Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stecie : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Bad Moon Rising, Tome 1 : Le Choc Bad Moon Rising, Tome 1 : Le Choc
Marika Gallman   
Par l'auteur de la saga Maeve regan.
elle a écrit cette nouvelle saga disponible seulement en ebook:
Bad Moon Rising partie 1: le choc
il y aura 6 parties.
pour plus d'info, allez sur cette page:
http://www4.fnac.com/livre-numerique/a4890110/Marika-Gallman-Bad-Moon-Rising#ficheResume

par Adèle
The Grimm Diaries Prequels, Tome 2 : Ashes to Ashes and Cinder to Cinder The Grimm Diaries Prequels, Tome 2 : Ashes to Ashes and Cinder to Cinder
Cameron Jace   
ma chronique:http://petit-chocobo.eklablog.com/grimm-diaries-prequels-tome-2-a107463116

The Grimm Diaries Prequels froment une série d’histoires courtes ou nouvelles. Elles nous introduisent à la série Grimm Diaries dont le premier roman est sorti en mai l’année dernière, écrite ps l’auteur Cameron Jace. Il existe 18 de ces prequels, tous disponibles en epub, bien qu’il y en ait beaucoup ces nouvelles ne font qu’une cinquantaine de pages chacune et elle se lisent donc très vite. Dans chaque histoire nous accompagnerons un personnage différent issue des contes des très célèbres frères Grimm. Ici nous accompagnons Alice Grimm, une descendant des Grimms, partie à la recherche d’une certaine jeune fille à la pantoufle de verre.

Comme c’était le cas pour le 1er livre, l’histoire commence par le même prologue qu’il vous faudra donc passer (à moins que vous ne désiriez le re-lire). De ce fait la lecture s’amenuise et devient beaucoup plus courte, déjà que le livre n’est pas bien épais à la base. Une fois ce petit contretemps passé vous vous retrouvez auprès d’Alice Grimm sur le point d’entrer dans le DreamWorld pour sauver un autre personnages issu des contes des Grimms : Cendrillon. Côtés histoire il va falloir que je m’arrête là par soucis de ne pas spoiler !

Je ne peux pas en dire beaucoup à part que encore une fois j’ai été séduite par la plume de Cameron Jace. Il a une manière complètement imprévisible de s’approprier ces contes qu’on croit connaître pourtant si bien. Attendez vous à être surpris, en tout cas moi je n’ai rien vu arriver et c’est vraiment bon pour une fois de lire sans pouvoir deviner la suite et « s’auto-spoiler ». :3 Les personnages sont tout aussi attachants et surprenants avec une Alice blasée mais vive et son compagnon de « chasse » Loki (avec un nom pareil on ne peut qu’être génial :p) dragueur et intrépide !

La fin m’a bluffé ce qui m’a poussé à me lancer dans le 3ème volet à la suite :p 3ème volet que j’ai bien évidemment fini de lire ^^

Rien à dire sur cette série plus que prometteuse, je me retiens de ne pas me prendre directement la série dont celle-ci en est le prequel. Dieu que c’est dur de résister à la tentation :p
The Pack, Tome 1 : Blood Rites The Pack, Tome 1 : Blood Rites
Cindel Sabante   
Born to werewolf parents in a town run by a pack of shifters, Olivia has no choice but to start a new life when she finds out a terrible secret about her past. Now she is on the run from everyone she ever knew.

Just when she thought she had cut all ties, her handsome boyfriend Sam shows up naked on her porch, demanding that she come back home. But he doesn't understand. She can't return without hurting him and endangering his chance to become Pack master.

But when the two find a way to be together, they leap at the chance to save their relationship and return home together. A simple ritual, completed when Sam takes her passionately like a true wolf, will make everything right again. There is just one problem. The ritual just might end up killing her...

par Gkone
Briar Rose Briar Rose
Jana Oliver   
For Briar Rose, life is anything but a fairy tale. She's stuck in a small town in deepest Georgia with parents who won't let her out of their sight, a bunch of small-minded, gossiping neighbours and an evil ex who's spreading nasty rumours about what she may or may not have done in the back of his car. She's tired of it all, so when, on her sixteenth birthday, her parents tell her that she is cursed and will go to sleep for a hundred years when the clock strikes midnight, she's actually kind of glad to leave it all behind. She says her goodbyes, lies down, and closes her eyes ...And then she wakes up. Cold, alone and in the middle of the darkest, most twisted fairy tale she could ever have dreamed of. Now Briar must fight her way out of the story that has been created for her, but she can't do it alone. She never believed in handsome princes, but now she's met one her only chance is to put her life in his hands, or there will be no happy ever after and no waking up.

par Lothfleur
Croissants de lune tome 1 : La marque Croissants de lune tome 1 : La marque
Karolyn Daniel   
http://leden-des-reves.blogspot.ch/2014/03/croissants-de-lune-karolyn-daniel.html

Mmmh… par où commencer ? J’ai l’impression qu’à chaque fois que je dois écrire une chronique, il me faudrait LE petit élément pour commencer. À croire que je devrai vous écrire une phrase d’intro qui n’a rien à voir à chaque fois… (wait… c’est déjà le cas !)

Première chose à dire… obligé… VALENTINA !
Oui, pour ceux qui me suivent, vous l’aurez deviné, c’est ma maison chouchoune, pour plusieurs raisons. Mais bref, ce n’est pas le sujet d’aujourd'hui, du moins, pas exactement. Parlons de La Marque.

Rachel est une jeune femme comme les autres, étudiante en première ES au lycée, en proie à différentes émotions propres à son âge. Tout va bien jusqu’à… jusqu’à Noël. Lors du Réveillon, Rachel se voit offrir une chienne, qu’elle nommera Luna, et qui va lui apporter son lot de surprises, tant sur elle que sur le monde qui l’entoure. Et plus particulièrement sur les sentiments… après, je ne vous dirai pas comment ni quoi que ce soit d’autre. Ça fait partie des trucs magiques à découvrir dans cette saga ! Même si je crèèèève d’envie d’en raconter plus !

Magique ? Oui, le récit est de genre fantastique, ok, mais… magique parce que c’est très original et très bien maîtrisé. En effet, j’ai découvert des légendes, des éléments hors normes, des personnages, aussi, qui se mêlaient à une réalité vraiment bien décrite, alors je peux le dire, oui, magique !

Il y a tellement de choses dont j’aimerais vous parler concernant ce premier opus de la saga Croissants de Lune. Pourtant, je dois me retenir, parce que sur plus de 500 pages, il s’en passe, des trucs, mais comme je suis gentille, je ne spoilerai rien !

Sachez simplement que l’auteure, Karolyn Daniel, a très, très bien su planter son contexte, ses personnages, et planter son intrigue. Le côté fantastique n’apparaît pas tout de suite, bien qu’on l’attende, quand même, hein, nous sommes plongés directement au cœur de la vie de Rachel, une vie tranquille, toute simple, et que la plupart d’entre nous avons connue. Et pourtant, déjà… il y a un petit truc au niveau des sentiments qui nous accroche. Oui, oui, dès le début. Il faut dire aussi que le prologue, légèrement tempétueux, vous invite à savoir de quoi il en retourne !

Viennent ensuite les aspects plus… hors du commun, dirons-nous. Et même Rachel a du mal à les accepter, ce que j’ai assez apprécié, possédant un esprit cartésien semblable au sien. Tout se mélange pour elle, sa vie change, au fur et à mesure et avec pourtant une rapidité qui la mettra à mal.

Tout au long du livre, les sentiments sont présents, bien décrits, permettant de nous immerger dans ce que pense Rachel et dans sa manière d’appréhender le monde. En plus des petits détails insignifiants comme la description des paysages d’Annecy (c’est trop beau, Annecy !!!), ça m’a permis de vraiment m’accrocher à l’histoire, et de la rendre plus proche, concrète, presque. Ce côté réaliste me plait toujours beaucoup, et pour un bouquin sur les sentiments, c’est quand même… bien, dirons-nous !

En dehors de ceci, l’originalité dont a fait preuve Karolyn Daniel m’épate. Je n’avais encore jamais trouvé une histoire semblable, et même si parfois, on se dit que ça s’apparente à tel ou tel élément, impossible de le faire complètement. C’est là aussi qu’on voit le talent et la belle imagination de l’écrivaine.

Concernant les personnages, Rachel est un personnage auquel je me suis beaucoup attachée, parce que souvent, je me dis que j’aurais eu les mêmes réactions qu’elle, la même façon de penser. Bon, aucun élément surnaturel n’est encore survenu dans ma vie, mais qui sait ? Ça peut venir ! Bref, notre protagoniste est attachante, réfléchie et parfois tout de même impulsive (qui ne l’est pas à certains moments ?), logique et… profondément humaine. Par les sentiments qu’elle éprouve et dont elle ne peut faire abstraction, c’est un côté d’elle que j’ai aussi beaucoup apprécié. Elle ne peut pas faire semblant, et elle ne peut pas… passer outre. Pour ceux qui liront, vous comprendrez durant votre lecture !
Morgan est mon petit chouchou, ensuite. Pour X raisons, même si parfois il est c**, il faut le dire, je l’ai trouvé mignon et sa relation compliquée avec Rachel m’a (légèrement) transportée.
Chris, quant à lui, m’a tout d’abord un peu tapé sur le système. Je ne savais pas pourquoi, j’avais une sorte de méfiance à son égard (quand je vous dis que je me suis immergée… hein !), et puis… au fil du livre, ça a varié. Au final, je l’aime bien ! Je suis un peu comme Rachel, en fait.
La bande de copains de cette dernière m’a aussi beaucoup touchée, leur union et ce qu’ils vivent ensemble, sans complexes et avec beaucoup d’amitié m’a fait rêver. J’aurais voulu avoir une bande pareille. Leur jeu des hontes m’a bien fait rire ! Les pauvres, Karo, tu n’y as pas été de main morte, hihi !

Tout ça pour dire que l’entourage de Rachel est juste un gros point super cool dans l’histoire. Sans compter que quelques fois, nous changeons de point de vue ! On n’est pas tout le temps avec la jeune femme ! (vous pouvez toujours aller boire de l’eau pour que je vous dise avec qui on se retrouve, hihi ! Mais oui, je vous aime !)

La plume de l’auteure est bien jolie, à mes yeux. On sent que Karolyn n’en est pas… à ses débuts, et qu’elle a cherché sa façon de s’exprimer, de faire passer ses idées dans ses écrits avec une précision qui lui ressemble. Et pourtant, on sent aussi parfois un peu de spontanéité. Oui, quand on connaît l’auteur, on a souvent tendance à « analyser » différemment sa manière d’écrire, par la suite ! Eh bien, je peux vous assurer que l'écriture ressemble à son auteure. Franche, mais travaillée, légèrement perfectionniste (à moins que je n’extrapole, ehe), franchement, elle a de quoi plaire ! Et même plus que ça !

Bref, il va quand même falloir que je m’arrête… mais c’est dur !
Je vais essayer de conclure en vous disant que Croissants de Lune est une aventure à tenter. Laissez-vous emporter par une histoire originale où les sentiments ont une place prépondérante, où les révélations dans une histoire réaliste sont juste… géniales, où même si l’addictivité n’est pas à son comble, vous aurez du mal à vous détacher de l’histoire, cherchant à en savoir plus tout en voulant en profiter, où…
Un roman où il y a trop de qualités pour que je continue la phrase précédente. Franchement ? Si Croissants de Lune n’est pas un coup de cœur, ça passe juste en-dessous avec un 19/20. J’ai apprécié mon voyage et j’ai hâte (viiiite !) d’avoir le tome 2 ! Merci beaucoup, Karolyn, et bravo à toi !
Eva Miller, Tome 1 : De l'Autre Côté Eva Miller, Tome 1 : De l'Autre Côté
Elodie Morgen   
j'ai adorer ce livre de elodie morgen écriture fluide je dirait juste un peut trop cour mais c'est toujours comme sa quand on rentre dans l'histoire et que on a pas envie que livre finisse merci a didodu pour l adresse une très belle histoire je le recommande
Transcend Time Saga, Tome 1 : Remembrance Transcend Time Saga, Tome 1 : Remembrance
Michelle Madow   
Et voila mon premier livre en anglais fini (fini car j'avais il y a quelques années de ça essayer de lire le tome 1 d'Harry Potter en anglais mais je l'ai pas fini lol, heureusement que je l'avais lu en français avant mdr)
Bon livre, j'ai bien aimé en espérant de ne pas avoir compris de travers lol.
C'est une gentille petite histoire facile à lire pour ceux comme moi qui n'ont pas forcément un excellent niveau d'anglais.


par aurel-33
Haven, Tome 1 : Once Bitten Haven, Tome 1 : Once Bitten
Kalayna Price   
Au début, je n'étais pas vraiment sûre d'aimer ce roman mais au fur et à mesure, j'ai bien adhéré à l'histoire. J'ai trouvé ce roman sympa.

par ness86
Mylena Chronicles, Tome 1 : Greta and the Goblin King Mylena Chronicles, Tome 1 : Greta and the Goblin King
Chloe Jacobs   
J'ai adoré ce premier tome! Il me tarde de lire la suite!

Greta est une humaine qui vit dans un monde où des créatures, comme les goblins, cohabitent. Il est dit qu'il n'y a plus d'humains, où plutôt cencé ne plus y en avoir. Car les humains sont considérés comme des traîtres. Greta va alors devoir cacher son identité d'humaine. Elle a pu notamment apprendre à se défendre avec des armes et en faire un travail, chasseuse de créatures.
Au cours d'une chasse elle va avoir la visite d'un jeune roi goblin, qui ne cache pas son petit faible pour notre héroïne ^^.
Greta va à un moment donné apprendre qu'il y a d'autres humains caché dans des bois ; elle part donc à leur recherche.
Eeet je vous en dit pas plus, car je vais spoiler la fin du livre.
En tout cas ce livre était très mignon, et j'ai aussi beaucoup aimé le scenario
The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit
Cassandra Clare   
Wahouuuuuuu. J'ai finis ma lecture hier soir, mais j'avais besoin d'une bonne nuit de sommeil pour mettre mes idées au clair. J'en ressort complètement chamboulée.
Je n'ai pas de mots pour décrire ma lecture. Pour moi, ce livre est un pur produit de Cassie Clare. La patte de l'auteure est totalement indéniable.

Déjà le livre est gros (tant mieux): il faut bien une petite vingtaine d’heures pour le lire. L’histoire se déroule comme une histoire type de Cassie Clare. Le début met du temps à démarrer: ce livre étant le premier tome d’une nouvelle série, l’auteure doit créer le décor avant de rentrer dans le vif: il faut le temps que l’intrigue et les personnages se mettent en place, que le lecteur s’imprègne de Los Angeles et de ses plages, si différent de New-York. J’ai mis une bonne centaines de pages avant de littéralement plonger dans le bouquin.
Puis, petit à petit, nos Chasseurs d'Ombre enquêtent, découvrent des indices les menant à différents endroits et sur différentes pistes. Ils ne comprennent pas toujours ce que ceci ou cela vient faire là, tandis que des histoires d’amour et de profondes amitiés se développent en parallèle. Et puis d'un coup, tout s'éclaire. Les indices s'assemblent tous ensemble et voilà que débarque le chapitre de « la bataille finale, la résolution, le pourquoi du comment, le ‘ahhh mais je comprend maintenant’ » , peut importe comment vous voulez l'appeler. Et après ça ? Cassie nous fait le plaisir de nous laisser encore une petite centaine de pages pour qu'on se remette de nos émotions et qu'on anticipe la suite. Elle termine son livre sur des ouvertures, de nouveaux indices éparpillés ça et là, des doutes et des questions, des moments qui nous déchirent le coeur et on adore la détester pour ça, parce que ce sentiment d'inachevé et d’incomplet fait que nous mettre l'eau à la bouche pour le prochain tome.

Je commencerait pas dire que ce qui m’a le plus dérangé dans ce livre est une impression de "déjà-vu":
Bien que les personnages, le décor et l'intrigue soient différents, on se retrouve plongés dans le monde des Chasseurs d'Ombres. Alors certes l’héroïne en fait partie depuis sa plus tendre enfance, et donc par conséquent on découvre des faces cachées de ce monde, mais au fil de ma lecture, j'ai retrouvé des scènes qui me faisait penser à d'autres: des conversations qui me rappelait certaines de TMI et TID; une scène où l'un des personnages est blessé et un autre reste a son chevet, comme Will & Jem l'ont fait si souvent; une scène de bal…
Cependant, cela ne m’a pas tant dérangé que ça, même si j’aurais aimé encore plus de nouveautés. (Ne vous inquiétez pas, il y en a plein!).

Le point fort du livre ? LES PERSONNAGES !!!
En lisant certaines critiques, j’ai vu que beaucoup disent que ce livre est différent des autres Chroniques, et dans un sens, c'est vrai. Les personnages n'ont rien à voir avec ceux de TMI & TID, et ils paraissent beaucoup plus mûrs et vieux. Ils ne sont pas choqués par le mot "sexe", possèdent leur permis de conduire, et ne sont pas naïfs face aux personnes et au danger autour. Ils sont suspicieux, n'hésitent pas à mal agir volontairement. Ils font des erreurs, gardent beaucoup de secret et ils mentent en toute connaissance de cause. Ils assument les conséquences de leur acte, et ne se demandent pas si et comment ils auraient pu faire autrement. Ils ont pris une décision et ne reviennent pas dessus. J'ai aimé cet aspect plus âgés des personnages.

Emma, tout d'abord, se distingue beaucoup de Tessa et de Clary. On a pas cette impression qu'elle est l'Élue, celle qu'on attend pour sauver le monde. C'est une Chasseuse d’Ombre comme les autres, bien qu'elle se démène pour devenir meilleure. Elle prend beaucoup de risques pour s’améliorer. Elle est badass, a une répartie mordante, est super drôle, mais pourtant elle n'a pas un coeur de pierre, un coeur de guerrière féroce. A certains moments, elle reste une adolescente comme les autres, un peu fifille sur les bords, et c'est ça qu'on aime.
J'ai mis du temps à cerner Julian. C'est un personnage très énigmatique. Il n'a rien a voir avec Will & Jace, qui sont plutôt sarcastiques et sûrs d'eux. Ils est beaucoup plus calme et responsable. Cependant, Julian possède aussi cet aspect "d'homme brisé" qu'émane de Will & Jace. Il ne faut surtout pas le sous-estimer, il est tout aussi féroce. Je me souviens de lui du haut de ses douze ans, tenant l'épée mortelle dans sa main, ou encore de son visage paniqué lors de sa cérémonie de parabatai avec Emma (dans The Shadowhunters Academy). Eh bien il a bien changé. Étant obligé de prendre soin de sa famille après la mort de ses parents, le pauvre doit porter le lourd fardeau de "papa" lorsqu’il a à peine douze ans. Je crois que c'est le personnage le plus humain que Cassie Clare ai créé. Il ne fait pas héros comme les autres, inaccessible, super-puissant ou quoi. Il fait beaucoup d'erreurs, doit prendre des décisions vraiment très difficiles et il nous rappelle constamment que l'humain n'est pas parfait.
Au début, je comprenais pas comment on pouvait l’imaginer meilleur ami avec Emma tant ils sont différents. La première fois qu'on les voit ensemble il est comme distant, garde des secrets. Pas du tout comme ça que je les avait imaginé. Cependant, vous inquiétez pas, ce sentiment s'est évaporé au fil des pages, et je suis devenue complètement gaga de Jules & Em.

La tribu des Blackthorn est juste géniale.
J'ai complètement craqué pour Mark, pour tout ce qui lui ai arrivé, pour la façon dont Cassie la transformé en autre chose, quelque chose d'attendrissant et de féroce.
J'adore les jumeaux: Ty est juste mon petit chouchou. J'aime l’idée que Cassie est décidé de créer un personnage décalé, pas facile à comprendre. Les réflexions de Ty sont pleines de bon sens, candides mais à la fois complètement réalistes. Ce personnage remet vraiment tout ce qu’on pense de l’être humain et la normalité en perspective et c’était comme une bouffée d’air frais.
Dru, Livvy & Tavvy sont cools aussi, mais encore un peu trop jeunes et en retrait pour vraiment se démarquer dans le livre.
Du coté des nouveaux personnages, j'ai adoré Kieran, Diego, et Cristina. Kieran est juste parfait, et son histoire et ce qui lui arrive m’a juste brisé le coeur. Diego, j'ai encore du mal à cerner sa personnalité et ce qu’il vient faire là, mais c'est un personnage intriguant qu'on a hâte de découvrir. Cristina est juste la meilleure amie parfaite pour Emma. J’ai aimé leur relation, car Emma n'est pas ce genre d’héroïne qui garde tout pour elle pour sois-disant protéger les autres. Elle confie ses secrets à Cristina et c'est juste ce qu'on voulait. Cristina est droite et respectable, et donne les meilleurs conseils du monde. Ce sont ses répliques que j’ai relu plusieurs fois tellement la vérité et la sagesse émanaient de ses paroles.
Comme d’habitude, tous les personnages sont liés entre eux. De belles amitiés naissent, et de belles histoires d’amour aussi. Cristina et Emma, Mark et Emma, Diego et Cristina, Kieran et Mark, Julian et Emma, Cristina et Mark, Ty et Mark et j’en passe ! Ils sont tous liés, et chaque relation est différente. Du Cassandra Clare tout craché!

Petite parenthèse, revoir les personnages de TMI et TID, c'était juste magique ! Magnus, Clary, Jace, Tessa, Jem... J'ai aimé les voir décrit par des personnes qui ne sont pas leurs amis proches. Ca donne une autre dimension à leur personnage. Ici, Jace & Clary sont des héros, leur histoire d'amour est la plus splendide de tout le monde des Chasseurs d'Ombre. "Les meilleurs Chasseurs d'Ombre de leur génération". Alors que pour nous ils sont juste... Jace et Clary. Jace, ce Chasseur d'Ombre brisé par son père qui pense qu'aimer c'est détruire, et Clary, cette petite rouquine maladroite prête à tout pour sauver sa mère. Quand on a été dans leur tête pendant 6 tomes, c'est difficile de les imaginer comme les grandes stars qu’ils sont.

Et la fin... Lors d'une interview Cassie avait lâcher la bombe de ce que serait la dernière phrase et en finissant le livre je me suis dit "Nannnn mais sérieux ??? MAIS QUELLE TORTURE! Pourquoi????!"
Je sais pas comment je vais faire pour attendre un an.

Au final, j'ai complètement adoré ce livre: les personnages sont juste magiques, l'intrigue aussi, et on sent que la suite promet d’être fabuleuse. A partir du milieu du livre, le rythme s'accélère, tout s'enchaine et c'est impossible de le lâcher. Cependant, je ne saurais vous dire si j'ai adoré le livre pour lui même, ou si c'est parce que j'était comblée de joie de replonger dans le monde des Chasseurs d'Ombre.

Ps: si vous comptez le lire en anglais, prenez un dictionnaire à coté, car le style de Cassie Clare est assez soutenu! ;)