Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stephanie-485 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Hell's Horsemen, Tome 1 : Indéniable Hell's Horsemen, Tome 1 : Indéniable
Madeline Sheehan   
Pitié, flinguez moi.

En finissant ce livre, j’ai juste eu l’impression de sortir tout droit des enfers. Ce livre est un cauchemar. Une horreur. J’ai très rarement lu un truc aussi écoeurant et infâme. Ce livre est une insulte à toutes les femmes de la terre. C’est vulgaire, c’est cru, c’est écoeurant. Ce roman commence super bien, avec un début génial, et puis ça vire à l’enfer, ça part complètement en cacahuète et ça devient juste un grand n’importe quoi.

Eva est la fille d’un gangster, chef de son clan. Elle vit au milieu des assassinats de rues, des contrats de morts et de trafiques de drogues. A l’âge de 5 ans, alors qu’elle rend visite à son père en prison, elle rencontre Deuce, 23 ans. Un lien se crée, un lien que Deuce ne peut expliquer. Ils se retrouvent bien des années plus tard, alors qu’Eva est une jeune femme et alors leurs chemins se croiseront, se sépareront mais envers et contre tout, ils s’aiment, à la folie…

Ces dernières années, on a eu une hausse immense de romans qui porte sur le BDSM et le fantasme de soumission. Ce livre n’a rien d’une lecture BDSM mais elle parle du thème de la soumission. Etant moi-même frivole des romans BDSM/Soumission, j’ai lu Fifty Shades, Crossfire, Beautiful Bastard, etc et ce sont des romans que j’ai adorée, je suis donc fane et très ouverte d’esprit à ce sujet. Mais dans ce roman, ce n’est plus de la soumission. C’est de l’esclavagisme, c’est de l’asservissement totale, mental et physique. Cela m’écoeure que ce soit une femme qui ait écrit un roman comme celui là, car dans ce livre, la femme n’est rien qu’un objet entre les mains des hommes, elle est trompée, rabaissée, humiliée, et c’est normal, y’a rien à redire là-dessus, elle doit penser comme son homme lui dit de penser et surtout ne jamais l’ouvrir. Bordel, mais c’est quoi ça ? Ce roman humilie les femmes, les rabaisse au rang d’animal, il n’y à rien d’excitant là dedans, c’est pervers, malsain, écoeurant et monstrueux.

Eva, l’héroïne, est la femme la plus stupide que j’ai jamais vue de ma vie. Elle se fait violer, battre, humiliée, asservie… et elle en redemande. Elle aide l’homme qui lui fait, elle ne le lâche pas, mais bordel faut être cinglée pour se faire maltraiter des manières les plus abominables qui soient et revenir constamment vers cet homme, se battre pour cet homme ! Cet homme en question, c’est Frankie, troisième personnage principal de l’histoire et juste un véritable psychopathe, un malade mental terrifiant. Quand a Deuce, le héros… Il m’a écoeurée. Il dit aimer Eva, mais ça ne l’empêche pas d’aller coucher avec des tas d’autres femmes, [spoiler]alors même que sa précieuse Eva est enceinte.[/spoiler] Et il considère cela comme normal, y’a rien de mal là dedans. C’est à vomir. Et tout les hommes pensent ainsi dans ce roman, tout les hommes du gang, y en à pas un qui trompe pas sa femme, qui la rabaisse pas, non ils sont tous comme ça ! Mais bordel, c’est abominable ! Il y a plusieurs couples secondaires dans le roman, qui marche au même pas que Deuce et Eva : se croise et s’éloigne, ils couchent, l’homme trompe la femme, l’humilie, elle part, elle revient et ça recommence. En dehors de cela, le livre est tout aussi horrible de par le trop plein de sexe, il n’y à que du sexe dans ce livre, du sexe même pas sensuel où érotique, juste du sexe cru et dégoûtant, des viols, etc. L’auteur a complètement oublié son thème de gangster, le délaissant pour ne parler que de coucheries, de manipulations et de tromperies. Il y a aussi quelque chose qui ne va pas dans l’écriture. A chaque chapitre, elle fait sauter plusieurs années. Au final donc, tout va bien trop vite, et ça enlève le peu de profondeur qu’aurait pu avoir le roman. En bref, vous l’aurez compris, ce roman est pire qu’une déception, c’est une abomination, car c’est un rabaissement totale de la femme, en lisant ce livre on n’apprend qu’une chose que les femmes sont des objets dont les hommes peuvent faire ce qu’ils veut. Et l’auteur a choisi de montrer tout ce qui peut arriver de pire alors. L’histoire en devient écoeurante et inintéressante, la romance ne se fait presque plus ressentir, je ne mets pas la pire note à ce roman uniquement à cause des 100 premières pages qui était très bonne et laissait prévoir à un bon départ. Dommage qu’ensuite tout s’écroule. J’ai juste envie de rencontrer Madeline Sheehan pour lui demander « Mais bordel, qu’est-ce qui t’est passé par la tête d’écrire un truc comme ça ? ».

Vous l’aurez compris, pour moi ce livre est abominable et traumatisant, et je ne vous le conseille pour rien au monde.

Black Riders, Tome 1 : Glitter Girl Black Riders, Tome 1 : Glitter Girl
C. J. Ronnie   
J'ai beaucoup aimé ce tome que j'avais commencé sur Wattpad.
Tous les personnages sont attachants, aussi bien les principaux que les secondaires comme Pops et Beverly.

Je n'ai pas trop accroché avec Brandon mais si le deuxième tome est sur Bev et lui, je le lirai quand même avec plaisir.

La plume n'est pas parfaite, certes, mais avant de critiquer, il ne faut pas oublier que c'est le premier roman de Miss Ronnie. Etre auteur(e), ça s'apprend :)
Soyez indulgents.

A lire !

par Deane
Blood Of Silence, Tome 1 : Hurricane & Creed Blood Of Silence, Tome 1 : Hurricane & Creed
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
avis complet sur http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2014/09/blood-of-silence-de-maryrhage-amheliie.html

Alors celles qui lisent le résumé vont se dire "rho encore une histoire de triangle amoureux, y'en a marre, c'est toujours pareil!!" et là je dis STOP !!! NON NON NON !! Certes, dans Blood of Silence il est question (entre beaucoup d'autres choses) d'un triangle amoureux, mais totalement innovant !! De l'inédit, du jamais vu (je peux vous le garantir ) !!

(...)

Là où le récit est totalement INNOVANT, c'est qu'il est narré non pas du point de vue d'un homme (même si c'est rare, c'est du déjà vu) mais de DEUX hommes !!! Oui, oui ! Ici le roman est narré à deux voix, un chapitre du point de vue de Creed et le suivant de Hurricane. Pas de nana pleurnicharde qui ne sait pas quel mec choisir.... mais deux mâles bourrés de testostérones, meurtris et blessés par la vie qui ne les a pas épargnés. Deux hommes dont la famille (quelle soit de sang ou non) passe avant tout, où leur "club" (gang) est leur vie, où l'amour n'a pas sa place...et pourtant...

Ce livre est un petit diamant. Loin d'être parfait, c'est un diamant brut avec ses irrégularités et ses imperfections, que ce soit dans la ponctuation mal placée, l'orthographe à corriger ou certaines tournures de phrases maladroites... mais derrière tout cela, nous sommes éblouies par sa brillance et son éclat !!
C'est addictif, prenant, émouvant, original, tant par l'écriture (la narration à deux voix) que par l'univers (le monde des bikers).
J'ai adoré et j'en redemande. Alors je ne dirais plus qu'une seule chose : vivement la suite !!


par toutoun
Games of desire Games of desire
Laura Black   
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2054050538042196&set=gm.2263557263901381&type=3&eid=ARAefnRhGh0_C36MH4EtR3D8Aoj556ft7jhGOrPjwffnkN5zWBjX07cOI1g5jYNMosppYaVOPv21mq6r&ifg=1 ---> Voici mon avis sur mon groupe facebook "passion livresque"
Avant tout je tiens à remercier Laura Black pour ce SP en avant-première qui m'a permis de découvrir ce super livre.

Voilà la fin de mon aventure auprès de ses super personnages. Nous avons Tasha médecin urgentiste qui est séparé de son ancien compagnon Clive un autre médecin à l’hôpital et qui a vécu un passé très difficile. Il y a aussi Amber meilleure amie, mais aussi collègue de travail mais également colocataire. C'est un personnage qui à vécu dans la richesse, elle a eu un triste moment dans son passé mais a toujours vécu correctement. Elle a recueilli Tasha lors de sa rupture et depuis elles vivent ensemble avec leurs nombreux animaux dont un perroquet très amusant.
Puis nous avons Dax le chef de gang des Styx Lions, un personnage qui a également du vécu triste, des passages en prison et bien entendu beaucoup de blessures physiques.

Dax et Tasha vont se rencontrer lorsque celui-ci va être emmené aux urgences blessé à larme blanche lors d'une altercation en prison. La rencontre ne va pas se passer du mieux que prévu mais Tasha, femme au caractère ne se laissera pas faire et réussira à le soigner. Ils vont se revoir une nouvelle fois aux urgences, il va déposer une fille qui s'est fait battre et violer par le gang adverse mais en voyant cette femme, Tasha va penser que c'est lui le coupable et va l'insulter sans retenus. Des agents du FBI, des policiers vont l’interroger sur une probable piste mais pour une raison inconnue elle va décider de le couvrir et ne pas révéler à ses agents qui lui ont réellement apporté cette jeune femme.

Par la suite ses deux personnages vont se revoir à plusieurs reprises, nous allons voir le désir et l'amour naître auprès de Dax et Tasha. Un jeu sensuel va se dérouler tout au long du livre avec bien sûr quelques scènes érotiques. Dans ce livre nous avons des personnages intrigants mais tout aussi intenses, puis nous passerons entre humour et amour mais il y aura également beaucoup de danger et donc de survit.

Je ne peux que vous recommander ce livre qui est tout juste super, si vous aimez les histoires de gangs, de bikers, ce livre est pour vous. Il sort aujourd'hui donc vous pouvez dès à présent l'acheter et profiter de cette superbe aventure.

par lolita143
Alpha player Alpha player
Julie Huleux   
J'ai beaucoup apprécié ma lecture, c'est une romance qui se lit très vite et qui nous tient jusqu'à la fin.
Dark brothers tome 1 : Riley Dark brothers tome 1 : Riley
Angie L. Deryckere   
Dans ce tome on fait la connaissance de Riley et de Mila; RILEY sort de prison après 10 ans, et retrouve ses deux frères dont l'un a repris les rênes du gang Droks. Mais il n'a pas encore les épaules car trop jeune, alors après qu'il insiste riley va assumer le rôle Pres et lui montrer les ficelles, même s'il s'était promis de rester à l'écart de tout ça et rester dans le droit chemin.Mila, elle est une jeune docteur arriver fraîchement de Boston dans cette petite ville, qui a désespérément besoin d'un médecin... mais voilà sa veille guimbarde tombé Hs et le seul garage c'est celui de Riley La rencontre va être très froide de son côté à lui, alors que Mila va apprécier dès le départ ce qu'elle voit. Mais entre un médecin et un chef de gang une relation est elle possible ...Nous voilà avec un très bon premier tome, qui pause les bases de cette rencontre, rien ne se fait non plus en 1 jour et lui montre dès le départ son tempérament et parfois même sa violence. Mila devra composer avec cela ... j'attendrai le tome suivant et les retrouverai avec plaisir

par Lydie-9
Pour toujours, Tome 1 : Je ne veux que toi Pour toujours, Tome 1 : Je ne veux que toi
E. L. Todd   
Honnêtement, cette série m'a toujours laissée perplexe. C'est un enchaînement de clichés plus gros les uns que les autres: tout le monde est beau à tomber par terre, tous les couples s'aiment encore au bout de 30 ans de mariage au point de faire l'amour 3 fois par jour, tous les hommes ont moins de 6 pour 100 de masse graisseuse, et toutes les femmes sont des petites choses fragiles que (Dieu merci) ces ô combien puissants mâles se font un devoir de traiter comme des demoiselles en détresse incapables de prendre des décisions elles-mêmes (pour les protéger évidement!).
Alors sérieusement, expliquez-moi pourquoi j'en ai lu 24 tomes ? Réponse: parce que malgré la myriade de défauts qui s'accumulent au fil des pages, ces livres sont curieusement très addictifs.
Mais même au bout d'autant de tomes, je ne peux malheureusement pas considérer ces livres comme de la grande littérature.. Loin de là. À mon sens, ils sont plus un simple moyen de passer le temps; donc si vous cherchez une grande histoire d'amour passionnante, vous ne la trouverez malheureusement pas ici.

par Cherry2
Savage Savage
Sonia Eska   
Nous faisons la connaissance d’Aria une jeune fille, nageuse professionnelle qui se prépare pour les prochains JO ; nous sentons très vite qu’elle est obstinée et veut réussir quoi qu’il en coute même si cela signifie nager en étant blessée, elle lui doit bien cela ! D’abord nous pensons que c’est son père un brin tyrannique qui lui met la pression mais j’avoue qu’elle arrive à se la mettre toute seule d’une certaine façon tout est calculé pour avoir une médaille et tout plaquer ensuite. Mais pourquoi tant d’efforts pour tout plaquer ? nous l’apprendrons au fil des pages, j’ai d’ailleurs eu du mal à comprendre un tel hommage à sa mère …
elle pourra dans toutes les situations compter sur son ami de toujours Pierce qui trouve qu’elle a considérablement changé en quelques années mais reste tout de même à ses côtés même si cela implique de traverser la planète. Une de ses sœurs Adysson fait elle aussi partie de l’équipe, ce sera celle que l’on croisera le plus tandis que vers la fin nous aurons affaire à Angie et Ann ; j’ai trouvé assez cocasse que l’auteure n’ai choisi que des prénoms féminins commençant par la même lettre.
On comprend vite que ses relations avec les autres de filles de l’équipe de natation sont très conflictuelles pourtant elle arrivera à se nouer avec Chaya et Ivy durant les JO.

Elle fera la rencontre accidentelle de Casey au détour d’une soirée il lui laissera d’ailleurs un souvenir douloureux, cependant elle sera la seule à se souvenir de cette rencontre ce qui l’agacera copieusement au début.




Casey quant à lui est un champion de freefight en route pour la première fois pour les prochains JO, il est assez proche de ses collègues de discipline avec qui il partage tout y compris les filles avec certains. Il se la joue caïd mais bien vite on se rend compte que les combats qu’il mène sur le ring sont en relation avec son passé qui le hante, d’ailleurs le coach est celui qui fait office de figure paternelle et il le respecte en tant que tel.

Il possède d’ailleurs quelques traces de son passé tels qu’il n’embrasse jamais, se met dans sa bulle musicale avant toute entrée sur le ring, et surtout il essaie de prendre tout pour un jeu afin que jamais rien ne devienne aussi sérieux que Kristen… si on ne s’aime pas soi même comment quelqu’un d’autre pourrait avoir de l’amour envers vous plutôt que de la répulsion ?

Lorsqu’il rencontre aria il ne la reconnait pas, il va galérer un certain moment pour la rapprocher cependant rien ne le préparait à ressentir une telle attirance et une telle force entre eux…




Autant Aria n’accepte pas le chagrin et la tristesse causées par son passé que Casey en tire sa force , l’un comme l’autre leur passé a modifié leur perception de la vie et des évènements si bien que leur relation va droit dans le mur et nous en tant que lecteurs nous en sommes parfaitement conscient mais vu la quantité restante de pages j’avais peur que l’auteure ne tourne en rond et ne devienne lourde sur les détails ; il n’en est rien elle se servira de la fin du livre pour faire renaitre les deux persos qui seront désormais affranchis de tout ce qui les enchainait au passé.




L’auteure nous mène en douceur au départ puis avec une certaine force pour nous mettre le cœur et la tête à l’envers ; on sent de toute part un travail de recherche en amont car tous les détails sont fournis et variés. Pas de panique nous aurons aussi droit à des moments pleins d’intensité, de révélations mais aussi avec de l’humour. Ce qui est certains c’est que les 150 dernières pages vous déboussoleront à coup sûr.

par jessyk83
Boss, Tome 1 : La Patronne Boss, Tome 1 : La Patronne
Victoria Quinn   
l'histoire d'une femme dominante aurait pu être intéressante, mais à l'allure où vont les choses, on sait tous comment ça va se terminer...Le récit est sans grande surprise, des gens beaux, riches et accomplis qui tombent follement amoureux au bout de 10 pages...Je suis une habituée de ce genre de romance et j'en redemande souvent, seulement si les personnages ont un petit quelque chose en plus ou si l'histoire prend une tournure qui permet de se différencier de mes autres lectures...Pour le moment c'est mal parti...Les protagonistes et les personnages secondaires ne sont ni originaux, ni vraiment attachants, on se doute qu'il y a des secrets qui circulent autour d'eux, mais apparemment il faudra attendre les tomes suivants. Il n'y ni rebondissement ni action pour le moment...C'est assez plat ...
Je ne veux pas mettre la charrue avant les bœufs, mais ayant déjà lu quelques romans de cette auteure, je suis sûre que la saga de 9 tomes aurait pu être raconté en 5 volumes ... (Elle tire souvent ses histoires en longueurs).
A suivre...

par lilidip87
Boss, Tome 2 : Le Patron Boss, Tome 2 : Le Patron
Victoria Quinn   
150 pages...pour ne même pas voir Diesel en patron....
Un titre qui annonce enfin le changement des rôle...et pourtant.
Je ne sais pas si ce choix du découpage a été fait par l'auteure ou la maison d'édition et n'est certainement pas judicieux.
Tant d'attente pour ces 150 pages qui me laissent un goût de cendre et une situation qui tourne en rond et le pire c'est que je devine déjà le pugilat que va donner la suite pour notre couple de milliardaire.
DOMMAGE!

par Sinner
  • aller en page :
  • 1
  • 2