Livres
388 239
Comms
1 361 129
Membres
276 698

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par Marlene2303 2017-06-20T17:02:12+02:00

-Bon, il faut que je te pose la question, commença Trent, et Cujo s’interrompit dans la série de petits bonbons en forme de cœur qu’il était en train de réaliser pour une jolie cliente originaire de Toronto. Tu dis qu’il ne se passe rien entre Drea et toi, et puis je vous surprends collés-serrés après le départ du flic. Qu’est-ce qui se passe, mec ?

Aussitôt après qu’il l’avait libérée de son étreinte, Drea était partie et il l’avait regardée s’éloigner en compagnie de Harper. La distance entre eux aurait dû l’apaiser ; à la place, il avait eu l’impression qu’on venait de lui enlever un morceau de lui-même.

-J’ai parfois l’impression qu’on est un peu comme un Mentos et un Coca : la moitié du temps, c’est explosif entre nous.

-Et l’autre moitié ?

Cujo resta silencieux un moment, hésitant sur la réponse à donner. Il respectait Drea, l’admirait même. Elle travaillait dur, s’occupait des sa mère, faisait attention aux autres. Et il crevait d’envie de la déshabiller, histoire de voir ce qu’il pouvait faire avec ce brasier qui brûlait en elle.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par MadameLit 2017-09-18T21:30:26+02:00

—Tu n’es pas en train de me caresser dans le sens du poil, Brody ? Il haussa les épaules, de façon volontairement nonchalante.

—Non, par contre j’ai très envie de te caresser tout court.

—Tu tiens vraiment à moi, hein ? Oui, et il se retint d’utiliser les trois mots qu’il avait envie de prononcer pour le lui exprimer.

—Oui, crevette. C’est le cas.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par MadameLit 2017-09-18T21:29:59+02:00

—Drea, j’aime la personne que tu étais avant. J’aime celle que tu es maintenant. Et je t’aimerai encore dans dix ans. Tant mieux si tu ne restes pas la même, ça voudra dire qu’on a mûri. Ce que je veux, c’est être celui au côté de qui tu as envie de mûrir.

Afficher en entier

Parce que tes cheveux sentent la fraise, parce que j’ai gagné le jackpot le jour où je t’ai rencontrée, parce que tu es addictive, et parce que je compte chaque jour les bonnes étoiles qui m’ont offert la chance de t’aimer… même si c’était pour peur de temps.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par megsl 2017-06-10T15:21:57+02:00

— O.K. Je suis à toi dans un quart d’heure. Et voilà. C’était reparti. Pourquoi percevait-il des sous-entendus dans tout ce qu’elle disait ?

— Ravi de le savoir. Il faudra juste qu’on discute de la fête avant. Il décela un début d’éclat de rire avant qu’elle porte une main à sa bouche. Il la regarda reprendre un air sérieux. Flirter avec Drea pourrait bien devenir un de ses passe-temps préférés

— Je serai sortie dans un quart d’heure, rectifia-t-elle d’un ton sévère que contredisait son regard amusé.

— On peut plutôt revenir à la version où tu étais toute à moi ? dit-il avec un clin d’œil.

— J’ai des clients, Cujo, lui rappela-t-elle d’une voix douce en se penchant en avant, lui offrant une vue de premier plan de sa sublime poitrine, avant d’ajouter dans un murmure : Si tu as un jour la chance de m’avoir tout à toi, prévois quelques heures.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par MadameLit 2017-09-18T21:30:37+02:00

Il vivait là quelque chose qu’il n’avait jamais connu : il faisait l’amour à une femme pour la première fois de sa vie. Un sentiment exceptionnel. Il se sentait capable de soulever des montagnes.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par MadameLit 2017-09-18T21:29:17+02:00

—Il y a des choses dont il faut qu’on parle, lui annonça-t-il en l’amenant de nouveau contre lui. Mais ce soir, je veux te ramener chez moi, t’enlever cette robe incroyablement sexy et te lécher pour vérifier si tu es aussi délicieuse au goût qu’à l’odeur. Je vais te baiser et te faire l’amour. Beaucoup. Je vais te donner des raisons d’avoir envie d’être avec moi. Ensuite, je t’expliquerai pourquoi ce n’est pas une bonne idée.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par MadameLit 2017-09-18T21:29:08+02:00

—Tu peux m’apporter un morceau de papier, crevette ? Et un crayon, s’il te plaît ?

Drea se rendit dans l’arrière-boutique et revint avec quelques feuilles de papier et autres fournitures. Il jeta un coup d’œil à la gomme.

—Tu me prends pour un amateur ou quoi ? s’offusqua Cujo. Une putain de gomme. Sérieusement ? Il lâcha un petit rire.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par GabrielleViszs 2017-08-09T12:31:52+02:00

— À plus tard, ma crevette.

Il raccrocha, et Drea secoua la tête.

— Drea ? appela sa mère en sortant sur le porche dans son fauteuil roulant. Tu peux finir le dîner ? (Elle souffla fort et fit tourner le fauteuil sur le porche étroit.) Je meurs de faim. Celine avait apporté des muffins aux courgettes pour midi. Dégueulasses.

Drea la regarda rentrer dans la maison. Incroyable à quel point Rosator semblait plus simple à gérer après avoir parlé avec Cujo.

Bienvenue dans ma vie, songea Drea en laissant échapper un petit rire amer. Coups de fil coquins et muffins à la courgette.

Afficher en entier
Extrait de Sous ta peau, Tome 2 : Broken ajouté par GabrielleViszs 2017-08-09T12:31:23+02:00

Cujo attrapa une fourchette miniature dotée de dents bizarres.

— C’est une fourchette à gâteau, lui murmura Drea. La plus grosse dent sert à couper.

Elle fit pivoter sa fourchette et coupa un morceau de gâteau pour lui montrer.

À ce rythme, il allait leur falloir une heure pour en manger une part.

— Oh mon Dieu…, gémit Drea. (L’inflexion rauque de sa voix le troubla à des endroits dont il avait décidé qu’ils lui étaient interdits.) C’est tellement bon… (Elle ouvrit les yeux et se tourna vers lui.) Sérieusement, il faut que tu goûtes.

Ce n’était qu’un gâteau, bordel. On aurait dit que Drea venait d’avoir un orgasme au beau milieu de la cuisine. Cujo préleva un morceau de gâteau, qu’il enfourna dans sa bouche.

L’acidité du citron et l’onctuosité de la crème au beurre s’accordaient à la perfection. Un goût tout simplement divin.

— Putain de merde ! lâcha-t-il.

— Vous aimez ?

— Pour être honnête, je ne pensais pas qu’un gâteau pouvait être aussi bon. (Il s’apprêtait à prendre un nouveau morceau de gâteau lorsque Madeleine lui retira brusquement l’assiette.) Attendez, j’allais...

Afficher en entier