Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de stiff : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute Harbor, Saison 2 : Démons La Meute Harbor, Saison 2 : Démons
Audrey S. G.   
« Il n’était qu’un commencement. »

Depuis la victoire de la meute Harbor sur Néro et ses loups, Héléna, Valentin et leurs amis s’imaginent à l’abri du danger et à même de protéger ceux qui leur sont le plus chers. Mais en réalité… tout ne fait que commencer.

Tapis dans l’ombre des secrets et des non-dits, une nouvelle menace se profile et s’insinue dans l’esprit et dans le cœur des membres de la meute.

Pris au piège de leurs peurs les plus profondes, Héléna, Valentin et les autres devront affronter bien plus que des ennemis faits de chair et de sang.

« Et si les démons les plus dangereux étaient ceux qui sommeillent en vous ? »


par AudreySG
Les yeux d'émeraude Les yeux d'émeraude
Anna Wayne   
J'ai adoré l'histoire (les chapitres bonus racontés du point de vue d'autres personnages que j'ai lu quand ils étaient indiqués en bas de page), les personnages. Notre héroïne ignore ses capacités puis les découvre et commence à les développer. Elle est fragile et forte à la fois. La fin est juste 'non c'est pas possible c'est pas la fin c'est une blague, il doit y avoir un autre chapitre' j'ai cherché et je l'ai pas trouvé je suis resté dans le feu du moment, avide de connaître la suite

par so_26
La Légende des 4, Tome 2 : Le Clan des Tigres La Légende des 4, Tome 2 : Le Clan des Tigres
Cassandra O'Donnell   
http://www.unbrindelecture.com/2018/11/la-legende-des-quatre-2-le-clan-des.html
Un second opus vraiment génial qui se lit tout seul tellement on est investi dans l'univers de Bregan, Maya , Nel et Wan. L'intrigue est rondement menée avec toujours pus de connaissance et d'attachement pour les représentants de chaque espèce de Yokaïs. Cet univers dystopique est riche et abouti , on prend un grand plaisir à découvrir cette nouvelle aventure captivante . Vivement la suite !
Sauvages métamorphes - Tome 3 - Faim Sauvage Sauvages métamorphes - Tome 3 - Faim Sauvage
Milly Taiden   
C'est le premier livre de Milly Taiden que je lis et j'ai été agréablement surprise. Bien écrit, un peu de mystère, d'humour. Un peu d'érotisme, sans exagération. Les personnages sont attachants. Lecture agréable.

par Suzanne55
Les chroniques d'Ishmaar, Tome 1 : Coeur de démon Les chroniques d'Ishmaar, Tome 1 : Coeur de démon
Claude Neix   
Je connaissais déjà l'auteur, Claude Neix, pour avoir lu son dernier livre, L'elfe rouge et j'aime énormément ses histoires et son style d'écriture. C'est fluide, agréable et cela fait passer un excellent moment.

C'est l'histoire d'Eiki Leifsen, commandant dans l'armée qui, sur recommandation de son général et ami, Thraco, se voit confier une mission, élucider le mystère qui plan sur un meutre.
Le récit est bien tournée et l'enquête complexe, à laquelle s'ajoute les sentiments, lorsqu'Eiki se rend compte qu'il est attiré par Bylon Akila, le prince mi-humain, mi-berserk.

J'ai beaucoup apprécié les petites manigances d'Eiki pour attirer Bylon dans son lit. C'est attendrissant on va dire, et ça fait sourire !

J'aime beaucoup le personnage de Bylon, mystérieux ténébreux, descendant des berserk et qui souffre de cette différence. Son côté naïf est hésitant fait que l'on s'attache très vite à ce personnage. Tout comme Eiki qui, à l'inverse de Bylon, a plutôt un tempérament de feu.

Tous deux cachent au fond d'eux une profonde souffrance et c'est avec une certaine satisfaction que l'on est témoin de leur rapprochement ! Tout est décrit avec une certaine délicatesse, ce qui rend le récit plus poignant.

Pour conclure, je dirais que c'est un bon livre qui se lit très facilement et fait passer un bon moment de détente.

par Fantasyae
Kafka - L'éveil Kafka - L'éveil
Xavier Amet   
J’ai découvert ce livre au salon du fantastique où j’ai rencontré l’auteur qui m’a fait une magnifique dédicace et je le remercie.

Kafka est resté sur mon bureau une semaine, le temps de le ranger. Sa couverture me tentait tellement par son côté sombre et sanglant que je n’ai pas pu résister bien longtemps à l’envie de lire. Et je ne suis pas du tout mais pas du tout déçu. Au contraire, ce livre est un gros coup de cœur ! C’est le meilleur livre que j’ai lu depuis euh… toujours pour l’instant en tout cas !

Un jeune de 21 ans qui a quitté le domicile et arrêté ses études de commerces est un détective privé travaillant au noir. Il fait également des combats illégaux où il terrasse tout ses adversaires avec sa force et ses capacités hors-normes. Il a que des affaires adultères jusqu’au jour où il se prend un cadavre sur la tête et décide d’enquêter sur ce meurtre qui lui révélera bien des surprises.

Les personnages sont touchants. On s’y attache dès le début.
On suit Kafka et on découvre son caractère pas à pas. Kafka a un fort caractère et il est aussi grande gueule. Il peut se montrer arrogant mais au fond de lui, il ne l’est pas. Il a parfois des réflexions très ouvertes que l’on ne retrouve pas dans les livres ainsi qu’il ose dire tout ce qui lui passe par la tête même si des fois il devrait s’abstenir. Il a tendance à utiliser ses poings plutôt que sa cervelle mais il n’a pas un caractère vraiment violent puisqu’il s’en sert avant tout pour se défendre. Il m’a fait rire à plusieurs reprises à cause de son comportement et de ses pensées.[spoiler](Psycho-girl, voir le codex etc.…) [/spoiler]Néanmoins, il a un bon sens de l’analyse et n’hésite pas à se mettre en danger pour sauver des personnes. Je suis tombée sous le charme de ce personnage par son originalité et son caractère.
Je me suis également attaché à Raven. Elle est plus calme et posée mais elle peut aussi se montrer agressive et dangereuse en cas de besoin. Le geste qu’elle a fait envers Kafka est énorme. Elle est sûre d’elle et hésite pas à frapper pour avoir ce qu’elle veut. De plus, elle porte en lourd fardeau[spoiler] (l’héritage des Kùhergos, l’immortalité). [/spoiler]Elle en a souffert et cela se ressent. Elle apporte les réponses à toutes les questions que Kafka s’est toujours posé. Elle est maline et a un comportement enfantin parfois, mais cela reste rare comme le moment ou elle lui pique son morceau de fromage qu’il allait manger. Néanmoins, on ne sait pas ce qu’elle pense de Kafka même à la fin. Je trouve que c’est mieux comme cela car ça laisse plus de suspense, ce qui est préférable. Les sentiments de Kafka à son égard sont clairs comme de l’eau. Bien qu’il a joué avec des filles auparavant, on comprend qu’il veut celle-là pour toujours et qu’il l’aime vraiment et de façon sincère. Malheureusement, Raven ne le voit pas ou fend de ne pas l’avoir remarqué.
Quant à Vlad et Camille, je les trouve tout deux adorables. Le comportement de Vlad ressemble un peu à celui de Kafka et je pense qu’il sera plein de surprise pour la suite. J’ai l’impression qu’il pourrait être l’enfant de Kafka. Camille, lui est plus sage et discret. C’est le plus vieux de la bande [spoiler](si on oublie la particularité de Raven)[/spoiler]. Je pense que ces deux personnages auront un grand rôle à jouer par la suite.

Ce livre revisite plusieurs créatures fantastiques. En effet, le mythe du vampire est repris. Il lui est donné un aspect scientifique quant à son arrivé. Les vampires ont changé des noms ainsi que de certaines capacités. L’ail, le pieu ainsi que la capacité de voler ont disparu pour laisser place à d’autres. Ce parti pris me séduit totalement. C’est pourquoi ce livre se distingue des autres.

L’action est toujours présente. Le lecteur ne s’ennuie à aucun moment. Il est même des fois surpassé par la rapidité des événements qui le maintiennent en haleine. Il lui est alors impossible de lâcher ce livre. Les QR codes dispersé dans le livre permettent aux lecteurs de s’immerger encore plus dans ce monde. Les illustrations sont sublimes ! L’atmosphère présente est parfois angoissante mais elle n’est jamais poussée à son maximum. [spoiler](Cela est visible notamment avec Goule qui revient à la vie plusieurs fois quand Kafka cherche à échapper de chez Vanessa. Il y a aussi tout les passages où il discute avec un ombre, son côté Berserker).

La fin de l’histoire me touche beaucoup par la mort de Raven. Je me demande comment va être la suite. Je ne veux pas voir Kafka triste et Vlad semble complètement perdu sans elle. Comment vont-ils pouvoir lutter contre la menace sans son expérience, elle sait tellement de chose qui pourrait être utile.[/spoiler] J’ai hâte de lire la suite car tout cela m’intrigue énormément.

En résumé, je suis tombée amoureuse de ce livre tout entier par son originalité et sa liberté ! Des personnages hauts en couleur. Action et suspense à couper le souffle.

par Skyl
Les Chroniques de la Gardienne T1 Premiers pas en Enfers Les Chroniques de la Gardienne T1 Premiers pas en Enfers
Lovevhen Saj   
J'ai aimée l'histoire, un livre dans un monde fantastique ou nous retrouvons, loups garous, vampires et démons. C'est une jeune fille Océane qui apprend qu'elle n'est pas entièrement humaine et qu'elle est née pour devenir gardienne du monde de l'enfer. Elle débarque donc dans un monde qu'elle ne connait pas et doit apprendre a géré ses dons pour les missions qui lui seront attribuées. Il y a également un dénouement plus sentimentale qui rentre en jeu plutôt simpa. Le point négatif pour moi c'est que je n'ai pas du tout appréciée l’héroïne. C'est assez simple elle a tous les défauts possible: immature, grande gueule, jamais contente, égoïste et j'en passe. C'est assez simple plus d'une fois j'ai voulu l'étranglé moi même et malheureusement on est dans sa tête pendant tout le livre (qui fait tout de même plus de 800 pages). Sincèrement j'en avez tellement mare de ses réflexions qu'à des moments j'ai du sauté quelques pages. Heureusement tous les autres personnages du livre son très attachants. Donc malgré cette héroïne qui m'a lassé, je dois dire que l'histoire est bien construite et addictive. J'avais tellement hâte de connaitre la conclusion que j'ai vraiment été frustrée par cette fin. Vivement le tome 2.


par bichoune
Lune de sang, Tome 1 : Pour toujours Lune de sang, Tome 1 : Pour toujours
David Cooper   
Info à savoir avant de commencer à lire (mais si vous ne le lisez pas, je vous en voudrais à vie :p !) :

Ce livre est une fiction adaptée de la saga "De guerre, d'amour et de sang" de Kyrian Malone et Jamie Leigh. Les personnages et dialogues sont les produits de l’imagination des auteurs. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Que dire à part : vivement la suite ??????

Je ne connais absolument pas la saga dont cette adaptation a été écrite, mais cela me donne envie de la lire. Pour l’instant, concentrons-nous sur ce début. Kian est un jeune homme de 19 ans qui est à part. Il a dû mal à s’intégrer, aime rester en solitaire, attiré par les hommes, ce qui semble le complexer encore plus. Lors d’une soirée avec un ami, il tombe sous le charme d’un homme mystérieux. Ce dernier, Deven, fait partie d’un monde que personne ne soupçonne à part quelques irréductibles humains qui sont en adoration devant eux. Ce monde va s’ouvrir à Kian. Il va apprendre, comprendre, tenter de devenir celui qu’il veut. Mais Deven l’a choisit pour une raison bien précise…

Dès la fin de ma lecture, j’ai envoyé un message à Stéditions pour juste leur dire que j’avais adoré. L’écriture donne une légèreté même dans les cas les plus graves du récit. A un moment donné, Kian était en pleine lecture et fut arrêté pour sortir. Mais non, je ne voulais pas, je voulais la suite moi aussi ! Tout comme ce personnage j’étais frustrée de ne pas savoir ce qui allait se passer ! Il ne s’agit pas d’une banale histoire de crocs et de sang, l’origine nous ait dévoilé d’une manière qui donnerait des frissons à quiconque aurait un instinct maternel ou paternel et même sans cela. Des bébés, triplés de surcroit, l’abandon, les guerres qui font rages, les croyances populaires, les chasses aux sorcières, sauf qu’il s’agissait pour ces paysans de démons. Le clergé étant toujours aussi fermé aux idées nouvelles, la peur de l'inconnu... Le sang, c’est la clé de la vie, de la non-mort. Ce liquide si précieux qui n’a pas de doute, il coule sans cesse dans les veines et donne un sens à ceux qui en ont le plus besoin. Les monstres buveurs de sang sont représentés d’une manière peu commune, le passé est lourd, les conditions de leur existence sont sombres. Mais sont-ils des monstres pour autant ? Les passages décrits peuvent être durs par moment, mais qu’est-ce que j’ai pu aimer les lire pour mieux comprendre leurs naissances, leurs vies, leur cheminement !

J’ai beaucoup aimé les passages des récits lus dans l’ouvrage, les souvenirs écrits dans les livres lus, le présent qui montre l’avancée de Kian et Deven. Leur attirance réciproque est là, bien présente et la façon dont cette passion est amenée à vivre est très belle. Leurs moments d’intimités sont beaux, uniquement de la tendresse et des mots qui ne sont pas là pour choquer, mais apporter un peu de douceur dans ce monde qui va devenir chaotique. Kian est un personnage peu sur de lui, qui ne s’aime pas, qui ne se trouve pas terrible et qui ne se met jamais en avant. Ce n’est pas de la peur qu’il a, juste un énorme manque de confiance en lui. Deven est tout son opposé, mais en même temps, sa propre vie n’a pas été de tout repos. Deven est fort, mature, réfléchi, patient et son approche non dénué d’intérêt, son attention pour un jeune homme qui semble son opposé, s’avèrera être tout autre. Je ne peux l’indiquer ici, mais le lien qui existe entre les deux hommes est bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer.

Nous avons d’autres personnages, tel Erik et Sellan, deux hommes qui ont leurs importances, dans le passé de Deven, mais aussi dans l’instant présent. Egalement Kara et Alice, deux femmes qui ont leurs caractères bien à elles. J’ai une préférence pour Kara, c’est une comment dire, guerrière qui ne mâche pas ses mots, mais elle a ses raisons et leur survie en dépend.

Ce premier volume est un riche en émotions, en découverte, en action et en originalité. Entre une histoire naissante de vampires qui change des sentiers battus – pourtant il en existe un certain nombre – de l’intrigue qui nous tient en haleine jusqu’à ce qu’on tombe au point final rempli de frustration, et un début d'amour vous n’allez pas être déçu. Tout cela pour dire que dès que je peux, je continue la saga !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/lune-de-sang-tome-1-pour-toujours-david-cooper-a113934122
Captive du vampire Captive du vampire
A.S Syla   
Une autre excellente histoire. Elle est la suite ou elle précéderait le livre "le réveil du vampire". La base de l'histoire, les personnages, le suspense sont une merveille. D'où mon classement "diamant".

Mais si je tiens compte des fautes nombreuses de conjugaison , de syntaxe, d'inversion des pronoms (COD vs COI) ainsi que les adjectifs démonstratifs vs possessifs , je classerait "bronze", et encore je me trouverait généreuse. Il vraiment que certains auteurs ou maisons d'éditions changent leurs traducteurs.

par Suzanne55
Le Loup des Farkas Le Loup des Farkas
Alex Evans   
Le Loup des Farkas me laisse plutôt mitigée. Autant j'ai beaucoup aimé l'héroïne qui change de celles que l'on a l'habitude de voir (elle n'est pas un canon de beauté mais elle a beaucoup d'esprit et est une créatrice de génie), autant le reste m'a déçue.

L'univers steampunk est trop survolé pour que l'on comprenne que c'est bien du steampunk (j'ai passé mon temps à me demander à quelle époque se déroulait l'histoire). L'intrigue est lente et, avouons-le, sans trop de suspense. A part Victoria et Istvàn, les autres personnages sont assez plats et les "méchants" n'ont aucun relief. En revanche, l'histoire d'amour vient tranquillement et reste assez douce et tendre, ce qui très appréciable.

Le récit est plutôt bien écrit, mais il est malheureusement ponctué de fautes dérangeantes ("et bien" au lieu de "eh bien", "sensé" au lieu de "censé", etc...), ce qui n'aide pas à entrer entièrement dans l'histoire. Et la fin tombe si brutalement qu'on a l'impression que l'auteur a oublié d'écrire une conclusion.

C'est dommage, parce que ce roman avait du potentiel.