Livres
515 420
Membres
528 898

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Summer Secret



Description ajoutée par Ridley 2020-06-20T10:06:50+02:00

Résumé

Il n’a rien à lui offrir. Elle va tout lui donner.

Ariel s’apprête à vivre le meilleur été de sa vie : deux mois de camp en pleine nature avec ses deux meilleures amies. Le rêve !

Sauf qu’un imprévu vient tout chambouler dès le premier jour : Ambros.

Il est sombre, arrogant, sûr de lui et collectionne les conquêtes : tout ce qu’Ariel déteste !

Et il a décidé d’entamer avec elle un jeu délicieux : il est le chat, elle est la souris…

Afficher en entier

Classement en biblio - 75 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Marine_Bookine 2020-07-02T13:11:01+02:00

Ne jamais minimisez la force d'un amour. Qu'il soit d'été, d'hiver ou des quatre saisons réunies.

L'amour n'a ni règle, ni théorie.

Juste...il se vit.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2020-07-31T07:52:44+02:00

http://www.unbrindelecture.com/2020/07/summer-secret-de-mag-maury.html je retiendrai de Summer Secret des personnages loyaux, déterminés, justes. Ils ne sont pas intouchables – et c’est ce qui les rend réels, ce qui nous touche. Ce sont eux qui portent cette très jolie histoire écrit de la plume fluide de Mag Maury qui saura vous entrainer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maga_li 2020-07-27T10:29:50+02:00
Or

j'ai adoré passé ce début d'été au Comamore Summer Camp !!! Une histoire agréable fluide, des personnages attachants qui se dévoilent aux fils des pages, des émotions et des rebondissements.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ariel cette jeune femme pétillante, qui n'a pas la langue dans sa poche, mais qui dans certaine situations manque de confiance en elle ! J'ai beaucoup aimé ce personnage son caractère, mais aussi sa sensibilité et son empathie.

Un petit coup de cœur pour Ambros ce personnage qui dans un premier temps m'a parue froid, calculateur, mais aux fils de l'histoire on découvre un jeune homme brisé, blessé, en manque de reconnaissance et d'amour.

J'ai adoré les "citations" d'Ambros en début de chapitre ainsi que celles d'Ariel

La plume de l'auteure est addictive, fluide, facile à lire, un vrai plaisir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sassalali 2020-07-24T20:38:47+02:00
Or

J'ai bien aimé l'histoire originale et sympathique d'Ambros et Ariel. J'ai passé un très bon moment lecture avec leur aventure au camp conamore et leurs amis respectifs tout aussi attachants qu'eux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuSoGi 2020-07-24T08:42:58+02:00
Commentaire ajouté par Mabrouka57 2020-07-23T19:44:42+02:00
Or

Ariel Kelly et ses amies vont pour la première fois partir en vacances sans leurs parents, elles se rendent dans un camp très réputé : « Camamore Summer Camp ». Dès le premier jour, au pied du bus qui doit la conduire dans ce fameux endroit, elle croise le regard hypnotisant d’un jeune homme.

« Je constate qu’il mesure à vue de nez un bon mètre quatre-vingt-cinq. Il a une stature impressionnante. Tout en muscles, large d’épaules, mais pas trop. Mince, le corps élancé. J’en perds mes moyens. Des types comme lui, ça ne court pas les rues. Il s’extirpe de son fauteuil et se place derrière moi dans la file. Rien à voir avec les sportifs du campus. Non, lui est différent. A première vue, il semble plus âgé que nous. C’est une aura sombre et magnétique qui se dégage de lui. »

A peine leur première conversation, la jeune femme va se méprendre sur Ambros, elle va l’accuser d’un fait qu’il n’a pas commis même si les apparences sont trompeuses, cette friction entre eux sera le déclencheur des étincelles et de la tension qui va émaner d’eux quand ils seront au même endroit.

« Je revois l’éclat de ses yeux, ses lèvres pleines et ce je ne sais quoi d’hypnotique chez lui. Peut-on être attiré par quelqu’un que l’on déteste ? »

La jeune femme a eu un vécu assez troublant, son ancienne histoire lui a laissé des marques, cette relation l’a affublé d’une honte, un traumatisme qui ne l’a pas quitté durant le reste de son année scolaire. Mais que s’est-il passé avec Geffrey ?

Malgré toutes ces épreuves, Ariel est une jeune femme forte, elle a réussi à relever la tête et elle a, grâce à sa famille et ses deux meilleures amies, acquis un courage et une détermination qui vont lui permettre d’être là pour celui qui va faire chavirer son cœur.

« Comme si mon âme dérivait sans aucune amarre pour me maintenir à quai, je laisse la vague de plaisir me capturer. A l’abri des regards, au creux de cette forêt, il m’enivre de son étreinte, me libérant de mon passé. »

Ambros lui est empreint de plusieurs facettes, tanto énigmatique, tanto provocateur, tanto sympathique, tant de visages qui vont déstabiliser la belle sirène, elle ne saura sur quel pied danser en présence du beau moniteur de ce camp.

Pour Ambros, Ariel est comme un phare dans la nuit, elle est celle qu’il ne pensait pas trouver. Pour lui l’amour n’est pas un sentiment qui lui était permit. Depuis la mort de sa mère, il a été seul, seul pour combattre ses démons, seul pour affronter les épreuves. Alors cette sirène qui déboule dans sa vie le déstabilise et malgré les alertes qui clignotent dans son esprit, il ne pourra s’empêcher de s’en approcher pour écouter son chant enchanteur.

Ensemble ils vont devoir unir leurs forces, faire bloc, pour déjouer les plans, contrer la haine de celui qui joue dans l’ombre pour leur nuire.

J’ai adoré avoir le double point de vue, cela m’a beaucoup aidé à les comprendre, comprendre leurs doutes, leurs interrogations. Appréhender cette histoire qui est chargé en émotions.

Au début je me suis dit bon c’est sympa, on a une belle romance entre deux jeunes gens, un apprentissage vers l’amour, mais quand l’auteure nous fait faire un un demi-tour à 180°C avec ce rebondissement dont je ne me serais jamais doutée, j’ai était complètement subjugué par la manière dont elle à amener le principe du soutien sans faille.

Ambros m’a beaucoup attendrit, son passé et sa douleur ont su me toucher en plein cœur.

Mag Maury a réussi à me happer dans son histoire grâce à ces deux âmes qui sont destinées l’une à l’autre.

J’ai aimé les personnages secondaires, que ce soit les amis ou la famille de la jeune femme qui sont d’un soutien pour eux.

Par contre qu’est-ce que j’ai eu envie d’étrangler cet être malfaisant qui n’a été guidé que par sa cupidité et sa vanité, cette personne si imbue d’elle-même n’arrive pas à déceler le bien du mal.

Ce fut vraiment une très bonne lecture, j’ai passé un très bon moment en compagnie de de l’énigmatique Ambros et de sa sirène.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnesianancy 2020-07-23T14:22:12+02:00
Or

Je remercie vivement Mag Maury et les éditions Addictives/Luv pour ce service presse avec le blog littéraire "Les Tentatrices".

En commençant ma lecture, je dois dire que je n’étais pas du tout emballée par ce qui se présentait. Jusqu’au 15-20% du livre environ j’ai subi, me demandant comment j’allais faire pour continuer.

Et finalement… j’ai eu un déclic, et j’ai pris plaisir à poursuivre ma lecture, et ce, jusqu’au bout.

Ariel, est une jeune fille de 18 ans qui m’a vraiment barbée au début. Je la trouvais nian nian, nulle, gamine et de nombreux comportements déjà vus dans les romances.

Mais, à un moment, elle s’est démarquée, et là je dois dire qu’elle m’a conquise. J’ai aimé qu’elle se révèle, et voir ce qu’elle était vraiment : plus forte que je ne l’aurais cru, qui ne se laisse pas faire et avec une combativité à toute épreuve.

Mention spéciale pour les parents d’Ariel. Je pense que tout ado, et même tout adulte, rêverait d’avoir des parents comme ça, avec une telle relation. Ils ont une place importante dans l’histoire, même si on ne les voit pas énormément. Ariel est ce qu’elle est grâce à eux et ils vont également tendre la main à Ambros et changer sa vie.

Concernant Ambros (j’ai eu du mal avec son prénom, et je pensais souvent à de la compote, désolée…), c’est un gars de 20 ans, qui en a chié. Il est sombre, déterminé, arrogant… Mais ça, c’est uniquement au début du livre. Car après, il apparaît complètement différent, et je pense que la sincérité est la qualité qui le définit le mieux. J’ajouterais également altruiste. C’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié.

Ariel et Ambros m’ont touchée. Ils sont tous deux jeunes mais savent faire preuve d’une maturité assez déconcertante. J’ai été agréablement surprise et je dois dire que ça fait du bien de voir ça !

En lisant le résumé, je m’attendais à un gros jeu du chat et de la souris, mais ce n’en était pas vraiment un. Ce qui n’est pas si dérangeant car la suite du livre se révèle correcte et tout à fait crédible.

Je suis tout de même un peu déçue du prologue ; outre le fait qu’il pose les bases (normal), il m’a de suite donné une idée de la fin. Alors certes c’est souvent la même fin dans ce genre de livres, mais j’ai toujours espoir d’être surprise.

L’auteure a su malgré tout me faire apprécier la découverte de l’attraction et du désir naissant d’Ariel, et pour ça, chapeau, parce que je ne suis clairement pas une adepte des vierges et des queutards (hello les clichés).

J’ai ressenti la tension et l’intensité entre eux très rapidement. Leur première fois est touchante, émouvante, rêvée. Et dans TOUTES les scènes de rapprochement, mon palpitant battait la mesure.

J’ai également appréhendé la fin de leur histoire avec le deal qu’ils avaient fait, la date de péremption de leur relation, savoir comment ça allait se dérouler. (Et là vous vous dites, mais…pourquoi une fin ? Pourquoi une date… ? Bah… si vous voulez le savoir, il faudra le lire :p)

Je souligne également l’aspect humoristique du bouquin. Je dois avouer que je me suis marrée à quelques reprises ! Alors oui, il y a quelques passages où c’est assez gamin, (trop) gentillet mais il y a aussi des scènes vraiment marrantes.

J’ai été assez écoeurée en découvrant le comportement d’un des protagonistes. Ce qu’il faisait envers et contre tout, ce qui importait le plus à ses yeux… Bref quelqu’un de pourri comme souvent dans les livres et que j’ai détesté.

Je n’ai pas ressenti la rapidité de leur histoire dans le livre et pourtant il ne s’était écoulé que quelques semaines. Donc là aussi, chapeau à l’auteure.

Allez avec tout ça, il faut bien un petit point négatif, outre le début. Tous les personnages (hormis un) étaient super sympa, un groupe solide mais le fait qu’ils aient tous droit à un happy end m’a dérangée car je suis pas une super grande fan des histoires qui débordent de joie et d’amour. J’aime mieux quand tout n’est pas super gai, que la vie fait l’effet qu’elle doit faire car soyons honnêtes, certes les livres font rêver mais quand il y en a un peu trop, ça manque de crédibilité pour ma part car ça s’éloigne de la réalité.

Je terminerai sur la plume de l’auteure que j’ai trouvé très agréable et fluide, sans parler des émotions qu’elle a su me faire ressentir tout au long du roman.

En bref, une lecture très sympathique que je conseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lamalassa 2020-07-21T21:30:17+02:00
Or

Très jolie histoire, bon rythme, l'amour gagne encore une fois

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmelineAJ 2020-07-15T10:51:16+02:00
Or

http://www.virtuellementvotre.fr/2020/07/summer-secret-mag-maury/

Il me tardait de pouvoir relire Mag Maury et Summer Secret ne me déçoit pas. J’ai passé un magnifique moment ensoleillé aux côtés d’Ariel et Ambros, deux jeunes aventuriers de la vie avec ses bons et ses mauvais moments.

J’ai commencé Summer Secret dans un état d’esprit estival, espérant voyager dans un tourbillonnement émotionnel, ainsi qu’aux milieux de paysages de rêves. Promesses tenues ! Si l’évidente agressivité d’Ariel m’a légèrement fait tiquer dès les premières pages, j’ai rapidement compris que cela n’était autre que son mécanisme de défense face aux inconnus. Quand on lit ce qu’il se cache derrière cet aspect de sa personnalité, j’ai découvert une jeune femme blessée encore fragile qui ne pas m’a alors pas laissé insensible. Le désarroi causé pas Ambros dans sa tête et dans son cœur provoque en elle un tumulte difficile à apprivoiser. Entre méfiance et attirance, il n’y a qu’une limite : la réputation d’Ambros. Et leur première rencontre ne facilite pas la situation. Ambros est un protagoniste mystérieux aux premiers abords, il attise la curiosité d’Ariel mais également la nôtre. Un mauvais garçon volage, ou bien un ami fidèle selon ses amis ? Qui est-il ? Quel est son lien avec Summer Camp ? Tant de questions qui attirent l’attention sur ce jeune homme sombre et solitaire.

Un avenir à deux impossible, mais lorsque le destin ne s’en mêle rien est inéluctable. Mag Maury donne vie à des personnages jeunes, certes, cependant même si les voir exposer leur jeunesse avec enthousiasme, ils n’en sont pas moins matures et réfléchis. Ils sont purs et vrais. Petit à petit cet amour d’été les révèle son un nouveau jour. La sérénité les gagne et les voir s’épanouir m’a donné du baume au cœur. Mag Maury a parfaitement transcrit leurs sentiments. La passion est là, forte et étincelante, pourtant seules la délicatesse et la beauté émanent des pages. L’émotion est présente, le cœur suit sa destinée, les embûches qu’ils rencontrent et qui devraient les séparer ne font que renforcer ce lien qui les enchaîne l’un à l’autre. Ils sont extrêmement touchants dans leurs intentions et dans leurs gestes, dans la confiance qu’ils se vouent.

Je ne dois pas oublier de vous parler de tous ces personnages secondaires à qui Mag M. donne beaucoup d’importance. En effet, Ils sont un pilier puissant que ce soit leurs amis respectifs mais également les parents d’Ariel. La sagesse de leurs âmes est un fil conducteur invisible entre Ariel et Ambros. Ils sont toujours présents, dans tous les conflits, ils forment un tout afin de mener à bien cet happy end.

Un soupçon de magie, de l’amour avec un grand A, le soutien et la loyauté d’amitiés authentiques, ce sont les secrets d’un bel été à Comamore. Entre Ariel et Ambros l’amour suffit, il remporte toutes les batailles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lirepassionnement58 2020-07-14T16:18:57+02:00
Or

Je n’ai plus à vous présenter Mag Maury ni à vous convaincre à lire ses romances. Cette jeune auteure s’est très vite imposée dans le monde de l’écriture pas seulement pour sa gentillesse et sa discrétion, mais aussi par sa plume talentueuse qui fait palpiter nos cœurs. À chacune de ses annonces sorties, je suis fébrile de découvrir le genre de l’histoire qu’elle nous proposera cette fois-ci et à chaque fois, je suis transportée par son univers captivant. Si elles ont un dénominateur commun, à savoir l’amour et ses méandres bien mystérieux, chacune a son propre impact sur nos émotions. Quatre romans pour Mag Maury, quatre magnifiques histoires véhiculant de beaux messages, de beaux sentiments et des émotions à fleur de peau.

Il était une fois, Ariel, la petite sirène… Enfin l’histoire d’Ariel et d’Ambros, n’a rien d’un conte de fée. Mais cela y ressemble presque. Son caractère fort et bien trempé, sa persévérance, sa foi en l’avenir et sa pureté ont fait des miracles. Et ce n’est pas Ambros qui me contredirait sur ce coup-là. Leur première rencontre a fait des étincelles et depuis ce jour-là, ils n’ont pas arrêté de nous offrir des frissons, du rire, de la tristesse et beaucoup d’émotions. Une rencontre qui sera aussi bénéfique pour l’un que pour l’autre. Mais sera bien plus bienfaitrice pour Ambros qui ne croyait en rien depuis son enfance. Il a vécu presque toute son enfance en pensionnat, et n’a reçu aucune marque d’affection depuis le décès de sa mère. Il n’a eu aucune figure maternelle ni même paternelle pour le guider et lui apprendre ce que veut dire aimer, le sens de la famille. Sans la présence de sa nounou, il ne sait pas ce qu’il aurait advenu de lui … Et à cause de cela, sa vie n’était qu’un ramassis de déconnages sans fin. La colère l’habitait et lui collait à la peau comme un démon vengeur. Seul son séjour annuel à Comamore Summer Camp lui donnait une certaine stabilité et apaisait ses vieux démons.

Mais cette année, les vacances auront un goût particulier, un goût d’espoir après la résignation, un apaisement salvateur malgré le tumulte émotionnel qui l’habite et brouille son bon sens. Le goût addictif d’un ange qui lui réapprend à marcher droit, à dépasser ses peurs, à affronter la dure réalité que l’occulter dans des actes vides de sens, lui apprend à vivre et à aimer tout simplement… Elle lui a rendu aussi sa liberté, lui qui a toujours été sous le joug de la colère et d’émotions négatives.

Et l’aide est certainement mutuelle, car Ariel, ange soit-elle, elle n’est pas dénuée de quelques blessures que la vie lui a infligées. Dur d’essuyer l’une des leçons de la vie si jeune, sans séquelles… Dur de s’en relever.

Le Comamore Summer Camp abritera leur amitié, leur complicité toute nouvelle, leur amour, leurs projets pour s’en sortir, dépêtrer Ambros du piège qu’on lui a tendu… Bref, l’amour est né là où Ariel et Ambros ne l’attendaient pas. D’après la légende, le C.S.C. a déjà protégé, préservé et consolidé des amours par le passé et pourrait bien frapper encore une fois.

Comme je le disais ci-dessus, Mag Maury a aussi et encore frappé comme la foudre rendant mon cœur en tas de guimauves. Elle m’a fait fondre, fait rire, fait pleurer et encore rire… Elle nous a offert un amour passionnel et fusionnel qui agit puissamment sur nous comme une drogue. Un amour aussi sauvage que délicieux, aussi doux et addictif que le miel. Une passion aussi torride que le soleil d’été qui enflamme nos sens. Un transport total dans cette plongée en enfer de Ambros sauvé in-entremis par un ange.

L’auteure nous fait aussi don de soleil, des bouffées d’oxygène, de rires, d’amitié et de complicité, après tout c’est l’été et l’appel des vacances pour certaines d’entre nous a déjà sonné. Le récit est fluide, cohérent et n’est ni dénué de rebondissements ni de suspense. Les personnages sont attachants, certains nous font rire et d’autres, on n’a qu’une envie, de leur tordre le cou ! Une bonne dynamique et une énergie positive s’en dégagent faisant mouche et déclenchent le coup de cœur assurément.

Pour résumer Summer Secret en quelques mots, une magnifique histoire riche en émotions qui ne laissent pas indifférent. A ne surtout pas manquer !

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse et à Mag Maury pour cette magnifique histoire qui s’ajoutera à ma collection coup de cœur !

Mya

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elina62 2020-07-12T18:25:34+02:00
Or

Ariel s'apprête à passer ses premières vacances sans ses parents. Accompagnée de ses deux meilleures amies elle part au camp Comamore, camp de vacances réputé, lieu de rencontre de la jeunesse.

Sa rencontre avec Ambros le bad boy va bouleverser ses plans, mais parfois les choses ne sont pas aussi tranquilles que ce que l'on souhaiterai

Je retrouve avec plaisir les écrits de Mag que j'ai découverte avec ses précédents titres. Une fois de plus elle nous livre une histoire forte, pleine de rebondissements de joie, de peine, d'amour et d'amitiés. Les personnages ont tous des forces et des faiblesses mais leur amitié indéfectible leur permet de surmonter de nombreuses épreuves. Nous suivons leur évolution et le rapprochement entre Ariel et Ambros fera fondre votre cœur de midinette alors vous aussi foncez cette nouvelle pépite de Mag Maury

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Summer Secret" est sorti 2020-06-30T19:32:53+02:00 en version poche
background Layer 1 30 Juin

Date de sortie

Summer Secret

  • France : 2020-06-30 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 75
Commentaires 17
Extraits 11
Evaluations 33
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode