Livres
558 567
Membres
606 976

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Strong girls forever, Tome 1 : Comment ne pas devenir cinglée



Description ajoutée par ninon64 2019-02-01T16:01:20+01:00

Résumé

Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l'être !), elles ont 17 ans et elles sont trois... Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu'elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe... et Evie. Evie a des crises d'angoisse qui l'obligent à se laver les mains 60 fois par jour et qui lui ont gâché la vie pendant des années. Aujourd'hui, elle ne rêve que d'une chose : devenir enfin " normale " ! Lycée, fêtes, copines... et un premier petit copain normal, est-ce trop demandé ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 68 lecteurs

extrait

Le mot "hystérie" vient d'ailleurs du latin hysteria, qui signifie "utérus".(Les filles ont sourit). Le problème, c'est que ces femmes qu'on entassait dans les asiles n'étaient pas folles. Elles ne conformaient simplement pas aux codes de l'époque. On pouvait ainsi se retrouver internée juste parce qu'on avait du caractère, car une femme était censée se montrer douce et docile. Ou parce qu'elle aimait le sexe, car une femme devait incarner la pureté... Alors, vous vous dites peut-être que ça a changé? Que les choses sont différentes aujourd'hui? Réfléchissez bien. Il suffit de voir le vocabulaire qu'on emploie pour parler des femmes...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un superbe roman poignant et impactant entouré par un peu d'amour et peu de féminisme

Afficher en entier
Or

Un superbe roman poignant et impactant entouré par un peu d'amour et peu de féminisme

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai beaucoup aimé ce livre, mais malheureusement je n'ai pas eu le courage de le finir… En fait dès que le personnage principal à commencer à parler plus en détails de ses tocs, j'ai arrêter (c'est à dire à peut près au chapitre 4...). Souffrant moi aussi de Tocs, mais étant guérie depuis quelques temps, j'ai eu peur de m'en recréer. Les personnes ayant cette maladie comprendront !

Afficher en entier
Bronze

Je m'étais préparée à faire une review complètement mitigée mais la fin a rehaussé mon enthousiasme vis-à-vis de cette saga !

Déjà, c'est un 1er tome assez riche au niveau des réflexions sur le sexisme, le féminisme, on apprend pas mal de concepts liés à ces thèmes, mais aussi sur les troubles mentaux, comme l'héroïne en est atteinte.

Etre plongée dans sa tête m'a plus sensibilisée à ce sujet, c'était vraiment intéressant de ce côté-là !

On voit les conséquences sociales et psychologiques qui en découlent, le récit véhicule des messages importants que ce soit pour les principaux concernés ou leur entourage.

Cependant, j'ai trouvé que les thèmes centraux étaient abordés de façon peu subtile, un peu lourde, tout comme les personnages qui étaient décrits avec des traits assez grossiers, forcés. Ca manquait de complexité et profondeur niveau personnalité, il y avait des scènes que je trouvais clichées avec une intrigue parfois trop focalisée sur les problèmes de coeur comme si la vie des ados tournait autour de ça, c'était donc assez répétitif parfois :/

Je me dis aussi que le manque de subtilité rendait au moins les messages clairs et que le genre de mecs ouvertement sexistes existe mais bon, c'était pas agréable. Le seul mec respectable et rafraichissant a été zappé pendant tout le roman, j'étais super triste, il était trop adorable !

Par ailleurs, je n'ai pas trouvé ça très "pertinent" que l'héroïne parle d'une adolescence ratée car elle n'a pas pu profiter des soirées, des mecs etc. alors qu'elle a seulement 16 ans, qu'elle a le temps...du coup c'était lourd qu'elle se compare tout le temps aux autres mais heureusement, on en tire une belle leçon.

La fin m'a redonné goût à l'histoire, elle était réellement touchante, s'est détachée de la "romance" pour mettre en avant les autres liens !

Afficher en entier
Diamant

En empruntant ce livre à la bibliothèque, je ne m’attendais pas à grand chose honnêtement. Finalement, j’ai été très surprise! C’est plus profond que je pensais, avec plusieurs thèmes très intéressants; le féminisme, les TOC d’Evie.

Le parcours d’Evie m’a très touché. Je recommande fortement!

Afficher en entier
Or

ce livre est génial il évoque surtout la vie d'une fille atteint de T.O.C qui essaye de s'en sortir j'ai adoré, une bonne touche d'humour malgré la tristesse qu'elle subit

Afficher en entier

"Am I normal yet?" est livre juste... incroyable!

Avec cet ouvrage, Holly Bourne nous offre une histoire touchante, vraie et avec beaucoup de messages important. Les deux gros sujets de ce livre sont les maladies mentales et le féminisme. Pour moi, l'auteure a très bien su traiter des différents sujets ainsi que de les expliquer. J'ai appris énormément de choses!

Pour parler un peu plus de l'histoire, j'ai directement accroché avec Evie, la protagoniste. Son histoire m'a beaucoup touchée et j'ai adoré la suivre tout au long du livre, tout comme Lottie et Amber.

Je ne peux que vous recommander cette histoire. De mon côté, je ne vais pas tarder à me procurer la suite!

Afficher en entier
Or

Un excellent livre qui aborde deux sujets : les TOCs et le féminisme. Si au début je n'étais pas vraiment convaincue par le côté féministe du livre, la dernière partie se révèle plutôt intéressante et pertinente sur ce sujet.

Quant au thèmes des TOCs, il est abordé avec beaucoup de réalisme et sans aucun cliché. J'ai trouvé que l'autrice avait parfaitement réussi à retranscrire ce qu'il peut se passer dans la tête d'Evie, à expliquer ce que sont les TOCs, pourquoi ils sont là et ce que c'est de vivre avec.

Afficher en entier
Lu aussi

Tout d’abord, merci aux éditions Nathan de m’avoir envoyé cet ouvrage.

« Mission perso : rester normale ! »

J’ai décidé de mettre cette accroche car elle résume parfaitement bien tout l’objectif du personnage d’Evie, le personnage principal de ce tome 1.

Dans ce roman, nous suivons donc principalement Evelyn, surnommé la plupart du temps Evie. Elle a une particularité c’est que cette adolescente à des TOC : Troubles Obsessionnels Compulsifs. Ces troubles à elles sont pour la plupart des troubles liés à l’hygiène, elle ne peut s’empêcher de se laver fois les mains quand elle touche quelque chose de sale, elle a peur d’embrasser quelqu’un car il y a trop de bactéries qui se propagent de sa bouche etc…

En commençant ce livre je me suis dit que cette idée était très originale et je me suis tout de suite attachée au personnage d’Evie. Cette adolescente est en souffrance du à ses toc et le fait d’être en point de vue interne m’a beaucoup plu car nous pouvions comprendre ce qu’elle ressentait et aussi les actions qu’elle faisait à cause de ses troubles. Par contre, pour moi, ce qui a été un point fort a aussi été un point faible , en effet, le personnage d’Evie m’a parfois vraiment agacée car j’avais l’impression que tout le roman ne tournait qu’autour de ses impulsions et de ses toc alors qu’elle fait des rencontres merveilleuses qui l’a font avancer et ne plus penser à ses troubles et pourtant à chaque fois l’auteure nous ramenait à cela. Cependant, la plume de Holly Bourne est très agréable et se lit très bien, une petite touche de sensibilité et d’humour qui m’ont permis de relativiser quand le personnage m’agaçait. Même si Evie me sortait par les yeux parfois et que j’avais envie de lui dire remue toi ma fille tes toc s’en vont alors ne les ravivent pas bon sang !

Malgré ça, elle m’a touchée et je ne connais pas trop de personnes qui subissent des troubles tels que ceux d’Evie, donc je ne peux pas vraiment juger et j’ai donc pris du recul avec mon agacement pour essayer de faire preuve d’empathie avec elle.

Ensuite, j’ai adoré les personnages de Amber et Lottie qui deviennent amies inséparables avec Evie. « 3 copines, 1 question : comment être féministe et amoureuse ? »

Cette phrase décrit parfaitement bien la relation des 3 filles, elles ont parfois des attirances pour des garçons mais souvent leur féministe revient sur le tapis. Alors, pour moi, ce féminisme à 2 versions. Dans un premier temps, ça m’a fait beaucoup rire car les 3 amies créent le « Club des Vielles Filles » et c’est très amusant de voir leurs liens. Dans un second temps ça m’a beaucoup moins plus, je vous explique : Ce qui m’a le plus gêné, c’est de voir la vision qu’elles ont des hommes, je vous en dirai un peu plus ci-après car j’ai besoin d’en parler mais cela spoile donc je vous le fait d’abord en raccourci. En effet, Evie, Lottie et Amber sont toutes persuadées que les hommes sont des pauvres types qui de toutes façon vont les tromper où se foutre de leur tronche. Si vous voulez en savoir plus continuer sinon revenez après l’alerte spoiler.

Spoiler(cliquez pour révéler) Ce que je tenais à vous dire, ce sont les 2 relations que va avoir Evie dans ce roman. Evie va tout d’abord avoir un premier rencard, le premier de sa vie avec Ethan. Ce rencard à donc lieu pendant une soirée où il va arriver complètement bourré et en plus il va disparaître dans la soirée où elle va le découvrir dans un lit avec une autre fille. Bon ça peut arriver une fois d’accord elle tombe sur le mauvais ! Mais ce n’est pas fini ! Et oui, Evie va tomber amoureuse d’un autre garçon : Guy. Au début leur relation est super mignonne ça se passe à merveille jusqu’au jour où elle va aller chez lui et où il va vouloir coucher avec elle, elle n’est pas prête donc elle refuse, et bien sûr il la quitte. J’ai trouvé vraiment exagéré de faire passer tous les garçons pour des don juan et des irrespectueux envers les femmes même si beaucoup sont malheureusement comme ça je pense que ce n’était pas nécessaire de tous les traiter comme ça dans ce roman. J’espère vraiment que dans le tome 2 la vision de ces garçons évoluera !

Même si ce roman a donc eu beaucoup de points négatifs pour moi, j’ai quand même passé un très bon moment car les personnages sont attachants et la relation qu’à Evie avec sa sœur Rose est juste magnifique je pense que chaque fille voudrait une sœur comme Rose. La fin m’a énormément plu aussi, je m’attendais a pas plus pas moins, c’était pile ce qu’il fallait.

J’ai quand même bien aimé, j’ai pris du recul sur mon avis car je n’étais pas dans un bon mood de lecture car des passes de ma vie ont fait que je n’avais pas le temps de le lire et que j’ai mis un mois à le lire ce qui explique aussi je pense ma lassitude dans certains passages du livre.

Afficher en entier
Diamant

J'ai bien aimé surprenant je ne m'attendais pas a ça . Mais Je ne regrette pas de l'avoir lu

Afficher en entier

Dates de sortie

Strong girls forever, Tome 1 : Comment ne pas devenir cinglée

  • France : 2019-02-07 (Français)
  • USA : 2015-08-01 (English)

Activité récente

ThomasC l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-22T22:00:07+02:00

Titres alternatifs

  • Am I normal yet - Anglais
  • The Spinster Club, Book 1 : Am I Normal Yet ? - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 68
Commentaires 22
extraits 5
Evaluations 30
Note globale 8.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode