Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stephanie-335 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Et j'ai choisi de vivre Et j'ai choisi de vivre
Marilyse Trécourt   
https://mydearema.wordpress.com/2017/11/15/review-et-jai-choisi-de-vivre/

Encore une lecture bien sympathique, proposée par Anaïs des Editions Librinova!
Merci!

C’est toujours un plaisir de découvrir les récits de ces éditions.
Ici, j’ai encore été surprise de constater que des romans, pourtant courts, peuvent s’avérer très efficaces, si bien menés.
Et c’est totalement le cas, encore une fois.

L’auteur donne le ton dès les premières pages ; un couple, un décor américain, un accident, la vie et la mort, des doutes…
Les évènements s’enchaînent, le lecteur est, dès le départ, tourmenté par des questions sans réponses.
Max va-t-il survivre? Alice est-elle réellement aussi amoureuse qu’elle le prétend? Ou est-elle à l’origine de l’accident de son mari? Si elle est bien innocente, qui est responsable?

Pour une fois, j’ai apprécié l’alternance des personnages au niveau de la narration.
En général, ça m’ennuie assez. J’aime quand je suis dans la tête d’un.e des héro.ine.s et point. Voyager parmi mille protagonistes et devoir m’acclimater toutes les 10 pages à une personnalité différente, c’est pas pour moi. Surtout que j’ai souvent la sensation que l’écriture n’est pas bien travaillée et ne nous donne pas vraiment l’impression que c’est un autre personnage qui vit l’histoire. Pour ce livre, c’était plus fluide. Je dirais même que la succession des points de vue est nécessaire et justifiée.

Au niveau de l’intrigue, malgré la petite taille du roman, tout est vraiment bien développé. On se familiarise avec le couple Alice-Maxime, on a quelques flashbacks de leur passé, leur rencontre, tout est parfaitement expliqué pour qu’on soit amené à les trouver sympathiques et s’y attacher.
Je dois par contre reconnaître que l’histoire traînait quelque peu en longueur à certains moments. Ce n’était pas tellement dérangeant, mais suffisamment pour qu’on en vienne à se demander quand est-ce que le suspens reprendra du travail.
De même que je dois avouer avoir plus ou moins cerné le dénouement de l’histoire vers la moitié du livre. Avec l’évolution des personnages, on en vient à mieux saisir leur personnalité et les responsables deviennent plutôt évidents.
MAIS.
Il reste quand même un énième rebondissement, à la toute fin du récit, que je n’avais pas du tout vu venir. Et c’est justement grâce à cet évènement que l’histoire prend une tournure d’autant plus humaine. Je te laisse découvrir par toi-même…

En bref, à l’image des « Ombres du Vieux Carré« , que j’avais pu lire il y a peu par ces même éditions, « Et j’ai choisi de vivre » est le livre parfait pour souffler entre deux gros pavés. Il est touchant, bien construit, la plume est agréable, on ne s’embête pas mais on ne se prend pas non plus la tête. Il était vraiment idéal pour moi cette semaine où j’ai enchaîné les heures à mon job étudiant et où j’étais exténuée.

par Freyja
Je vais bien, ne t'en fais pas Je vais bien, ne t'en fais pas
Olivier Adam   
Bof, gros bof !
J'ai vu le film, puis j'ai lu le livre -je sais : ce n'est pas idéal, mais bon-. Et bien j'ai trouvé ce livre plus que commun. Il y a bien trop de détails inutiles à l'histoire qui sont apportés dans le récit : on tourne autour du pot. Certes, quelques détails donnent du style, mais réciter sur un paragraphe la liste des courses d'un client, passé à la caisse enregistreuse du personnage principal, j'ai du mal à saisir la subtilité littéraire ?!

Pour une fois l'adaptation au cinéma surpasse l'oeuvre littéraire. Et haut là mains !

par Biibette
Maintenant qu'il est trop tard Maintenant qu'il est trop tard
Jessica Warman   
Bon thriller dans l'ensemble mais pas de coup de cœur car une fin que j'aurais aimée plus approfondi à mon gout car tout le livre tient en haleine donc juste ce petit bémol mais livre très agréable.
Rester forte : 365 jours par année Rester forte : 365 jours par année
Demi Lovato   
Wahouh, ce livre me laisse sons voix ... Demi est vraiment parfaite! C'est incroyable que j'ai pu avoir son livre! En plus, il est parfait ( comme elle xD )

par Oreo
La vie secrète d'Eve Elliott La vie secrète d'Eve Elliott
Diane Chamberlain   
J'ai adoré ce livre! l'amour d'une mère pour un enfant qui n'est pas le sien mais envers laquelle elle a une dette...
Personne ne le croira Personne ne le croira
Patricia MacDonald   
Ouch !!!! Un livre qui ne laisse pas de marbre ! Et si votre enfant chérie était un monstre ! Impossible de ne pas se mettre à la place des parents qui font tout pour rester souder et aider leur petite fille ...
Par contre il y a des moments assez dur Avec un sujet trés sur la pédophilie ... Donc mieux vaut etre au courant que ce roman n'est pas rose du tout ....

par kaliscrap
Le Pacte d'Avril Le Pacte d'Avril
Sophie Astrabie   
Excellent premier roman qui sort des récits habituels souvent stéréotypés. Je m'attendais à quelque chose de plutôt "girly" et y suis allé un peu à reculons à vrai dire mais sur les conseils de ma compagne j'ai commencé à le lire. Finalement tous le monde s'y retrouve les personnages sont fournis et Avril est en proie à des doutes universels, voire en particuliers à ceux d'une génération! La difficulté pour une femme de 35 ans de trouver son chemin dans la vie, sur le plan sentimental comme sur le plan professionnel.
Un roman assez intimiste et suffisamment bien écrit pour captiver et avoir sans cesse envie de connaitre la suite.
Bravo à l'auteure.Du coup les évènements s'enchainent et on ne voit pas le temps passer, déjà on arrive à la fin et on en ressort satisfait!
L'oiseau des neiges L'oiseau des neiges
Tracy Rees   
La couverture est vraiment sublime ! Le titre prend tout son sens une fois la lecture commencée... et, une fois commencé, j'ai eu bien du mal à arrêter ma lecture !

Malgré le mystère obscure que semble vouloir maintenir jusqu'au bout Aurelia, je n'étais pas pressée de connaître le fin mot de l'histoire... j'ai appris à apprécier Amy Snow et ne voulait pas la quitter, elle et ses aventures. Mais, bien sûr, tout a une fin et j'ai eu du mal à laisser partir les personnages de ce roman.

Amy Snow a été trouvé, alors qu'elle n'était qu'un nourrisson allongé dans la neige, par Aurelia Vennaway au grand dame des parents d'Aurelia ! Qu'est ce qu'une Lady ferait avec une enfant abandonnée sans titre et sans parents ! Défiant toutes les convenances, Amy et Aurelia lient une amitié dure à toute épreuve...même dans la mort. Car Aurelia, ayant un cœur fragile, meurt alors qu'Amy n'a que 17 ans la laissant folle de chagrin.
Mais Aurelia n'a pas dit son dernier mot (si je puis dire) ! Elle a organisé une chasse au trésor comme Amy les aimait tant quand elle était petite. Cette chasse au trésor va l'emmener directement vers un secret que Aurelia semble vouloir garder précieusement loin de ses horribles parents. Amy part donc, à travers l'Angleterre de l'époque victorienne, à la recherche des indices laissés par Aurelia. Ce voyage mettra à rude épreuve les sentiments mais aussi les nerfs de Amy.

J'ai beaucoup aimé Amy ! Elle n'a pas eu une enfance facile dans la maison des Vennaway puisqu'elle n'y était pas vraiment la bienvenue...et pourtant c'est le seul endroit qu'elle connaisse sur cette terre.
Le voyage organisé par Aurelia va justement lui permettre de découvrir le pays dans lequel Amy a grandit et pourtant qu'elle connait si peu. Ce voyage lui permettra d'apprendre le secret de Aurelia...mais aussi de se chercher et, pourquoi pas, s'épanouir !
On a la possibilité de rencontrer Aurelia à travers les souvenirs idéalisés de Amy. Eh oui ! Pour Amy, Aurelia, étant sa sauveuse mais aussi sa seule vraie amie, était un être quasi-surhumain. Donc forcément nôtre propre opinion est faussée. Et on l'apprécie plus ou moins au gré des sentiments de Amy à son égard.

C'est un sublime roman historique qui nous dépeint la place de la femme dans la société britannique du XIXème siècle. Une place qui n'était pas simple aussi bien pour les femmes de bonne famille que pour celles qui n'en avait pas. Bien que la position de l'une soit bien plus enviable (les femmes profitant d'un certain statut social, vous l'aurez compris), cela ne signifiait pas qu'elles étaient parfaitement heureuse et libre.
Cette histoire met également en avant, la question des parents et de l'importance d'en avoir à cette époque... car finalement nous ne sommes pas nos parents, et quand bien même nous n'en aurions pas pourquoi aussi mal-traiter le fruit d'une relation adultérine, ou illégitime...
Plus généralement ce roman nous montre les mœurs de l'époque, lesquelles étaient très strictes quitte à rendre tout le monde malheureux.
Ce sont tous des sujets que j'adore voir aborder dans des romans se déroulant au XIXème siècle. Alors je l'ai forcément savouré lentement.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman historique ! Et, non seulement, celui-ci est très bien écrit (j'avais vraiment l'impression de lire un roman de l'époque victorienne) mais en plus nous livre une magnifique histoire d'amitié, de chasse au trésor et de quête de soi.
J'ai trouvé ce roman historique haletant ! Sur ce point je pense que tout le monde ne sera pas d'accord car, il est vrai, qu'il y a beaucoup de descriptions...mais j'ai trouvé que celles-ci servaient merveilleusement bien le récit. A chaque qu'il y avait un début de longueur, un événement intervenait et relançait nôtre intérêt pour l'histoire. Mais une petite critique tout de même... j'ai eu du mal à continuer ma lecture arriver à la fin de la 3ème partie (la plus longue) ! Car, à mon sens, le "mystère" était dévoiler avant la révélation finale. Paradoxalement j'ai adoré lire les derniers chapitres car même si le secret d'Aurelia est assez évident, il reste merveilleux à découvrir...

Pour moi ce fût un véritable délice. J'aime lire des romans historiques qui ne sont que dialogues recherchés et autres joutes verbales de l'époque ! Pour ceux qui recherchent ce style littéraire, je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans cette histoire !

par Ridley
Reflex Reflex
Maud Mayeras   
Qui est le monstre?
C'est avec cette question qu'on ressort de ce livre, parce-que c'est jusqu'à la dernière page que Maud Mayeras nous fait douter, nous trimballe dans l'histoire, et nous prouve a quel point on peut être naïf...
On suit donc deux histoires, une dans le présent où une mère, notre personnage principal, va se faire enlever son enfant presque sous ses yeux; et une autre dans le passé où l'on suit le parcours torturé d'une famille accumulant les traumatismes. Cette partie dans le passé donne un aspect assez mystique à l'histoire par son coté triste et exagéré : entre l'orphelinat et les suicides, l'accumulation paraît un peu surréaliste mais quoi de mieux pour faire naître un esprit torturé digne d'un bon thriller.
Ainsi, les deux histoires sans liens apparent au début se succèdent assez régulièrement dans le roman pour finir par se mêler complètement : cet agencement est vraiment bien pensé et dynamise le tout.
En fait, ça faisait un moment que je n'avais pas lu un thriller avec autant de suspense, aussi prenant que celui-là sans qu'il y ait vraiment d'effusion de sang...
Du coup, il faut que je lise ses autres livres !

par sylvain
Un prisonnier modèle Un prisonnier modèle
Paul Cleave   
Ce livre est comme les autres ! Génial ! On suit cette histoire à travers plusieurs personnages, leur vie, leurs faits et gestes mais aussi leurs ressentis.
Comme à chaque fois je vois bien, j'espère, une suite. Pourquoi pas l'histoire qui a fait perdre son poste au fameux inspecteur Schroder....