Livres
550 907
Membres
592 073

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:57:54+02:00

– Oui, tu pourrais partir, Carrie, sérieusement.

– Non, mais, les gars, c’est pas grave ! Ça ne me dérange pas. Putain, vous m’avez excitée !

– Quoi ? m’étranglé-je. Mais tu es là depuis quand ?

– Je peux me retourner, c’est bon ?

– NON ! lui crié-je.

– Roh, ça va, on sait tous ce que c’est qu’un cul.

– Mais tu connais l’intimité, Carrie ? braillé-je.

– Non, elle ne connaît pas, rétorque Jackson.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:57:20+02:00

 – Tu as mis de la farine dans mon sèche-cheveux ! Tu vas me le payer, grumpy ! Oh, ça, tu vas me le payer !

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:57:00+02:00

– T’aimer fait mal.

– Pourquoi ?

– Parce que tu m’es interdite…

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:56:28+02:00

Je veux que ce soit toi, rien que toi et à jamais toi. Je t’offre mon plus beau cadeau. Ne le refuse pas, je t’en supplie. Touche-moi. 

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:56:06+02:00

– J’ai vu tes tétons pointer sous ton débardeur, tu as vu mon cul, un point partout, souffle-t-il à quelques centimètres de mon visage. 

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:55:32+02:00

Je sais que je suis un sombre connard avec elle, mais quand mes yeux se sont posés sur elle pour la première fois, c’est comme si je me prenais un raz-de-marée en pleine gueule. Elle et ses yeux pétillants, elle et sa joie. Je n’en ai pas voulu, et je n’en veux toujours pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2021-04-19T17:55:10+02:00

Ils sont mon tout, mon sang, ma peau et mon oxygène. Ils sont ma force, mais aussi toute ma faiblesse. Si l’un d’eux venait à souffrir une nouvelle fois, je serais prêt à tuer. Les aimer à ce point me brûle la gorge et les poumons. Ça me pique la peau et ça me calcine le cœur. Le cœur… enfin, ce qu’il m’en reste… 

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2021-04-10T17:37:46+02:00

Chapitre 4 :

Jackson

« Lorelei... J'ai le pressentiment que cette fille est partie pour foutre un bordel sans nom dans notre vie.

Dans ma vie.

Il a fallu qu'une "demi-sœur" s'installe dans la chambre à côté de la mienne. Lorsque mes yeux se sont posés sur elle, j'ai tout de suite su que se serait une véritable tornade ici. Pas elle, non. Elle a l'air tellement innocente et si calme. Légèrement pénible, aussi, avec ses demandes incessantes pour que je baisse ma musique. Non, je parle d'une tornade ici

En moi...»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2021-04-09T13:33:21+02:00

Chapitre 2 :

Lorelei

«… Je n’ai pas le temps d’en observer plus que mon demi-frère rabat sa porte contre son flanc.

— Qu’est-ce que tu regardes ?

— Tu ne peux pas être plus agréable ? m’agacé-je pour de bon.

Finalement, la “promenade de santé” risque d’arriver plus tôt que prévu. Je suis bien gentille et patiente, mais au bout d’un moment, à force de me chercher des noises, il risque de récolter le fruit, avec le gros noyau qui va avec !

— Pourquoi je le serais ?

— Parce que, dorénavant, tu es mon demi-frère et que nous vivons sous le même toit, et que je n’ai pas spécialement envie de supporter ta “possible” mauvaise humeur.

— Alors, dans ce cas, ne viens pas frapper à ma porte sans cesse, lâche-t-il, toujours sur le même ton et sans avoir bougé d’un seul millimètre.

— Euh..

— Et je ne suis pas ton demi-frère, grogne-t-il en contractant la mâchoire.

Je lève les yeux au ciel.

OK, il est pas content que j’entre dans sa vie, apparemment. Merci Jackson... »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jessica-142 2021-04-07T22:11:39+02:00

– Tu as des amies « filles » en plus de tes copains que tu as vus hier ? lui demandé-je enfin au bout d’un certain temps.

– Pas tellement, pourquoi ?

– Parce que je ne connais personne ici.

– Je ne peux pas t’aider, désolé. Je n’ai pas « d’amies filles », je fais plutôt autre chose avec elles, ricane-t-il.

Une grimace déforme mes traits.

– Je ne veux pas savoir, réponds-je en balançant mes bras dans tous les sens devant moi.

Il rigole franchement, et c’est la première fois que je l’entends rire si spontanément. Il est beau et sexy. Mais c’est surtout le rire de mon demi-frère, bordel !

De mon DEMI-FRÈRE ! Allô !

– Tu es choquée ? me demande-t-il d’un air malicieux.

Il a bien compris que ce sujet était un peu gênant pour moi. Et honnêtement, j’ai envie de me cacher.

– Non, dis-je, limite sur la défensive.

Il rigole. Encore… Alors que mes joues prennent une teinte plus rosée, je tente d’enfouir ma tête dans mes épaules.

– Ça te dégoûte ?

Je ne réponds pas. J’en suis incapable, tout simplement parce que je ne sais pas. Je suis vierge, je n’ai jamais connu le « loup » comme disaient mes copines au lycée. Je ne pense pas que le sexe me dégoûte. J’ai déjà été amoureuse une fois, mais rien de bien sérieux. Alors, coucher… Cette idée ne m’était encore jamais vraiment venue à l’esprit.

– Je vois, rigole-t-il.

– Qu’est-ce que tu vois ? demandé-je en me tournant vers lui.

– Tu es vierge, me répond-il, son regard planté dans le mien.

Mon cœur s’emballe et l’air me manque.

Comment en sommes-nous venus à parler de ça ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode