Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Steflelecteur : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
La Fille de papier La Fille de papier
Guillaume Musso   
CE LIVRE:WOUAH!!je ne m'attendais pas à ça, je ne sais même pas comment décrire ce que j'ai ressenti en le lisant. D'abord, c'est le premier livre de Musso que je lis (donc je ne connaissais pas sur quel genre de lecture j'allais tomber) ensuite je ne pensais pas être a ce point subjugué par l'histoire, tout m'a plu: les personnages(les principaux et même les autres) on apprend tellement sur tout le monde. Carole et Milo m'ont beaucoup touché! Et puis une fin aussi belle qu'inatendue, j'avais les larmes aux yeux!!
J'ai été réellement emporté, je ne voulais plus poser le livre: une histoire tellemnt originale qui vous tiens en haleine jusqu'au bout!

par Misslilly
Un avion sans elle Un avion sans elle
Michel Bussi   
Intense et dévorant

1980, un avion se crashe dans le Jura, 178 morts. Seul un bébé de 3 mois a été éjecté à une centaine de mètres de l'avion, indemne, un miracle.
Les médias s'emparent de l'affaire qui déchaîne les passions, la population se prend d'un incroyable engouement pour cette toute petite poupée blonde, surnommée Libellule...
Mais bientôt deux familles réclament le bébé et le cauchemar commence...
C'est mon premier Bussi mais certainement pas le dernier. Dans un roman ce que je préfère, c'est être bluffée dès les premières pages, ici j'ai eu un véritable coup de coeur pour le style de cet auteur qui nous plonge dans une intrigue terriblement maitrisée et incroyablement bien ficelée, qui s'étend sur 18 ans. On partage le ressenti et l'évolution de plusieurs protagonistes à travers le carnet de notes d'un détective privé qui travaille sur l'affaire. On est complètement scotché aux pages tant ce livre est addictif, on dévore les révélations qui s'enchainent en résistant à l'envie de se jeter sur les dernières pages tant le suspense est intense. Je l'ai lu en deux jours jusqu'à ne plus pouvoir garder les yeux ouverts tellement j'avais envie de connaître la fin... Et quelle fin !!
600 pages de pur bonheur.

Or : 8.75/10
Sang famille Sang famille
Michel Bussi   
Encore une fois, j'ai passé un très bon moment à lire ce roman qui a la saveur de l'été. L'île imaginaire de Mornesey est très sympathique, et les personnages sont toujours très attachants et humains, comme dans la plupart des romans de Bussi.
L'intrigue centrée sur quelques jours est toujours très dense et passionnante à suivre. Néanmoins, la fin est un peu trop prévisible à mon goût. Il faut dire que les jeux d'identité et de mémoires sont assez récurrents dans les intrigues de cet auteur et je n'ai pas vraiment eu d'effet de surprise.
Malgré tout, Sang famille reste un très bon livre pour l'été.
Serum, Saison 1, Épisode 2 Serum, Saison 1, Épisode 2
Henri Lœvenbruck    Fabrice Mazza   
Cette série sort de l'ordinaire. En effet, comme dans le tome précédent, on a à la fin du tome une mise en bouche pour le tome suivant mais on trouve également un rappel de l'épisode présédent au début de celui-ci. Bref tout ce qu'il faut pour reprendre sa lecture comme s'il n'y avit pas eu d'intéruption !

Un tome plus centré sur Draken que sur Lola contrairement au tome précédent. Cependant, on voit aussi un peu plus le fils de Lola qui va aider un peu Emilie et servir de tampon entre Draken et Emilie. En outre, on entr'aperçoit le frère de Lola qui semble avoir lui aussi un secret.
On fait également la connaissance du très savoureux père d'Artur et on découvre qu'Artur n'est pas tout blanc, il a des choses très graves à se reprocher. bien sur, on n'en sait pas plus !

Or, pendant que Lola et Artur s'éloignent, ce dernier se rapproche de sa patiente Emilie qui s'accroche aux deux seules personnes s'approchant le plus d'un ami.

On en apprend plus sur le sérum : son origine, comment il fonctionne concrètement... Les résultats sont à la fois très concluant et en même temps pas encore exploitable en ce qui concerne Emilie. Ce qui va inquiété ceux qui on essayer de la tuer;

En ce qui concerne ces derniers, on en découvre un peu plus sur eux mais pas suffisamment encore pour sortir ne serait-ce qu'un peu de l'ombre. En outre, on voit une nouvelle organisation apparaître représenté par un couple mais on ne sait pas encore s'ils ont un ien ou non avec les meurtriers d'Emilie ou si au contraire ils sont la raison pour laquelle on a voulu la tuer.

Parallèlement à l'enquête concernant Emilie, Lola enquête sur une série de meurtre d'agent immobiliers.

En résumer, un tome toujours aussi mystérieux et intense qui pose plus de nouvelles questions qu'il n'apporte d'éléments de réponses !


par audel
Mickey Bolitar, tome 1 : À découvert Mickey Bolitar, tome 1 : À découvert
Harlan Coben   
Alors que sa mère se trouve en cure de désintoxication et que son père est tout récemment décédé, le jeune Mickey Bolitar se voit contraint de vivre chez son oncle Myron dans le New Jersey, dans la maison même où son père et son oncle ont grandi. Mickey passe en classe de Seconde et alors qu'il se rend au lycée, il fait en chemin une rencontre pour le moins déstabilisante : une femme qui "a l'air d'avoir plus de cent ans" et qu'on appelle "la femme chauve-souris" l'interpelle par son prénom et lui apprend que son père n'est en réalité pas mort... Cette annonce choque le jeune Mickey qui a été le propre témoin de la mort de son père.
Curieux et désireux de savoir s'il y avait un soupçon de vérité dans les paroles de cette "vieille folle", il se rend chez elle, un peu plus tard, dans une maison lugubre, mangée par la forêt... Et là, surprise : Ema une camarade de lycée, au look gothique et mystérieux, se trouve sur les lieux et devient sa complice dans cette visite particulièrement risquée...
Dans le même temps, Mickey s'interroge sur la mystérieuse absence au lycée, d'Ashley Kent, sa nouvelle petite amie disparue sans laisser de traces...

Vous apprécierez sans doute ce tout nouveau roman d'Harlan Coben. Il se lit d'une traite, l'écriture est fluide, agréable, l'intrigue intéressante. Les personnages sont très attachants, tous sont des ados à la forte personnalité. Chacun a son rôle à jouer...
Vous apprécierez tout particulièrement le duo "Mickey-Ema", deux ados littéralement opposés : vous serez les témoins d'une belle amitié et d'une belle complicité. Vous découvrirez un personnage qui apporte réellement quelque chose à l'histoire, celui de "Spoon", fils du concierge du lycée, et qui facilitera bien les choses dans certaines circonstances...
Beaucoup d'humour aussi dans les propos de ces jeunes...
C'est donc ce trio de choc qui devra réunir toutes les qualités requises pour mener à bien une enquête compliquée, mais aussi affronter tous les dangers...

Il fallait donc le culot, la fantaisie, la fougue, la jeunesse, mais aussi une belle part d'insouciance et de chance à tous ces énergumènes pour faire de ce livre... un bon moment de détente.

par SuperNova
Serum, Saison 1, Épisode 3 Serum, Saison 1, Épisode 3
Henri Lœvenbruck    Fabrice Mazza   
Une nouvelle suite au niveau des premiers tomes, et tout comme dans les précédents, on le dévore en une seule fois, on est complètement pris par l'histoire, on est attaché aux personnages et en le refermant, on veut tout simplement le suivant.
Serum, Saison 1, Épisode 4 Serum, Saison 1, Épisode 4
Henri Lœvenbruck    Fabrice Mazza   
Je me suis littéralement jetée dessus ! Je n'en pouvais plus d'attendre la suite (bien que j'ai lu les 3 premiers en début de mois). Alors quand ce nouveau tome est arrivé dans ma PAL j'ai mis ma lecture actuelle entre parenthèse !

Une fois de plus, ce tome est plein de rebondissements, on retrouve nos protagonistes, Lola, Draken, Mitchell, le couple Singer… On en apprend de plus en plus sur la vie d'Emily, j'ai vraiment été surprise par moment !

On essaye toujours de comprendre comment les visions d'Emily ont été possible, on se questionne sur son identité et surtout pourquoi elle a été agressée en plein New-York. Même en essayant de faire des liens entre les personnages on est encore bien loin de la vérité, à mon avis.

Bref, je ne me lasse pas du tout de cette histoire, j'ai déjà envie de relire les épisodes les uns après les autres (mais je crois que j'attendrais que la saison 1 soit sortie en entier pour le faire). Cette saga est vraiment une bombe littéraire dans le style policier et psychologique. Vous l'aurez compris j'adore toujours autant cette saga, vivement le 24 octobre pour l'épisode 5.
Serum, Saison 1, Épisode 5 Serum, Saison 1, Épisode 5
Henri Lœvenbruck    Fabrice Mazza   
Encore une fois ce nouvel épisode de la saga Sérum nous tient en haleine du début à la fin. Cette fois Lola est très inquiète par la disparition de son frère Chris. On va la suivre à la recherche de son frère même si elle se doute d'où il se trouve. On en apprend davantage sur eux. [spoiler]Egalement une guerre civile à exploser dans un pays d'Afrique suite au dossier "lâché" par Exodus2016.

Sans oublier pour autant notre personnage phare Emily Scott, on en apprend toujours plus sur elle, Draken revient en force dans ce tome, ainsi que le fils de Lola, Adam. Adam va d'ailleurs avoir un rôle essentiel dans ce tome puisqu'il va tenter de retrouver la chanson qu'Emily lui chantait mais sa mémoire lui faisant défaut, il va profiter de l'absence de sa mère pour se rendre chez Draken et lui demander de le plonger sous hypnose…

Cette saga reste toujours aussi intrigante et prenante, j'ai vraiment hâte de découvrir la fin de cette saison 1. Et surtout, pourvu que ça dure comme cela !![/spoiler]
Addict Addict
 Jeanne Ryan   
http://lire-une-passion.eklablog.fr/addict-jeanne-ryan-a81706086

Waouh !

Je ressors de cette lecture dans je ne sais pas trop quel état. Je me sentais si proche de Vee que c'en devient complètement fou. J'en ressors pas bouleversée mais... je ne sais pas. Ce livre m'a touchée d'une façon que j'aurais du mal à expliquer. Durant cette lecture (qui, comme son nom l'indique, est cruellement addictive!) je n'ai pas su décrocher un seul instant. Si j'avais pu le lire d'une traite, croyez-moi, je l'aurais fait ! Mais mes yeux gagnaient toujours en jouant le coup de la fatigue (saletés!).

Ce livre est addictif dans le sens où on se prend tout de suite d'amitié pour Vee qui a du mal à faire croire à ses parents qu'elle est saine d'esprit. Un accident s'est produit un an auparavant, et ses parents croient qu'elle a voulu se donner la mort et la punissent. Interdiction de sortie ou alors couvre-feu très tôt le soir, donc impossibilité pour elle de profiter de ses amis comme elle le voudrait. En fait, on pourrait comparer ses parents à des flics tellement ils sont à l'affût du moindre geste qu'elle fait. Et nous jeunes, on sait très bien à quel point cette situation peut s'avérer vite encombrante et particulièrement agaçante !
Alors ce petit bout de Vee, renfermée, silencieuse et transparente aux yeux de certains m'a plu. Elle est loin des personnages stéréotypés, parfaits, magnifiques et Ô combien agaçants et irritants avec leurs manières. Elle est simple et prête à tout pour aider ses amis.

Puis un jour elle en a marre de cette transparence. Certes, elle est d'une aide indéniable envers Sydney, sa meilleure amie, mais elle souhaite trouver autre chose, qui lui donne de l'adrénaline, de l'action. Et quoi de mieux que de participer à « ADDICT » ? Un jeu mis en place pour on ne sait trop qui qui consiste à mettre en ligne des défis. Des personnes anonymes, et en accord avec les règles fondées pour le jeu, choisissent l'un des défis proposés et le tourne pour ensuite mettre la vidéo sur internet.
Elle prendra le défi le plus simple en se mettant en tête qu'elle en sera pas choisie pour la suite de l'émission. Manque de bol, sa presque performance fera le buzz sur le net et elle sera ensuite contactée pour « ADDICT » pour un nouveau défi... qu'elle ne pourra refuser. À la clé : des cadeaux qu'elle ne peut refuser. Des lots qu'elle reverrait de posséder ! Alors il lui est difficile de dire non, surtout qu'elle va se trouver en binôme avec un garçon beau comme un dieu et d'une attention qu'on reverrait toutes de trouver !
Il s'appelle Ian et lui aussi a fait un défi auquel il est ressorti vainqueur grâce aux votes des « Observateurs ». À partir de là, une soirée comme jamais elle n'en a eu va se produire. J'avoue que de ce côté-là, j'ai plutôt été surprise. Oui, parce que je pensais que les défis qu'elle devrait faire seraient étalés sur plusieurs jours, genre une semaine. Mais non, ils se produisent tous en une soirée, et plutôt courte et intense, vu ce qu'elle va vivre.
Je ne vous détaillerais pas ce qu'elle fera, sinon ça gâchera la découverte.
Enfin bon, de grade en grade et en compagnie de Ian, elle aura des défis de plus en plus durs à dépasser. Elle aura mal (pas physiquement, mais moralement) et je dois dire que l'auteure a très bien joué là-dessus parce que moi aussi parfois j'avais mal pour elle et j'arrivais à me poser des questions telles que : et si ça m'arrivait, comment je réagirais ? Serais-je assez forte pour subir tout ça ? Est-ce que j'aurais assez de cran, moi qui suis très timide ? Bon, la réponse à la dernière question est évidemment non, mais quand je vois que Vee a réussi alors qu'elle semble aussi réservée et timide que moi, je me dis que tout est possible.
Je ne sais pas si c'est un choix de l'auteure, mais j'avais l'impression de me retrouver dans une sorte de télé-réalité. Enfin en même temps, lorsqu'on lit le livre on se rend compte que c'est le cas mais... je ne sais pas comment expliquer en fait. C'est dur, j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer et surtout je ne veux pas spoiler la moindre chose qui pourrait vous surprendre !
Les derniers chapitres de l'histoire (les cinq derniers, je dirais) sont tellement prenants et haletants que je n'ai pas réussi à lever une seule fois les yeux de mon livre. À chaque fois je me disais « à la fin de ce chapitre, je fais une pause ». Puis arrivait un événement auquel on est obligé de continuer. Presque parce qu'on a peur qu'il arrive malheur à Vee et ses compagnons, comme si le livre était vivant et que l'histoire était réelle. Presque comme si l'auteure pouvait à tout moment et d'un seul clic changer le court de l'histoire pendant notre pause. En fait, on a tout simplement peur de quitter les personnages, peur de les retrouver dans une situation grotesque ou dangereuse.
Mais la fin est tellement bien trouvée, que moi j'en reste baba. Oui parce que je me demandais bien comment ils allaient pouvoir s'en sortir car Jeanne Ryan trouvait toujours une couche à rajouter en faisant passer un message comme « ils ne s'en sortiront jamais. Ce jeu n'en est pas un. ». Et bien sûr, moi j'ai flippé parce que je me suis vraiment attachée aux personnages qui ont été façonnés de telle sorte qu'ils avaient chacun une vie différente et qu'il souffraient d'une manière différente. Même les plus irritants. Au fil du temps, on en apprend beaucoup sur eux, sans vraiment s'en rendre compte. Ce n'est qu'une fois le livre refermé qu'on se rend compte qu'ils nous manquent déjà.
Et puis la dernière phrase du livre... Ce n'est pas possible que ce soit un tome unique ! Enfin si, la fin se suffit amplement à elle-même. On s'imagine nous-mêmes la suite, ce qui est extra je trouve. Mais... Une suite ne m'aurais pas du tout dérangée !

En résumé, un livre haletant, qui ne prend pas forcément aux tripes, mais notre cœur bat facilement devant les difficultés des personnages pour réussir leurs défis. Une plume de l'auteure vraiment agréable à suivre. Une histoire hautement « ADDICTE » comme le titre du livre (qui correspond à merveille!). Un livre que je suis sûre de relire tellement ça m'a marquée à tel point que les personnages arrivent à me manquer.
À la lecture de cette chronique, je me rends compte que ce livre devient carrément un coup de foudre alors que ça ne devait être qu'une très très bonne lecture... :)

Merci à Forbidden book de me faire confiance pour chroniquer ses livres et surtout de me passer des merveilles !

Justine P.

par just2iine
Serum, Saison 1, Épisode 1 Serum, Saison 1, Épisode 1
Henri Lœvenbruck    Fabrice Mazza   
Très bonne surprise ! Je suis tmbée dessus par hasar et c'est un très bon hasar. Un suspence implacable du début à - surtout - la fin ! De plus, les musiques d'ambiances se fondent très bien dans le décor et ne dérange en rien la lecture. Oui, oui c'est un livre ! Un nouveau concept: j'hadère totalement ! :)

par Kurisu