Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de super_coco_222 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Trois rêves, tome 3 : La blessure de Laura Trois rêves, tome 3 : La blessure de Laura
Nora Roberts   
un troisième tome qui continue bien la trilogie de nos héroïnes !! une laura qui se transforme et qui enfin se decouvre autrement , enfin elle peut vivre !! et ce rend compte que son cœur et son corps peuvent encore reagir aux hommes !!
une histoire d'amour tres passionnante qui risque de finir en drame jusqu'à ce fameux tremblement de terre...


par moiracian
Impossible Impossible
Danielle Steel   
Une histoire d'amour très riche, qui bouleverse. Je me suis même mise à pleurer à certains passage... Comme quoi nous faisons tous notre chemin de croix.
J'irai revivre sous d'autres étoiles J'irai revivre sous d'autres étoiles
Francia Place   
Chronique complète ---> http://chroniqueslivres.canalblog.com/archives/2016/04/03/33584736.html

J'irai revivre sous d'autres étoiles est une belle leçon de vie et ce fut pour moi un très beau Coup de Coeur !

Mathilde découvre avec stupéfaction que son mari la trompe, accusé le choc est pour elle totalement impossible ! Il faut qu'elle parte, qu'elle s'éloigne le plus loin possible. Sur un coup de tête elle plie bagage...direction le désert ! Son rêve de toujours !

Qu'attend t-elle de ce Trek dans le désert ? Pense-t-elle trouver les réponses dans l'immensité du désert ?

Dans l'infini du désert, elle cherchera des réponses, elle essaiera de noyer son chagrin mais plus que tout elle va se remettre en question et essayer de se retrouver elle-même !

Ses pensées sont troublées par les mots que son mari lui a dit avant qu'elle parte :

"Mais avant de m'accabler de tous les torts, j'aimerais que tu te souviennes de la jeune fille que tu étais et que tu voies la femme que tu es devenue"

Elle aura tout le temps de méditer la dessus, sur place elle va rencontrer des gens formidables, qui ont eux aussi souffre à leur manière. Elle va évoluer et se livrer à eux, vivre cette aventure humaine très enrichissante...Frédérique, Patrick, Henry et Aline seront tour à tour ses confidents, ils se livreront aussi sur leur vie et leurs problèmes. Mathilde se liera d'amitié avec chacun d'entre eux, entre fous rire et coup de gueule !

En Patrick, elle trouvera une personne de confiance, qui lui sera d'une aide précieuse pour avancer vers le chemin de la rédemption !

Je voulais absolument découvrir ce roman, je savais que ce serait une histoire poignante et émouvante. Je ne connaissais pas la plume de l'auteure et si au début j'ai eu du mal avec la narration à la troisième personne je m'y suis vite fait. J'ai par la suite été une spectatrice attentive à tout ce qu'allais vivre ce petit groupe de personne formidable. J'ai su trouver mes marques pour puiser l'essentiel de ce récit !

Mathilde avait un rêve ! Celui de voir le désert. Est-ce le destin qui l'a mené à le réaliser ?

"Ne néglige jamais l'importance d'un rêve. Ne juge jamais la façon dont la vie t'y emmène..."

Dans le désert, Mathilde redécouvre les joies et la simplicité de la vie. Un passage m'a vraiment interpellé et m'a fait prendre conscience de tout ce qu'on loupe à notre époque trop connectée !

"Un feu est allumé, les enfants s'invitent, courent, dansent. Ils sont libres. Ils n'ont pas grand chose, pas de jouets à outrance, pas de jeux vidéo, pas de télévision constamment en marche, mais ils sont libres. Et joyeux."

Ce roman m'a pris aux tripes, il a fait remonter des souvenirs douloureux de mon passé mais en même temps il m'a fait un bien fou, j'ai ressenti mille émotions, j'ai eu peur de me faire submerger par mes sentiments mais l'auteure m'a guidée tout au long de cette histoire que je n'ai pas pu lâcher avant la fin ! Les thèmes abordés dans ce roman sont poignants, que ce soit la maladie, l'adultère, la dépression, la réalisation d'un rêve ! Je remercie Francia Place de m'avoir fait voyager dans le désert, je me suis vraiment cru dans "Rendez-vous en Terre inconnue", pourquoi ? Parce que Francia nous décrit avec précision les lieux magnifiques que nos personnages visitent, non seulement elle nous plonge dans un décor splendide mais en plus elle nous permet d'explorer un peu la culture des touarègue. J'ai trouvé cela passionnant de voir leur mode de vie, ils profitent de chaque bonheur de la vie avec simplicité ! Leur culture est fascinante et je les admire beaucoup !

"J'irai revivre sous d'autres étoiles" est un récit passionnant et touchant, j'ai ressenti la douleur de Mathilde au plus profond de moi et j'ai aussi pu faire le cheminement avec elle jusqu'à la délivrance ! Ce roman doit être lu, par tous les lecteurs, fatalement vous vous y retrouverez que ce soit dans la situation de Mathilde ou dans celle de ces compagnons de route. Je vous laisse avec un extrait qui m'a remuée, une partie du roman qui m'a fait du bien et que je n'oublierai jamais ! Et une dernière chose : Vivez vos rêves !
Gideon's Cove, Tome 2 : Tout sauf le grand amour Gideon's Cove, Tome 2 : Tout sauf le grand amour
Kristan Higgins   
Attention risque de gros spoilers dans la suite. D’abord l’histoire. Lucy a perdu son mari il y a cinq après seulement huit mois de mariage. A maintenant trente ans et après la naissance de sa nièce, elle décide qu’il est grand temps qu’elle prenne sa vie en main, se trouve un bon mari, père de ses futurs enfants mais dont elle ne tombera pas amoureuse. Oui car une malédiction touche les femmes de la famille, malédiction qui en ferait des veuves noires à un âge très jeune. Et Lucy ne veut plus souffrir. Jusque-là, je me dis pourquoi pas.

Pour se lancer à la recherche de son futur « non grand amour », Lucy va d’abord devoir se séparer de son « sex friend » l’adorable Ethan (qui se révèle être le seul point positif du bouquin). Ethan qui n’est autre que le jeune frère de Jimmy le mari de Lucy (alors là premier grincement de dent, le coup du petit frère je trouve ça moyen, mais quand en plus on apprend ensuite qu’Ethan est amoureux de Lucy depuis le début, que Jimmy était au courant quand il a fait la connaissance de Lucy et que cela ne la absolument pas arrêté deuxième grincement de dents, puis qu’on découvre que Jimmy était fiancé avec une autre femme à ce moment-là troisième énorme grincement de dents !). Et ça commence à faire beaucoup de grincement de dents !

Autre gros point noir : Lucy ! Je lui aurais filé des claques tout au long du livre (et je vous parle même pas de sa sœur complètement paranoïaque qui a besoin de voir un bon psy). Lucy qui m’a tapé sur les nerfs, j’avais qu’une envie : lui crier d’arrêter de nous emm*rder, de vite se rendre compte qu’elle est amoureuse d’Ethan et qu’elle nous fiche la paix avec ses états d’âmes. Avec Lucy, Kristan Higgins a voulu nous montrer toutes les étapes du deuil (sauf que 5 ans après, de suite ça rend moins bien…). Et puis, si je vous explique qu’un de mes romans phares est PS : I Love You vous comprendrez que la barre est très haute pour tout ce qui est romans dont le thème est le deuil après la perte d’un mari. Pour le coup, Higgins n’arrive même au niveau du petit orteil de Cecelia Ahern. En gros, un échec de plus dans ce bouquin.

Le livre est en plus rempli de longueurs (à plusieurs reprises, l’envie m’a démangée de sauter des lignes tellement je m’ennuyais), pas de gros fou rire (à peine quelques petits sourires par ci par là), et pas d’amour avec un grand A, juste une jolie (et encore…) petite romance.
Et je vous épargne l’histoire de l’ex-fiancée cruelle, de la vieille tante revenue d’entre les morts qui finit par mourir, de la belle-famille, de la sœur parano, des veuves noires épuisantes,… et je pense que j’en oublie.

Bon je viens de relire ma critique et je m’aperçois qu’elle est vraiment assassine et j’aime pas trop ça mais c’est vraiment ce je ressens après lecture (même ma tablette de milka m’apporte zéro réconfort après cette déception …). Peut-être que ce livre va plaire à certaines (et je l’espère car c’est vraiment une auteur que j’aime habituellement) et qu’un jour je le relirais et me dirais que j’avais vraiment été nulle d’écrire cette critique (par contre je sais pas si j’aurais la motivation pour le relire un jour).

http://lune-et-plume.fr/tout-sauf-le-grand-amour-de-kristan-higgins/

par Melwasul
Idylles magiques Idylles magiques
Nora Roberts   
Un monde magique!!!!!!
Tout ici représente "L'Utopie" dans sa splendeur.
Pierce Atkins un magicien au charme ténébreux vivant en haut d'une montagne dans sa magnifique demeure.
Nora Roberts n'a pas plus trouvé mieux!
Il y a ici un mélange entre le fantastique et le romantisme.....
Rien qu'a lire l'extrait d'en haut pour voir que l'histoire promet d'être captivant.
Ayant lu pas mal de livre venant de Nora Roberts dont celle-çi, je peux vous dire q' "Idylles magiques" fait parti des meilleures!!!!


Les Années passion : Le roman d'une femme libre Les Années passion : Le roman d'une femme libre
Françoise Bourdin   
ce n'est pas le meilleur de l'auteure, en tous cas pour moi..
L'histoire se passe dans les années 80, les meurs évoluent, le statut des femmes change, et elles deviennent plus libre, pourtant la société reste en marge de cette évolution et beaucoup de personne ne sont pas pour... Dans ce roman on suit le destin d'une femme volontaire, courageuse, elle se veut libre, mais les sentiments sont parfois difficile, voir impossible à contrôler... Jeune journaliste, elle va devoir se battre pour se faire une place, et choisir entre l'amour ou l'ambition...


Je n'ai pas spécialement aimé le personnage de Lucréce, j'ai de loin préféré son amie Sophie et son frère Julien, qui sont plus sensibles, plus tendres que Lucréce. Elle reste durant tout le roman, froide, distante, même si on découvre les raisons au fur et a mesure du livre, je n'ai pas réussis à l'apprécier vraiment. JE trouve même dommage qu'on en sache pas un peu plus sur Sophie...

Un moment de lecture agréable, mais sans plus...

par bamby114
Les Sept Sœurs, Tome 3 : La Sœur de l'ombre Les Sept Sœurs, Tome 3 : La Sœur de l'ombre
Lucinda Riley   
Dans ce troisième tome des « Sept soeurs », « La soeur de l’ombre », l’histoire se focalise sur la troisième fille de Pa Salt : Star.
Femme timide, parlant peu et vivant dans l’ombre de sa soeur Cece, elle a toujours le coeur brisé suite au décès de son père adoptif.
Parcourant le monde avec sa soeur, elles finissent par s’installer à Londres. Cependant, Star n’est pas heureuse et elle sait qu’elle ne vivra pas éternellement aux côtés de Cece, qu’un jour il faudra qu’elle s’émancipe.
Et quoi de mieux que d’écrire un nouveau chapitre de sa vie en ouvrant la lettre que Pa Salt lui a laissée et enfin découvrir ses origines ?
Les indices sur ses parents d’origines la mèneront dans une vieille librairie, lui faisant découvrir des personnes extravagantes, mais aussi son ancêtre, Flora, qui a eu un destin très particulier.

J’avoue ne pas avoir lu les deux premiers tomes de cette saga. Même si les histoires sont liées entre elles, on n’est pas obligé d’avoir lu les deux premiers tomes pour comprendre le sens de cette histoire de soeurs.
Cela ne m’a pas empêché d’avoir complètement adoré cette histoire, d’avoir succomber au charme des personnages et de dire haut et fort que c’est un gros coup de coeur.

Nous suivons l’évolution de Star, le personnage principal, à travers son enquête sur ses parents biologiques. C’est en lisant les journaux intimes d’une lointaine parente à elle, Flora, qui a vécu au début des années 1900 en Angleterre, que tous les secrets concernant sa famille vont se révéler.
Star va peu à peu s’ouvrir au monde, aux autres, et son émancipation est touchante à suivre. Son caractère a tout pour plaire et attendrir le lecteur : elle est altruiste, gentille, douce et pense toujours au bonheur des autres avant le sien.

Le récit se divise entre deux parties qui s’alternent, avec d’un côté le ‘moment présent’ avec Star et de l’autre les ‘instants passés’ lorsqu’elle lit les journaux de Flora. Nous avons alors des chapitres du point de vue de Flora et découvrons son quotidien et les péripéties qu’elle a vécues.
J’ai autant aimé le présent que le passé, les personnages étant tous intéressants et les problématiques très prenantes.
Il faut dire que Lucinda RILEY sait parfaitement jongler entre ces deux époques, installant à chaque fois du suspens, changeant de période lorsque l’on s’y attend le moins. De plus, elle adapte son style d’écriture et surtout son vocabulaire selon si l’on se trouve dans l’époque de Star ou de Flora et ce soucis du détail fait que l’on est vraiment immergé dans cette histoire.

Le style d’écriture de l’auteur est de ce fait particulièrement plaisant. Simple, mais riche et recherché, elle sait trouver les mots justes pour nous toucher. Cela est certainement dû au fait que les personnages sont vraiment faits pour transmettre des émotions et nous les faire ressentir.
De plus, le travail de recherche que Lucinda RILEY a fait sur l’époque de Flora est vraiment abouti car on s’y croirait presque. Sans compter tout ce qui touche l’univers de la mythologie grecque que j’affectionne particulièrement.

La grande force de « La soeur de l’ombre » réside dans les nombreux personnages, tous différents, mais chacun plaisants à sa manière.
En plus de Star qui est très attendrissante et Flora, cette femme forte et pleine de convictions pour son époque, nous avons Orlando, le libraire excentrique et perdu dans le passé. Il y a aussi Mouse, d’apparence antipathique mais au coeur tendre, et Rory qui ne parle pas mais exprime plus ses sentiments que la plupart des personnages. Sans compter les nombreux protagonistes du passé, connus ou non, comme Beatrix Potter ou Violet.
Mis à part Cece, la soeur de Star, que j’ai trouvé vraiment agaçante, chaque personnage a su m’émouvoir à sa façon.

Tout au long de l’histoire, l’auteur aborde des thématiques qui sont universelles.
Le deuil et la mort ont une place importante, avec le décès de Pa Salt. Même s’il était le père adoptif de Star, il était un véritable pilier pour cette femme.
Il y a aussi l’émancipation qui est abordée, mais également essayer de plonger dans l’inconnu, grandir. Sans compter l’amour et l’amitié, savoir suivre son coeur, mais aussi continuer à croire en ses convictions et ne pas se laisser faire.

La fin est particulièrement touchante. J’avoue en avoir eu les larmes aux yeux.
Star passe par toutes les émotions et nous avec. Le dénouement m’a complètement satisfaite et je n’ai qu’une hâte : connaître les aventures de ses autres soeurs.


En conclusion, « La soeur de l’ombre » est un énorme coup de coeur. Lucinda RILEY a su me transporter avec facilité dans son univers, me faisait accepter toutes les situations dans lesquelles se trouvent les personnages, me faisant aimer leurs décisions et parfois les détester. J’ai ressenti une palette d’émotions, j’ai souri et même pleuré.
Avec son histoire, elle a su toucher mon coeur de lectrice, de soeur et de femme.

Un livre à lire si vous aimez les histoires de soeurs, de deuil et de renaissance, mais surtout de recherche du bonheur.

( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/04/les-sept-soeurs-tome-3-la-soeur-de.html )
Les MacGregor, Tome 4 : Le Destin d'une insoumise Les MacGregor, Tome 4 : Le Destin d'une insoumise
Nora Roberts   
Jusqu'ici, même si les personnages principaux ne sont pas des MacGregor (Grant est le frère de Shelby, l'héroïne du précédent tome), il s'agit de mon tome préféré.

Gennie peintre reconnue fuit la Nouvelle-Orléans pour peindre en paix et se reconstruire suite au décès d'une proche. Grant quant à lui est solitaire, ténébreux et magnétique.

Leur relation est à l'image du paysage dans lequel ils évoluent, passant du calme à l'orage.

Une belle romance.

par Vivi78
Le Livre du Hygge : Mieux vivre, la méthode danoise Le Livre du Hygge : Mieux vivre, la méthode danoise
Meik Wiking   
https://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.com/2018/08/le-livre-du-hygge-mieux-vivre-la.html

Hygge, ou comment mieux vivre par la méthode Danoise. Un livre visuellement travaillé et comprenant de vrais recherche sur cette méthode pour faire entrer le bonheur chez soi. Ecrit par le directeur de recherche sur le bonheur de Copenhague, on ne peut qu'aller dans son sens pour apporter de la joie de vivre dans son quotidien.

Cette méthode est facile à mettre en place, nécessite peu d'achat et permet de créer des moments cocooning chez soi. De la cuisine à la garde-robe toutes les pièces et les aspects de notre vie sont scrutées pour en sortir le meilleur.

Ce livre nous fait comprendre que le bonheur peut se trouver dans toute chose, un orage qui gronde et être au chaud sous un plaid a la lueur d'une bougie. Flâné dans les rues à Noël avec les chants et l'ambiance hivernale. Lire sous un plaid ou regarder une série divertissante. Inviter ses amies et passer une agréable soirée. Joué à des jeux de société avec eux. Tant de chose qui rend le Hygge présent dans nos vies.

J'ai sans le savoir déjà fait entrer le Hygge dans ma vie avant la lecture de ce livre. Les bougies, la tasse de thé et les moments de détente de lecture sont mes moments préférés. J'essaie d'être moins stressé et stressante depuis la lecture, mettre les choses qui m'arrivent en perspective (j'ai encore un peu de mal) et voir le bon côté de toute chose (oui même ta voiture qui lâche, ton ami qui joue jusqu’à pas d'heure et j'en passe)... Faire entrer le Hygge c'est vouloir créer un changement, être plus heureux et rendre ce bonheur aux gens qui nous entourent.

Ce livre fait maintenant partie intégrante de ma bibliothèque, j'aime le réouvrir pour y lire certains passages, regarder les sublimes photos. Une valeur sûre et un moment de détente lors de la lecture. Une méthode à mettre en place dans son foyer et une lecture nécessaire pour les personnes en quête du bonheur.
Barefoot Bay, Tome 2 : Pieds Nus Sous la Pluie Barefoot Bay, Tome 2 : Pieds Nus Sous la Pluie
Roxanne St. Claire   
Un avis plus détaillé sur :
http://lestentatrices.net/2015/07/21/barefoot-bay-2-pieds-nus-sous-la-pluie-roxanne-st-claire/

J’ai dévoré ce livre en quelques heures. Sans être un coup de cœur, c’est une très bonne histoire. Les « délires » du père qui a perdu sa tête m’ont fait rire et les épreuves qu’a traversé Jocelyn m’ont touchée… Et la plume de l’auteur est agréablement sensuelle.

Mais le côté « romance » était peut être trop prononcé pour moi… J’ai eu du mal à adhérer au « Je t’aime » arrivés si vite après 15 ans de séparation… Tout comme, le héros est trop « boy-scout » pour que je craque pour lui… Pourtant, je lirais sans hésitation les aventures des autres habitants de Barefoot Bay !