Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stevique : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Rizzoli & Isles, Tome 5 : Au bout de la nuit Rizzoli & Isles, Tome 5 : Au bout de la nuit
Tess Gerritsen   
Histoire assez captivant , je voulais a chaque fin de chapitre savoir la suite , impossible de m’arrêter , j'ai eu des moments serrant pour ces filles les pauvres , Personnellement je vous conseille de le lire si vous aimer les romans thriller :) Bonne lectures a tous et a toutes

par Aurelyly
À deux pas de la mort À deux pas de la mort
Peter James   
Ce livre n'est pas forcément le meilleur des Peter James. Et pourtant j'ai adoré certains de ses livres.
On s'embrouille parmi les différents 'méchants' potentiels. Au final, on reste un peu déçu. Même si le style reste toujours aussi agréable à lire.
Pour une découverte de cet auteur, je vous suggère plutôt "comme une tombe".

par magver
Un souffle, une ombre Un souffle, une ombre
Christian Carayon   
Alors Anne-Ju, tu es décoiffée ?

Décoiffée ? moi ? Il en faut beaucoup et j’avoue que ce livre n’a pas réussi à me décoiffer.

L’auteur m’était totalement inconnu. En lisant le résumé (le truc qui au final, il ne faut pas toujours faire !), je m’attendais à en prendre des sacrées bourrasques accompagnées de fantômes ! Thriller ? Roman noir ? Pffff Que nenni !

Revenons à l’histoire : 1980, 4 ados décident de jouer les rebelles et d’aller camper sur une petite île qui se trouve au milieu d’un lac pendant le jour de la fête du village. « Ok les enfants, allez-y ! Pas de souci! ». Sauf que le lendemain, personne ne revient car 3/4 sont morts ! Pas de bol vous me direz ! Alors bien sûr, étant donné que c’est un petit village, tout le monde y va dans les spéculations. On accuse, on cherche, on emprisonne, on relâche. Bref, on patauge ! Et on fout en l’air la vie d’un village !

Retour de nos jours, Marc-Édouard Peiresoles, un mec qui franchement un looser ! Il a perdu sa femme qui s’est barrée avec un collègue, sa crédibilité dans le monde de l’Histoire et il est à deux doigts de pointer au Pôle Emploi ! VDM !

Quelle est la relation entre les deux ? Marc-Ed a vécu dans ce village et il a subi ce qu’il s’est passé en 1980. Un matin, il se réveille et il se dit qu’écrire une nouvelle thèse serait sympa (le mec qui n’a que ça à faire ! j’te jure !). Bref, il décide de retourner dans ce village, qui semble l’appeler et de chercher l’impact que ce tragique événement a eu sur la vie de ce village. Bon, il n’est pas Nestor Burma, donc il galère un peu et se prend pas mal de refus. Car la loi du silence est une des meilleures lois respectées. Il va enquêter, se planter, trouver…

En me relisant, je me dis que ce livre est sympa ! Mais en fait c’est long et ennuyeux ! Il est autant ennuyeux que Marc-Ed ! Pourtant, l’alternance entre le passé et le présent ne m’ont pas gênée. J’aime d’ailleurs assez ce style. Le hic, c’est que l’on lit à travers Marc-Ed et comme il respire la joie de vivre, ça se ressent dans l’écriture.Il passe son temps à nous parler des ses peurs, de ses doutes, de ses soucis de coeur..Bref on se transforme en psy pendant une séance de thérapie. Mais moi, je m’attendais à quelque chose de tordu !!! à du noir, du thriller ! Déception ! « Oh désespoir ! ».

par anneju
Aux prises avec la mort Aux prises avec la mort
Peter James   
Et voilà comme d'habitude je lis un bon polar et je découvre que c'est déjà le 7ème de sa série! J'ai bien apprécié le personnage de Roy Grace et l'histoire se suffit à elle-même. Une chance pour moi pas besoin d'avoir lu les précédents pour comprendre même s'il y a forcément des passages et des chapitres en lien avec les tomes d'avant. Je trouve la menée de l'enquête plutôt réaliste et on est bien dans l'ambiance anglaise grâce à de bonnes descriptions de Peter James (sans être trop longues en plus).
http://www.histoiredecoupsdecoeur.com/2015/08/aux-prises-avec-la-mort-peter-james.html

par JaneM
Tu ne m'oublieras jamais Tu ne m'oublieras jamais
Peter James   
celui ci est plutot médiocre comparé aux 3 autres, ca ressemble plus a du MHC qu'a du Peter James, mais heuresement l'inspecteur Roy Grace est toujours la et toujours aussi attachant
Les Enquêtes de Laurie Moran, Tome 1 : L'Affaire Cendrillon Les Enquêtes de Laurie Moran, Tome 1 : L'Affaire Cendrillon
Alafair Burke    Mary Higgins Clark   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/08/23/laffaire-cendrillon-mary-higgins-clark-alafair-burke/

Lire un Mary Higgins Clark, c’est une sorte de madeleine de Proust pour moi. C’est au collège que j’ai lu un grand nombre de ses romans, découvrant le thriller avec elle. Je me souviens être restée estomaquée à la lecture de La Nuit du renard – que je ne pourrais pourtant pas résumer aujourd’hui. Puis j’ai découvert d’autres auteurs et j’ai laissé Mary Higgins Clark de côté, consciente avec un peu plus de comparaisons qu’il y avait tout de même plus haletant en terme de thrillers.

Et pourtant, en passant dans une librairie il y a quelques mois, je n’ai pas pu résister à la tentation et je suis repartie avec L’affaire Cendrillon sous le bras. L’affaire Cendrillon est un roman coécrit par Mary Higgins Clark et Alafair Burke. Je sais que Mary Higgins Clark coécrit des romans depuis quelques années notamment avec sa fille Carol, donc cette collaboration avec la fille du romancier James Lee Burke n’a rien de surprenant.

Dans une interview à Paris Match en 2014, l’auteure à succès explique comment s’est déroulé le travail : « Alafair a rédigé le premier jet, je l’ai retravaillé. On s’est réunies une seconde fois : on a discuté de la psychologie des personnages, on s’est bien amusées et, au final, je trouve que nous avons fait un bon roman. »

L’affaire Cendrillon redonne vie aux personnages d’un autre roman de Mary Higgins Clark, Le bleu de tes yeux. Dans ce roman, le mari de Laurie Moran est froidement exécuté alors qu’il est en train de jouer avec son fils Timmy dans un parc. Avant de s’enfuir, le meurtrier, qui a des yeux d’un bleu électrique, lance au petit garçon : « Dis bien à ta mère qu’elle est la prochaine sur la liste et qu’ensuite ce sera ton tour! » Huit ans plus tard, ce meurtrier aux yeux bleus n’a toujours pas été identifié et Laurie et son fils vivent toujours sous cette menace. Laurie, productrice de télé, continue néanmoins à travailler et a décidé de lancer une nouvelle émission de téléréalité consacrée à de vieux Cold Case, réunissant les témoins du drame. Le premier épisode est dédié au Graduation Gala Murders : il y a plus de vingt ans, la mondaine Betsy Powell et son mari Robert Powell organisaient une grande soirée en honneur de leur fille Claire et de ses trois amies fraîchement diplômées, mais Betsy était retrouvée morte étouffée au matin, un meurtre qui n’a jamais été élucidé. Laurie s’apprête à tourner son émission pilote dans la splendide demeure des Powell, mais ce qu’elle ignore, c’est que quelqu’un l’épie dans l’ombre… Quelqu’un qui a les yeux très bleus…

On retrouve dans L’affaire Cendrillon, Laurie, son père et son fils et sans doute toute l’équipe de l’émission. D’ailleurs, un nouveau tournage s’apprête à commencer puisque Laurie s’intéresse au meurtre d’une jeune femme, vingt ans auparavant, appelé l’affaire Cendrillon car l’étudiante avait perdu une chaussure en tentant d’échapper à son ravisseur.

L’affaire Cendrillon se lit bien, l’intrigue est plutôt intéressante. On reconnaît bien l’efficacité de Mary Higgins Clark derrière ce roman. Après, si vous aimez les thrillers et que vous avez l’habitude d’en lire, je ne sais pas si vous serez conquis. Mais j’ai passé un bon moment à explorer les différentes pistes sur lesquelles on m’a lancée.

Le duo a écrit d’autres romans depuis et il est fort possible que je les lise à l’occasion, je ne vais pas bouder mon plaisir.
La Bibliothèque des cœurs cabossés La Bibliothèque des cœurs cabossés
Katarina Bivald   
Ce roman est véritablement mon coup de cœur de lecture de l'année 2016 ! Je l'avais acheté sans trop savoir à quoi m'attendre, poussée par quelques bonnes critiques et j'ai vraiment été agréablement surprise.

Il se lit très vite, le style de l'auteure est très fluide et c'est un vrai livre feel-good ! Il fait partie de ces romans que je relirai volontiers en cas de coup de blues.

Tous les personnages sont attachants et ont leur petit truc à eux. On y rit beaucoup bien sûr, mais on ressent aussi beaucoup d'émotions et d'empathie envers cette petite libraire suédoise perdue malgré elle au fin fond de l'Amérique profonde.

Par ailleurs, je n'ai jamais eu autant envie de lire d'autres romans qu'après avoir lu celui-ci ! Il y a énormément de références littéraires et d'idées lecture ou relecture. C'est là qu'on se dit : "L'échange de livres... ça donne vraiment envie en fait."

Bref, je le conseille à tout le monde ! ♥

par Nelouchou
Sans un adieu Sans un adieu
Harlan Coben   
Je ne suis pas trop thriller mais voyent une de mes amies "peter un cable", litteralement, en le lisant, je lui ai demande de me le preter. Et je n'ai pas ete decu ! Le suspense est incroyable et l'auteur ne nous devoile que des brides d'information tout au long du livre et cela jusqu'au dernier chapitre !
Je suis quand meme fiere de moi car mes doutes sur l'assassin ce sont relever juste meme si j'ai mis un certain temps avant de le demasquer ! L'amour qui lie Laura et David et incroyable et Harlan Coben nous les fait partager avec talent ! J'en ai "presque" ;) eu les larmes au yeux. Bravo !

par Abby33
Ne prononcez pas leurs noms Ne prononcez pas leurs noms
Jacques Saussey   
J’ai lu ce roman dans le cadre du Prix Polar du Livre de Poche 2018 et je remercie d’ailleurs l’éditeur de m’avoir permis de découvrir cet auteur. Je ne connaissais pas Jacques Saussey et d’ordinaire je n’aime pas les romans policiers trop noirs surtout quand il y a un tueur épouvantable à qui on donne la parole en quelque sorte. Cela me perturbe toujours beaucoup car j’ai l’impression d’être entraînée malgré moi dans les spirales de leur folie dévastatrice. Et c’est le cas dans ce roman car le capitaine Magne, personnage récurrent des romans de Saussey, se retrouve confronté à un dingue qui a décidé de se venger de la société pour diverses raisons qui nous sont exposées tout au long du roman. Il commet d’abord un attentat épouvantable en faisant exploser un train au départ d’Hendaye mais, alors qu’il savoure son œuvre, il est repéré par Daniel Magne qui le prend en chasse. Mais Damien, puisque ce tueur a un nom, tire sur lui et l’embarque pour comprendre comment on a pu le repérer aussi vite. L’attentat et l’enlèvement du capitaine vont attirer dans la ville deux anciens partenaires de Magne dont Lisa, ex-petite-amie et enceinte de lui de surcroît, qui vont imposer leurs présences aux flics du coin pour le retrouver.
Je n’irai pas plus loin dans le résumé pour éviter de trop en dire. Toujours est-il qu’on n’a pas trop le temps de se reposer dans cette intrigue : pas de tergiversations, pas de pages interminables sur la psychologie du dingue, pas d’atermoiements non plus d’ailleurs, Jacques Saussey nous fait courir après Daniel Magne, Lisa et les autres inspecteurs de la ville pour mettre un terme à la folie d’un homme. Mais est-ce un homme celui qui décide de massacrer des innocents au nom d’une vengeance personnelle ou d’une religion ? Puisque avant de savoir qui exactement a commis l’attentat, les policiers songent d’abord à des extrémistes religieux. Ce roman colle donc à l’air du temps malheureusement, d’ailleurs le roman a été écrit durant l’année 2015, la noirceur de cette intrigue répondant comme un écho à ce que nous avons vécu cette année-là. Une découverte pour moi et je lirai sans doute les autres enquêtes de Daniel Magne.

par Evonya
After Anna After Anna
Alex Lake   
Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2yO

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu de Thriller. Et avec ce résumé qui a de quoi attiser ma curiosité, je dois dire que ce roman est arrivé à point nommé. Résultat ?

Un thriller psychologique qui va vous rendre dingue !

Julia est une mère de famille active et débordée. Nous avons tous un jour, été en retard pour aller récupérer son enfant à l'école. Mais il suffit d'un malencontreux contretemps pour que votre univers bascule et qu'il vous plonge dans votre pire cauchemar… la disparition de votre enfant…

Un univers que je découvre pour la première fois.

Une plume précise, frappante et captivante. Une intrigue qui est brillamment menée, qui va vous interpeller et qui ne vous laissera pas indifférent. On accroche dès les premières pages. Des personnages qui sont bien travaillés. Des émotions bruts qui sont habilement retranscrits permettant aux lecteurs de se mettre facilement dans la peau de cette mère de famille. Lorsqu'un enfant est concerné, on ne peut reste insensible.

Mais là où l'auteure a su faire preuve d'ingéniosité…

…c'est dans la construction de sa trame. Un récit particulier et troublant. Nous assistons aux évènements en même temps que notre héroïne. Mais à certains moments nous sommes témoins d’événements assez perturbants. On aura qu'une question en tête : Mais de qui peut-il s'agir ?
Un suspens prenant qui est à son comble pendant la disparition et même après la réapparition de l'enfant. Une enquête corsée où Alex Lake prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs en brouillant les pistes avec une grande finesse. On angoisse. On retient notre souffle. On perd patience. On récolte chaque indice. On se pose des questions. On se doute de quelque chose. Et pourtant on n'arrive pas à découvrir l'identité du ravisseur. Et lorsqu'on découvre de qui il s'agit, on est sous le choc. Jamais, je n'aurai deviné que cette personne puisse être à ce point instable…
En bref

"After Anna" de Alex Lake est un excellent thriller psychologique. Une lecture qui m'a été difficile de lâcher et où ma nuit fut très courte (mais je ne le regrette rien). Fans de Gillian Flynn ou de Paula Hawkins ce livre est fait pour vous !