Livres
472 650
Membres
445 530

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sugar puffs



Description ajoutée par Lilou 2011-09-23T22:03:48+02:00

Résumé

«Un petit sentier mousseux m’a conduit derrière deux gros rochers. Là, j’ai stoppé net. Une fi lle était allongée à l’abri, nue, couleur caramel, avec de grosses lunettes de soleil sur le nez. Si je ne m’étais pas excusé, elle ne m’aurait pas vu. Elle n’a même pas cherché à se cacher, elle a souri et s’est redressée doucement.

– Vous parlez toujours avec un accent ?

Sa voix tintait comme du cristal. À vue de nez, elle avait dans les vingt-cinq ans. Quand j’ai dit que j’étais français, elle a pris un air narquois. Puis elle a relevé ses lunettes pour les caler dans sa blondeur. Ses yeux verts roulaient comme des émeraudes, son nez retroussé faisait penser à celui d’Elizabeth Montgomery dans Ma sorcière bien-aimée. Elle avait les seins lourds, une posture étudiée, le pubis emperlé de gouttes d’eau.

– Vous vous êtes baignée?

– Oui, mais en maillot.»

François Cérésa rejoue L’été 42. Entre le Pays de Galles et l’île de Man, un adolescent découvre une façon bien anglaise de s’encanailler, et universelle de s’émouvoir…

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par coued 2013-08-30T13:02:50+02:00

«Un petit sentier mousseux m’a conduit derrière deux gros rochers. Là, j’ai stoppé net. Une fi lle était allongée à l’abri, nue, couleur caramel, avec de grosses lunettes de soleil sur le nez. Si je ne m’étais pas excusé, elle ne m’aurait pas vu. Elle n’a même pas cherché à se cacher, elle a souri et s’est redressée doucement.

– Vous parlez toujours avec un accent ?

Sa voix tintait comme du cristal. À vue de nez, elle avait dans les vingt-cinq ans. Quand j’ai dit que j’étais français, elle a pris un air narquois. Puis elle a relevé ses lunettes pour les caler dans sa blondeur. Ses yeux verts roulaient comme des émeraudes, son nez retroussé faisait penser à celui d’Elizabeth Montgomery dans Ma sorcière bien-aimée. Elle avait les seins lourds, une posture étudiée, le pubis emperlé de gouttes d’eau.

– Vous vous êtes baignée?

– Oui, mais en maillot.»

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mietje 2012-07-30T15:38:53+02:00
Bronze

<Ce ivre doit rappeler d'amusants souvenirs à tous ces jeunes qui ont eu la chance d'aller faire un stage de langues en Angleterre dans le cadre de ce qui était organisé par les collèges. Pour les parents sera rappelera surtout le souvenir de l'angoisse de la séparation.

Afficher en entier

Date de sortie

Sugar puffs

  • France : 2011-08-24 - Poche (Français)

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 2
Commentaires 1
Extraits 2
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode