Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stephanie-61 : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
La nuit se lève La nuit se lève
Elisabeth QUIN   
je n'ai pas vraiment apprécié cette lecture, impossible de ressentir de l'empathie pour la narratrice, je m'attendais à la suivre dans un combat haletant pour sauver ses yeux et au final je me retrouve dans un monologue ou la plupart du temps je ne comprends rien aux références culturelles dont elle inonde son récit, heureusement ce livre est court
Une veuve de papier Une veuve de papier
John Irving   
Mon Dieu qu'il fût long de lire ce livre, j'ai du le lire en 2 fois pour ne pas être tentée de l'abandonner, le seul personnage que j'ai apprécié est Marion la mère et malheureusement pour moi, elle n'apparaît qu'en début et fin de roman
fin fin
Gilbert Sigaux   
Une semaine pour lire 252 pages, c'est vous dire si ce livre ne m'a pas inspiré. C'est l'histoire d'une femme dont l'amant (marié) est mort. Elle fuit sa douleur pendant 3 jours, déprime dans un hôtel et revient. Le dernier chapitre lui concerne son 1er amant qui malgré l'avoir trompée continue de rêver d'elle et apprend sa mort. Voilà fin de l'histoire ! C'est plat, sans saveur bref chiant à mourir !
Venises Venises
Paul Morand   
Abandon pour ce livre, tellement il m'ennuie, il est sans rythme, sans intérêt, et complètement incompréhensible pour moi. D'habitude je retente une lecture plus tard mais là je n'en ai même pas envie
Le sexe des Anges Le sexe des Anges
Francoise Parturier   
il m'aura fallu m'accrocher pour finir ce livre, ma première tentative s'est soldée par un échec d'ailleurs vu que j'ai abandonné, et cette 2ème lecture a failli suivre le même chemin, je n'ai vraiment pas apprécié cette histoire, ni les personnages. L'enquête qui n'est qu'une excuse pour présenter des personnages tout au long du roman, et ces personnages n'ont rien d'attachants, ni d'intéressant
Un chagrin de passage Un chagrin de passage
Françoise Sagan   
décidément le style de cette auteure ne me convient pas du tout et ça me désole à chaque fois, le thème est intéressant comme d'habitude mais je m'ennuie à un point que je me dis : heureusement que ce livre n'est pas épais sinon je pense que j'abandonnerais. La fin par contre m'a fait rire et je trouve le titre particulièrement bien choisi
Histoire d'O Histoire d'O
Pauline Réage   
comme beaucoup je n'ai pas aimé ce livre, comment une femme peut se laisser exploiter de cette manière ? Vraiment ça me dépasse et que ce soit une femme qui écrive ça, me choque encore plus.
Un taxi mauve Un taxi mauve
Michel Déon   
Mon dieu que ce livre a été long à lire (une semaine), il ne s'y passe pas grand chose d'intéressant et l'auteur inclut beaucoup trop de digressions. Des chapitres de 20 à 30 pages, des personnages pas très attachants. Ca m'a paru un peu brouillon et je n'ai vraiment pas compris où l'auteur voulait nous emmener. Bref au suivant !
La troisième guerre mondiale La troisième guerre mondiale
John Hackett   
livre abandonné au bout de 200 pages, trop indigeste et complexe pour moi, je n'arrivais pas à décrypter les informations réelles de celles qui étaient liées à l'imagination de l'auteur
L'Amour en relief L'Amour en relief
Guy Hocquenghem   
De quoi avez-vous le plus peur?
De perdre la vue.
Chez tous les peuples de la terre la réponse est la même. Amar, jeune Tunisien, est trop beau pour être aveugle. Il ne voit plus depuis l'âge de quinze ans. Ses doigts, et toute sa peau, sont ses yeux. Il lit, vit, fait l'amour en relief.
Car on fait l'amour à cet aveugle.
Amar refuse le destin charitable imposé par les voyants. « Les gens, dit-il, n'ont aucune idée de ce qu'est un désir sans voir. Pour les connaître, il lui faut les sentir, les toucher, les aimer. Enlevé à son île natale par une protectrice américaine, évadé d'une institution pour infirmes, il est devenu, en Europe et en Amérique, sur les plages, les scènes de théâtre et les pistes de danse, un spectacle pour tous, sauf pour lui-même. Et quand enfin il se croit seul, une ombre, tenace, s'attache à la sienne...

par kaminari
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3