Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de strawberrylyla : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Anna et le french kiss Anna et le french kiss
Stephanie Perkins   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/01/anna-and-french-kiss-tome-1.html

Anna aime sa vie telle quelle l'est à Atlanta, Géorgie. Elle vit avec sa mère et son petit frère Seany, a une meilleure amie du tonnerre, Bridgette, et est sur le point de conclure avec son collègue de travail trop canon, Toph. Sauf que son père a d'autre plans pour elle et sa dernière année de lycée : elle ira étudier au Lycée Américain de Paris (aka the School Of America in Paris gentiment surnommé SOAP). Autant vous dire que la jeune fille n'est pas spécialement excitée par l'idée, notamment car le choix ne lui a pas été offert mais tout bonnement imposé. Son père est en effet un auteur de romances à l'eau de rose qui finissent immanquablement mal et où un des protagonistes a souvent la fâcheuse tendance de souffrir d'une quelconque maladie incurable (c'est totalement une parodie de Nicholas Sparks, ne nous mentons pas). Il est très populaire auprès de la gente féminine, a vendu pas mal de ses romans contre de mauvaises adaptations à Hollywood, mais se sent snobé pas ses pairs. Quoi de plus sophistiqué que d'envoyer sa fille étudier à Paris ? Anna a donc le moral au plus bas alors qu'elle s'apprête à commencer sa dernière année de lycée dans un internat huppé se situant dans un pays dont elle ne parle même pas la langue ! Son année prend cependant un tour beaucoup moins dramatique alors qu'elle fait la connaissance de sa voisine de palier, Meredith, qui la prend sous son aile et la présente à ses ami(e)s : Rashmi, Josh et... St. Clair.

Etienne St. Clair, qui est appelé par son simple nom de famille la plupart du temps, est un savant mélange Britannique-Américain-Français qui fonctionne à 300% ! Je ne vais même pas essayer de vous mentir, j'ai été totalement sous le charme du jeune homme du début à la fin et son capital swoonworthy affole les statistiques. Il a réellement tout pour plaire et surtout semble bien plus réaliste que les héros qu'on a tendance à croiser. Il est séduisant mais n'est pas parfait, il est notamment assez petit et n'a pas la dentition d'une star de cinéma, il est intelligent et drôle mais a des défauts, notamment une tendance à fuir les ennuis et une peur de l'abandon et de la solitude assez flagrante, etc... C'est vraiment rafraîchissant de voir un héros qui ne doit pas forcément être complètement parfait de la tête au pied ! St. Clair c'est vraiment le genre de mec qu'on pourrait connaître. Le genre pour lequel on ne peut s'empêcher de craquer alors même qu'il est inaccessible.

La relation entre St. Clair et Anna est tout aussi réelle et tangible que le sont leurs personnages respectifs. Anna est sous le charme du jeune homme mais puisqu'il a une petite amie elle met cette attirance de côté afin de ne pas gâcher l'amitié naissante entre eux. Au delà du reste de l'histoire, de ce qu'est de gagner en indépendance et maturité, leur relation est bien celle qui est au centre du roman (mais avec le titre vous vous en doutiez, bande de malins !). Leur amitié tâtonne, se renforce, évolue, vacille, se transforme, fait un pas en arrière, etc... tout au long du roman. Il y a les hauts, les bas et tout le reste entre. Il n'y a pas de raccourcis faciles et de "on se tombe dans les bras après trois jours". St. Clair fait des erreurs. Anna tombe et retombe souvent dans les mêmes travers. En bref, ils s’apprennent tout au long du roman alors que les changements dans leurs vies respectives les poussent vers une nouvelle maturité.

Anna est une héroïne adorable que j'ai suivie tout au long du roman avec plaisir. Elle est drôle et rapidement attachante. Sa voix narrative est telle qu'on s'identifie d'ailleurs complètement à elle et qu'on vit chaque moment comme si nous y étions. Il est vrai qu'il est souvent facile lorsqu'on est lectrice de s'identifier un minimum à une héroïne féminin. Cependant il est tout de même rare de ressentir tous les sentiments, les joies, et les peines, avec autant de force qu'à la lecture de Anna and the French Kiss.

Avec un peu de recul, maintenant que je l'ai terminé depuis quelques jours, je ne peux m'empêcher de me demander ce qu'il y a de si particulier dans ce roman. Le genre n'est en aucun cas révolutionné, l'histoire assez basique avec une évolution et un happy ending convenus. Mais punaise, qu'est-ce qu'on la vit cette histoire ! Qu'est-ce qu'on s'attache à Anna ! Et surtout qu'est-ce qu'on fangirl sur St. Clair au fil des pages ! Peut-être bien que Anna and the French Kiss n'est pas le livre le plus original du monde, mais c'est un livre honnête, avec des personnages et une histoire bien réalistes, qui nous envoûte et nous transporte ailleurs le temps de 372 pages. Je sais pas vous mais moi je ne saurais demander plus d'un contemporain Young Adult. Stephanie Perkins a su complètement réponde à mes attentes et plus encore !

par Althea
La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre
Cassandra Clare   
EXCEPTIONNEL !!!
Ce troisième tome est tout simplement excellent, incroyable, parfait. Je l'ai dévoré. Nous retrouvons Clary et Jace dans la phase finale de leur combat contre Valentin. Entouré de leurs amis ils partent pour Idris le pays natal des chasseurs d'ombres pour une réunions au sommet qui devra décider quelle attitude a adopté pour vaincre définitivement leur ennemi. Toujours tirailler entre leurs amour et leur fraternité Jace et Clary vont découvrir les ombres de leur passer qui changera leurs vies a jamais.

Je suis fan de cette saga qui a mon avis est parfaite en tous points, je suis même triste de l'avoir fini même si je sais que je les relirais encore et encore sans jamais m'en lasser. Vous fans de vampires, de twilight et des mondes fantastiques venez vous plonger dans l'univers passionnant de Cassandra Clare vous ne le regretterez pas.

par thavany
Divergente raconté par Quatre Divergente raconté par Quatre
Veronica Roth   
Mon frère m'a acheté ce tome bonus en Angleterre pour Noël, et j'étais toute excitée de le lire... Qu'est-ce que je suis naïve!!!

Si Divergente m'a complètement anéantie et que j'ai mis des semaines à m'en remettre, voir l'histoire du point de vue de Quatre n'a décidément pas arrangé les choses. Me replonger comme ça dans les factions en sachant d'ores et déjà comment ça va se finir... Laissez-moi pleurer un instant, je vous prie.

En tout cas ces histoires bonus apportent véritablement quelque chose en plus à l'histoire, il faut les lire.

par Mimori
Night School, tome 2 : Héritage Night School, tome 2 : Héritage
C.J. Daugherty   
Ce livre est juste un diamant, tout comme le premier !
Il est tout simplement superbe. A tous ceux qui hésitent à le lire, balayez vos appréhensions d'un ample geste de la main et plongez-vous dans ses pages ! Vous allez être époustouflés. Toujours aussi génial, bien écrit, c'est agréable de voir apparaître de nouveau personnages, comme Zoé, qui est mon coup de coeur, elle est fraiche et dynamique, et Nicole, que j'aime moins, mais quand même.

[spoiler]Ma seule déception, c'est qu'Allie ne soit plus avec Carter... Ils allaient si bien ensembles...

Pour cette histoire de taupe... J'ai peut-être une idée (Jerry Cole) mais j'attends le tome 3 pour valider mon hypothèse !

Et pour Jo... La pauvre quand même. Après, il faut bien avouer que ce n'est pas l'un de mes personnages préférés, c'est plutôt le contraire, mais bon, elle ne méritait pas de mourir.[/spoiler]

En tout cas, c'est un livre splendide, vraiment merveilleux, que tout le monde devrait avoir lu au moins une fois dans sa vie. Les autres manquent quelque chose, sérieux.

Hâte d'avoir le tome 3 entre mes mains, pour le dévorer comme les deux autres !
Night School, Tome 3 : Rupture Night School, Tome 3 : Rupture
C.J. Daugherty   
Depuis le temps que je l'attendais, je vous laisse deviner la crise d'hystérie que j'ai eue quand, le 10 octobre, quand j'ai vu qu'il était dans les rayons de ma librairie.
Night School 3, ENFIN! Ainsi donc, on avait abrégé mes souffrances...
Je dois avouer que le début du livre et franchement très moyen. A la limite du nul même. Sérieusement, c'est quoi cette attitude? OK, Allie est choquée par la mort de Jo, mais sérieux, je ne pige toujours pas pourquoi ça l'autorisait à se comportait ainsi! Mais bon, ce début pourri ne dure qu'une cinquantaine de page et sur 400, il es reste 350 à sauver...
C.J réussira-t-elle à me captiver durant? La réponse et OUI. J'ai tout simplement adoré le contenu de ce troisième de tome de Night School. J'adore tout simplement l'idée que l'auteure émet. Une taupe, des espions? Sérieusement, le manque de romance ne m'a pas tellement gêné dans la mesure où l'action se présente sous toutes les formes. Et puis, j'aime tant Sylvain! Autant, je ne pouvais pas le voir dans le premier tome autant là, je l'adore! J'aime de plus en plus Rachel et Nicole, mais Zoé reste mon petit oiseau favoris...
La fin peut paraître très frustrant, dans la mesure où on ne sait TOUJOURS PAS QUI EST LA TAUPE!!! Oh God, je vais faire comment pour attendre le tome 4? Bref, mi-2014, j'espère savoir qui a trahi nos petits chéris ;)


par Pompon
Les Enchanteurs, Tome 4 : 19 lunes Les Enchanteurs, Tome 4 : 19 lunes
Kami Garcia    Margaret Stohl   
J'étais impatiente d'enfin lire ce dernier tome !
Première impression en boutique : déception. Je m'attendais à un nouveau bon pavé comme les trois premiers. Et là... Il me paraît vraiment minuscule. Bref, la déception ne dure pas longtemps puisque qu'à peine sortie je me plonge dans le résumer et souris, impatiente de démarrer la lecture.
Après lecture, mon avis est mitigé. D'un côté, j'ai adoré car la boucle est bouclée, c'est-à-dire que toutes les questions qui restaient en suspend dont réglées d'une manière ou d'une autre (surtout, mon coup de cœur a été qu'elles pensent à enfin nous révélait ce que fabriquait Link à 9 ans dans la cave d'Ethan !). Ensuite, nous retrouvons tous nos personnages favoris avec plaisir, entre autres, Rid, Link, Macon, John, Liv, Reece et d'autres (en particulier une), dont je ne dirais rien pour vous laisser la surprise.
Ce que j'ai un peu moins aimé c'est tout se passe très vite. On a peine le temps de réaliser que quelque chose s'est passé que tout est déjà terminé. En fait, il se passe énormément de choses dans ce tome, peut-être trop car finalement, on se retrouve presque noyés sous les informations. Il fallait, certes, tous ces éléments pour conclure la saga, mais dans ce cas il aurait peut-être fallu l'allonger un peu.
Cela dit, j'ai beaucoup aimé le dénouement de toute cette histoire. Bien que le style des auteurs - que j'aime toujours autant - a été un peu plus épuré, elles n'ont rien laissé au hasard et on trouvé la façon de lier tout ça et de nous offrir une excellente fin - certes peut-être trop rose mais, après tout, qui n'aime pas ça ?
Bref, la fin de cette sage fiche tout de même un sacré coup et ça laisse une étrange sensation lorsqu'avec la page de fin nous réalisons qu'il n'y aura plus de nouveau voyage à Gatlin...

par Eoria
Les Enchanteurs, Tome 3 : 18 lunes Les Enchanteurs, Tome 3 : 18 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
Intense. Dévastateur. Palpitant. Voilà ce que je retiendrais de 18 Lunes. Je viens juste de le finir et j'en suis complètement retourné. Écrire un avis cohérent après une telle lecture risque d'être coton... Ce roman, je ne l'ai pas adoré, j'ai fait plus que ça. J'ai totalement succombé à son histoire, à ses personnages et à son univers.
Ouaw. Quelle lecture, franchement. J'avais vraiment hâte de retrouver Ethan, Lena, Link, Ridley, Liv et tous les autres protagonistes. Maintenant que je les ai quitté, j'ai une boule au ventre... Et ce n'est rien comparé à ce que je ressens quand je me dis que je ne plongerai plus dans l'atmosphère unique et palpitante si propre au roman avant l'année prochaine. Parce que c'est vrai, je dois bien me l'avouer, je suis tombé amoureux du sentiment que me procure cette saga... Vous savez, cette sensation de fondre dans chaque page, dans chaque mot, d'être ancré dans l'histoire à peine le roman effleuré. J'avais l'impression de créer des murs encore plus épais que d'habitude autour de moi quand je lisais pour m'enfermer dans l'intrigue si exceptionnelle de 18 Lunes.
Car oui, ici l'intrigue nous étreint sans peine pour nous rendre accro au livre. Pourquoi ? C'est très simple... J'étais déjà fan de la saga après avoir lu 17 Lunes. Je ne pouvais plus attendre pour en lire la suite. J'avais peur qu'en en attendant trop de 18 Lunes, je risquerais d'être déçu. Hé bien en fait, c'est le contraire qui s'est produit. Quel bonheur de lire ce roman. On retrouve Ethan et Lena après les terribles épreuves qu'ils ont traversé suite à l'Appel de celle-ci pendant sa Dix-Septième Lune, et ils sont toujours aussi fous amoureux l'un de l'autre. Sauf qu'après un temps d'accalmie, les choses à Gatlin - comme dans la vie d'Ethan - ont pris une très mauvaise tournure.
En effet, il semblerait que l'Apocalypse soit en train de frapper de plein fouet la petite bourgade tranquille. Entre vagues de chaleur intense, l'apparition d'une infinité de criquets, sécheresses, et le fait que certains Enchanteurs commencent à perdre leurs pouvoirs, aucun de ces signes ne permet de prévoir un avenir certain pour le couple... Et les innocents qui vivent dans le village. Mais qu'est-ce qui cause ces mystérieux changements ? Qui, ou quoi, est à l'origine de tant de bouleversements ? C'est ce que vont tenter de découvrir nos deux personnages principaux, entourés d'Amma, de Macon et de leurs amis.
Mais ce n'est pas tout ! Quelques changements se sont aussi opérés sur deux personnes : Ridley et Link. Haaa ces deux-là, qu'ils m'ont fait rêver ! Entre Link qui est devenu un Incube et Ridley qui a perdu ses pouvoirs de Sirène, ils forment au début du livre un vrai petit couple. Puis quelle joie de les retrouver ! Surtout Link. Il m'aura fait sourire tout le long de ma lecture. Entre la découverte de ses pouvoirs, sa nouvelle popularité auprès des filles et son amour touchant pour Ridley, Link prend de l'épaisseur et devient un personnage touchant et émouvant.
Il en va de même pour Ethan et Lena... Halala, je venais à peine de les découvrir que j'étais déjà emporté dans l'histoire. Ils forment un couple magnifique, attachant et attendrissant. Leur passion transpire presque du livre. A eux deux, ils m'ont fasciné de par leur amour et par la complicité qui les unit. Je ne sais même plus combien de fois j'ai frissonné en lisant les passages dans lesquels ils étaient seuls. A vivre leur idylle, à s'aimer en paix. Jusqu'à ce que tout se corse. Jusqu'à ce que frappe le chaos.
Je dois préciser que le titre VO, Beautiful Chaos, colle parfaitement à 18 Lunes. Nous sommes submergés par le désordre le plus total. Tout a été chamboulé par l'Appel de Lena et ses pouvoirs. L'Ordre des Choses va devoir être revu totalement. Et tant que cela n'aura pas été fait, c'est le chaos et la destruction que tout le monde devra affronter. Lena et Ethan vont donc devoir se battre pour leur survie. Ils vont devoir affronter les choix qu'ils ont fait. Assumer les conséquences de ces derniers. Et comprendre quels sont leurs rôles au sein de cette catastrophe.
18 Lunes est donc un roman qui va tout remettre en question, mais c'est également un ouvrage qui nous permet de remonter le temps et d'en apprendre plus sur des protagonistes encore peu exploités. C'est ainsi que le passé de Sarafine, la mère de Lena, va nous être révélé. Il s'avère qu'avant de devenir Ténèbres, elle était une femme aimante et pleine de Lumière. Enfin, je vais vous laisser découvrir tout ça par vous même, ça vaut le coup.
C'est donc dans ce monde palpitant et à couper le souffle que nous traversons le coeur d'une intrigue frappante et marquante. J'ai complètement fondu pour 18 Lunes... J'adore son univers, les impressions qui sortent du livre, la foultitude de sentiments que tous les héros nous permettent de recevoir. Mais tout cela ne représente qu'une petite partie des sensations que j'ai ressenti face à ce que j'ai éprouvé pendant ma lecture des dernières pages. Là, j'ai réussi avoir les larmes aux yeux et le coeur serré voire même brisé.
Oui, la fin de 18 Lunes est aussi captivante que son contenu : elle provoque le chaos en nous. Je ne me rappelle même plus de ce que l'on m'a dit pendant que j'arrivais au terme de ma lecture. Et je suis sûr que j'ai répondu, en plus... Mais... Comment vous dire... Comment retranscrire les explosions d'angoisse et de fascination qui ont pris possession de mon estomac et de ma gorge face aux ultimes pages ? Je peux juste vous dire que la fin m'a tué. J'en soupire encore... Comment est-ce possible ? Et surtout, comment vais-je faire pour attendre la suite ? Je pense que c'est officiel, patienter pour 19 Lunes va être de la torture pour ma petite personne.
Je pense ne plus rien avoir à ajouter. 18 Lunes, c'est un livre magique, prenant, passionnant et renversant. Que ce soit ses héros, son atmosphère, son histoire ou son chaos le plus total, tout n'est que pur plaisir à découvrir. Puis la fin... Argh, je n'ai pas de mot pour la décrire. Et cette romance entre Ethan et Lena... J'en ai la chair de poule. Bref, j'arrête d'épiloguer. Achetez-vous ce livre. Un point c'est tout.

http://wandering-world.skyrock.com/3039935877-Le-Livre-Des-Lunes-Tome-3-18-Lunes.html

par Jordan
Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu
Chris Colfer   
Mon avis:
Ce mois-ci, j'ai sorti ce livre " Le pays des contes" de ma PAL, je l'ai acheté il y a déjà plusieurs mois et depuis ça me titillait de le lire et je ne suis pas déçue !
Informations:
"Le sortilège perdu" est un le premier tome de la saga "Le pays des contes". Ce roman jeunesse plaira aux lecteurs dès 9 ans. C'est un beau pavé de 414 pages, contenant 24 chapitres.
Personnage principal : Alex et Conner
Personnages secondaires: Cendrillon, Raiponse, Grenouille, Le petit chaperon rouge, La belle au bois dormant, entre autres ...

Un mot sur l'histoire:
Alex et Conner sont jumeaux et pourtant tellement différents.
Alex est une petite fille très sérieuse et studieuse alors que Conner, est lui, un garçon un peu taquin qui ne se prend pas la tête. Mais tous deux sont très complémentaires, c'est d'ailleurs ce qu'ils vont nous prouver dans leur belle aventure.
Un beau jour, la grand-mère des enfants va leur offrir un livre de contes. Les jumeaux ont été élevés avec l'amour des livres, leur papa était libraire et il leur a transmis cette passion. C'est donc avec beaucoup d'émotion qu'Alex va accepter cet héritage inestimable. Très rapidement, elle va s'apercevoir que ce livre est magique, car les objets passent à travers. Conner et Alex vont, par accident, à leur tour, traverser les pages du livre et atterrir dans un monde mystérieux. C'est alors qu'ils vont s'apercevoir qu'un autre monde existe, un monde rempli de prince et princesses, de reines, de loups, de gobelins, de magie ...
Tout cela est bien beau, mais Alex et Conner doivent retourner dans leur monde près de leur maman et une seule solution s'offre à eux, trouver des éléments leur permettant de réaliser le sortilège des vœux, mais une autre personne veut exécuter ce sortilège: la méchante reine.

Mes ressentis:
J'ai pris mon temps pour lire ce livre. Je lisais deux, trois chapitres chaque jour. En fait, je l'ai savouré !
Je trouve que "Le pays des contes" est un livre jeunesse très agréable à lire et à regarder. La couverture est vraiment splendide et il n'y a pas que ça puisque l'intérieur est tout aussi beau, nous avons une magnifique illustration représentant une carte avec tous les royaumes. Et pour le bonheur de nos petits yeux, il y a aussi une illustration par chapitre.

Suite de ma chronique: http://leslecturesdelily.blogspot.fr/2014/04/le-pays-des-contes-t1-le-sortilege.html
Le Pays des contes, Tome 2 : Le Retour de l'enchanteresse Le Pays des contes, Tome 2 : Le Retour de l'enchanteresse
Chris Colfer   
Ce livre est fantastique comme le premier . Il m'a beaucoup émue . J'adore quand ils partent à l'aventure pour vaincre l'Enchanteresse .
J'ai totalement craqué sur la couverture . Je le conseille à tous .

Au-delà des étoiles, Tome 1 Au-delà des étoiles, Tome 1
Beth Revis   
Ouaw ! Moi qui attendais beaucoup de ce roman, je ne suis pas, mais alors pas du tout, déçu de lui. Across The Universe est touchant, angoissant, à mi-chemin entre le thriller, la dystopie et la science-fiction. Un cocktail explosif, qui ne pourra que vous plaire.
En effet, ce roman regroupe trois styles, tous aussi bien exploités les uns que les autres. Laissez moi vous expliquer pourquoi. Au départ, on suit l'histoire à travers les yeux d'Amy. Adolescente de dix-sept ans, elle va devoir embarquer à bord d'un vaisseau spatial. Son but ? L'emmener elle et les 2312 autres passagers sur une nouvelle planète. C'est le début d'un très long voyage, qui devrait durer exactement trois cents une années. Mais comment tenir trois siècles en restant en vie ? La réponse est simple : Amy va devoir se faire cryogénisée. On suit avec elle le procédé de cette manœuvre, et c'est atroce. J'ai eu beaucoup de mal à lire les passages où Amy devait se faire congeler. Elle souffre, énormément, mais pas seulement physiquement, moralement aussi. Elle doit abandonner la Terre, quitter son petit-ami, ses amis, son ancienne vie. Elle doit lâcher prise. J'ai été très touché par ce personnage. Amy une héroïne émouvante et attachante. Je regrette de l'avoir déjà quitté.
Une fois la douleur passée et que le froid s'est emparé d'elle, elle s'endort, et le voyage commence. A partir de là... Ouaw. On découvre cette fois l'histoire du point de vue d'Elder, un jeune homme de seize ans. Il sera le prochain leader du vaisseau, une fois que l'homme au-dessus de lui sera décédé. Cet homme, c'est Eldest. En anglais, Eldest signifie "le plus vieux", et il y a une raison à cela. Comme vous l'aurez compris, c'est la personne la plus vieille du vaisseaux. Il a alors toute l'autorité dans un monde vraiment troublant. En effet, plus on avance dans le roman, plus on se rend compte que l'univers du vaisseau est oppressant !
Pas de ciel, celui-ci est remplacé par une sorte de voûte géante en métal. Pas de soleil, une lampe géante le remplace. Et donc... Pas vraiment d'échappatoire. Mais à quoi bon en chercher une ? Tout semble aller pour le mieux. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Le vaisseau Godspeed possède une foultitude de secrets qu'il préférerait bien garder enfouis.
C'est donc dans ce monde inédit et angoissant qu'on découvre l'histoire. A la fois sous le regard d'Amy et celui d'Elder. Les chapitres sont alternés, et c'est vraiment une très bonne idée. J'ai adoré pouvoir voyager à travers deux regards. Mais passons, d'autres choses plus importantes sont à venir ! En effet, dans ce monde en apparence parfait, un énorme problème va survenir... La cabine de cryogénisation d'Amy va dégeler, livrant alors celle-ci à elle-même. Son réveil est une nouvelle fois très difficile à lire. Ca fait mal de la voir subir autant de peines. Mais grâce à Elder, elle va réussir à s'en sortir.
Haaaa, ces deux là, qu'est-ce qu'ils m'ont fait rêver ! Elder, au moment où il voit Amy pour la première fois, tombe raide dingue d'elle. Mais attention, on ne nage pas dans le "elle est à moi pour toujours, je sais que c'est elle..." ici. Non. Là, ce coup de foudre est juste magnifique. Dans un vaisseau où tout le monde se ressemble, où la civilisation est mono-ethnique, où les humains ont tous la peau mâte, les yeux marrons et sont tous bruns, Amy est une chose fascinante. Ses cheveux rouges, sa peau blanche comme de la neige et son regard vert émeraude ont ébranler toutes les certitudes d'Elder. Et si l'idée de congeler tout le monde n'était pas la bonne ? Et si Amy avait un rôle des plus importants à jouer dans cet univers étouffant ?
Mais pas le temps de se poser plus de questions, le problème recommence. Des cabines de cryogénisation se mettent à dégeler de plus en plus vite, de plus en plus nombreuses. Certains de leurs "habitants" meurent, d'autres ont la chance de pouvoir s'en sortir. Mais pourquoi faire cela ? Et surtout, qui ? Elder et Amy vont alors se lancer à la recherche du tueur. Mais il ne peut pas être bien loin... Personne ne peut s'échapper du vaisseau. Le tueur est donc tout proche d'eux...
Rien que d'y repenser, j'ai envie de replonger ! Nous sommes vraiment happés dans un monde mystérieux, où les règles du dictateur Eldest ( il n'y a pas d'autres mots pour qualifier cet homme affreux, que je déteste ) sont plus qu'étranges, et tout le monde les exécute sans rechigner. Le monde dystopique d'Amy et Elder est fascinant, et le lieu dans lequel nous sommes emportés et vraiment génial à découvrir. Un vaisseau voguant au beau milieu de l'espace, que personne ne peut localiser sur Terre c'est vraiment inquiétant, non ?
C'est donc dans cette atmosphère menaçante et alarmante qu'on avance. Entre problèmes techniques, meurtrier en cavale et histoire d'amour magnifique, autant se le dire, on ne peut pas respirer une minute ! L'histoire est autant exaltante que sombre, et nous conquit de la première à la dernière page. La partie dystopique/science fiction/thriller est vraiment très bien recherchée, et j'ai adoré partir à la recherche du tueur dans ce monde à couper le souffle. Le côté romance est vraiment très bien abordé, j'ai fondu à chaque baiser entre les deux protagonistes. Que dire de plus ? Ce livre est superbe, achetez-le dès que possible !

par Jordan