Livres
510 888
Membres
521 242

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Quand est-elle devenue cette peste jouant de ses charmes avec les garçons et de son influence sur les filles ? Quand son sourire si candide composé de petites bagues s’est-il transformé en lèvres gonflées par le botox formant un petit rictus lorsqu’une fille en surpoids passe devant elle ? Les opérations de chirurgie offertes par papa-maman avaient pour objectif de tuer une bonne fois pour toutes la compétition lors des élections régionales de Miss auxquelles elle participait depuis son plus jeune âge.

Afficher en entier

Je devrais respecter le fait que mon Endormissement sert à la protéger, à la maintenir dans une sphère confortable dans la Société des Sans Pouvoir mais elle a tant de forces en Elle que je ne peux me réjouir de la savoir si loin de sa véritable identité. Elle est destinée à de si grandes choses. Ne croyez pas que je ne respecte pas les Sans Pouvoir mais ils ont besoin d’être protégés eux aussi. Ils pourraient même disparaître si les Sorciers ne font pas les bons choix.

Afficher en entier

— Nous fermons dans dix minutes !

Lorsque la voix de la bibliothécaire retentit dans le haut-parleur pour chasser les derniers retardataires avec toute la politesse que son statut lui impose, je me dirige vers la sortie en traînant des pieds. Je me sens bien dans cet univers de vieux livres qui me permet de faire la part belle à ma solitude intellectuelle.

Afficher en entier

Autant vous dire que personne ne s’est battu ni ce jour-là, ni ceux qui suivaient pour être la voisine de table de la vieille chaussette froissée et sans intérêt de Miss Perfection. Je me demande encore comment elle a pu passer de cette superbe meilleure amie avec qui je jouais à la maîtresse avec des peluches quand j’avais cinq ans, avec qui je faisais des compétitions de corde à sauter jusqu’à en avoir mal au thorax quand j’en avais sept et qui cuisinait des muffins avec ma mère et moi pour l’anniversaire de mes dix ans à cette fille imbue d’elle-même et prête à écraser les autres pour se sentir exister… Quand est-elle devenue cette peste jouant de ses charmes avec les garçons et de son influence sur les filles ?

Afficher en entier

« Ce ne sont que des rêves, mais alors pourquoi mon coeur bat à tout rompre comme si je venais de réchapper d’un combat auquel je n’étais pas préparé ? L’ampoule de ma chambre grésille comme si des interférences avaient lieu. Pourtant je n’ai pas touché l’interrupteur. J’en tremble.

Un tout petit bruit sourd provenant du plafond, point d’interface avec le grenier, se met à résonner dans la pièce. Je n’y comprend rien.

Mais pour la première fois, je sens que je n’ai d’autres choix que de faire face. J’utilise mes forces restantes pour prendre une verte d’eau sur la table de chevet et j’avale d’un trait. »

Afficher en entier

" La réaction de Monsieur Mayer ne se fait pas attendre. Ses yeux le dévorent.

— Jeune homme, je n’ai jamais enfreint le code. Mon frère l’a fait. Il en est mort. Ceux qui le font perdent souvent tout, c’est juste une question de temps... N’oubliez jamais qu’il y a toujours un prix à payer en sorcellerie. D’autres questions ?

Un silence très lourd s’ensuit. "

Afficher en entier

"Le lycée. La cantine. Un véritable chemin de croix pour moi. Un repas sur deux, je le finissais à fondre en larmes en m’isolant aux toilettes. Jusqu’au second trimestre. Une nouvelle débarqua : Amanda. Comme habituellement, des sarcasmes s’enchaînaient à mon passage et une acolyte de Cassie prit même soin de me jeter un peu de purée sur mon sac en riant à gorge déployée."

Afficher en entier

"Cette année, plus encore que jamais, j’ai découvert ce qu’étaient les « tracas de l’adolescence » ; j’ai compris à quel point ça allait être compliqué de me fondre dans la masse dès le premier jour de lycée, lorsque Cassie, la fille la plus populaire de mon ancien bahut, et accessoirement, ex-meilleure amie, a commencé à raconter devant une dizaine d’admirateurs à la cantine qu’elle avait laissé notre amitié de côté le jour où j’avais refusé de monter dans la chambre avec un garçon invité à l’une de ses fêtes lors d’un Action ou Vérité qui me vaut encore le surnom si délicat de « Mademoiselle Prude ». Autant vous dire que personne ne s’est battu ni ce jour-là, ni ceux qui suivaient pour être la voisine de table de la vieille chaussette froissée et sans intérêt de Miss Perfection."

Afficher en entier

"Je me demande encore comment elle a pu passer de cette superbe meilleure amie avec qui je jouais à la maîtresse avec des peluches quand j’avais cinq ans, avec qui je faisais des compétitions de corde à sauter jusqu’à en avoir mal au thorax quand j’en avais sept et qui cuisinait des muffins avec ma mère et moi pour l’anniversaire de mes dix ans à cette fille imbue d’elle-même et prête à écraser les autres pour se sentir exister… Quand est-elle devenue cette peste jouant de ses charmes avec les garçons et de son influence sur les filles ? Quand son sourire si candide composé de petites bagues s’est-il transformé en lèvres gonflées par le botox formant un petit rictus lorsqu’une fille en surpoids passe devant elle ?"

Afficher en entier

"Les heures passées à m’identifier à Jane , passée du statut de simple gouvernante à celle de préceptrice, à frissonner avec les péripéties du torturé Frankenstein ou encore à m’imaginer me glissant dans la peau d’Elisabeth rencontrant le ténébreux Darcy, me permettent de m’échapper de la réalité.

Je ne connais de plus agréable moment que quand je déconnecte de tous les écrans, de toutes les fausses urgences qui étouffent notre quotidien et que je suis tapie sous un plaid, une tasse de thé devant moi, plongée dans une histoire si différente de la mienne."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode