Livres
411 498
Membres
320 609

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sous le même ciel



Description ajoutée par 9004089 2017-09-04T14:39:39+02:00

Résumé

Alejandro n’a eu d’autre choix que de suivre ses parents qui ont décidé de quitter l’Espagne pour s’installer en France. Taciturne et introverti, il a peur de ne pas réussir à trouver sa place dans ce nouvel environnement et s’inquiète que ses différences l’empêchent de se faire des amis.

Mais ses craintes se meurent lorsqu’il rencontre son voisin, Hugo. Jovial et chaleureux, ce dernier aime l’accent hispanique du garçon d’en face, tout autant que son prénom et ses étonnants cheveux longs. Alors, aussi vite que le permet l’innocence de leur jeune âge, les deux enfants se lient d’amitié.

Sous le ciel de la Ville d’Hiver, Alejandro et Hugo deviendront des hommes. Ils découvriront l’amitié et l’amour, et embrasseront la vie pour en comprendre le véritable sens.

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

Or
5 lecteurs
PAL
31 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par AmandineHayley 2018-02-13T22:06:16+01:00

Donne-moi juste un brin de sourire

Ou un tout petit éclat de rire

Je me contenterai de tes yeux

Si tu veux rester silencieux

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MumuLM 2018-01-19T12:00:53+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LesFacesLitteraires 2018-04-02T13:44:35+02:00
Diamant

Avant tout, je suis reconnaissante envers Erika Boyer de m’avoir permise de lire ce roman, de tout mon cœur. Au début, j’ai vibré avec « Sous le même ciel », une belle histoire d’amitié où l’amour se forme. Et puis, la joie des premiers émois, de la vie ; pendant une bonne partie de l’œuvre. Sauf, que le bonheur avec un grand « B » n’existe pas et l’auteur le fait exceptionnellement bien comprendre. Je ne vais pas révéler le thème du livre, le vrai sujet ; tout simplement pour que vous ressentiez le même choc, les mêmes bouleversements que moi. Prenez des mouchoirs, je n’ai pas seulement pleuré avec ce bijou ; j’ai craqué, comme un raz-de-marée. Pour le coup, j’aime et je déteste ce livre. Tellement beau, vivant, palpitant d’amour, donnant de l’espoir ; jusqu’au moment où le drame se passe, jusqu’à la révélation qui m’a détruite le cœur. C’est difficile d’expliquer à quel point un récit peut vous toucher, vous émouvoir ; tout le monde ne ressent pas la même chose pour la même œuvre. Moi, Erika m’a tout bonnement anéanti de l’intérieur, mais ce n’est pas négatif, bien au contraire. C’est ça que je veux dans un roman, toutes ces émotions, tout ce bonheur, toute cette tristesse – en même temps, dans un équilibre, où les sentiments deviennent précaires.

Alejandro quitte l’Espagne pour la France, toujours enfant ; à la limite de l’adolescence, il doit suivre ses parents. Pour lui, ce n’est pas une bonne nouvelle, timide et mal dans sa peau ; avec une profonde souffrance sur le fait de savoir s’intégrer. En effet, ce jeune garçon est plutôt calme, ne faisant pas de sport et possède un style efféminé. C’est sûr, avec les mentalités d’aujourd’hui ; on se fait vite maltraiter. Que ce soit au primaire, collège et lycée. Les autres ont peur de la différence. Et, il rencontre son voisin ; du même âge. À partir de là, il devient son meilleur ami, son centre, son axe. Avec lui, Alejandro est lui-même, du moins en grande partie. Puisqu’il en tombe amoureux, peut-être dès leur première rencontre. C’est un amour pure et simple au début, jusqu’au moment où la puberté apparaît et que le désir se fait ressentir. Il n’ose pas dire à son meilleur ami qu’il aime un garçon et qu’en plus c’est « LUI ». Il se révèle pendant un jeu de confidence, avec une panique certaine ; on sent son cœur battre à mille à l’heure, sa respiration coupé. Un jeune homme charmant, pour lequel je me suis attachée sincèrement. Un vrai coup de cœur, je me suis légèrement retrouvé dans son histoire personnelle.

Hugo est le garçon populaire, connu de tout le monde dans la ville d’Hiver. C’est un garçon adorable, confiant sans trop l’être. Pourtant, il n’est pas toujours lui-même ; sauf avec Alejandro. Ses besoins de solitudes, à admirer le ciel m’ont touché. C’est un personnage pour lequel je me suis pris d’affection au fil de ma lecture. De plus, ses erreurs le rendent entièrement humain, c’est cette réalité sur lui qui est belle. Sa douceur, sa compréhension, son ambition ; chaque qualité le met indubitablement en valeur ; tout comme ses petits défauts dont la peur, une certaine fuite et une difficulté à s’exprimer sur le plan émotionnel. C’est un grand homme, un héros moderne et pourtant saisissant. Il n’est aucunement idéalisé par Alejandro, il est juste ce qu’il est, avec ses particularité et ses imperfections. Tous l’admirent et l’aiment.

Benito, est le frère d’Alex. J’ai beaucoup aimé ce protagoniste secondaire, sage dans sa tête et d’une bienveillance émouvante. Un petit frère soutenant et protégeant son aîné, c’est tellement beau l’amour fraternel. Entre eux, il n’y a pas de jalousie, juste de la fierté. Melody, est la meilleure amie d’Hugo. Difficile de ne pas apprécier cette héroïne ; elle est forte et drôle. Malgré tout, on n’en sait peu sur elle, toutefois ça ne m’empêche pas de faire une brève parenthèse sur sa personnalité. Différente et plutôt proche des garçons, sans pour autant être dans la séduction avec eux, puisqu’elle est de préférence intéressée par les filles. Greenie est un géant, un homme sûr de lui et de ses armes pour mettre les femmes dans son lit. En dehors de ça, c’est quelqu’un de très gentil, plaisant. Quand il est là, dans l’histoire ; il rajoute une note légère. Pour Laurent, c’est différent ; je me suis attachée à lui. Vraiment. Ses sentiments m’ont plu et fait mal. Je ne saurai expliquer cette émotion que j’ai ressentie avec lui. Simple, naturel et son récit sur le fait qu’il n’est jamais tombé amoureux est étrange, tout en étant poignant.

Le récit se découpe en 3 parties, au début le déménagement et les rencontres, avec la construction de l’amitié entre Alejandro et Hugo. Ensuite, un intermédiaire se ressent, comme une pause dans l’histoire. Cette parenthèse donne de la joie puisque la relation entre nos deux héros est enfin réelle et très heureuse. Et puis, le dernier épisode ; le dénouement. Dans celui-ci, c’est intense, nous sommes emmenés à pleurer avec les personnages. Pour moi, c’est une synopsis originale mais surtout authentique. Une grande sincérité et un beau sujet sont abordés dans cette œuvre. Avec une romance pleine de pureté, d’une beauté sans nom. C’est un livre sur l’espoir, sur les doutes, sur la différence, sur le bonheur, sur l’existence. En effet, « Sous le même ciel » est un tout, un univers de sentiments.

Erika Boyer est impressionnante avec ce roman, c’est son meilleur évidemment ! Celui qui pour moi est le mieux abouti, que ce soit dans la construction de nos héros et de leur développement à chacun, ainsi que l’évolution de leur vie. Tout en ayant une richesse inouï dans les émotions. Sa plume est magnifique, mise en valeur avec l’histoire en elle-même. Une écriture fluide, avec des « lettres » avant chaque début de chapitre ; donnant un vrai plus. Elle ne favorise aucunement les thèmes simples à aborder, elle cherche sans cesse plus haut et plus fort que précédemment.

En quittant Alejandro et Hugo, j’ai eu mal au cœur. Je me suis réellement prise d’affection pour eux et pour leur amour. Un récit tout simplement sublime, avec des bouleversements inattendus où les larmes ne peuvent s’empêcher de couler. Je ne pensais pas pleurer autant avec ce livre, j’en suis encore toute retournée de cette lecture. Un coup de cœur, les sentiments sont comme un boomerang, ils nous reviennent en pleine face. Déjà, le début est captivant ; le côté amitié contre amour. Et la suite n’est peut-être pas à la hauteur du commencement et du dénouement, toutefois on l’aime quand même. Ce milieu, cette seconde partie est le répit, le petit soleil avant l’orage. « Sous le même ciel » possède cette harmonie parfaite, le dosage idéal entre légèreté et gravité, beauté contre horreur. Le mélange extraordinaire, une histoire d’amour exceptionnelle et émouvante, une plume où la poésie rencontre la magie et des péripéties surprenantes.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.fr/2018/04/sous-le-meme-ciel.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BooksandKo 2018-03-29T09:48:55+02:00
Diamant

Habituellement, j’écris mes chroniques dès que je ferme ma tablette, histoire de rester dans ma lecture. Mais là, il m’a fallu deux jours pour arriver à poser des mots sur mon ressenti, et malgré cette attente, j’ai du mal à exprimer correctement mes pensées.

j’ai choisi ce livre par hasard, j’ai survolé 2-3 chroniques avant de le découvrir et elles ont attisé ma curiosité.

J’ai donc découvert Alejandro et Hugo. Au départ, j’ai trouvé ce roman mignon, nous faisant découvrir ces deux personnages attachants au fil des pages. Je ne comprenais pas bien l’intérêt que j’avais découvert dans les avis. Et progressivement, j’ai compris …

L’auteur nous offre une véritable ode à l’amour. Grâce à une écriture fluide et addictive, elle nous démontre que par amour nous pouvons aller très loin, peut être même trop loin …

Lorsque j’ai lu la dernière phrase, j’étais littéralement en larmes, mon cœur saignant pour ces jeunes hommes et leurs amis. j’ai été bouleversée par ce roman et écrire cette chronique me replonge dans le même état d’esprit. Peu de livres m’ont émue à ce point mais celui-là est sans conteste un de mes coups de cœur de 2017.

Merci à l’auteur de nous avoir offert un tel bijou.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sabrina47 2018-02-21T01:28:03+01:00
Bronze

Je peux vous le dire, il y a 1h30 de cela, mon commentaire aurait été tout autre. En effet, je me suis "forcé" à continuer ce livre car je savais que si je le posais, je ne le reprendrai plus. Je trouvais l'histoire sympathique mais le fait que l'on ne soit pas vraiment dans la tête d'Alexandra m'a vraiment gêné. Je n'arrivais pas vraiment à m'attacher aux personnages, trouvant simplement l'histoire mignonne mais au final sans grand intérêt.

Cependant, je pense avoir eu raison de continuer! Même si ce livre ne fera pas parti de mes préférés, il m'a touché et m'a fait verser des larmes. Spoiler(cliquez pour révéler)Comment rester de marbre face à cette maladie désastreuse qui touche un homme si jeune? Comment ne pas ressentir de la peine et s'identifier alors, à ce jeune époux qu'il laisse derrière lui? Le monde semble alors bien injuste quand il décide de séparer deux âmes qui avaient tout pour rester ensemble pendant des décennies. Je suis actuellement malheureuse pour ces amis qui se sont senti démunit, pour cette famille de coeur plus mature qui se cacher derrière les murs de leur maison pour pleurer leur perte. Mais je suis malheureuse aussi et surtout pour cet homme qui a vu jour après jour son mari, l'amour de sa vie devant ses yeux... . Je pense donc qu'au final ce livre peut être une vraie leçon de vie, qui nous fait réfléchir sur notre quotidien, nos soucis qui paraissent insurmontables sur le moment mais qui ne pas vraiment pour la plupart lorsque nous les remettons en perspective.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocolili70 2018-02-19T19:19:11+01:00
Diamant

J'ai su que j'allais adorer cette histoire dès les premiers chapitres mais j'étais loin de me douter que j'étais loin de la vérité j'allais tout simplement tomber amoureuse de ce roman, de cette écriture merveilleuse et envoûtante et de ses personnages que je voulais à tout prix protéger. La plume d'Erika Boyer a permis à Sous le même ciel d'être ce coup de coeur si spécial. Il m'arrive d'avoir un coups de coeur pour des personnages, pour un univers et puis de temps en temps c'est l'écriture de l'auteure qui amène ce coup de coeur et là c'est l’apothéose. C'est comme lorsqu'on arrive en haut des montagnes russes et qu'on sait que la suite va être magique. Erika Boyer a réussi à me toucher à chacune de ses phrases chaque moment faisait battre mon coeur plus fort et me poussait à continuer. Elle a réussi à me transporter, à me faire ressentir les sentiments des personnages comme peu d'auteur arrive à le faire avec moi. Elle a ce pouvoir magique de réussir à affecter d'autres personnes et elle s'en sert pour faire passer des messages tellement importants et positifs.

https://livretoile.blogspot.com/2018/02/sous-le-meme-ciel-derika-boyer.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julisa 2018-02-17T10:27:17+01:00
Or

En voici un roman qui restera très longtemps dans ma mémoire ! Je l'ai dévoré en très peu de temps et je l'ai adoré ! Je pense que c'est un livre que beaucoup de gens devraient absolument lire ! N'hésitez plus !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineHayley 2018-02-14T18:50:53+01:00
Diamant

Avis complet : https://amandinetbsbooks.wordpress.com/2018/02/14/chronique-livresque-n40-sous-le-meme-ciel-erika-boyer/

EN BREF : J’ai le cœur en miettes. Ce livre est une perle, une petite pépite que je suis très heureuse d’avoir lue. Ce roman fait officiellement parti de mes coups de cœur. L’histoire est prenante, pleine de leçons de vie, pleine de sentiments et d’amour. C’est une de ces lectures lumineuses, comme j’aime les appeler, qui vous prend aux tripes et que vous gardez en vous longtemps. Les personnages sont beaucoup trop attachants, l’écriture de l’auteure, beaucoup trop fluide. Les 360 pages sont passées à une vitesse folle, et même en faisant trainer la lecture, le livre ne m’a pas tenu plus de 3 jours.. A lire pour tous les amoureux de romance, et pour tous les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ileanamaboitedepandore 2018-02-10T19:27:04+01:00
Or

Voici une magnifique romance M/M saupoudrée de quelques scènes érotiques.

Sous le même ciel demeure sans conteste un roman contemporain, de ceux qui narrent tranquillement, mais avec beaucoup d’émotions, des existences comme les nôtres. L’histoire couvre près de 25 ans de la vie d’Alejandro et Hugo, les deux personnages principaux. Érika Boyer parvient avec brio, grâce à de courtes introductions des chapitres écrites à la première personne du singulier, à nous faire bondir d’instants clefs en moments de vie plus longs. J’ai beaucoup aimé ces quelques lignes, qui suivent l’évolution des protagonistes.

Le reste du récit est écrit à la troisième personne du singulier, et si le point de vue du narrateur se focalise principalement sur les ressentis d’Alejandro, des digressions bienvenues nous permettent de nous immiscer dans les pensées de tous les autres protagonistes. Bien que j’ai trouvé certains de ces personnages parfois un brin cliché, cela ne m’a pas empêché de m’y attacher.

Érika Boyer ne tourne pas autour du pot quant à la romance entre Alex (Alejandro) et Hugo, et leur attirance ne pose aucun souci aux membres de leur famille. C’est un très bon point, car cette fiction nous montre un couple normal, l’auteure ne tombe pas dans l’écueil de la prétendue différence des homosexuels (que j’ai pu rencontrer lors de chacune de mes lectures de ce genre littéraire). On se concentre sur leur joie, leur désir (attention aux scènes coquines emplies de tendresse, jeune public passez votre chemin !) et leurs difficultés. La trame ne comporte donc aucune surprise si l’on reste attentif aux indices, mais cela ne gâche absolument pas la découverte de l’histoire !

La plume de l’auteure est simple et fluide, quoique quelques minuscules répétitions se glissent ici ou là. Certaines phrases m’ont marquée par leur poésie, les émotions sont si bien retranscrites que la fin du dernier chapitre m’a fait monter les larmes aux yeux…

En bref, Sous le même ciel est une sorte d’hymne à l’amour, un beau récit de vie avec sa part de chamboulements, de bonheur et de tristesse. À lire !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/m-m/sous-le-meme-ciel.html#Dt1G7v13KtDcm2vS.99

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sosolsghnr 2018-01-19T11:04:47+01:00
Diamant

Magnifique roman. l'un des plus romans d'amour que j'ai lus. beaucoup de douceur dans l'écriture, de tendresse. un amour immense et magnifique. un livre bouleversant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gabie242 2017-12-28T01:01:30+01:00
Diamant

Merci juste merci. Pour l'émotion, l'amour....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sorello 2017-12-23T17:10:34+01:00
Bronze

J'avais aimé, adoré, été émerveillée devant "Pardon" d'erica Boyer et j'étais donc très pressée de commence sous le même ciel.

Mais la sauce n'a pas vraiment prit avec moi, j'ai mis du temps à entrer dans le livre et m'attacher aux personnages, j'ai même failli arrêter.

J'ai bien fait de continuer.

La première moitié du livre m'a semblé laborieuse, aucun personnage ne m'a émue plus que ça, l'histoire était mignonne mais pas forcément très entraînante pour moi et surtout, moi qui avait adoré sa plume, j'ai trouvé qu'ici y avait pas mal de tournure de phrase assez lourde. Notamment pour désigner les personnages ("le plus âgé des acostas-fuentes" par exemple, régulier dans le livre)

Mais la seconde partie ! Ohlalala elle rattrape bien l'ennui sur j'ai ressenti au début ! Je me suis finalement laissée prendre par le drame qui se jouait, par la douceur et la force d'Alejandro.

Encore une fois Erica Boyer et son style d'écriture ont réussi à me transporter au travers d'une situation pas banal (comme dans pardon finalement) et réussi encore une fois à émouvoir avec brio

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Sous le même ciel" est sorti 2017-11-22T00:00:00+01:00
background Layer 1 22 Novembre

Date de sortie

Sous le même ciel

  • France : 2017-11-22 (Français)

Activité récente

julisa le place en liste or
2018-02-17T10:25:52+01:00

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 21
Extraits 10
Evaluations 25
Note globale 8.88 / 10

Évaluations