Livres
511 137
Membres
521 712

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Sans lumière pas d'ombre (...) L'ignorance, c'est l'ombre de la connaissance. Plus on connait, plus on prend conscience de son ignorance.

Afficher en entier

Sans peur, il n'y a pas de courage.

Afficher en entier

Et tu trouves ça logique, un ordinateur vieux de quatre mille ans ?

Afficher en entier

-Quémeneur, dictateur ! lança une voix.

-Je vous demande pardon, monsieur Riveran ?

[...]

-J'ai rien dit ! Pourquoi toujours moi ?

-Même un sourd aurait reconnu votre voix. Et si Quémeneur rime avec "dictateur", Riveran rime de son côté avec "tyran", "tire-au-flanc" ou encore "multi-redoublant". Alors ne jouez pas à ce jeu-là, vous allez perdre.

Afficher en entier

Raphaël contempla le visage boucané du vieil homme. La fatigue et l'effort accusaient ses traits, creusaient ses rides : il soufflait, suait, mais continuait à escalader et à regarder autour de lui. Et Raphaël songea que la vie ressemble à l'ascension d'une montage. Plus on monte, plus on est fatigué ; mais en même temps, le regard s'élève et découvre de nouveaux horizons insoupçonnés. Grandir, c'est vieillir ; mais vieillir, c'est aussi grandir.

Afficher en entier

Ce nom lui allait aussi bien qu'une paire de bretelles à une anguille.

Afficher en entier

Je t'ordonne deux choses, dit-elle quand son frère fut prêt. Tu vas te tartiner le visage avec du Nutella. Et quand je dirai "Schtroumpf" tu me rendras spontanément ma chambre.

Afficher en entier

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Tout est là.

Afficher en entier

-Ca, expliqua Anne, c'est la cafèt'. La bonne nouvelle, c'est que tout y est gratuit...

Les apprentis échangèrent des sourires ravis.

-... et la mauvaise, c'est que vous devrez être pages pour y avoir accès.

Afficher en entier

Un quart d'heure plus tard, la voiture de Rondot roulait vers l'aéroport. Les jumeaux étaient encore grisés par la découverte de la momie. Leur parrain, sa vieille besace posé sur les genoux, semblait soucieux.

- On pourrait peut-être visiter Louxor ? proposa Raphaël.

- Non, nous devons rentrer par le premier vol.

Puis, après un silence, Tristan ajouta :

- Ah, au fait, les enfants, mercredi prochain, nous irons tous les trois au Louvre.

- Au Louvre ? Pourquoi ? s'étonna Raphaëlle.

- C'est une surprise. Vous verrez, vous ne serez pas déçus.

Une surprise...

Le mot était bien au-dessous de la vérité.

Les jumeaux étaient loin de se douter qu'après cette surprise leur vie ne serait plus jamais comme avant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode