Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 253
Membres
1 030 479

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Stay with Me, Tome 2 : Even When I'm Gone



Description ajoutée par Gkone 2024-01-25T20:20:20+01:00

Résumé

Ollie.

Oubliez tout ce que vous pensiez savoir. Je ne me connais même plus moi-même.

Absent pendant sept mois, je ne cesse d’être mis à l’épreuve depuis mon retour. On dit qu’il faut garder ses ennemis près de soi, n’est-ce pas ? Eh bien, croyez-moi, mes démons m’ont accueilli à bras ouverts. Ma chute est un mal nécessaire. Mais Mia est mon ultime motivation.

Mia.

Il y a sept mois, Ollie a cédé aux ténèbres, m’abandonnant derrière lui après m’avoir dépouillée de mes barrières, me laissant sans défense. Maintenant qu’il est de retour, de nouvelles personnes et de nouveaux obstacles se dressent sur notre chemin. Il me dit de ne faire confiance à personne. Même pas à lui. Comment suis-je censée être forte pour nous deux alors que je suis en train de perdre la maîtrise de la situation ?

« Reste avec moi, Mia. »

« Même quand tu n’es pas là ? »

« Surtout quand je ne suis pas là »

Note de l'éditeur : Even when I'm gone contient des scènes perturbantes et pouvant heurter certains lecteurs. Merci de bien lire les avertissements, et vous renseigner sur les TW présents dans ce roman. Pour public averti.

Afficher en entier

Classement en biblio - 61 lecteurs

Commentaire le plus apprécié

Bronze

(Lu en anglais)

Sentiment très particulier avec cette série. Difficile pour moi d’être transparente avec cette série.

Cette série a été pour moi un constant jeu de « Push and pull ». A tel point qu’à certains moment, j’étais bien partie pour placer ce livre dans la liste « Or ». Passant de « Ah, ça devient intéressant » à « Erk erk erk… non ça ne va pas être possible »

Mettons le doigt sur ce qui me gêne. Car oui ce n’est pas un simple inconfort de lecture mais un sentiment plus fort proche de la répulsion.

Mon problème est la négligence de l’importance des abus sexuels multiples et répétés dans cette série.

Au delà du fait que les tromperies et coucheries m’avaient déjà fait lever les yeux au ciel, je ne peux absolument pas toléré et être pris d’empathie pour un personnage ayant à de multiples reprises sexuellement agressés un autre. Hmm… mille fois non, ça ne passe pas du tout.

Je n’ai pas du tout aimé l’ambiance malsaine, pleine de perversion qui en résulte.

Mon second problème avec cette série est l’absence flagrante de crédibilité dans cette histoire. Je n’exige jamais de mes lectures une pédagogie parfaite, loin de là mais ici il y a de quoi faire grincer des dents.

Bon déjà, première question : Qu’est-ce que c’est que cette école et comment se fait-il vu tous ce qu’il se passe dedans qu’on n’essaye pas de la faire fermer ?

Second point : l’absence flagrante de crédibilité du virage à 360° de la personnalité des divers personnages sous l’effet de la prise de psychotropes. J’ai trouvé très irréaliste le fait que la personne change du tout au tout après leur ingestion. Lorsqu’on sait que beaucoup de médicaments ne sont pas vraiment efficaces et n’altère que peu la personnalité. Bien au contraire en parvenant à dénicher ceux qui conviennent, ils permettent à la personnalité de s’épanouir en réduisant le contrôle des éléments dysfonctionnels et du coup en laissant un peu d’espace aux autres éléments pour mieux respirer.

Les troubles mentaux, les traumatismes et la guérison faisant partis des thèmes principaux de cette série, je pense que cela aurait mérité d’être davantage raccord avec la réalité et peut-être pris avec plus de pincettes. Car effectivement ce sont des problématiques plutôt sensibles, susceptibles de faire réagir.

Passons pour finir par la relation de Mia et d’Ollie qui ne m’a pas fait rêver. Pas mal de choses me foutent les jetons en ce qui concerne cette relation. Bon déjà les abus sexuels sont balayés bien trop facilement pour moi.

Puis ils ont mis mes nerfs à rude épreuve. Qui n’a pas envie de les envoyer valser à certains moments ? Ce sentiment s’est d’ailleurs solidifié quand Ollie commence à dire qu’il veut « faire l’amour » et pas « b****r ». Toujours sous un phénomène de « push and pull », en résulte des scènes assez détaillées d’obscures « tromperies » à torts et à travers suivi de réconciliations. Les très beaux et percutants passages poétiques d’Ollie n’ont pas réussi à m’enlever ce goût aigre dans la bouche. Il faut dire qu’il ne correspond pas au héros masculin que j’aime, celui qui ne permettrait à personne de se mettre en travers de lui et de l’héroïne.

J’ai eu bon nombre de fois envie abandonner, mais j’ai réussi à finir la série rattaché au désir puissant de voir certaines raclures enfin obtenir ce qu’elles méritent. Ce qui arrive, ouf ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

⚠️ Pour public averti ( lire les TWs)

Aujourd’hui, je veux te parler de mon expérience avec cette suite de Stay with me, une romance psychologique.

Alors voilà, je viens de terminer ce livre et je dois avouer que ce n’était pas LE coup de cœur pour moi, mais j’ai quand même beaucoup apprécié le voyage émotionnel qu’il m’a fait vivre ainsi que la plume exceptionnelle de Nicole.

Ce roman m’a fait passer par toute une gamme d’émotions, et j’ai trouvé cela vraiment captivant et parfois bouleversant 💔

L’exploration des problèmes psychologiques dans l’histoire était très bien faite, et cela a ajouté une profondeur intéressante à la romance.

Bien que je n’aie pas eu ce coup de foudre littéraire, je suis contente d’avoir lu la suite de Stay With Me car j’ai pu lire l’évolution de Mia et Oliver.

C’est deux-là se démènent toujours avec leur environnement oppressant et leur amour, qui devient parfois déstabilisant au milieu de tout ce chaos qui se passe dans ce centre.

Et puis wow je ne m’attendais tellement pas à ce cliffhanger de fou … !!! Je suis restée sur le cul !!!

Ma note : 🌹🌹🌹,2 / 5

En somme, même si ce livre était pour moi un peu en dessous du T1, je pense qu’il vaut la peine d’être lu pour son traitement des thèmes psychologiques et les émotions qu’il suscite.

Si tu es prêt(e) pour un voyage émotionnel, je te recommande de lui donner une chance car c’est un roman qui parle à la génération actuelle tout en offrant des leçons intemporelles sur l’amour, l’amitié et le pouvoir de surmonter l’adversité.

Et pour ma part je te garantis que j’attends le final de pied ferme 😁

Afficher en entier
Or

🌹🎹📷| Stay With Me, T.2 : Even When I'm Gone - Nicole Fiorina

[Note : 4/5⭐]

Le tout début de ce second tome commençait bien... puis plus du tout. Je me sentais très mal psychologiquement, certaines scènes me donnaient envie de vomir, Ollie avait complètement changé et j'en venais à me demander si Dolor aidait vraiment des gens ou au contraire ne les détruisait pas encore plus. J'en étais au point où je pensais ne pas la suite après avoir terminé Even When I'm Gone... si je le terminais (parce que j'ai hésité). Vers la moitié, les choses ont commencé à s'éclaircir un peu, tout ne s'était peut-être pas arrangé, mais je pouvais enfin respirer. À partir de là, j'ai aimé de plus en plus et ai retrouvé ce qui m'avait tant plu dans le 1er volume. Il restait des scènes dures, mais je parvenais à les lire sans me sentir mal ou avoir envie de lâcher ce roman. Selon mes goûts, il y avait un peu trop de smut, mais a pouvait aller.

J'ai bien aimé le côté mystère et l'enquête sur le "farceur" (perso, j'aurais plutôt psychopathe, mais bon) qui a manifestement pris notre Mia en grippe. La révélation de l'identité dudit farceur m'a surprise, j'avais certes des soupçons sur la personne mais j'étais loin d'imaginer son mobile et son histoire. La suite de la scène m'a tellement choquée que j'ai complètement oublié qu'il restait des éléments qui m'avaient fait tiquer et qui n'avaient pas trouvé réponse, alors quand le plot-twist final est arrivé, j'ai littéralement bugué tellement c'était dingue !🤯

Je valide à 100% le perso de Mia, c'est vraiment elle qui me permettait de tenir quand j'avais du mal avec la 1ère moitié du récit. Elle a bien évolué depuis le tome précédent, ça faisait plaisir à voir. Pour Ollie, ce fut plus laborieux, même si ce n'était pas vraiment lui il y avait des passages où je le détestais. Ça s'est arrangé par la suite, mais je n'ai pas encore retrouvé toute l'affection que je pouvais lui porter auparavant.

Points + : Les plots-twists, Mia, l'ambiance, le mystère, la psychologie des personnages

Points - : La 1ère moitié, le Ollie du début, un peu trop de smut

Afficher en entier
Diamant

Titre: Even when I'm gone

Auteur: Nicole Fiorina

Ce livre est un coup de ❤️, je l'ai préféré au 1er, il est encore plus tout.

Nos émotions font de véritables montagnes russes.

On enquête sur tout ce qui se passe à Dolor et je ne m'attendais pas à cette fin qui m'a complètement bouleversée ( ceux qui l'ont lu savent), je veuuuux la suite 🙏

J'ai toujours aimé les personnages,je suis conquise. Mais la 1ère partie du livre est tellement frustrante.

Ce livre est vraiment magnifique, toujours dur, toujours avec beaucoup de psychologie, on découvre un peu plus le passé d'Ollie.

Afficher en entier
Argent

☆ L’histoire : Je ne vais pas trop parler de l’histoire car c’est le tome 2, je vais spoiler sinon. Mais pour la faire courte, l’histoire est tout aussi touchante et émouvante que le premier tome. Pour autant, dans ce tome-là on a une intrigue, un mystère à résoudre et ça j’adore. Les retournements de situations et les révélations nous coupent le souffle et nous retournent le cerveau comme jamais. On peut parler 2 minutes de la fin s’il vous plaît. C’EST QUOI ÇA !!! J’ai besoin de la suite !!!!

☆ Les personnages : Mia on voit qu’elle a grandie, qu’elle est devenue une femme et que Dolor l’a forgée à devenir forte. Depuis qu’elle a retrouver ses émotions, on voit qu’elle revit enfin et qu’elle n’a pas peur de révéler ses sentiments au monde. Si elle veut dire quelque chose, elle va le dire tout haut et tout fort pour que tout le monde l’entende. Elle ne se cache plus dans une facette qui n’est pas elle. Ce qu’on apprend sur son père, PARDON mais c’est quoi ça !!!!

☆ Les personnages : Owen est un homme tellement respectueux, protecteur et amoureux de Mia. Il est prêt à mettre le monde à feu pour elle, pour l’a rendre heureuse et passer sa vie à ses côtés. Pour redevenir le Ollie dont Mia est tombée amoureuse, il va même arrêter de prendre ses médicaments qui le transforme en une personne odieuse, horrible, tout l’inverse de ce qu’il est en vérité. On a des flashbacks de son passé qui nous rend très en colère par rapport à son frère mais en même très touchant pour lui.

Afficher en entier

‼️ Attention, ce roman possède plusieurs TW !!! ‼️

Nous retrouvons Mia et Ollie, immédiatement après la fin du tome 1.

Quel plaisir de retrouver ce beau monde… Mais bon sang, mon cœur a été brisé à plusieurs reprises.

Ce seconde tome est à la fois angoissant et triste… Il y a aussi tellement d’espoir et d’amour malgré la manipulation et les révélations.

J’ai beaucoup de mal encore (après 1 semaine) à trouvé les mots pour cette chronique tellement j’ai été touchée par Mia et Ollie, alors oui le tome 1 m’avait marqué, mais celui-ci encore plus. Je l’ai trouvé plus intense, plus sombre et tellement beau !

Vraiment, je vous conseille de lire les deux premiers tome et je suis réellement impatiente de lire la fin de leur histoire dans le tome 3 🥰

‼️ Attention, ce roman possède plusieurs TW !!! ‼️

Afficher en entier
Argent

[edit]

J’attendais cette suite avec impatience. Je n’ai pas été déçue, mais plutôt sur les fesses. Je vais essayer d’exprimer mon avis sans spoiler, puisqu’il s’agit d’un tome 2.

Mia et Ollie c’est un tout. Un univers à part entière. Deux êtres qui gravitent l’un autour de l’autre. Peu importe la distance, les obstacles. Ils se retrouvent, tels deux aimants. Ils sont des âmes sœurs.

Ce deuxième tomes m’a prouvé encore une fois à quel point ces deux personnages sont fait l’un pour l’autre. J’ai souffert avec eux, pour eux. L’autrice n’épargne pas ses lecteurs et mon dieu ce que c’était beau et cruel à la fois.

Comme pour le premier tome, la beauté des mots d’Ollie touche plus d’une fois. S’il existait un recueil, je ne serai pas étonnée.

J’attends la suite et dernier tome de la trilogie avec impatience. Pour terminer l’histoire de deux êtres fait l’un pour l’autre.

Xoxo, Célia ♾️

Afficher en entier
Lu aussi

La fin prend vraiment vraiment de court!

J’ai déjà commencé la suite

Hâte de savoir la suite !!!

Afficher en entier
Bronze

(Lu en anglais)

Sentiment très particulier avec cette série. Difficile pour moi d’être transparente avec cette série.

Cette série a été pour moi un constant jeu de « Push and pull ». A tel point qu’à certains moment, j’étais bien partie pour placer ce livre dans la liste « Or ». Passant de « Ah, ça devient intéressant » à « Erk erk erk… non ça ne va pas être possible »

Mettons le doigt sur ce qui me gêne. Car oui ce n’est pas un simple inconfort de lecture mais un sentiment plus fort proche de la répulsion.

Mon problème est la négligence de l’importance des abus sexuels multiples et répétés dans cette série.

Au delà du fait que les tromperies et coucheries m’avaient déjà fait lever les yeux au ciel, je ne peux absolument pas toléré et être pris d’empathie pour un personnage ayant à de multiples reprises sexuellement agressés un autre. Hmm… mille fois non, ça ne passe pas du tout.

Je n’ai pas du tout aimé l’ambiance malsaine, pleine de perversion qui en résulte.

Mon second problème avec cette série est l’absence flagrante de crédibilité dans cette histoire. Je n’exige jamais de mes lectures une pédagogie parfaite, loin de là mais ici il y a de quoi faire grincer des dents.

Bon déjà, première question : Qu’est-ce que c’est que cette école et comment se fait-il vu tous ce qu’il se passe dedans qu’on n’essaye pas de la faire fermer ?

Second point : l’absence flagrante de crédibilité du virage à 360° de la personnalité des divers personnages sous l’effet de la prise de psychotropes. J’ai trouvé très irréaliste le fait que la personne change du tout au tout après leur ingestion. Lorsqu’on sait que beaucoup de médicaments ne sont pas vraiment efficaces et n’altère que peu la personnalité. Bien au contraire en parvenant à dénicher ceux qui conviennent, ils permettent à la personnalité de s’épanouir en réduisant le contrôle des éléments dysfonctionnels et du coup en laissant un peu d’espace aux autres éléments pour mieux respirer.

Les troubles mentaux, les traumatismes et la guérison faisant partis des thèmes principaux de cette série, je pense que cela aurait mérité d’être davantage raccord avec la réalité et peut-être pris avec plus de pincettes. Car effectivement ce sont des problématiques plutôt sensibles, susceptibles de faire réagir.

Passons pour finir par la relation de Mia et d’Ollie qui ne m’a pas fait rêver. Pas mal de choses me foutent les jetons en ce qui concerne cette relation. Bon déjà les abus sexuels sont balayés bien trop facilement pour moi.

Puis ils ont mis mes nerfs à rude épreuve. Qui n’a pas envie de les envoyer valser à certains moments ? Ce sentiment s’est d’ailleurs solidifié quand Ollie commence à dire qu’il veut « faire l’amour » et pas « b****r ». Toujours sous un phénomène de « push and pull », en résulte des scènes assez détaillées d’obscures « tromperies » à torts et à travers suivi de réconciliations. Les très beaux et percutants passages poétiques d’Ollie n’ont pas réussi à m’enlever ce goût aigre dans la bouche. Il faut dire qu’il ne correspond pas au héros masculin que j’aime, celui qui ne permettrait à personne de se mettre en travers de lui et de l’héroïne.

J’ai eu bon nombre de fois envie abandonner, mais j’ai réussi à finir la série rattaché au désir puissant de voir certaines raclures enfin obtenir ce qu’elles méritent. Ce qui arrive, ouf ;)

Afficher en entier
Or

Even when l ‘m gone le tome 2 de Nicole fiorina

Ce second tome est une suite directe au premier donc pour ne pas spoiler , je ne dirais rien du résumé .

On est dans un roman à double point de vue dans celui ci , pas comme le premier tome ou on avait que le point de vue de mia . On a dans celui ci , celui d ‘ollie aussi .

On a de multiples rebondissements , des nouveaux personnages aussi . Mia traverse l ‘enfer , elle va devoir se montrer forte pour ollie et elle . Au niveau de la romance , on est dans une période difficile . De nombreux obstacles se dressent contre leur relation . C’est très compliqué . La psychologie des personnages s ‘intenfie , elle est au premier plan . On arrive parfois même à plus cerner les personnages alentours .sont ils bienveillants ? Sont ils malveillants?

J’avoue avoir été un peu perdue parfois . Leur amour se renforce encore plus , plus qu’il ne l ‘était déjà … la poésie qui les caractérise est de plus en plus importante … et le suspense est là omniprésent . Même si, à la moitié du roman , j’ai eu quelques passage à vide lors de ma lecture , des longueurs du probablement au fait que lire en anglais demande plus de concentration, et je mets deux fois plus de temp … il y a eu une légère lassitude dans ce tome ci . C’est la raison pour laquelle je mets cette saga en pause , afin de régénérer mes batteries lol . Et de pleinement profiter du troisième et dernier tome qui m’attend .

Afficher en entier
Diamant

Ce deuxième tome est à la hauteur du premier ! Doublement intense et qu'elle montagne russe d'émotions...

Nicole Fiorina sait comment jouer avec nos nerfs !

Je suis extra fan de Mia et Ollie, je les adore !

Et je n'en reviens pas de cette fin que je n'ai absolument pas vu venir ! Jusqu'à la fin on espère que tout ce passera bien et hop ça nous tombe sur le coin du nez à la toute dernière page ! Tellement hâte de lire le troisième tome !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Stay with Me, Tome 2 : Even When I'm Gone" est sorti 2024-03-15T09:55:47+01:00
background Layer 1 15 Mars

Dates de sortie

Stay with Me, Tome 2 : Even When I'm Gone

  • France : 2024-03-15 (Français)
  • USA : 2019-10-20 (English)

Activité récente

Lyra-5 le place en liste or
2024-05-07T20:32:23+02:00
Sice le place en liste or
2024-04-16T21:00:12+02:00

Titres alternatifs

  • Stay with Me, Book 2 : Even When I'm Gone - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 61
Commentaires 10
extraits 0
Evaluations 24
Note globale 8.41 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode