Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Stevique : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
13 à table ! 2017 13 à table ! 2017
Karine Giebel    Alexandra Lapierre    Agnès Ledig    Marc Levy    Agnès Martin-Lugand    Bernard Minier    Romain Puértolas    Yann Queffélec    Franck Thilliez    Caryl Férey    François D'Épenoux    Françoise Bourdin    Maxime Chattam   
Le thème de l’anniversaire moment symbolique de la vie qui passe, m’a offert de jolis moments de lecture allant du drame à l’humour et du triller à l’intrigue sentimentale. Comme les précédentes éditions, mes goûts mes styles sont gâtés ! J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ses 13 histoires dont certaines sont de très bonne qualité.
J’apprécie le format « nouvelle » qui donne des histoires courtes qui doivent se mettre rapidement en place, jusqu’à surprendre le lecteur dans un dernier point final. C’est récréatif ! D’autant que je lis 13 à table après une lecture particulièrement difficile. Alors ça m’a fait du bien.
Un mot rapide sur chaque nouvelle, sans en faire un vrai résumé, et mon avis.

1. Françoise Bourdin – Un joyeux non-anniversaire
Françoise Bourdin nous raconte le dîner d’anniversaire du fils cadet de Marianne. Mais comme tous les ans, il est absent ! Le fils prodigue, reviendra-t-il enfin ? Un joli texte tendre sur une maman dévouée à ses trois enfants et sur tout l’amour qu’elle leurs porte.

2. Maxime Chattam – Le chemin du diable
L'atmosphère fantastique, voir diabolique de cette nouvelle m’a fait presque froid dans le dos. Le shérif Woodley tente de comprendre ce qui s'est passé, comment une famille entière a pu disparaître sur le pont du diable. Suicide ? Meurtres ? La réalité s'avérera bien plus effrayante encore, même diabolique !

3. Françoise d’Epenoux – Cent ans et toutes ses dents
Voici l’une des nouvelles mettant en scène une centenaire. Camille se prépare pour aller célébrer le siècle de sa tante acariâtre. Les nombreuses anecdotes relatées en font un personnage ignoble, aigri, égoïste et méchant. La fin vengeresse peut paraître quelque peu de mauvais goût mais m’a fait rire. François d'Epenoux signe là un beau texte à l'humour très noir.

4. Caryl Férey – Le voilà, ton cadeau
Le choix du thème de cette nouvelle est assez surprenant ! Je dois dire que je ne m’attendais pas à ça… Il s'agit d'une histoire complètement délirante dans une réalité virtuelle ou une époque alternative. Le cadeau d'anniversaire s'avère être un bébé de seize mois nommé 403 que Mario déroba à la Baby bank pour le compte de Véra qui fête sa trentième année. Une histoire loufoque et barrée !

5. Karine Giébel – J’ai appris le silence
[spoiler]J'ai appris le silence.
Parce que j'ai appris le silence.
Parce que j'ai appris la peur.
Parce que j'ai appris l'endurance.
Parce que j'ai appris la prudence.
Mais j'ai appris à supporter bien pire.[/spoiler]
Justice et la vengeance. Cette lecture est très prenante et m’a particulièrement plu. Patricia Vernet, directrice d'un service de cardiologie, se fait kidnapper par un homme qui ne lui est pas inconnu : le ravisseur a été condamné vingt-cinq ans plus tôt à tort pour l'assassinat d'une jeune fille. Ivre de vengeance, il va séquestrer tous les acteurs de sa condamnation.

6. Alexandre Lapierre – Tu mens, ma fille !
La baronne Irina Dalimescu va fêter son 86ème anniversaire avec sa famille. Mais en réalité, elle a 100 ans. Après avoir passer une partie de sa vie à se rajeunir, elle voudrait fêter dignement cet anniversaire ! Mais comment voulez-vous croire quelqu’un qui a toujours nié avoir abîmer les escarpins de sa mère il y a 93 ans ? J’ai trouvé cette nouvelle habillement bien construite et la fin tragique.

7. Agnès Ledig – Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche
Touchant ! Un père et de son fils voyage vers un chalet en montagne pour les dix ans de ce dernier. Hélas, les conditions climatiques ne seront pas celles espérées. Heureusement, les voyages sont fait de surprises et de rencontres qui valent autant qu’un jour de beau temps.

8. Marc Levy – Accords nus
Charmante, poétique, mystérieuse, j’ai vraiment aimé cette histoire tragique et romantique. Le jour de son anniversaire, le narrateur de cette histoire croise la fuyante Émilie, une jeune femme mystérieuse dont il tombe amoureux. Ils se retrouvent alors régulièrement… Sans un mot Emilie joue sur le piano du jeune homme les seins nus jusqu’au jour où elle disparaît…

9. Agnès Martin-Lugand – Merci la maîtresse
Ce texte écrit tout en pudeur m’a aussi plu. C’est une histoire de tout les jours, simple, pleine de bon sens, positive. Deux parents d'élèves doivent unir leurs efforts pour préparer le goûter d'anniversaire pour les huit ans respectifs de leurs enfants. De cette obligation découle une belle rencontre ; celle qui ébranle, interroge et finalement fait vivre…

10. Bernard Minier – L’échange
L’échange est sans doute une des moins bonne nouvelle du recueil de cette année. Le fait de sa longueur excessive en est sûrement l’une des causes ! A moins que ce ne soit le malaise que procure les souvenirs un brin fantastique de cet homme fêtant ses 113 ans ! Jeune pilote dans l’armée française durant la guerre 1914/18 il défit un aviateur allemand insaisissable… Mais Falkenberg s’avère être une femme. De cette défaite naît entre eux une relation destructrice, torride, sexuel et morbide qui durera au delà de la guerre.

11. Romain Puértolas – Les 40 ans d’un fakir
Mes retrouvailles avec le célèbre fakir qui "voyageait dans une armoire Ikea" m’a particulièrement déçu. Ajatashatru Lavash Patel se voir offrir par ses amis français un aller-retour en Inde pour fêter son quarantième anniversaire… Et c’est tout ! Je n’ai pas retrouvé l’humour, le décalage et ce petit plus qui fait que je m’attache à un personnage et son histoire. Bref, une histoire clairement bâclé.

12. Yann Queffélec – Fuchsia
Encore un anniversaire d’enfant ! Mais surtout l’histoire d’une mère faisant face à la dure réalité du divorce et des conflits qui en résulte. C’est une histoire émouvante. Liza se bat pour pouvoir emmener sa fille fêter ses 7 ans sur une île. Elle a promis ! Alors peut importe les moyens…

13. Franck Thilliez – Lasthénie
Ah là ! Respect pour ce mini-triller à la foi habile, pervers, écœurant et surprenant. D’un côté un donneur de sang dont le groupe est extrêmement rare. De l’autre une patiente souffrant d’anémie sévère chronique. Qui pourrait imaginer que Mathias Legrand, docteur en hématologie deviennent à son insu le dénominateur commun de ses deux histoires et le bras coupable exécutant cette machiavélique vengeance.


par RMarMat
Chiens de sang Chiens de sang
Karine Giebel   
Un roman assez court, mais d'une folle intensité, cruel comme à l'habitude de l'auteure. Jusqu'au bout, on a de l'espoir pour les personnages. J'ai beaucoup aimé, et aurait tout autant apprécié qu'il y ait plus de pages.

par merediana
Jusqu'à la fin Jusqu'à la fin
Carlène Thompson   
Un roman intéressant malgré des personnages très survolés et peu d'émotion.

Cependant le suspense est au rendez-vous. Un polar sympa mais sans plus...

par Swendra
Nano Nano
Robin Cook   
J'ai été assez déçue par ce livre. En effet, au début j'ai beaucoup aimé les descriptions et explications sur les travaux de Pia, sur la nanotechnologie. Mais cela agaçait un peu que l'auteur répète et répète encore ce qui était arrivé dans le tome précédent... Les personnages sont attachants, et l'intrigue devenait intéressante. L'action commençait (enfin, après tout pleins de stéréotypes sur les méchants du monde médical) et Pia et ses amis décident de mener l'enquête contre Nano, alors qu'ils n'ont vraiment aucune chance de gagner...
La fin par dessus tout était décevante : [spoiler]on ne sait même pas ce qui arrive à Pia, et l'histoire est bloquée en pleine action.[/spoiler] Sans doute y aura-t-il une suite, mais cela aurait sympa de la part de l'auteur de le préciser...

par mm22
Remède mortel Remède mortel
Harlan Coben   
C'est un "Harlan Coben" assez addictif comme la plupart de ses livres d'ailleurs! Au fil des pages, on recherche le coupable et encore une fois, on se fait "berner" à la fin! Incontournable pour les habitués de Coben et un bon polar pour les autres! à quand le prochain???

par Vanessa82
Elle s'appelait Sarah Elle s'appelait Sarah
Tatiana De Rosnay   
J'ai reçu ce livre hier soir, et je l'ai dévoré dans la foulée... Il sonne terriblement juste, sans trop en faire, juste la vérité...
J'ai pleuré.
J'ai vu qu'il avait été adapté au cinéma, il faut que je le vois.


par ashaelle
Prenez soin du chien Prenez soin du chien
J.M. Erre   
Premier roman de Jean-Marcel ERRE, professeur de français dans le sud de la France. Il s'agit d'un roman policier complètement loufoque. et raconté au travers du journal intime de deux voisins. Un meurtre a lieu dans un petit immeuble, chaque voisin soupçonne l'autre, et le tout nous est raconté au travers du journal intime de deux d'entre eux.

On sourit, on rit, parfois même aux éclats, si tant est que l'on apprécie l'humour de troisième degré et l'absurde. La fin du roman est surprenante par sa noirceur alors qu'on a rit tout au long du livre.
Je ne peux que recommander ce très bon et très surprenant premier roman d'ERRE.
Une belle surprise.

par Forfac
Tu me plais Tu me plais
Jacques Expert   
Un simple trajet en métro qui prend bien vite des allures de véritable cauchemar éveillé, voilà ce que nous promet ce nouveau roman à suspense de Jacques Expert. Moi qui ai, déjà de base, le métro en horreur, c'était l'occasion d'avoir froid dans le dos !

Le thriller ne se déroule que le temps d'une soirée et, avec son cadre temporel réduit, on se retrouve à suivre à la minute près le petit jeu malsain auquel se livre le protagoniste. Un roman qui ne dure que le temps d'un soir mais qui ne se situe aussi globalement que dans un seul lieu : une rame de métro. On est donc au cœur même de l'intrigue, ce qui donne un rythme effréné au récit, sans le moindre temps mort, et rend la lecture très addictive. C'est bien simple, le format court aidant, le roman se lit d'une traite.

À cette histoire rondement menée, s'ajoutent des apartés de l'auteur, sous forme de questionnements et de résumés sur ce qu'il vient de se passer dans le chapitre. Plus que de simplement faire le point sur ce qu'on vient de lire, ces petits passages où Jacques Expert semble s'adresser aux lecteurs donnent un certain côté interactif au thriller et une pointe d'originalité très appréciable.

La construction du roman, son style simple et efficace, tiennent en haleine tout du long. Chapitre après chapitre (station après station !), l'étaux se resserrent sur les personnages. Des successions de hasards, de malchances même, si j'ose dire, accentuent le suspense déjà bien installé et brouillent les pistes de façon à ce qu'on ne sache jamais vraiment à quoi s'attendre. Car après tout, c'est surtout le hasard, qui est le maître du jeu dans cette histoire. C'est le hasard qui place, ce soir là, Vincent sur le siège face à celui de Stéphanie. Et ce seront les coups du sorts qui ponctueront le reste des événements liés à cette rencontre fortuite.

Tu me plais est un court thriller d'environ deux cent pages qui se dévore le temps d'un trajet (dans le train, on n'habite pas tous - et heureusement après avoir lu ça - dans des grandes villes !) et qui, avec son protagoniste froid, dérangé et extrêmement charismatique, inquiète autant qu'il captive. Une chose est sûre, il faut se méfier des apparences, et une petite voix viendra vous sermonner de vite replonger le nez dans votre bouquin la prochaine fois que vous croiserez par inadvertance le regard d'un bel inconnu.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2015/07/tu-me-plais-de-jacques-expert.html

par x-Key
En lieux sûrs En lieux sûrs
Linwood Barclay   
Beaucoup de mal à comprendre l’histoire...
enfin, disons qu’il y a une partie que je comprenais (la famille de Cynthia), et une autre partie dont je ne comprenais pas le lien avec le reste de l’histoire...

Même si ça se démêle à la fin, j’ai trouvé l’histoire moins accrochante que celle du premier tome.

par Esmeria
Jack Stapleton et Laurie Montgomery, Tome 10 : Rémission Jack Stapleton et Laurie Montgomery, Tome 10 : Rémission
Robin Cook   
On retrouve Laurie et Jack dans ce tome, avec comme d'habitude les " méchants ".
Laurie m'a exaspérée au début avec ces problèmes de mère qui doit laisser son fils à la maison et qui n'a pas confiance en elle. Je l'ai trouvé faible et du coup j'ai eu du mal à bien rentrer dans la lecture.
Le tome se déroule on peut le dire tranquillement sans gros problèmes ou grosses révélations.
Un bon dénouement j'ai été surprise par la venue de Grover et Colt donc c'est le point positif de ce tome.
J'aime toujours autant ces thrillers médicaux.

par lily51