce que je pourrais bien vous dire dessus. J’ai dû recommencer cette chronique une bonne dizaine de fois parce que cette histoire me chamboule toujours autant malgré les deux semaines que j’ai laissé passer. Quelque chose me dit que je n’arriverais jamais à prendre de recule sur ce livre, donc tant pis, je me jette à l’eau.

Sous la même étoile avait tout pour me plaire. Une histoire d’astronomie, une couverture agréable (et croyez-moi ça ne m’était pas arrivé depuis longtemps !) mais aussi un fond d’homosexualité. Comment dire non ? Je n’ai pas pu et je me suis ruée sur cette lecture dès que j’ai eu le livre entre les mains. J’avais un peu peur malgré tout d’un pseudo triangle amoureux, mais surtout d’une romance d’un banal affligeant. Et bien non. Parce que pour une fois, pour une foutue fois dans un roman Young Adult, le garçon ne choisit pas la fille. Merlin que ça fait du bien ! Je n’ai évidemment pas écumé tout le rayon Young Adult mais je peux compter sur les doigts d’une seule main les triangles amoureux qui ne finissent pas en romance hétéro. Donc Sous la même étoile qu’est-ce que c’est ? Une histoire d’amitié, avant tout. Ashlin et son demi-frère Hunter décident de prendre une année sabbatique pour rester chez leur père toujours en convalescence après s’être fait tirer dessus dans l’exercice de ses fonctions. Mais ils le font aussi pour Chance, ce garçon qu’ils connaissent depuis l’enfance et qu’ils ne voient que pendant les vacances d’été. Tout ce joyeux petit monde passe du temps ensemble, les jeunes adultes se trouvent même un travail tandis que le père continue de guérir. C’est un point de départ simple en apparences mais il me plaît beaucoup (me demandez pas pourquoi, j’en sais rien). La simplicité a du bon, parfois. Pas besoin d’accumuler les problèmes à résoudre, les obstacles à surmonter, les « coups du sort » qui font que le héros a déjà une sacrée épine dans le pied dès le début du récit. Non, ici les choses sont simples et légères et je ne m’étais pas rendue compte à quel point ce genre d’histoire m’avait manqué. Bref.

Le récit se fait à deux voix (une alternance de chapitres entre Hunter et Ashlin) ce qui ne se révèle pas particulièrement utile au début puisque nos deux héros ne se séparent jamais. Ce n’est vraiment qu’à la fin, lorsqu’ils ont tous deux un plan d’action différent à suivre, que ce choix se justifie. Honnêtement quand je m’en suis rendue compte, je me suis dit que l’histoire aurait eu tout à gagner à se dérouler à la troisième personne. Mais passons. Je n’ai vraiment rien à reprocher à l’écriture. Le style est fluide, on tourne les pages sans même s’en rendre compte. Il y a même un côté addictif parce qu’on veut absolument savoir ce qu’il va se passer ensuite. J’ai eu du mal à lâcher le livre avant de l’avoir fini. Parce qu’il y a ce fameux triangle amoureux (très bien amené, d’ailleurs) mais il y a aussi ce secret qui semble entourer Chance. On sait que ce sera quelque chose d’horrible la question est de savoir horrible à quel point. Tous les personnages sont bien conçus et surtout touchant, chacun à leur manière. Ma préférence va incontestablement à Hunter parce qu’il lutte avec ses sentiments et ce genre de personnage m’a toujours fascinée.

Comme dit précédemment, j’avais un peu peur que le triangle tourne vite en romance hétéro. Si Ashlin sous-entend assez vite (même si tout est relatif) qu’elle aimerait plus qu’une simple amitié avec Chance, les sentiments de Hunter sont vraiment traités tout en pudeur. J’ai même véritablement cru qu’il ne l’avouerait jamais. J’ai redouté la fameuse crise de l’identité sexuelle (« naaaan j’peux pas être gay, pourquoi mouaaa » gna gna gna) mais heureusement Kelley York nous épargne ça et ça fait un bien fou. Hunter est véritablement touchant. Ce n’est pas parce que Chance est lui aussi un garçon qu’il a peur de l’aimer mais parce qu’il est Chance. Et Chance est … un mystère à lui tout seul. Ashlin et Hunter découvrent que contrairement à ce qu’il leur a toujours dit, leur ami d’enfance ne vit pas dans une grande maison, ses parents ne sont pas overbookés par leur travail et il n’a pas une famille unie et aimante. Je ne vais pas mentir, la vérité sur le quotidien de Chance n’a pas été une révélation pour moi. Les signes étaient là et si Hunter et Ashlin refusaient de les voir, le lecteur ne pas passer à côté. Les sentiments qu’il éprouve pour ses deux amis ne sont pas mis au clair dès le début, ce qui nous permet de douter sur la finalité de la romance. Mais rapidement on réalise que Ashlin ne l’intéresse pas. Ou plutôt que Hunter l’intéresse un peu trop. Chance n’a aucun problème à avouer ses sentiments pour Hunter et c’est sans doute ça qui fait que Hunter doute un peu au début. On se prend à espérer, à prier pour que ces sentiments réciproques soient la clé de tous leurs problèmes, que l’amour vrai triomphe du mal (oui c’est niais mais c’est raconté de telle sorte qu’on veut vraiment y croire). Le souci est que Hunter ne peut pas avoir confiance, donc il ne peut pas avouer (et surtout s’avouer) qu’il est amoureux de Chance. Comment le pourrait-il puisque Chance lui a menti toute sa vie et continue encore à le faire ? Par honte, certes, mais Hunter ne voit pas les choses de cette façon. Parce que lui n’a jamais rien caché à Chance. Il a toujours été honnête avec lui et ne peut pas s’autoriser à aimer quelqu’un qui n’a pas suffisamment confiance en lui pour lui dire la vérité, même si elle fait mal à entendre, même si elle est horrible, même si elle fait pleurer. Je ne peux pas reprocher ça à Hunter, bien au contraire. J’ai eu du mal à m’attacher à Chance à cause de son côté excentrique, à la limite de l’ovni, et de sa propension à mentir, à tout nier en bloc. Ce n’est que lorsqu’il a commencé à en dévoiler plus sur lui qu’il m’a véritablement intéressée. Et je me revoie encore en train de m’énerver sur mon livre, me retenant de crier à Chance de cracher cette foutue vérité pour que lui et Hunter puissent enfin être heureux ensemble, cette foutue vérité que l’on devine en tant que lecteur, cette foutue vérité que Ashlin et Hunter ont fini par comprendre eux aussi. Quel est le point de continuer à se taire si tout le monde sait déjà ? Une partie de moi s’est vraiment prise d’affection pour Chance mais l’autre lui en voulait de s’enliser encore plus dans les mensonges quand la vérité aurait permis de faire avancer les choses.

J’ai vraiment aimé cette amitié forte entre les trois personnages, cette notion de famille qui ne se limite pas aux liens du sang, la façon dont sont traités les sentiments, un amour pur sans jamais tomber dans le mielleux ou le niais, l’humour ici et là, voir les héros quitter doucement l’enfance pour rejoindre le monde plus dur des adultes, cette fichue frustration devant leur incapacité à faire changer les choses. Ça aurait pu, bon sang, ça aurait dû être un livre absolument génial. Le problème se situe dans cette fin qui n’en est pas une. Je me retrouve avec une tonne de questions, des petits mystères qui ne trouveront jamais de réponse (est-ce que le camion qui manque au boulot de Hunter a été volé par le père de Chance ? Est-ce que Chance monte dans ce même camion et se retrouve donc entre les griffes de son père et ne s’en rend compte que trop tard ou ne s’agit-il que d’une coïncidence ?), une envie qu’il se passe autre chose, quelque chose de plus, de mieux, pour arranger définitivement cette montagne de problèmes et avoir enfin droit à ma happy end. Parce que cette fin ouverte est à mes yeux un véritable acte de lâcheté. Est-ce que l’auteur ne savait pas comment finir ? Est-ce qu’elle ne se sentait pas la force d’aller au bout de son projet ? Ce qu’elle a fait n’est pas juste, ni pour nous lecteurs, ni pour ses personnages.

S’il y a une suite, ce livre entrera directement dans le top 5 de mes coups de cœur. Mais s’il n’y en a pas, si l’histoire en reste là, alors Sous la même étoile finira dans ma liste de ces livres qui ont raté leur coup et qui m’ont profondément déçue alors qu’ils avaient tout pour être parfaits.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par lou73 2017-12-06T13:08:26+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par readnescape 2020-04-03T11:24:35+02:00
Diamant

Un livre qui parle d'une puissante amitié, d'un amour naissant, de LGBT. Un livre d'aventures, chargé de suspens.

J'ai beaucoup aimé ce roman. C'était doux et violent à la fois. Chance m'a énormément ému, j'étais constamment touchée par sa personnalité et inquiète pour lui. Tous les personnages font preuve de gentillesse et de courage, en dépit de leurs doutes et de leurs peurs. Ils mènent chacun une quête identitaire.

Le fil conducteur de ce roman est renversant et extrêmement entêtant, si bien qu'il est difficile de le lâcher. Absorbée par le récit, je l'ai rapidement dévoré. Et la fin était un coup de poing au cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ja_s_on 2019-11-17T17:39:24+01:00
Diamant

Petit chef-d'oeuvre plein d'émotions et de rebondissements inattendus. Je me suis attaché très vite aux personnages et surtout à l'histoire de chance qui est un jeune homme rempli de mystère et de bienveillance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liinay 2019-11-05T13:03:54+01:00
Pas apprécié

Honnêtement, j'ai n'ai pas apprécié ce livre. Je l'ai trouvé plat, sans suspens, une histoire toute tracée dont j'ai su tout ce qui allait ce passer.. Beaucoup de mal à le lire car je n'y est pas trouvé d'intrigue...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par quoi-de-neuf-docteur 2019-11-01T11:26:49+01:00
Argent

Un livre qui ne m'a pas transcendé pour un sou. Une lecture à remiser de côté car elle ne vaut pas la peine d'en faire attendre d'autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kuina 2019-10-05T11:20:30+02:00
Or

J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman. J'ai vraiment tout adoré du début à la fin. Nous sommes dans une histoire contemporaine où l'auteur met en place une sorte de triangle amoureux (Je ne parle pas de la petite ami de Hunter.), entre une demie-soeur, un demi-frère et leur meilleur ami commun.

J'ai eu un gros faible pour le personnages de Chance, il est dans sa bulle mais baigne dans une vie compliquée, il a eu une vie d'adulte avant l'heure ce qui rajoute à son charme à mon avis.

Ashlin et Hunter sont tellement sûrs de connaître Chance que tous les deux ont le béguin pour lui mais ils sont bien loin de tout savoir, de tout comprendre.

Le roman pose une question essentielle aujourd'hui : Quel place se faire dans un monde normé ? Comment faire, comment être accepté lorsque l'on est pas comme tout les autres, que l'on fait des choix différents?

Et que dire de cette fin ???! Elle m'a carrément soufflé, j'avais le ventre noué, les larmes aux yeux et aucun mot à mettre sur cette sensation mis à part un : W.H.A.O

Afficher en entier
Commentaire ajouté par salomedu17 2019-07-16T16:44:51+02:00
Argent

Très bon livre, il change des histoires d'amour dont nous avons l'habitude néanmoins je reste sur ma faim, comme beaucoup d'autres lecteurs/lectrices. Surtout en ce qui concerne la décision de Chance, mais c'est justement ce qui en fait une romance unique, ce n'est pas pas un happy end.

Le livre n'en reste pas moins intéressant et il se lit très facilement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Annap 2019-06-11T00:24:23+02:00
Bronze

Comment décrire ce livre !?

C’est un livre qui est original avec une belle histoire de base et des personnages attachent. Seulement c’est un livre qui n’a pas de fin !!! Très décevant pour les lecteurs qui restent avec pleins de questions ?

Pour conclure je reste sur ma faim j’ai juste l’impression de ne pas avoir terminer le livre ce qui est frustrant ... et me fait oublier les autres points positifs de cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marionvln 2019-06-07T12:50:35+02:00
Diamant

Une histoire belle et triste a la fois, sans happy end pour changer. J'ai adoré Chance, Hunter et Ashlin.

J'ai trouvé l'histoire de Chance vraiment triste et en même temps ce personnage es tellement fort, y croire encore avec ce qu'il vit, grappiller la moindre miette de bonheur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 1001histoires 2019-06-03T16:07:09+02:00
Argent

encore une fois succomber à une histoire écrite par l'auteur.

J'ai beaucoup aimé bien quelle soit assez différente de "le piège de l'innocence"

On découvre à travers Ashlin et Hunte l'histoire de Chance. Petit à petit les sentiments des trois personnages prennent place. Entre vérité, mensonges et réalité le frère et sa soeur doivent se dépatouiller à trouver leurs places et protéger à tout prix leur ami.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeParfumdesMots 2019-04-01T10:38:33+02:00
Or

Je suis agréablement surpris de cette lecture. Quand j’ai lu la quatrième de couverture, je m’imaginais déjà la scène : un garçon et une fille qui tombent amoureux d’une seule et même personne. Je croyais que nous allions aborder ici l’homosexualité en long et en long.

Effectivement, je ne peux pas nier que le thème sera abordé tout au long de ce roman par Kelley York mais :

- Le sujet est abordé avec tendresse et douceur. A aucun moment l’auteure ne brusque le lecteur. Elle est arrive à nous transporter dans ce « débat » encore sensible aujourd’hui, surtout chez les plus jeunes, d’une manière poétique et enchanteresse. Après cette lecture, il est évident que l’on croit en l’amour sans ce soucier des « genres ».

- L’homosexualité est très présente dans ce roman, mais avec une grande subtilité. C’est certainement pour cela qu’il est réservé aux plus de 15 ans. Avant, l’implicite du roman passerait inaperçu.

- L’homosexualité est l’un des thèmes abordés. On n’en parle qu’à demi-mots. Tout le roman est, en effet, accès sur bien d’autres choses : l’amitié, l’amour, la confiance, le mensonge, la peur, la trahison, la rupture, …

- L’écriture est à la fois juste, simple et subtile.

Simple grâce au vocabulaire utilisé par l’auteure. Juste car elle arrive à nous transmettre des émotions fortes que nous avons tous ressentis pour d’autres personnes. Subtile, car elle aborde des sujets sensibles tout en douceur.

Les personnages sont (presque) tous parfaits :

- Hunter se découvre une nouvelle vie grâce à l’année passée aux côtés de son père, loin de sa vie habituelle, loin de sa copine à qui il vient de dire « Je t’aime ».

- Ashlin, un peu folle mais tellement heureuse de pouvoir partager cette année aux côtés de son père et de son demi-frère qu’elle ne voyait que 2 mois par an.

- Chance. C’est lui mon personnage préféré de ce roman. Malgré toutes les difficultés, il arrive à prendre la vie du bon côté et ne penser qu’à une seule chose : le bonheur de ceux qui l’entourent.

Chance est celui nous aimerions tous devenir un jour. Malgré ses cachotteries, ses mensonges, son manque de sérieux, … il demeure la personne la plus aimante que l’on puisse connaitre et encore, je doute que peu de personnes connaisse un individu comme lui.

Je pourrais parler de ce roman pendant de nombreuses heures. Malheureusement, je dévoilerais, même sans le vouloir, de nombreux « spoilers ». J’aimerais tant vous parler du secret obscur de Chance… Vous allez devoir faire « l’effort » de lire ce roman.

Les points positifs

- Kelley York nous transporte grâce à une écriture simple, juste et subtile.

- Les personnages sont uniques. Je n’ai jamais rencontré de telles personnalités dans mes lectures.

- Les thèmes abordés le sont dans une grande simplicité, tout en douceur.

Les points négatifs

- La finalité du roman… Je sais exactement ce qu’il se passe à la fin, quelles sont les décisions prises, mais je n’arrive pas à les comprendre. Je n’arrive pas à comprendre Chance… A sa place, j’aurais agi autrement (mais dans ce cas, il n’y aurait pas eu de roman).

Afficher en entier

Date de sortie

Sous la même étoile

  • France : 2016-06-16 (Français)

Activité récente

Hope9 le place en liste or
2020-05-26T00:23:16+02:00

Titres alternatifs

  • Made of Stars - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 521
Commentaires 109
Extraits 44
Evaluations 213
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode