Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Adèle Or
Note : 8/10
Un mini cran en dessous du 1er tome.
J'ai bien aimé le personnage de Drea mais celui de Cujo m'a parfois déçu par ses réactions.
L'histoire est bien menée.
J'ai hâte de découvrir le prochain tome Dred et Pixie.
Par le Editer
sarahjenny Argent
Note : 6/10
Un bon tome tout comme le premier, mais que j'ai trouvé en dessous de ce à quoi je m'attendais. Le couple Cujo/Drea fonctionne bien au début car ils se cherchent et se chamaillent sans cesse. Mais plus l'intrigue se déroule et plus l'histoire perd de son réel. Il arrive beaucoup de trop de choses à mon gout dans se livre,
Spoiler(cliquez pour révéler)
la maladie, la mort de la mère de dréa, la course poursuite, le retour de la mere de cujo, la séquestration des protagonistes, la perte de mémoire de la mère de cujo, l’enquête en régle général où dréa tombe TOUT LE TEMPS nez à nez avec des personnes très influentes, et le grand méchant qui l'a menacé durant tout le livre la sauve à la fin parce qu'elle est né le même jour que sa fille...et les doutes des protagonistes (surtout de Cujo qui sont souvent balayés en 2 pages puis reviennent d'un coup)
ça fait beaucoup pour moi! en plus on a pas le fin mot de l'histoire
Spoiler(cliquez pour révéler)
Qui a tiré en dernier dans la maison? quelqu'un est mort? Quelqu'un est en prison? Pourquoi l'homme politique était en voiture au milieu de nul part?
Un manque de réalisme à mon gout qui s'ajoute à une histoire trop prévisible
Spoiler(cliquez pour révéler)
j'ai tout de suite fait le lien entre la mère de cujo et la femme du café...
J'attends quand même le tome 3 afin de découvrir une nouvelle aventure
Par le Editer
MzelleLo Or
Note : 8/10
Un second tome presque à la hauteur du premier. J'ai apprécié retrouver les personnages de Strong, connaitre un peu la suite de leur histoire et plonger dans celle de Drea et Cujo. L'histoire est addictive et les personnages attachants. La plume de l'auteure est agréable. Un bon moment de lecture.
Par le Editer
misslulu03 Bronze
Note : 6/10
Je suis tellement déçu par ce tome.
Cette fin est tout bonnement nul. On reste sur ça fin.... Je ne me suis pas attaché aux personnages, pas assez d'action, l'enquête est quasi inexistante.
C'est dommage car j'avais bien aimé le premier tome même s'il manquait aussi un peut d'action.
Bref je ne sait pas si je continuerait cette série.
Par le Editer
MadameLit Or
Mon avis complet ici : https://www.madamelit.fr/peau-2-broken-de-scarlett-cole/

De l’action, de l’amour et des remises en question…

Que dire si ce n’est que j’ai adoré ce livre ? Tout y est : l’action (même s’il est moindre que dans le tome précédent), l’intrigue (même si on la devine rapidement), l’émotion (et quelles émotions !!!) et de la sexitude !
Par le Editer
Elodie-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10 Or
Note : 8/10
Même si le premier tome était plus addictif, j'ai quand même beaucoup apprécié celui-ci, qui se révèle etre sur un autre registre que le premier. C'est en même temps ce que j'apprécie, car l'auteur n'a pas voulu retomber dans les répétitions sur le thème du tatouage. Ici, on est plus centré sur la relation parent/enfants, sur la maladie. Au final, les personnages de Cujo et Drea sont haut en couleurs et tres francs.
On passe un tres bon moment!
Par le Editer
Kesciana Or
https://aliceneverland.com/2017/08/17/sous-ta-peau-tome-2-broken-scarlett-cole/

Après mon emballement pour le premier tome, j’étais ravie de pouvoir me plonger dans la suite des aventures du Second Circle Tattoos et des ses habitués. Pourtant, je ne pensais pas que l’histoire allait être aussi… sous-tension.

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé le duo Cujo-Drea qui m’avait déjà marquée dans le premier tome par ses incessantes disputes, piques et autres animosités. J’avais déjà pressenti qu’il y avait anguille sous roche, donc j’étais curieuse de découvrir comment Scarlett Cole allait faire éclore leur couple.

Drea apparaissait jusque là comme un personnage haut en couleur et d’une force de caractère sans égale. Pourtant, en découvrant son histoire, je me suis rendue compte qu’entre l’être et le paraître, il y avait tout un monde. J’ai adoré découvrir la fragilité et l’innocence de cette dernière malgré les airs qu’elle se donne, j’en venais à redouter le moment où elle allait craquer quand tout cela deviendrait trop pour elle.

Cujo, quant à lui, reste Cujo même si, là encore, en découvrant son histoire, j’ai également découvert un personnage plus profond que ce qu’il ne laissait transparaitre. L’abandon de sa mère pèse sur ses épaules depuis son départ, il a du mal à se reconstruire dans sa vie d’adulte. J’ai beaucoup aimé cette facette qui apporte une vraie profondeur à ce personnage qui apparaissait jusque là un peu trop je-m’en-foutiste. Inutile donc de vous préciser à quel point son couple avec Drea ne pouvait être plus approprié.

Quant à l’intrigue, Scarlett Cole nous démontre une nouvelle fois qu’elle peut nous plonger dans une romance des plus inattendue. Je ne m’attendais pas à retrouver un tel danger constant dans ce tome et, à l’instar de Cujo et de Drea, j’ai moins aussi essayé de comprendre comment et pourquoi ils se retrouvaient dans un telle situation. Alternant entre moments de légèretés et moments plus stressants, l’auteur ajuste parfaitement le rythme de son récit et nous offre un nouveau tome plein de rebondissements et de suspens.

Pour conclure : j’ai beaucoup aimé le couple Cujo Drea. Tous deux cachent des histoires qui les ont marqués indubitablement. Une similitude qui fait que ces derniers se ressemblent bien plus qu’on ne pouvait le croire de prime abord. L’histoire en elle même est aussi intrigante que ce couple : mystères, secrets et frayeurs rythment continuellement le récit. Une histoire haletante, un couple attachant et émouvant… : il ne m’en fallait pas plus pour passer un très bon moment !
Par le Editer
Heros Diamant
Note : 10/10
Super top géniale ! Un livre plein de pep's que ce soit les personnages ou ce qui s'y passe. Franchement je l'ai dévoré et adoré du début à la fin.
Le couple Cujo/Drea est juste parfait. Bien sur leur histoire n'est pas facile et j'ai eu envie de tuer Drea à plus leur reprise pour son comportement avec Cujo alias Brody (je préfère). C'est vraiment un mec géniale avec des défaut parfait lol.
Lisez lisez lisez !
Par le Editer
Agréablement surprise par ce tome que j’ai commencé par défaut pour me tenir à jour dans cette série et qui au final est plus sympathique que je m’y attendais, il faut dire qu’un autre personnage secondaire m’a tapé dans l’oeil, alors devoir attendre avant de pouvoir enfin lire cette histoire c’est un peu frustrant. Ce tome conserve comme le précédant une grande part de romance avec une petite enquête qui ajoute un peu de danger à l’intrigue, mais qui n’était pas aussi prenante, globalement l’histoire se lit vite , mais l’univers du tatouage est moins au centre de l’histoire et ça m’a grandement manqué, surtout quand on considère que Cujo est passionné par son art et qu’au final on le voit à peine dans son élément.

Lorsque Drea et Cujo se sont rencontré, l’entente était loin d’être cordiale et à travers les yeux d’autres personnages, j’étais consciente qu’il allait falloir un miracle pour les rapprocher. Contre toute attente, Drea est un personnage plus sympathique que je me l’étais imaginé et sa vie est loin d’être simple, même si ses amis connaissent les grandes lignes de son histoire, elle a tendance à cacher l’ampleur de la situation. Alors lorsque Trent et Harper la désignent avec Cujo co-organisatrice de leur soirée de fiançailles, ils vont devoir trouver un terrain d’entente et se découvrir des affinités qu’ils n’imaginaient pas. Ce qui va réellement les rapprocher c’est un kidnapping dont va être témoin Drea, car sans le soutien d’Harper elle va devoir affronter le danger avec celui dont elle n’imaginait pas un jour succomber au charme : Cujo.

Drea est une héroïne attachante, depuis plusieurs années elle s’occupe de sa mère qui a des problèmes de santé et la situation ne cesse de s’aggraver, plongeant la jeune femme dans de graves problèmes financiers. Aujourd’hui elle est épuisée et bien qu’elle fasse des heures supplémentaires, la situation ne s’améliore pas. Je n’imaginais pas qu’elle est une opinion aussi négative d’elle-même et la voir avoir du mal accepter d’être sans diplôme est touchant, lorsqu’elle va rencontrer Cujo elle va bien sentir qu’elle éprouve des sentiments contradictoires, mais l’un comme l’autre savent que ce n’est pas le bon moment pour être avec quelqu’un. Ce qui n’empêche pas l’artiste de flirter et avec son humeur c’est l’un de ses traits de caractère les plus marquants, mais derrière sa désinvolture se cachent des secrets inattendus et bouleversants. L’auteure n’y a malheureusement pas consacré autant de temps que je l’aurais souhaité, c’est un aspect très émouvant de l’histoire et on reste en surface. Un peu comme l’enquête policière qui sert de prétexte, mais qui n’est pas totalement exploitée pour être totalement convainquant.

En bref, un tome un peu en dessous qui a malgré tout des personnages intéressants et une romance plutôt mignonne. J’ai bien aimé les voir se tourner autour et découvrir ce qui les empêchaient d’être ensemble. Je suis un peu plus déçue de l’évolution de l’intrigue, l’enquête est un peu bâclé, le dénouement prévisible et beaucoup trop rapide ! Sans compter que l’essence même du studio de tatouage m’a énormément manquée dans ce second opus et j’aurais bien aimé qu’on s’y intéresse un peu plus, certes Cujo est un personnage atypique, mais sa différence n’est pas assez creusée ce qui en fait un personnage mignon, mais pas unique. Néanmoins c’est une série que j’apprécie donc j’achèterai avec plaisir les autres tomes. J’ai beaucoup d’attente pour ce prochain tome, donc espérons qu’il sera à la hauteur.

Ma chronique : http://wp.me/p4u7Dl-3xg
Par le Editer
GabrielleViszs Or
Je remercie Netgalley ainsi que la maison d'édition JC Lattès pour la lecture de ce second tome.

Comme le premier tome, nous sommes en présence d'un hypothétique couple que nous avons déjà découvert dans "Strong". Il s'agit de Dréa et de Cujo. Elle est la meilleure amie de Harper, et lui celui de Trent. Dans le premier tome il y avait cette tension qui les faisait fuir et en même temps ce petit quelque chose qui les attirait. Ici, le sentiment est le même. Ils doivent s'occuper de la fête de fiançailles de leurs amis et donc mettre de côté tout ce qu'ils peuvent ressentir. Un soir, Dréa termine son service au bar, sert une dernière cliente et se retrouve en plein coeur d'une course poursuite à l'encontre de sa cliente. Déjà que tout n'était pas dans les clous avant cet événement, il faut dire qu'à partir de ce moment, le dérapage incontrôlé de la vie de Dréa va aller loin.

Alors que Dréa fait tout pour s'en sortir en cumulant deux jobs afin de payer les soins médicaux de sa mère qui est en train de mourir, elle va entrer les deux pieds dans un engrenage où sa vie est en jeu. Témoin d'un "crime" elle ne va pas arrêter de penser à cette femme qu'elle a vu fuir devant deux hommes. Elle ne peut rien y faire, pourtant elle va mener malgré tout son enquête afin d'en savoir plus. La découverte d'une clé usb est au coeur du problème, malgré tout cela ne sera pas la seule surprise du livre. Entre sa mère, ses problèmes financiers, son besoin de tout contrôler et de se débrouiller toute seule sans personne, l'auteur rajoute cette enquête sur le dos de la jeune femme. Elle est forte, courageuse, laissant sa vie de côté pour les autres, oubliant que dormir peut être un bien précieux lorsqu'on a le temps. Je la comprends parfaitement étant moi-même têtue sur certains points, ne pas démordre, ne pas laisser les autres s'approcher de trop...

Cujo, de sa véritable identité Brody Matthews travaille auprès de Trent, comme artiste tatoueur. Sa vie est simple, bosser, s'amuser sous toutes ses formes et ne pas s'engager dans une quelconque relation. Ce n'est pas la peur qui l'étouffe, il a juste prit cette décision suite à un événement de son passé. Je ne peux que le comprendre sur ce sujet. L'auteur nous le dépeint comme un homme bon, qui n'hésite pas à laisser pousser ses cheveux pour la jeune femme. Il est un oncle attentif, a une famille proche et un vide qu'il n'a pas comblé depuis que sa mère est partie de leur foyer il y a très longtemps.

Entre les deux un lien se crée, une attirance mutuelle, mais les problèmes de l'un et de l'autre les repousse régulièrement. Il suffit de cette soirée où Dréa va se retrouver enfermée auprès de Cujo (d'ailleurs, j'ai adoré le pourquoi ce surnom) dans le bar où elle travaille pour que quelque chose se crée.Il y a pas mal d'obstacles à surmonter en plus de tout ce que j'ai indiqué. Beaucoup d'embûches pour l'un comme pour l'autre. Avoir envie d'être auprès de quelqu'un est une chose, être capable d'être présent quand il ou elle en a besoin en est une autre.

Les émotions sont fortes, certains passages sont difficiles. Les joutes verbales entre les personnages sont amusantes, piquantes, pleine de vie. Bien entendu, certains points se trouvent très facilement, d'autres beaucoup moins. Malgré le fait que des sujets graves sont impliqués, il y a beaucoup d'humour qui ne plonge pas le lecteur dans la déprime. J'ai été surprise à plusieurs reprises dans le texte. La fin est un peu rapide, mais cela va avec la manière dont l'auteur raconte l'histoire.

Côtés bémols, j'ai trouvé que le livre allait très vite, l'histoire se déroule trop rapidement à mon gout. Certaines scènes de sexes sont de trop également. Autant il y en a qui sont là pour présenter certains points clés des personnages, autant d'autres n'ont rien apporté. J'ai retrouvé le même petit soucis au niveau des transitions, lorsque l'on passe de lui ou d'elle au niveau de la lecture. J'aime la troisième personne, mais il manque, pour ma part, d'un petit truc qui ferait que les enchaînements par Dréa ou Cujo plus fluide.

En conclusion, j'ai beaucoup apprécié ces deux personnages, plus que les deux premiers qui pourtant m'ont fait une bonne impression. Nous pouvons nous comparer à l'un ou à l'autre des personnages en ce disant que cela peut nous arriver. De belles et de moins belles surprises dans le texte, de nombreuses difficultés pour obtenir un jour ce que l'on désire. Une enquête qui apporte autant de questions que de réponses. J'avoue que j'ai une grande envie de découvrir la suite même si je sais que ce n'est pas uniquement sur eux, mais on les reverra, comme Trent et Harper dans celui-ci. Une très bonne lecture qui m'a permis de m'échapper de mon quotidien !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sous-ta-peau-tome-2-broken-scarlett-cole-a130972184

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.