Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stephsou : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Appelle-moi par ton nom Appelle-moi par ton nom
André Aciman   
Un coup au cœur, à l’âme......deux êtres , deux entités tellement attirée l’une par l’autre qu’elles en ont peur. S’appartenir et en même temps maintenir une telle distance . Le style de l’auteur est une merveille , une revue , une palette des sentiments décortiqués, doutés, rêvés et pour certains vécus......un livre qui comptera dans ma vie de lecteur et d’homme
Pouvoirs obscurs, Tome 1 : L'Invocation Pouvoirs obscurs, Tome 1 : L'Invocation
Kelley Armstrong   
Surexcité à l'idée de découvrir la nouvelle trilogie de Kelley Armstrong, dont je n'avais cesser d'entendre parlé sur les sites. Je l'ai acheté dès sa sortie chez nous, heureuse comme un rien de pouvoir le tenir enfin dans mes petites mains et de me dire faites que je ne sois pas déçue.
Eh ben je ne le suis pas, je trouve qu'on a peu de roman sur les nécros et les zombies, c'est vrai que ce genre d'univers est un peu glauque et fous les jetons mais bon j'ai besoin de ma dose d'adrénaline et là je l'ai eu.
Bon on commence l'histoire avec Chloé, toute petite qui suite à sa baby-sitters doit descendre dans la cave alors que c'est là ou ce cache les fantômes de la maison qui la terrorise.
Suite à sa on la retrouve, jeune ado, vivant une vie normale mais plus pour longtemps car elle se fera poursuivre par un fantôme dans les couloirs de son lycée et ce fera interné à Lyle House, une maison de fou pour adolescent mais remplie de mystère. Elle fera la connaissance de Liz, Rae, Simon, Derek et Tori tous pensionnaire dans cet institut.
Bon je vous ai restituer le contexte mais j'ai adoré ce roman, sombre et envoûtant je me suis laisser bercer par le style de l'auteur que j'ai pu retrouvé avec grand plaisir.
Un roman fort mature, ou magie et horreur ce mêle. Je regrette juste qu'il n'y ai rien entre Simon et Chloé je trouve qu'ils iraient trop bien ensemble.
Enfin, un roman superbe ou lorsque le deuxième sortira je me jetterai dessus, d'ailleurs ce dernier est dans le défi du mois :-).

Sign of Love, Tome 1 : Léo Sign of Love, Tome 1 : Léo
Mia Sheridan   
Deux enfants, Evie et Léo, abandonnés par la vie, mais qui se trouve l'un et l'autre, comme si le destin, avait programmé leur rencontre. Cependant, la vie est parfois cruelle, et il se trouve séparé. Une promesse du lendemain. Une vie à s'attendre. Malgré la distance, ils se sont promis de toujours garder espoir et de se revoir à la majorité d'Evie. Malheureusement, le temps passe, et le silence est profond.

Pourquoi Léo a-t-il abandonné Evie ?

Mia Shéridan, à un talent indéniable, elle arrive, à retranscrire au travers de ses mots et de sa plume, une émotion tellement vive, qui vous percute au plus profond de vous-même, que vous en oubliez les défauts de la romance.

Car oui, cette romance a des défauts, qui ont fait que le coup de cœur, m'a échappé.

Cette histoire est construite entre présent et passé, la jeune Evie, à continuer à vivre, après le départ de Léo, plutôt devrais-je dire survivre. Loin des tracas, de la drogue, délinquance, de la prostitution, elle a réussi, à rester humble, et droite. Quand du jour au lendemain, Jake, se présente à sa porte, en lui disant qu'il connaît Léo, tout le passé de la jeune Evie, ressurgit, les promesses, les caresses, tout ce qu'elle pensait enfui au plus profond d'elle. Ainsi, nous tentons de comprendre ce qui s'est passé dans sa vie, après l'adoption de Léo.

Pourquoi je dis comprendre, tout simplement, la romance est tellement rapide, comme s'il lui manquait une partie de son âme, c'est peut-être fort, ce que je dis là, mais c'est ce que je ressens. Comme si nous détenions dans les mains que la moitié d'un livre, la moitié des réponses, qui nous intéressent.

Mais malgré, ça, l'histoire est tellement poignante, presque brutale, on ressent comme une urgence, dans les scènes d'intimité, d'Evie et Jake. Comme si le passé essayait de rattraper le présent. Nous ne pouvons, que nous laisser transporter par tant de désespoir et en même temps d'espérance.

Léo est une romance que j'attendais avec tellement d'impatience, que malgré toutes les émotions que j 'ai ressenties, je ressens quand même une déception. Je pense, et j'espère que tout sera comblé, par le tome 2 Léo's.

par Jbyaly
Ma raison de respirer Ma raison de respirer
Rebecca Donovan   
Une fois que j'ai eu fini "Ma raison d'espérer", il était IMPOSSIBLE que je reste là, à attendre mai 2016 pour savoir la suite. Il fallait que je la lise maintenant.
J'ai donc directement acheté le troisième tome, en anglais donc.

Oh mon dieu. Le premier m'a dévasté, le deuxième m'a laissé sans voix, mais alors celui là, une pure merveille.

Je ne savais pas bien à quoi m'attendre, surtout après le départ précipité d'Emma, loin de la ville et loin d'Evan.

On retrouve donc Emma, des années plus tard, complètement transformée. Elle est en école de médecine, elle a des nouveaux amies mais reste toujours autant concentrée sur les études.
Sa relation avec Sara n'a pas changé, on peut même dire qu'elle est plus forte qu'avant. Même si Sara est en voyage à Paris, elle continue de veiller sur son amie plus que jamais (notamment grâce à Meg, la colocataire d'Emma). Evan ? Elle l'a laissé le jour de son départ et n'a jamais repris contact avec lui. Elle en souffre, mais pour elle c'était une bonne décision, elle n'en parle donc jamais même si on voit qu'elle n'est pas tranquille avec sa décision.

Tout semble se passer plutôt bien, elle a des amies, elle sort en soirée et se fait même draguer par un gars têtu et très déterminé. On a l'impression que sa vie recommence, même si il y a un hic. Emma se retrouve ivre - plus d'une fois. Et c'est un détail qui m'a 1) choquée 2) mise dans l'incompréhension la plus totale.
Sérieusement, après tout ce qu'il s'est passé avec sa mère, comment elle peut continuer comme ça ? Je comprend bien que lorsqu'elle est ivre elle n'entend plus les voix, ne souffre plus et ne ressent plus rien. Mais merde, c'est ça de vivre !
Mais plus on avance dans l'histoire, plus on comprend que tout ce qu'elle dit, fait, tout ça ce n'est pas vraiment "réel". Elle est détruite, et elle a changé - pour le pire malheureusement.

Et on arrive à un moment de l'histoire, où c'est la surprise totale. On a le point de vue d'Evan ! MERVEILLEUX !
C'est sûrement en grande partie pour cela que ce troisième tome est un si grand coup de coeur. J'ai toujours voulu voir le monde - et Emma du point de vue d'Evan, et voilà, un point plus que parfait.

Je ne vais pas en dire plus, mais out of breath c'est l'histoire d'une fille brisée, qui va réapprendre à respirer aux côtés d'une garçon blessé - mais amoureux.

Une des plus belles histoires d'amour qu'il m'a été donné de lire. J’achèterai le tome 3 en français dès sa sortie, et je continuerai de lire et de relire cette trilogie magnifique.

Merci infiniment Rebecca Donovan pour ces trois romans à couper le souffle !
Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos
Alfreda Enwy   
Je crois que c'était pas le bon moment pour moi en lisant ce livre. pourtant je suis une adepte des romances, les clichés ne me dérangent pas plus que ça, le probleme c'est que quand c'est une histoire clichée il faut au moins que je m'attache aux personnages et sur ce coup-ci ça ne l'a pas fait.

En soit l'histoire est sympathique, sur fond de drame, un passé lourd, Nate et Kyle étaient mignon ensemble et la relation tissé entre Nate et Dylan était attendrissante mais. parce qu'il y a un mais. je n'ai réussi a m'attacher a personne.

Bizarrement, là ou j'aurais du me sentir émue par Dylan et son histoire personnellement j'ai ressenti qu'une volonté de faire un crescendo d'apitoiement et de drame, j'avais peut-être pas le bon état d'esprit ? ou alors la plume d'Alfreda Enwy ne m'a pas transporté mais plus je lisais plus je trouvais que c'était abusé cette façon de dire que Dylan se battait pour vivre mais au final chaque ligne parlait de "je ne peux pas me lacher, je peux pas l'aimer, je suis pas bien pour eux, je veux pas de ça etc." je comprend bien que son passif est lourd et handicapant pour ses relations amoureuse mais c'était amené de façon trop lourde pour que ça me paraisse touchant ou crédible surtout quand on voit que dès sa première rencontre avec Nate c'est le niagara dans la petite culotte d'un seul coup d'un seul. alors qu'honnetement, vu leur rencontre et sa méfiance naturelle j'ai pas compris qu'elle soit pas en train de flipper
[spoiler]il fait nuit, elle flippe en sortant mais une fois dans la laverie, un mec tatoué de partout débarque, ils sont que deux dans la pièce mais elle remarque uniquement ses jolis muscles et ses fossette trop sexy ? [/spoiler]

pour moi y avait des incohérences dans le récit, un peu comme le drame final que j'ai trouvé très étrange [spoiler]dylan est une femme blessée par les hommes, Nate préfère retourner avec Gina plusieurs semaines et il parle a peine de ce qu'il s'est passé pendant ces semaines-là ? étrange.[/spoiler]

Infinite love c'est clairement une romance qui se veut dramatique mais qui ne m'a pas bouleversé plus que ça. même s'il y avait des passages vraiment mignon (kyle est un amour) et une relation douce et intense j'ai pas forcément été transporté par cette histoire.

par sorello
On Dublin Street, Tome 2 : London Road On Dublin Street, Tome 2 : London Road
Samantha Young   
Pour me consoler je me suis plongée dans London Road et j’ai retrouvé tous les ingrédients qui m'ont fait aimer Dublin Street.
Dans le 1er tome je n'appréciait pas trop Jo, son côté vénal me hérissait un peu mais ici on découvre sa vie et l'on ne peut qu'admirer son courage. Elle assume seule l'éducation de Cole (dont j'ai hâte de découvrir l'histoire) et le poids représenté par sa mère. Elle a a coeur de se débrouiller seule pour assurer leur quotidien et l'avenir de Cole même si ça l'amène à fréquenter des hommes aisés pour améliorer l'ordinaire.
Cam a lui aussi connu des passes difficiles mais au début du roman je lui aurait bien collé quelques baffes. Heureusement qu'il se rattrape par la suite. Il parvient à apporter à Jo la confiance en elle, la volonté de s'imaginer un avenir plus beau. Les passages entre eux sont splendides.
J'ai adoré retrouver Joss et Braden, ces deux là sont extra, ils sont des amis fantastiques pour Jo.
La plume de l'auteur est légère, drôle, enjouée mais elle sait aussi être grave. Elle nous fait ressentir les émotions des personnages, nous donner le sourire et également un pincement au coeur quand on tourne la dernière page.


par Teodubois
Succomber, Tome 1 : Te succomber Succomber, Tome 1 : Te succomber
Jasinda Wilder   
Profondément intense et ravageur

Je déteste le titre et surtout la couverture qui ne rend vraiment pas justice au petit bijou qu'est cette histoire, en temps normal j'aurais dû passer complètement à côté, et pourtant...
Ce fût un ascenseur émotionnel intense...
Des personnages lumineux, excessifs, broyés, et terriblement attachants,
Des premiers émois amoureux merveilleusement bien retranscrits dans la première partie,
Une descente aux enfers bouleversante qui nous propulse à la place de l'héroïne, totalement anéantie par la douleur et foudroyée par le doute,
Et enfin une reconstruction qui nous asphyxie et nous terrasse, on manque d'air dans la 2ème partie, tant le style de l'auteur est brillant, inspiré et hypnotique, tant le personnage de Colt, est à se pâmer.
Imaginez-vous le style de "Beautiful disaster", mais en 100 fois plus déchirant.
Je ne suis pas du genre à m'émouvoir facilement, mais là, c'est puissant, éprouvant, bouleversant,
Ce roman m'a pris aux tripes.

Diamant : 9,5/10

Step Brother Step Brother
Penelope Ward   
Lorsque j'ai repéré ce bouquin, j'ai souhaité l'acheter sur-le-champ. Et j'ai bien fait de céder à mon caprice. J'ai adoré, une superbe découverte !
Ma lecture fut achevée en une soirée, impossible de m'arrêter. L'histoire ne laisse pas une seconde de répit. Le rythme est excellent, je suis restée scotchée du début à la fin.
La plume de l'auteure est agréable. Le vocabulaire est parfois légèrement cru, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais si vous cherchez une romance mielleuse vous serez déçu(e).
Tout oppose nos deux personnages : Greta est une jeune fille douce, généreuse, sérieuse, un brin naïve mais très forte. Quant à Elec, il apparaît provoquant, arrogant, mystérieux, bref un bad boy comme on les aime. Toutefois, l'attirance est immédiate.
Durant la première partie, les personnages se rencontrent, se cherchent, commencent à s'ouvrir l'un à l'autre, à se désirer. Certains passages sont très drôles dans ce jeu du chat et de la souris. Cependant, tout s'enchaîne un peu trop rapidement, cette partie méritait d'être approfondie. C'est pour moi le seul point négatif du roman.
La seconde partie est en revanche sacrément bien construite ! J'ai été prise aux tripes. On découvre également le point de vue d'Elec sur toute l'histoire. C'est très bien écrit, aucune longueur et sensations garanties.
La fin est aussi bien travaillée et complète à mon goût. Bref je suis conquise.
Un livre très addictif, je vous le recommande.

par NekoNara
Jeux imprudents - Intégrale Jeux imprudents - Intégrale
Emma M. Green   
C'est avec bonheur que j'ai retrouvé la plume d'Emma Green dans cette nouvelle histoire qui ne l'est pas vraiment car on va suivre Harry, le frère de Tristan des sagas Jeux Interdits et Jeux Insolents !

L'histoire commence avec June qui vient d'arriver à Key West et dont l'unique but est de retrouver son amour d'enfance qui n'est autre qu'Harry Quinn. Mais Harry a bien changé depuis que sa famille l'a retrouvé et il ne veut en aucun cas renouer avec son passé même si pour cela il doit rejeter sa seule amie d'enfance.
Mais June n'a pas dit son dernier mot et elle va s'immiscer petit à petit dans la vie quotidienne et l'entourage d'Harry ! Malheureusement on apprend vite que June n'est pas seulement venue à Key West pour retrouver Harry, elle fuit son passé et son
seul allié sera celui qui passe son temps à la rejeter.

June est une jeune femme au caractère bien trempée comme je les aime, elle est débrouillarde, elle n'a besoin de personne pour s'en sortir, enfin c'est ce qu'elle pense, mais c'est aussi une jeune femme intelligente et gentille qui va passer son temps à vouloir aider les autres en s'oubliant parfois un peu trop.
Harry quant à lui est devenu le mec populaire de l'université, il est beau, intelligent, gentil et tout le monde l'adore. Harry est aussi très protecteur envers sa famille mais il est hanté par son passé et il a parfois du mal à s'en détacher complètement ce qui va le mettre dans des situations dangereuses.
Le couple est donc explosif et pourtant ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre même s'ils essayent à plusieurs reprises !

On retrouve aussi les personnages des sagas précédentes, le couple emblématique de Tristan et Liv qui me fait rêver, leur petite fille qui est une vraie tornade, la grand-mère hippie que j'aime toujours autant, la mère Lombardie qu'on aime toujours détester par moment. Et on rencontre de nouveaux personnages haut en couleurs qui vont accompagner June et Harry.

L'intrigue est très vite prenante car on veut savoir à tout prix ce que June fuit, qui la recherche, et l'auteur y mêle d'autres petites intrigue ce qui rend le tout addictif !

La fin m'a fait crier de désespoir et j'espère que l'auteure a prévue la suite pour bientôt !
Reborn, Tome 3 : Shame Reborn, Tome 3 : Shame
Rachel Van Dyken   
Je termine cette trilogie. En ayant adoré les deux premier tomes. Ce troisième tome est sur le même fond. Les thèmes principaux autour de secret et de la culpabilité. C’est toujours aussi mystérieux dans leur passé respectifs.


Le premier personnage, Lisa, amie de Gabe. Elle culpabilise d’avoir tué Taylor, son petit ami et sur le fait d’avoir donné la mauvaise réponde avant qu’il saute du pont. Lisa a fui avec Gabe. Mais elle finit par comprendre que son passé la suivra où qu’elle aille. Elle voulait juste oublier cette période. Mais malheureusement, la distance ne fait jamais disparaître ce sentiment.
De plus, une menace apparaît par les lettres anonymes qui lui parviennent à l’université. Il y a du mystère derrière ces lettres. J’ai vraiment adoré tout le cheminement de l’auteur pour nous faire languir afin de savoir qui est derrière ces lettres de menaces.
Le passé de Lisa est très sombre. Est-ce lié à Taylor ? Qui veut lui faire mal ? Qui se cache derrière ces agressions et les lettre anonymes ?

Au milieu du livre, je me suis demandé si ce ne serait pas Jack, son partenaire du cours de psychologie. Il est toujours là où on ne s’y attend pas comme s’il la suivait.
De plus, Elle fait la connaissance de Tristan, professeur à l’université jeune, beau et riche. Fils d’un secrétaire d’état des états unis. Il se trouve être une connaissance de Wes. Des sentiments vont naitre assez rapidement entre Lisa et Tristan. Mais lui aussi cache un secret.

Tristan a un préjugé au sujet de Lisa à cause du journal intime qui possède. Il est lié avec Taylor et il veut se venger ou comprendre. Pourquoi Taylor s’est suicidé ? Le suspense est entier jusqu’au bout.
Tristan a rencontré Lisa et a appris à la connaitre. Il se sent compte que la description faite par Taylor est complément erronée. Après avoir surpassé son préjugé, il va tomber amoureux de cette femme. Cette romance est très belle.

Le personnage de Taylor est extrêmement complexe par son comportement et sa personnalité. On apprend à la connaitre à travers les passages de son journal intime. Le mystère se lève peu à peu sur ce que Lisa a vécu auprès de Taylor atteint de sociopathie. Même dans le journal, Taylor a manipulé les lecteurs des deux journaux intimes.





Selon le dictionnaire Larousse, la sociopathie : « Trouble de la personnalité caractérisé par le mépris des normes sociales, une difficulté à ressentir des émotions, un manque d'empathie et une grande impulsivité. »

C’est vrai que les lectures du journal intime de Taylor. Les symptômes de la sociopathie sont très présents : il a fait seulement manipuler Lisa sans aucun remords ni aucune empathie. Lisa n’a pas eu des contacts très sains auprès de Taylor ce qui la détruit émotionnellement. Je comprends pourquoi elle a fui et changer d’identité pour tenter de se reconstruire.

Le côté un peu négatif, est sur la compréhension d’un passage où Lisa lors d’une rencontre fortuite où elle rencontre Tristan, qui a une ressemblance troublante à Taylor. Elle a eu peur et prend la fuite. Et lorsqu’elle le croise en salle de cours. Cela ne la perturbe plus du tout et elle ne se pose pas plus de question. Cela m’a paru un peu contradictoire.

Vers la fin du livre, alors là, je suis restée scotchés, quand ils ont arrêtés Jack je me suis dit ça, enfin, ils ont le coupable. Elle va enfin pouvoir vivre sans peur. Et, ben non, Taylor sort de nulle part alors là je ne m’y attendais pas du tout. A aucun moment, je n’ai pensé qu’il pouvait être derrière tout ça. Je le pensais vraiment mort. Ce final est vraiment surréalistes tout même. Ce personnage est vraiment un psychopathe. Il a manipulé tout son monde sans aucun ressentiment jusqu’au bout.

Après avoir fini les trois livres. Pour ma part, c’est le meilleur des trois tomes. J’ai vraiment passé un bon moment avec tout ce suspense. Je le recommande. Merci Rachel.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3