Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de superlilik : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Viol, une histoire d'amour Viol, une histoire d'amour
Joyce Carol Oates   
Au-delà de la sordide histoire de viol qui fait froid dans le dos, sont mises en exergue par l'auteur les déficiences de la justice américaine et de ses rouages : petits arrangements entre amis évitant procès... quand la victime devient coupable... membres du jury influencés... Et quand la justice déraille, d'autres voies s'ouvrent devant les révoltés... Très bon livre (encore une fois) de Joyce Carol Oates.
City of Windows City of Windows
Robert Pobi   
À New York pendant l'hiver, un sniper insaisissable élimine des policiers un à un. Qui pourra l'arrêter ?
Attention page-turner signé Pobi.

Alors que New York est paralysé par la tempête de neige la plus épouvantable de son histoire, un agent du FBI est tué au volant de sa voiture par un sniper réalisant un coup quasi impossible. Incapable de comprendre d'où le tir est parti et pressé par la tempête qui efface les preuves à grands pas, Brett Kehoe se tourne vers le seul homme à même de lui venir en aide : l'ancien agent Lucas Page. Son talent surnaturel pour la lecture des scènes de crime, de même que sa compréhension des angles et des trajectoires, font de lui la seule personne susceptible de faire ce dont la puissance informatique du Bureau n'est pas capable : trouver la planque du sniper. D'autant que le meurtre s'avère rapidement n'être que le premier d'une série d'exécutions méticuleuses.
Cinq cartes brulées Cinq cartes brulées
Sophie Loubière   
Avec son nouveau roman et sa plume toujours aussi efficace, Sophie Loubière nous emmène une fois de plus dans les méandres les plus sombres de l’esprit humain.

On vient tous au monde avec avec un jeu de cartes imposé.
Si ce que l’on en fait ne dépend, en principe, que de nous, avoir de bonnes ou de mauvaises cartes dès le départ a forcément une incidence sur la partie que l’on jouera durant notre existence.

Le jour où Laurence vient au monde, on ne peut pas dire que les cartes qui lui sont distribuées sont particulièrement favorables, avec un frère qui la déteste et s’est juré de faire de sa vie un enfer et des parents plus tournés vers leurs propres problèmes que vers ceux de leurs enfants.

Grandir au sein de cette famille complètement dysfonctionnelle est une vraie gageure, et malgré son esprit vif et son imagination débordante, l’enfance de Laurence est une bataille dont elle ne sort pas souvent gagnante.

Alors, pour compenser, Laurence mange.

Elle se nourrit de tout, pour essayer de combler le manque de l’essentiel.
Elle prend du poids, comme pour essayer de peser dans la balance des décisions qu’elle subit plus souvent qu’à son tour.
Fournissant de nouvelles armes à celui qui la hait déjà tant.

Alors pour digérer les insultes et les coups bas, Laurence mange.
Et parce que Laurence mange, les méchancetés pleuvent.

Mais Laurence tient bon, et elle obtient même certaines victoires là où elle s’y attendait le moins.

Mais la partie ne fait que commencer, et la vie et son jeu de dupes lui réservent encore bien des embûches.

Avec un style toujours aussi direct, Sophie Loubière nous plonge dans l’existence de cette âme tourmentée et malmenée.
Sans fioritures et avec une justesse parfaite, elle nous dresse le tableau, glacial, d’une société où le paraître continue à s’imposer en maître absolu.

Une galerie de personnages taillés au scalpel, à la psychologie travaillée au bistouri.

Un constat sociétal sur l’apparence, toutes les apparences, surtout les plus trompeuses, qui laisse le lecteur sonné.

Ce roman noir, dur, et à la résonance terriblement actuelle, se lit d’une traite, presque en apnée.
Et laisse des marques. Beaucoup, et pour longtemps.

À lire absolument.
Les égouts de Los Angeles Les égouts de Los Angeles
Michael Connelly   
Mon premier Connelly , globalement je l'ai trouvée franchement pas mal , l'histoire ma plu et la rencontre avec le célèbre Harry Bosh ma laissée une bonne impression . Un type franc , qui ne mâche pas ses mots , rebelle dans l’âme , avec un tempérament de tête brûler qui nous donne un personnage hyper attachant au final . On voit clairement que l'auteur travaille ses personnages et leur donne une certaine profondeur , la fin du livre ma laissée choquer par le dénouement inattendue . une bonne intrigue qui donne l'impression d’être dans un film policier accrochant .
Au final c'est un bon policer , qui a tous pour plaire au adepte du genre , même si l'intrigue a un moment ma paru complexe après ce n'est que mon avis , mais j'admet volontiers que Michael Connelly mérite ses éloges .

par soso95
Juste derrière moi Juste derrière moi
Lisa Gardner   
Un énorme coup de cœur pour cette auteure, sa plume, cette histoire et la façon dont elle est abordée !

Passionnant, terrible, addictif, déstabilisant et impressionnant !
Voilà ce qui pourrait résumer mon ressentit tout au long et à la fin de cette lecture.

J’ai tout simplement été conquise par TOUT du début à la fin !

Les personnages ! L’histoire ! Cette tragique, terrible histoire !

Le fait que ces deux enfants débutent aussi durement dans la vie nous donne tout de suite une raison de ne leur souhaiter que du bon ! Mais ce n’est pas si simple. Même si, les années qui suivent sont correctes, si les gens qui les entourent font ce qu’ils peuvent, ils ne pourront jamais effacer ce qu’ils ont vécu.

J’ai adoré la façon dont Lisa Gardner déroule le fil conducteur de l’enquête. Les détails propres à la recherche. C’était très intéressant et complet sans être lourd.

Au contraire, l’auteure a une plume fluide, aérée et dynamique qui fait qu’on ne s’ennuie pas une seconde.

Le suspense est intense, les personnages sont si attachants ! Aussi bien Telly et Sharlah, que Quincy et Rainie.

En bref, c’est un très beau coup de cœur pour ce thriller haletant.

Lisa Gardner est une auteure à lire, c’est indéniable, mais alors ce livre,
à ne surtout pas laisser passer !
Ce que tu as fait de moi Ce que tu as fait de moi
Karine Giebel   
On ne sort pas indemne de ce roman... Les personnages viennent nous hanter encore un moment. J'ai encore le souffle coupé d'avoir été happée de plein fouet par l'histoire de ces deux amants. De l'amour à la haine, de l'amour à la folie, de l'amour à l'amour... Karine Giebel a su mettre dans les 450 pages de ce thriller psychologique tout le talent qu'on lui connait. Enfin bref, j'ai adoré.
Le Berceau de la peur Le Berceau de la peur
Mark Edwards    Louise Voss   
Un bon petit thriller sans grande prétention mais que je viens de finir. Cependant je trouve que la couverture ne reflète en rien l'intérieur du bouquin ce qui est dommage .... Ici nous avons 3 disparitions d'enfants, 3 familles éclatées et un duo de flic qui doit tirer les ficelles et voir ce qui relient ces 3 familles.
Cependant il m'a manqué de profondeur dans ce livre et des passages un peu trop long et sans intérêt ....
J'ai adoré le duo de flic et apparemment nous les retrouverons;)
A suivre ;)

par kaliscrap
Le Douzième Chapitre Le Douzième Chapitre
Jérôme Loubry   
Vraiment très bon on accroche dès le début. Un auteur à suivre

par lilyanne
Je ne suis pas un monstre Je ne suis pas un monstre
Carme Chaparro   
Un excellent thriller !!! Ce livre est très prenant et captivant, je ne suis pas déçue par cette lecture bien au contraire. Le choc reste pour moi cette phrase finale très marquante...

2 ans après la mystérieuse disparition d'un petit garçon de 4 ans, le Slender man est de retour et s'en prend à un garçonnet surnommé Kike ayant exactement le même âge que la première victime physiquement très ressemblant... Voilà la trame principale.
Ana inspectrice à Madrid va de nouveau se pencher sur ce nouveau cas et ce coup ci elle espère coincer le ravisseur jusqu'à lors introuvable. Cette jeune femme au caractère bien trempé va aller de surprise en surprise jusqu'au dénouement final. Cette enquête va être relayée dans la presse par le biais de la célèbre journaliste espagnole Inès (amie d'Ana et mère d'un petit Pablo).

Ce roman est bouleversant de réalisme notamment avec les réactions des proches, des familles de victimes, l'attente et l'angoisse qui se font parfaitement ressentir. Le lecteur se pose de nombreuses questions sur cet individu que les médias ont appelé le Slender man (Qui est-il ? Où cache t'il les enfants ? Quelle est la fêlure du psychopathe ? Ses motivations ? etc). Donc ici pas de fantastique, ou d'horreur pure (ce titre s'adresse à un vaste public donc pas de crainte de ce côté)

Nous suivons principalement 2 femmes plus ou moins attachantes. Au début je trouvais Ana froide, elle se dissimule derrière sa carapace et son passé. Cependant elle reste très professionnelle même si par moment elle se laisse submerger par ses propres émotions. Inès est une mère aimante qui craint pour la vie de son enfant, elle l'éduque seule, travaille tard (bref c'est une mère avec ses angoisses de mère, logique), j'ai donc été forcément plus touchée par cette dernière. Personnellement j'aurais peut être apprécié des personnages plus profonds notamment au niveaux des enquêteurs, c'est l'un des seuls reproches que je ferais au livre (j'aime les personnages profonds et charismatiques).

Le livre se lit très rapidement, les chapitres sont courts, addictifs. Impossible de décrocher avant le final très inattendu. En 2 soirées j'ai terminé ce titre et encore je n'ai pas pu lire lire plus longtemps le premier jour (chaque pause est frustrante)... J'avais effectivement fait des suppositions sur l'identité du Slender man et je me suis trompée sur toute la ligne (c'est un point positif - je déteste trouver facilement le coupable). L'auteure manipule avec brio son lecteur, il y a des faux semblants, des rebondissements, des retournements de situation. Elle nous ballade vraiment. Je ne me suis pas un instant ennuyée, bien au contraire, j'ai été happée par ce récit qui n'en fait pas trop et reste juste (le lecteur ne tombe pas dans le mélodrame de mauvais goût).

Le récit reste fluide, j'ai apprécié les petits détails historiques sur Barcelone lors d'un déplacement de notre héroïne vers sa ville natale (c'est justement dosé et intéressant). L'intrigue est maîtrisée, c'est un excellent travail, en ouvrant ce roman je ne m'attendais pas à une telle qualité scénaristique. La phrase finale m'a marquée mais je ne vous en dirais pas plus car tout prend sens dans la conclusion...

Au final je recommande ce livre les yeux fermés, ce titre est une pépite, je vous souhaite autant de plaisir à le lire que moi j'en ai eu car "Je ne suis pas un monstre" vaut le détour. Un thriller addictif sur toute la ligne !!!
L'étranger dans la maison L'étranger dans la maison
Shari Lapena   
C'est un roman haletant, Le ton est donné dès les premières pages,nous n'avons pas le temps de souffler, le

récit défile à une allure folle...

La plume est fluide, l'histoire menée tambour battant, l'intrigue très bien ficelée, nous sommes emportés

par le livre jusqu'au final détonnant !

Les personnages ne sont pas particulièrement attachants... Beaucoup de zones d'ombre, ils sont assez

complexes, une multitude de questions se posent...

J'ai dévoré ce roman car il me fallait résoudre cette énigme et savoir enfin le fin mot de l'histoire !

Si vous ne l'avez pas encore lu, c'est vraiment l'occasion!

par yayadu13