Livres
549 497
Membres
589 225

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par SherCam 2020-04-22T21:09:14+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)— Mini Malone est en route ! crie Elliot.

[...]

— C’est la Sage qui le dit.

— Ah. Et c’est fiable comme test de grossesse ? Elle avait des bandes bleues dans les yeux ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par iarld 2020-04-22T01:38:47+02:00

— Cette moue m’est familière. C’est celle que je lis sur ton visage quand tu calcules la possibilité de commettre une ânerie plus grosse que toi sans être pincé. — Mais pas du tout ! fais-je semblant de m’indigner. Elle n’est pas dupe. Les joies du couple, on se connaît trop. Malgré tout, je réponds à son accusation par un air outragé. Finalement, Tess cède en haussant les épaules avant de sortir de la pièce. Voilà ! C’est qui l’homme ? Non, mais alors !

Auclair, Axelle. Sublimes Cicatrices - Tome 2 (French Edition) . Édition du Kindle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2020-04-19T17:36:30+02:00

Tess a bénéficié d’une enfance à mille lieues de la mienne. Elle n’a pas vécu dans le luxe comme moi, mais la quantité d’amour, de partage et de joie dont a été arrosée ma belle plante n’a rien de comparable. Pour ce qui est du bonheur, elle gagne haut la main.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2020-04-19T17:33:50+02:00

Donc, je m’installe chez moi, je me range et deviens autonome. Une fois cela fait, et bien fait, je vole à sa conquête. Je la verrouille. Et je l’épouse. Le plan est simple.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2020-04-18T16:13:33+02:00

Nous sommes samedi, pas d’école pour Elliot, alors je traînasse. Étalé à plat ventre sur le matelas, je suis à deux doigts de gémir de bonheur. Et pourtant, Tess n’est pas avec moi. Elle prépare le petit déjeuner pendant que je profite de ma béatitude

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2021-02-28T17:43:25+01:00

[...] je le vois comme l'homme fort qu'il est, mon héros. Cole, mon abruti sexy, l'homme de ma vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2021-02-28T17:42:09+01:00

Mary assène les vérités à sa manière, à coup de pelle entre les deux oreilles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Folize 2021-02-07T16:41:21+01:00

Puis, un matin, le couperet tombe. Il se présente sous la forme de Paul et du frère de Cole, Bennet, qui débarquent chez mes parents. Leur arrivée dans la luxueuse berline de location ne passe pas inaperçue et ils enfoncent le clou lorsqu’ils en sortent en costumes et manteaux de laine sombres impeccables. Tout cela sous le regard halluciné des garçons d’écurie qui se regroupent dans la cour pour assister au spectacle.

Pour ma part, je profite d’une vue idéale du balcon de ma chambre, mais pressentant l’imminence d’une catastrophe, je m’empresse de descendre les accueillir. Je connais trop les zouaves d’ici et leur franc-parler, sans compter le caractère tempétueux de Cole. Il se trouve que je ne l’ai pas informé de la venue de son frère, afin qu’il ne puisse pas l’interdire.

Lorsque j’arrive dans la cour, tous les gars sont rassemblés et adossés aux barrières, riant de leurs commentaires sur les deux extraterrestres fraîchement extraits du monde urbanisé.

- Mais c’est quoi, ça ?! s’exclame Bennet en soulevant son pied qui dégouline de… caca de cheval spongieux, il me semble.

Voilà ! Deux pas ici et déjà, les ennuis commencent. Les ricanements des rigolos ne vont pas améliorer l’ambiance qui tend à s’échauffer du côté de Bennet. Il peste en secouant sa jambe.

- Tu vois ! Je t’avais dit que Gunny chiait mou ce matin. Tu ne voulais pas me croire, commente un lad en s’adressant à Jeff.

- Ouais. C’est vrai que ça a l’air bien liquide. Tu lui mettras plus de foin et pas de grains ce soir, répond Jeff en se curant les dents avec un bout de paille.

- Mais c’est dégoutant ! s’écrie Bennet avec une moue horrifiée.

- Vos merdes sentent sûrement meilleur, pour sûr, s’esclaffe Jeff.

- Ils chient de la poudre inodore les gens de la ville, approuve un lad.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2020-08-29T11:23:37+02:00

[...]tu n'y es pour rien. C'est la vie.

Certes, mais elle pique fort par moment, notre vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2020-07-18T14:29:08+02:00

– Un vrai plan ou un truc qui peut faire « pouf » ou « glou-glou » ? je m’inquiète.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode