Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sunlove : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress
Marissa Meyer   
Pffiou...
Je viens de le finir et j'ai encore le cœur qui bat quand j'y pense (ce qui est très très souvent).
Je ne sais décidément pas comment fait Marrissa Meyer pour écrire à chaque fois un tome qui est encore mieux que le précédent. J'avais déjà ressenti ça pour Scarlet, mais là on atteint des sommets! Si Winter est encore meilleur que Cress, je crois que je n'y survivrais pas!
Bref, on a de nouveaux personnages très intéressants (Cress, Jacin, Winter...), ou on s'attarde davantage sur ceux qu'on ne connaissait pas très bien. Je pense à Thorne qui prend une place très importante, on réapprend à le connaître. Il est plus sérieux, plus "prince charmant" qu'avant. Déjà que je l'aimais dès le début, alors là j'en suis carrément amoureuse! Et la romance naissante entre lui et Cress est juste totalement adorable. J'ai aussi adoré Jacin, (gniark gniark gniark) et Cress, qui est vraiment trop mignonne. Winter est encore trop énigmatique pour que je m'y attarde dessus, mais ce qui est sûre c'est qu'elle est pas très nette la pauvre xD
Ce que j'adore dans ce livre, c'est comment les points de vue se croisent. On a une profusion de narrateurs: Cress, Thorne, Cinder, Scarlet (très peu dans ce tome...), Loup, Kai, Dr Erland, Et même Sybil et Levanna!
C'est une lecture super riche et excitante, parfois on sait à l'avance des info que d'autres ne savent pas encore et c'est super stressant et frustrant, mais tellement mieux aussi!!
J'aime aussi comment l'auteure arrive à mêler le conte à la fiction toute neuve. C'est hyper innovant et en même temps on retrouve des traces des contes, c'est juste génial.
L'action y est aussi (qu'est-ce que j'ai stressé!!!), ainsi que la romance (pleiiiiiin de romance *.*), des couples magnifiques se forment. C'est ça aussi que j'aime. Cette ambiance de conte de fée, de romance omniprésente sans être lourde. Et je crois que je vais m'arrêter là parce que je n'aurais jamais assez de 10 000 caractères pour louer cette MERVEILLE!
Je ne sais pas comment je vais survivre jusqu'à Winter, c'est déjà une véritable torture d'attendre...
Une MERVEILLE.
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...