Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de stelle13 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Daddy's girl Daddy's girl
Janet Inglis   
Un roman très particulier et choquant. Le scénario avait énormément de potentiel, hélas je n'ai pas aimé la façon dont l'histoire a été traitée. Tout est sombre et déprimant. Le premier gros souci, ce sont les personnages qui sont incroyablement antipathiques. Olivia, au début, est une ado assez sympa à laquelle il n'est pas difficile de s'identifier. Mais ensuite elle devient.... stupide. Laisser Nick la traiter de la sorte, ne rien avouer à sa mère et laisser ce double jeu dangereux lui gâcher la vie... Et puis elle manque cruellement de répartie et de jugeote ! Elle fait connerie sur connerie et enchaîne les mauvaises décisions.
Quant à Nick, je ne vais pas y aller par quatre chemins: c'est un beau salaud. Il se montre tendre une fois au hasard comme ça, mais c'est un sale type. Il prend violemment et brusquement la virginité d'une gamine de 14 ans, et ensuite s'instaure une relation malsaine entre eux, mais il ne voit aucun inconvénient à continuer ses coucheries avec la mère d'Olivia ! Ce que c'est écoeurant ! Comment peut-il la regarder dans les yeux franchement ? Puis il est lunatique et froid, limite violent. Un vrai con. Je ne comprenais pas ce qu'Olivia lui trouvait. C'est lui qui saute toujours sur Olivia mais ensuite il sous-entend que c'est elle l'allumeuse !
En ce qui concerne les parents d'Olivia, ce n'est pas franchement mieux. Sa mère est aveugle, bonne à rien. Depuis qu'elle s'éclate au lit avec Nick, elle ne se soucie plus vraiment de sa fille. Quant au père d'Olivia, il est assez vache dans ses paroles ou ses actions. Trop distant. Pas impliqué. Bref, AUCUN personnage ne m'a plu (sauf l'amie d'Olivia). Ils sont tous détestables.
De plus, il n'y a aucune romance. Pour ceux qui espèrent de l'amour, fuyez ! C'est juste une relation tordue, ambiguë et destructrice. Nick se tape la mère et la fille. [spoiler]Et les met en cloque toutes les deux.[/spoiler] Franchement c'est malsain.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que le roman nous fait ressentir des tas de choses. C'est les montagnes russes. mais malgré ça, je n'ai pas apprécié à cause des personnages et du côté trop sombre et glauque. Je n'ai pas accroché à la fin non plus qui ne laisse pas beaucoup d'espoir.
Maman a tort Maman a tort
Michel Bussi   
Monsieur Bussi écrivez, écrivez et continuez de nous enchanter avec vos romans. Quelle imagination !!!!! Un pur régal, on va de rebondissement en rebondissement et on tourne les pages ou le bouton de la tablette avec avidité... Merci pour ces bons moments de lecture. "N'oublier jamais" que si "Maman a tort" et qu'elle "Ne lâche pas ma main", je prendrai "Un avion sans elle" car j'ai du "Sang famille" et avec mes "Nymphéas noirs" je n'irai pas "Mourir sur Seine". Je l'ai toujours dit "T'en souviens-tu mon Anaïs ?"

par coucougi
Nuit noire, étoiles mortes Nuit noire, étoiles mortes
Stephen King   
Je ne suis habituellement pas fan des recueils de nouvelles. Seulement j’ai beaucoup apprécié « Différentes saisons » et le rapprochement fait avec ce livre m’a lancé dans cette lecture que je ne regrette pas !

La première nouvelle du recueil est une merveille. Comme son nom l’indique, celle-ci se déroule durant l’année « 1922 » commençant en janvier pour finir le jour de l’an 1923. Cette année est une année sombre pour Wilfred Leland James, fermier du Nebraska. Cette nouvelle est sa confession et on est rapidement pris dans son cauchemar.
Car oui, cette nouvelle m’a particulièrement touchée. King effectue ici une démonstration de tout son talent. Le bon vieux contexte campagnard, la forte présence religieuse et la descente aux enfers des personnages. On retrouve la bonne vieille recette de ses grands succès tel que Simetierre, Misery ou encore Blaze ainsi même que je me demanderai si Bachman n’aurait pas participé à l’écriture si celui-ci n’était pas présumé mort. Dans cette nouvelle, rien de surnaturel ou de fantastique, la simple histoire d’une famille qui connaitra en 1922, une année on ne peut plus noire.

Que dire alors de « Grand chauffeur », elle surpasse la précédente nouvelle ! On se place ici non pas chez le coupable mais chez la victime, une victime prise de folie et on reconnait l’écriture de King via les diverses références culturelles ou encore les délires à la « Tom le Tomtom ».
Cette nouvelle est particulièrement touchante et encore une fois King réussi à nous faire aimer son personnage en quelques pages. Pourtant cette héroïne a de nombreux défauts : la non moins récurrente auteure de livre grand public n’étant rien sans son personnage. La fin est soignée et des rebondissements inattendus relancent la nouvelle quand on pense qu’elle se termine. Une grande réussite !

La troisième nouvelle « Extension claire » est un plaisir pour les fans du maître ! Retour à Derry, ville démoniaque où le diable doit posséder une résidence secondaire. Clin d’œil à Insomnie et à Ça avec une histoire qui va très vite mais qui est d’une grande cruauté. On se demande bien comment on aurait réagis à la place du personnage principal !

Enfin la dernière nommée « Bon ménage » est toutefois une histoire très classique bien que captivante. C’est surement elle que j’ai le moins apprécié surement du au côté téléfilm du scénario. Darcy n’a pas assez de charisme et son mari mériterait d’être plus exploité.

Bref, si je devais faire un top de nouvelles ce serait :
1. Grand Chauffeur
2. 1922
3. Extension claire
4. Bon ménage

Mais il est bien évident que toutes ces nouvelles sont de grandes qualités et j’ai été une nouvelle fois bluffé par le talent d’écriture de Stephen King. Fan de King ou non, jetez-vous sur ces nouvelles criantes de réalisme (sauf Extension claire à penchant fantastique) sans aucune crainte !

par odin062
Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée
Cassandra O'Donnell   
EXCELLENT!!!

J'ai ADORE ce premier tome, ce fût pour moi un vrai COUP DE COEUR.
J'ai dû me faire violence pour ne pas le finir d'une traite et m'octroyer une petite heure de sommeil ;-).
Voilà une héroïne comme je les aime, une guerrière intrépide et farouche qui n'hésite pas à faire ce qu'il doit être fait, avec un humour sarcastique et corrosif, tout en étant sensible.
Dans ce livre une grande partie de la communauté surnaturelle est représentée : sorcières, vampires, lycanthropes, démons, muteurs, chamans, potionneuses...
On s'attache à une vitesse déconcertante à la quasi totalité des personnages, quant au vampire Scythe Raphael...hum, disons qu'il est à la fois troublant et délectable!
Voici une nouvelle série qui rejoint mes chouchous et dont j'attends la suite avec une impatience non feinte.
A DECOUVRIR SANS DELAI ET SANS RESERVES!

PS : il était dispo dès hier soir chez Virgin.

par ccmars
Beachwood Bay, Tome 1 : Unbroken Beachwood Bay, Tome 1 : Unbroken
Melody Grace   
Un petit flop pour moi! Eh oui, je n'ai pas retrouvé le même intérêt que mes copines après cette lecture. Beaucoup de passage à vide pour ma part, je ne suis ennuyée une peu. Juliet ne sait pas trop ce qu'elle veut, bien sûr elle a beaucoup souffert entre le décès de sa mère et sa rupture avec Emerson mais bon sang, j'avais bien envie de la secouer un peu! Daniel, son fiancé actuel, m'a tapé sur les nerfs tout le long du livre! Daniel, l'être aseptisé, parfait, bien lisse qui prône la sagesse! Grrrr, un véritable boy-scout!! Quant à Emerson lui, c'est le gars typique: lointain, blasé mais tellement amoureux! Bref, Un goût de "déjà vu". Je vous encourage néanmoins à le lire car mon avis n'est pas objectif. Peut-être que j'en attendais trop, je pensais être dans la lignée de "Tes mots sur mes lèvres" ou "Te succomber" et donc j'avoue que je suis un peu déçue.

par cookies72
Imposteur, Tome 1 : Imposteur Imposteur, Tome 1 : Imposteur
Suzanne Winnacker   
Pour un premier tome d'une nouvelle série je suis conquise.
Tous les ingrédients d'un bon livre..
Suspense .
Amour.
Intrigues j'ai adorée....
Et l'histoire des dons et excellent...
Surtout celui de Tessa waouh....
Marquise66
Vivement la suite..
Davison & Allegra, Tome 1 : Passion interdite Davison & Allegra, Tome 1 : Passion interdite
Sofia Tate   
Lecture sympa, qui se lie assez vite.
Le domaine de l'opéra change un peu.
Le point de vue de Davison aurait donner un gros plus à l'histoire dommage.
Sous l'emprise de Monsieur Addams, Tome 1 : Sous l'emprise de Monsieur Addams Sous l'emprise de Monsieur Addams, Tome 1 : Sous l'emprise de Monsieur Addams
Marjorie D Lafond   
Cela faisait un moment que cette saga me faisait de l'oeil, et je dois avouer que le résumé m'avait vraiment attiré, tout à fait le genre d'histoire que j'apprécie. Et l'originalité de l'histoire a eu raison de moi. Je me suis lancée dans cette lecture avec plaisir.

Le résumé nous donne déjà une bonne indication sur ce que l'on va trouver dans ce roman, en effet, Félicia Roby, étudiante en Cégep, trouve un emploi dans un grand magasin au rayon pharmacie, coïncidence elle y retrouve Liam, ce jeune homme avec qui elle est en cours de littérature, elle est vraiment sous son charme, elle n'aura hélas pas le temps de voir naître une idylle avec lui, pourtant après une soirée auprès de lui elle rêve d'un avenir à ses côtés...

Le lendemain, elle se fera enlevée après sa seconde journée de travail, à son réveil elle est totalement désorientée, où est-elle ? Que va-t-il lui arriver ? Elle est captive dans une grande citadelle, qui se trouve sur une île. Très vite elle va comprendre qu'elle ne reverra jamais ses parents et ses amies...Le désespoir s'empare d'elle mais elle va vite devoir se faire à sa condition si elle veut survivre...

"Le Maître", son ravisseur, Monsieur Addams, Gabriel de son prénom, va faire d'elle sa fiancée, il a été subjugué par sa beauté qui lui rappelle sa défunte épouse. Félicia va devoir faire profil bas, jouer le jeu, cacher ses sentiments...Elle se retrouve au coeur d'une situation totalement hallucinante. Mais elle peut s'estimer heureuse, le Maître agit différemment avec elle, son statut fera naître de nombreuses jalousies...Car au sein de la citadelle vit une grande "Famille" que Gabriel s'est choisi au fil du temps.

Félicia va-t-elle se faire à cette nouvelle vie qu'on lui impose ? Que lui réserve son avenir incertain ?

Un seul mot me vient à l'esprit : Dément !

Je n'ai tout simplement jamais lu un livre de ce niveau...J'ai été surprise à plusieurs niveaux. D'une part le scénario, l'auteure nous livre là une oeuvre très aboutie, rien n'est laissé au hasard, l'histoire est totalement hallucinante...Le début du roman est assez lent, il pose les bases de la vie de Félicia et Liam, à deux voix on a le ressenti de ces deux personnages. Dès que Félicia se fait enlever la cadence devient infernale, tout s'enchaîne avec un rythme effréné. Complètement sous le charme de cette histoire.

Ensuite la plume de l'auteure qui est d'une finesse incroyable, j'ai une version française du livre et pourtant il y a tout de même des expressions canadiennes, j'ai trouvé ça charmant. J'ai aimé la différence d'environnements, une fois sur l'île j'ai eu l'impression que l'on avait changer d'époque. La richesse des descriptions ont fait que j'ai pu visualiser sans mal toutes les scènes de ce roman.

Côté émotions je n'ai jamais ressenti autant d'émotions contradictoires. J'ai été tourmentée pendant ma lecture, complètement sous le joug de Monsieur Addams. Le personnage fort du roman, l'auteure en fait un homme charismatique avec beaucoup de pouvoir, il sait se montrer odieux, il a bâti son empire et le dirige de main de maître ! J'ai détesté son côté polygame, Na mais Oh Gabriel !!!

Vous verrez que le personnage de Félicia est captivant, tantôt forte, tantôt faible, elle tente de surmonter sa nouvelle vie...Mais les tentations et les faiblesses sont là...Vous ferez la connaissance de nombreux autres personnages qui peuplent cette île. Amis ou ennemis vous apprendrez à les aimer ou les détester.

Ce roman a aussi ses petits passages érotiques, tous très intenses, Marjorie jouera avec vos nerfs, elle aiguisera vos sens d'une façon très subtile, aussi subtil que Félicia s'est ouverte au plaisir de la chair. Ce que j'ai apprécié c'est la diversité des scènes, il y a un réel travail d'écriture derrière ses moments sensuels, c'est assez difficile de ne pas tomber dans les pièges de la vulgarité. J'ai été pour ma part rougissante à de nombreux moments. Perturbée parfois comme je vous ai dis par mes émotions divergentes, j'ai été séduite à des moments où Gabriel usait de sa supériorité et ce malgré moi !!!

Ce roman a été pour moi une lecture des plus passionnante, je m'imagine pleins de choses pour la suite. J'ai de l'espoir pour Félicia et en même temps j'ai envie de voir comment elle peut évoluer au contact de Gabriel. Il faut absolument que vous découvriez cette saga, pour celles qui suivent mes avis dans ce genre littéraire ce roman est un incontournable. Si vous aimez les romans érotiques, qui savent vous surprendre alors n'hésitez pas une seconde ! Une lecture totalement addictive !

Scotch, Tome 1 : Le Roi du scotch Scotch, Tome 1 : Le Roi du scotch
Penelope Sky   
Trop court bouhhh
j 'ai dévoré quand je pense que j 'allais passer à coté de ce livre merci ma Eden ;)
C'est un spin off de bouton, que j 'ai adoré.
Histoire avec la même trame mais une histoire moins intense, moins d'action que bouton pour le moment.
Mais J 'attends les suites avec impatience car on va retrouver Crow et Bouton.....
A suivre ....

ps : autant j 'ai trouvé sympa le surnom "Bouton" mais alors "Mignonne" Ouinnnnn je déteste !

par nadoss
Percée à Nue, Tome 1 : Le Contrat Percée à Nue, Tome 1 : Le Contrat
Scarlett Edwards   
Époustouflant !
Ce livre est loin de tout ce qu'on peut écrire de nos jours. Il n'y a pas de romance, pas de séduction, pas une once de sentiment dans ce début. Il n'y a que de la haine, de l'angoisse, une domination écrasante.
C'est sombre et pourtant captivant, l'écriture est fluide et presque mordante.
Il faut savoir et pouvoir comprendre toute la psychologie cachée de ces personnages si profonds à ceux qui le veulent vraiment. L'auteur délivre un message plus que flagrant de ce que peut engendrer la fierté et la soumission.
Lire entre les lignes est la première règle à appliquer si vous voulez entamer cette série.
C'est bluffant !
Oubliez les nuances d'un certain milliardaire, il n'en existent pas ici, il n'y a que des sous-entendus psychologique.
Pour un public très averti.

par Esperance
  • aller en page :
  • 1
  • 2