Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Merci juste merci. Pour l'émotion, l'amour....
Par le Editer
sorello Bronze
Note : 5/10
J'avais aimé, adoré, été émerveillée devant "Pardon" d'erica Boyer et j'étais donc très pressée de commence sous le même ciel.

Mais la sauce n'a pas vraiment prit avec moi, j'ai mis du temps à entrer dans le livre et m'attacher aux personnages, j'ai même failli arrêter.
J'ai bien fait de continuer.

La première moitié du livre m'a semblé laborieuse, aucun personnage ne m'a émue plus que ça, l'histoire était mignonne mais pas forcément très entraînante pour moi et surtout, moi qui avait adoré sa plume, j'ai trouvé qu'ici y avait pas mal de tournure de phrase assez lourde. Notamment pour désigner les personnages ("le plus âgé des acostas-fuentes" par exemple, régulier dans le livre)

Mais la seconde partie ! Ohlalala elle rattrape bien l'ennui sur j'ai ressenti au début ! Je me suis finalement laissée prendre par le drame qui se jouait, par la douceur et la force d'Alejandro.

Encore une fois Erica Boyer et son style d'écriture ont réussi à me transporter au travers d'une situation pas banal (comme dans pardon finalement) et réussi encore une fois à émouvoir avec brio
Par le Editer
Lezit Diamant
Note : 9/10
Je viens de finir ce livre et quelque part je suis contente de l’avoir acheté, celles et ceux, qui l’ont lu, peuvent comprendre... Il est superbement écrit, avec des mots simples, mais tellement vrais. Il a peu de dialogues, comme si c’etait une personne qui nous contait une histoire, une belle histoire d’amour. Mais, je ne remercie pas l’auteur pour m’avoir faite pleurer, et même ouvrir les vannes (heureusement que j'étais seule pendant ce moment intense). La force de cet auteur est d’avoir raconté une histoire simple de deux êtres aimants tout au long de leur vie, et qui nous renvoie un effet miroir... Je ne peux que conseiller de le lire. PS : je ne regarderai plus le ciel de la même façon
Par le Editer
schaeffer Diamant
Note : 10/10
Il est 4h16 du matin et je suis bouleversé
je viens de le finir et je vous conseille a toutes et tous de le lire et d'apprécier la narration de cette auteur. Elle sait mettre les bon mots au bon moment pour entrer dans l'histoire et s'en prendre pleins le coeur. Merci
Par le Editer
Ririlovesreading Diamant
Note : 10/10
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais Erika a le don de faire de belles couvertures pour ses romans. Bien évidemment celui-ci ne fait pas exception. Il est épuré mais si beau. Il laisse deviner autour de quoi tourne le roman.

Sous le même Ciel c'est une histoire d'amour un peu particulière entre deux hommes, Alejandro et Hugo. Pourquoi particulière ? Parce que leur histoire s'étale sur plusieurs années et date de leur adolescence. De plus elle est si profondément ancrée en eux que ça en est émouvant. Les deux jeunes hommes sont voisins et se lient très vite d'amitié.

Parmi ces deux personnages, il y a un grand contraste de personnalités et en même temps pas vraiment. L'un est timide et introvertie tandis que l'autre est plutôt ouvert et très sociable. Pourtant une grande compréhension de l'autre les unie. Mais aussi un amour mutuel du Ciel (petite référence au titre du roman).

D'autre part, le livre est très centré sur le personnage d'Alejandro qui se sent mal dans peau, est timide et préfère les écrits à la parole. Cependant il n’est pas seul, car il est entouré de sa famille et surtout de son petit frère Benito, qui à l'exemple de Hugo est son opposé. Il n'hésite pas à soutenir son frère dans ses épreuves et à lui monter son amour. Dans leur cercle, il y a aussi un autre personnage, Melody. Qui a d'abord été amie avec Hugo avant de connaître les deux frères. De ce fait, autour d'eux se forme une petite clique bien soudée et attachante.

Alejandro et Hugo, quand aimer veut dire bien plus
Pourquoi donc ce roman m'a-t-il ému à ce point ? Eh bien, ces deux personnages principaux sont très attachant tout comme les autres. Ensemble ils font face à de nombreuses difficultés, l'incompréhension, la distance, etc. Mais à aucun moment jamais ils ne se tournent le dos.

Ainsi dans chaque aspect de la vie de l'autre, on peut voir le rôle joué par l’être aimé. Le soutien qu'ils s’apportent mutuellement. C'est sans compter sur Erika qui arrive avec brio à toucher nos sentiments. Lorsqu'elle nous livre Sous le même Ciel, c'est toujours avec sa plume légère mais percutante. Ses mots touchent le coeur et m'ont bien souvent menés aux larmes.

Grâce à toutes leurs preuves d'amour mutuelles, la lectrice que je suis a pu ressentir quel lien profond les lie. Sans oublier les écrits de Alejandro au sujet de Hugo qui sont débordants de sincérité. Mais aussi ceux de Hugo à travers ses chansons. En fait, les deux, ne cessent de s'alimenter mutuellement.


Erika, cet amour....

Ce roman est assurément l'une des plus belles histoires d'amour que j'ai eue à lire et je vous le recommande vraiment. Vous verrez qu'il ne s'agit pas d'une banale romance comme en lit souvent.

En plus Erika ne s'est pas contenté de nous écrire une belle histoire. Elle nous démontre à quel point ces personnages comptent pour elle aussi. Vous aurez l'occasion de le voir en lisant le roman. Ils me manquent comme des personnes physiques me manqueraient...

Par ailleurs, elle nous a concocté une petite playlist à la fin qui est bien en adéquation avec le livre. Ça pourrait intéresser ceux qui lisent en musique. Ce qui n'est pas un crime comme certains voudraient le faire croire.

Alors pour finir sur cette bonne note, je vous invite à vous procurer le livre sur Amazon. Et surtout dites-moi ce qui vous poussera à le lire, ce qui vous aura plu durant votre lecture. Votre ressenti en somme (je suis curieuse ^^ !).

N'oubliez pas, likez, commentez, partagez !
http://1motalafois.com/sous-le-meme-ciel-erika-boyer/
Par le Editer
seriallectrice Bronze
Note : 7/10
Les commentaires/ notes qu’on trouve partout sur ce livre sont excellents. Il fallait bien qu’un avis dénote un peu. Parce que si l’histoire est jolie, je ne serais pas aussi dithyrambique que les autres lecteurs.

Je n’ai pas vraiment accroché à l’écriture de l’auteure. C’est bien écrit, je ne dis pas le contraire. Mais c’est vraiment très fleur bleue, ce qui confère à l’histoire un côté naïf et un peu désuet. Il y a pas mal de redondances aussi, comme le fait de répéter à presque toutes les pages à quel point Alejandro est amoureux d’Hugo.
D’ailleurs Alejandro parlons-en. De par sa douceur, son innocence et son grand cœur Il touchera la corde sensible de beaucoup sans aucun doute, mais sensible il l’est justement trop à mon goût. Il pleure/ a les larmes aux yeux presque autant qu’on nous répète son amour pour son ami. Ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Hugo, en revanche je l’ai adoré.

Mais tout ceci est très subjectif et ne remet pas en cause la qualité de l’histoire ou la beauté de cet amour qui lie Hugo et Alejandro. Le genre d’amour pur et sincère dont on rêve toutes et tous. C’est beau et un peu douloureux à lire. C’est un livre bouleversant, qui va au-delà de la romance classique (mais il faut attendre un peu pour ça). Donc malgré ce que j’ai pu dire plus haut je conseille ce livre à tous, même à celles (et ceux) qui, comme moi, ne raffolent pas des excès de sentimentalisme et de sensiblerie. Allez, pour une fois, laissez-vous tenter.
Par le Editer
J'avais lu le premier roman d'Erika "Pardon" j'avais adoré sa plume.

Mais là, Waouh ! Quelle claque, j'ai ADORE. Les personnages sont magnifiques, je suis tombée sous le charme de l'histoire d'Hugo et d'Alejandro. Et quelle fin, j'ai versé ma larme. BRAVO et Merci pour ce roman !!! Achetez et vous ferez un bon geste.
Par le Editer
Elodie-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10 Diamant
Note : 10/10
Ce livre n'est pas qu'un coup de coeur.. c'est beaucoup plus que cela!
J'ai découvert Erika Boyer avec Pardon qui m'avait bouleversé. Et bien là encore cette auteure m'a complètement emporté dans son récit de la première à la dernière page, tellement son écriture est fluide et ses personnages éblouissants.
Je suis tombée sous le charme d'Alejandro et Hugo et je suis restée impressionnée par tout l'amour que l'auteure a su créer entre ces deux êtres si merveilleux, tout en donnant une place importante à tous les autres personnages secondaires.
Alors MERCI à Erika Boyer pour cette histoire débordante d'amour qui m'a gonflé le coeur à l'hélium! Je l'ai lu d'une traite et l'ai fini avec le coeur plein de larmes et d'AMOUR pour tous ceux qui m'entourent. Ce livre est un pépite! N'hésitez pas un instant.. surtout pour la surprise qui vous attend à la fin!
Par le Editer
virgo76 Diamant
Note : 9/10
il y a des livres que vous plaise et d'autres qui dévaste tout sur leur passage, celui-ci en fait parti. Difficile de choisir une nouvelle lecture, il faut dès fois du temps pour passer à autres choses car votre esprit est toujours pris par la tourmente du livre. J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai vécu tellement de sentiments avec ce livre qu'il ne peut être dans mes coup de coeurs. Prévoir les kleenex.
Par le Editer
Callmeluh Diamant
Note : 9/10
Ma note: 4.5/5
Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2017/11/21/sous-le-meme-ciel-de-erika-boyer/

“D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé Hugo. Et je l’aimerai probablement éternellement, même quand lui ne sera plus en mesure de le faire.” – Alejandro, 18 ans

Tout d’abord je voulais remercier Erika de m’avoir accordé la possibilité de lire Sous le même ciel avant sa sortie. C’est un livre que j’avais extrêmement hâte de découvrir, et je ne regrette pas du tout de m’être jetée dessus !
Je me suis lancée dans ma lecture de Sous le même ciel un peu à l’aveugle: de par la promo du livre je savais qu’il s’agit d’une romance m/m, mais le résumé reste très mystérieux quant à ce que vont devoir affronter nos personnages, ce qui a encore plus renforcé ma curiosité. J’avoue que je m’attendais un peu à une romance douce et légère, un peu à l’image de son livre précédent Le langage des fleurs, mais Erika m’a énormément surprise !

/!\ Cette chronique contient des spoilers mineurs pour ceux qui n’ont pas lu le livre /!\

On suit donc l’histoire d’Alejandro, jeune espagnol ayant tout juste déménagé à Arcachon. Il y fait la connaissance de Hugo, son voisin, dès son arrivé. Les deux garçons se lient très rapidement d’amitié et deviennent très proche. Les années passent et Alejandro développe des sentiments pour son ami, sentiments qu’il pense être non réciproques.

Je me suis attachée à ses deux personnages dès les premières pages du livre. Hugo semble être le cliché parfait du mec populaire: apprécié par tout le monde, sympa, drôle et dragueur, mais ceux qui le connaissent vraiment savent qu’il n’aime pas particulièrement être le centre d’attention, qu’il est quelqu’un de calme, passionné, doux, et surtout qu’il aime le ciel plus que tout au monde (ou presque). Il peut passer des heures à contempler le ciel sans bouger, et c’est une des choses qui m’a le plus touché chez lui.
Alejandro quant à lui est quelqu’un de beaucoup plus mystérieux aux premiers abords. Il est très renfermé, il s’est toujours senti différent et à l’écart des autres. Ses silences sont souvent pris pour de l’indifférence, et s’il a du mal à exprimer ses sentiments à l’oral, il couche néanmoins ce qu’il ressent sur papier. Je me suis énormément retrouvée en son personnage, avec qui je partage beaucoup de points communs.

“Bien sûr, je suis différent, mais ne le sommes-nous pas tout d’une façon ou d’une autre ?”

Je n’oublie bien sûr pas Benito, Greenie, Melody, Laurent et Simon qui, bien qu’ils m’aient semblé un peu effacé, m’ont fait énormément rire et qui forment un groupe attachant et drôle, et surtout un groupe d’amis sur lequel on peut compter. J’ai particulièrement aimé le fait que même si Benito et Alejandro sont frères, ils restent malgré tout très proches, ce qu’on ne voit pas toujours dans la littérature.

L’histoire en elle-même était assez différente que ce dont je m’attendais. En effet, elle s’étale sur plusieurs années, et même si ce détail m’a fait un peu peur au début, je me suis rapidement rendue compte que ce n’était en rien un problème pour moi, au contraire.

L’histoire entre Hugo et Alejandro est juste magnifique. On sent tout l’amour et le respect qu’ils portent l’un pour l’autre. Ils ont le genre de relation qui fait envier ceux qui les entourent, et ça fait rêver de rencontrer sa moitié à son tour. Leur histoire n’est pas facile, ils ont des hauts et des bas, mais ils s’accrochent coûte que coûte.

Passé le premier quart du livre, je me suis rendue compte qu’il serait bel et bien différent du Langage des fleurs et qu’il me ferait énormément souffrir. Je ne savais juste pas à quel point.
Alors oui, j’ai énormément ri, mon cœur s’est gonflé face à tout l’amour que ce livre dégage, mais mon cœur a surtout été brisé en milliers de morceaux.
Il est difficile de vous dire exactement de quoi il en ressort sans vous révéler le plus gros point du livre, mais sachez que des sujets comme le harcèlement scolaire ou encore l’homophobie sont traités, mais pas que (et c’est là que je vais me taire, vous aurez à lire le livre pour découvrir ce dont il s’agit).

Ce livre m’a fait pleuré comme rarement. Je suis une personne qui ne pleure pas facilement à cause d’un livre, et encore moins quand il s’agit d’un one-shot puisque j’ai eu moins de temps pour m’attacher aux personnages et à leur histoire, mais Sous le même ciel a réussi, et pas qu’un peu d’ailleurs !

“Je crois que je suis tombé amoureux de toi à chaque première fois. Tu m’as sauvé de ma solitude, tu as accepté mes silences, tu as toujours tout fait pour moi.”

Outre le fait que j’ai trouvé les personnages secondaires un peu effacés, mon seul autre regret avec Sous le même ciel est que j’ai trouvé certains points (dont un en particulier) un peu trop prévisibles. Ce n’est pas spécialement quelque chose qui m’a agacé, mais j’aurai aimé être un peu plus surprise.

Au final ce livre a frôlé le coup de cœur. De très très près. C’est assez inattendu, mais j’ai été extrêmement touchée par l’histoire de Alejandro et Hugo qui m’a émue comme très peu en sont capable. Erika prouve une fois de plus que sa plume pleine de poésie est capable de nous transporter et nous toucher au plus profond de nous-même.
Sous le même ciel confirme également que Erika est une auteure à suivre de prêt et à découvrir d’urgence si vous ne l’avez pas encore fait !

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.