Livres
436 769
Membres
362 616

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sur la plage, m'abandonner



Description ajoutée par cdv25 2015-10-23T13:00:15+02:00

Résumé

Quand l’amour aide à lever le voile sur le passé…

Tifenn est sous le choc : La Mouette doit être vendue. Impossible pour elle d’accepter de se séparer de cette fière villa bretonne qui domine la mer, et dans laquelle toute la famille se retrouve chaque été. La Mouette, c’est la perle nichée dans son cœur, c’est l’ancre qui la relie à sa famille adoptive, c’est le fort dans lequel elle a pleuré, ri, grandi. Alors, quand elle rencontre Max Ferguson, le promoteur immobilier qui convoite la belle demeure, elle se jure de le détester. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par le bel Anglais. Car malgré toutes leurs différences, un point commun les rapproche…

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2016-04-06T19:48:00+02:00

Max est un habitué du Lotus. Pourtant, il n'y est jamais venu avec Cassie. Non seulement elle n'appréciait pas la cuisine indienne, mais le restaurant n'était pas assez chic pour elle. Coiffé du traditionnel turban des hommes du Rajasthan, le patron les conduit à une table légèrement à l'écart que Max lui a indiquée. Là, ils seront tranquilles pour parler. Car il sait que l'heure des explications est venue.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par tiinker 2016-04-17T18:08:58+02:00

Tout d'abord, je dois dire que je suis surprise par ce résumé qui donne l'impression que Tifenn est l'héroïne du roman. Certes, elle est importante mais à mes yeux, Violette, sa mère est le personnage central.

Et c'est d'ailleurs ce qui m'a plu dès le début car je n'étais pas une romance, mais dans une histoire de famille, avec LES histoires de famille. En plus, ma belle-maman s'appelle Violette alors ça me parlait d'autant plus. Pis, j'ai des origines bretonnes et j'adore cette région ! Vous l'aurez compris, d'entrée de jeu j'étais à 50% conquise.

J'ai donc aimé les histoires dans l'histoire, les secrets de famille, ainsi que la petite vie au village qui nous pousse encore plus au coeur de l'intimité des protagonistes.

Le fait que Violette soit écrivain était aussi un plus. J'ai aimé ce qui tournait autour de ses romans et aussi le fait qu'on en découvre plus sur THE secret grâce à ce qu'elle écrit. C'était une façon originale d'amener le sujet et de lancer l'intrigue liée à ce fameux secret.

Les personnages sont intéressants, la soeur parisienne - un cliché en puissance ! - est infecte et on a envie de la tarter ! Il en faut bien des comme ça XD J'avais quand même envie de secouer Violette pour qu'elle pousse une gueule. Mais c'est là qu'on voyait la différence entre les générations. Les enfants, en partie étouffés par la famille, s'ouvraient beaucoup plus, cherchaient un peu leur émancipation si je puis dire.

En somme, c'est un roman qui se lit facilement et qui donne toujours envie de savoir ce qui va se passer ensuite. A consommer avec des crêpes et du cidre ;)

Bisous !

Casting ?

http://lireoudormir.blogspot.fr/2016/04/sur-la-plage-mabandonner.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2016-04-06T19:47:38+02:00
Argent

Je remercie l'auteur, Marie Lerouge pour cette lecture. La couverture est agréable à regarder et cela me fait penser à ma chère Bretagne qui me manque.

Et justement l'histoire se passe là-bas, dans une petite ville du nom de Saint-Guirec – un faux nom, mais qui aurait pu exister. Nous faisons la connaissance de Violette, une femme qui approche la soixantaine, vivant dans cette belle villa du nom de « La mouette ». C'est l'été et sa sœur jumelle, Mylène vient passer les vacances dans la maison avec ses enfants et ses petits-enfants. Violette est veuve depuis une dizaine d'années. Elle vit dans la maison familiale depuis bien longtemps et est attaché au lieu comme sa fille Tyfenn. Un tout petit grain de sable va se positionner et « la mouette » va être vendu. Mylène a besoin d'argent et trouve que la maison est trop onéreuse en entretien. Cette femme, même si elle vit à Paris a des idées bien arrêtées sur la situation financière, la sienne bien entendu.

C'est une histoire douce qui pourtant cache beaucoup d'éléments. Dès le départ, nous apprenons que les jumelles ont un grand frère qui a disparu de la circulation durant de très nombreuses années. Donc la maison doit se vendre, mais il faut aussi son accord. Mais ce n'est qu'un détail, car les notaires feront ce qu'il faut. Par contre entre Violette et sa sœur, ce n'est pas l'amour fou. Sans compter Ronan l'un des fils de Mylène qui est amoureux de Tyfenn, la fille adoptive de Violette. Entre les histoires de cœur qui ne touche pas que la jeune femme et la vente de la maison, un passé ressurgit sous les traits d'un manuscrit en cours d'écriture par un auteur à succès dans cette petite ville.

J'ai beaucoup aimé les personnages. Parlons de Violette, cette femme s'est juré de ne plus aimer après la perte de son mari. Elle a beaucoup de tendresse envers sa famille, sa fille adoptive qu'elle considère comme à elle. Plus les années ont passé et plus elle apprend des choses, en cache d'autre afin de la protéger. Violette est combattive, mais devant sa jumelle c'est tout autre chose. Par contre elle a un humour piquant et est douée dans ce qu'elle écrit : ce qui est un défouloir comme un autre. Elle adore tuer ceux qui la gêne. Tyfenn est une jeune femme ravissante, travaillant dans un grand hôtel comme stagiaire. Elle est très attachée à cette maison, son enfance, sa vie est ancrée dans ces murs.

Mylène est détestable, la parisienne dans toute sa splendeur. Cela peut paraître péjoratif dis ainsi, mais c'est le style de femme qui a un regard négatif sur tout et n'importe quoi. Elle s'intéresse plus à son physique et son porte-feuille que sa propre famille. Nous voyons son attitude avec l'un de ses fils marié, sa femme et ses enfants. Et puis il y a Max, Cassie, Samson, Marie, Jean, Hervé et d'autres personnages qui agrémentent l'histoire. Certains ont plus d'importance que d'autre comme ce Max. D'autres ne sont que de passage.

J'ai eu l'impression de me retrouver dans le village/ville où j'habitais en Bretagne justement. Les expressions sont bien de là-bas : en parlant des Parisiens par exemple. Même les noms comme Jaouen – qui était notre médecin de famille à l'époque – m'ont transporté des années en arrière.

Je ne sais pas trop où l'auteur a voulu nous emmener. Est-ce une triple romance ? Une enquête ? Un « drame » familial ? Un peu des trois et d'autres éléments encore. Je n'ai pas su me positionner par contre dans tout cela, ne sachant pas sur quel pied danser. Par contre les descriptions des paysages sont bonnes et nous emportent dans ces lieux.

En conclusion, il s'agit d'une « romance », non plutôt de la vie d'une famille recomposée qui s'est éparpillée. Des secrets sont au cœur des événements, le passé a beau être enfoui, un jour il refait surface. Les scènes découlent sans pour autant être très approfondi par endroit, mais cela passe bien. J'ai passé un bon moment de lecture, une évasion de notre quotidien qui pourrait être le notre finalement.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sur-la-plage-m-abandonner-marie-lerouge-a125569968

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lesangdeslivres 2016-03-16T23:35:50+01:00
Diamant

http://lesangdeslivres.blogspot.fr/2016/03/sur-la-plage-mabandonner-de-marie.html

La couverture est très jolie et nous donne directement envie de nous plonger dans l'histoire.

Dès que nous commençons ce roman, nous sommes embarqués auprès de Violette, une femme forte et très prévenante envers ses proches, qui ne sont pas tous tendres avec elle dès le début. Nous nous attachons tout de suite à elle et nous en apprenons beaucoup sur son histoire et sur son passé tout en laissant planer une pointe de mystère.

Par la suite, nous rencontrons Tifenn, cette jolie jeune femme métissée au fort caractère. Nous nous rendons vite compte qu'une chose assez improbable puisse se passer avec un de ses proches et nous sommes un peu choqués.

Au même moment, nous rencontrons une grande majorité de sa famille qui, pour certains sont très attachants, mais pour d'autres, très énervants, ce qui pimente un peu l'histoire et ce n'est pas pour nous déplaire.

En parallèle, nous rencontrons Max Ferguson. Un bel anglais qui, nous le savons déjà, va prendre une grande importance dans l'histoire. Lui, nous plaît très rapidement, mais sa compagne, Cassandra s'avère être une vraie plaie. N'en disons pas plus, sinon vous allez louper tout le meilleur...

En retournant en Bretagne, nous continuons à apprendre à connaître nos personnages, mais aussi, nous en rencontrons de nouveaux qui ne sont pas inconnus de toute la famille de Tifenn.

Hormis cela, nous plongeons dans une intrigue concernant un autre personnage. Nous nous demandons s’il est bien réel ou non et s'il a quelque chose à voir avec certaines choses qui se déroulent. L'auteure nous embarque dans une intrigue en plus d'une romance que nous voyons venir petit à petit et entre nous creuser la tête sur ce questionnement et sourire en trouvant les moments de romances attendrissants, nous n'arrivons pas à arrêter de tourner les pages et nous voulons toujours en savoir plus.

Quand nous arrivons vers la fin, nous comprenons enfin certaines choses et nous avons enfin les réponses aux questions que nous nous posions jusqu'à présent.

Sinon, nous sommes inquiets pour autre chose et nous avons envie de secouer un personnage pour qu'il comprenne qu'il faut laisser les autres s'expliquer.

Par la suite, nous sommes amusés de voir ce qui se déroule et nous retrouvons le sourire que nous avions eu pratiquement tout le long de cette histoire.

À la fin, nous sommes heureux de voir ce qu'il se passe pour plusieurs personnages, même si un moment en particulier est assez dur pour l'un d'entre eux.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Je ne m'étais pas attendue à accrocher autant à cette histoire. Au début, j'avais un peu peur de m'ennuyer, mais je m'étais trompée. Les personnages ont tous leur caractère et leur charisme qui les rendent tous intéressants. Je les ai trouvés très drôles en général.

L'histoire en elle-même est vraiment bien créée et la plume de Marie Lerouge est vraiment prenante et nous embarque dans son histoire sans que nous nous en rendions compte.

Je ne peux que vous recommander cette jolie romance, car c'est un joli coup de cœur pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesTentatrices 2016-01-27T13:04:05+01:00
Lu aussi

Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-3a1

{Helle} : Sur la plage m’abandonner est un véritable roman contemporain, un roman regroupant une saga familiale avec tous ce que ça comportent, des secrets, beaucoup de mystères, des disputent et surtout un héritage à partager.

[...]

...la magie n’a pas opéré si je salue le talent et l’écriture de l’auteure, celle ci ne m’a pas transporté. En faite j’ai eu l’impression de lire mes livres scolaires du collège et du lycée, vous savez ceux qui ont une écriture pas moderne et qui dans mon cas fait que j’ai du mal à rentrer et a adhérer à l’histoire même si l’histoire est très intéressante.

Je suis sur que ce roman trouvera preneuse chez quelqu’un d’autre, ce n’est juste pas mon style à moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avislivresque 2016-01-25T11:44:23+01:00
Or

Avis de Gwen:

Lors des vacances d'été, une famille se retrouve dans leur maison surnommée "la Mouette" située en Bretagne. C'est en quelque sorte une tradition familiale. Jusqu'au jour où l'un des propriétaire Mylène convint sa soeur Violette de vendre cette bâtisse car elles n'ont plus les moyens de l'entretenir. Néanmoins, cette vente risque de remettre en avant les querelles familiales puisque les deux soeurs sont sans nouvelles du troisième propriétaire qui n'est rien d'autre que leur frère.

On vit l'histoire à travers plusieurs générations ( parents, enfants, petits enfants). Au fil des pages on s'aperçoit que la vente de cette maison affecte tout le monde, que ce soit des membres de la famille ou non.

On découvre leur caractères, leurs craintes, leurs peurs. On apprend donc à tous les connaître. Plus précisément, le personnage de Tifenn, fille adoptive de Violette, qui recherche notamment des réponses concernant son passé. Elle vit une histoire d'amour avec Ronan.

On fait également la connaissance de Max, un britannique, qui a été également adopté. Il est en couple depuis deux ans mais il remet sa relation en question car il n'est pas heureux. Il débarque en Bretagne pour faire une estimation de la Mouette. Il rencontre Tifenn, le jour de son arrivée à l'hôtel puisqu'il a réservé une chambre dans l'hôtel où celle-ci travaille. Ce premier contact est assez froid puisque Max n'est pas l'homme le plus aimable du monde. Toutefois, Max est complètement tombé sous le charme de Tifenn. Cette dernière est également très attirée par ce nouveau client. Cette attirance va-t-elle déboucher sur autre chose? Je vous laisse le plaisir de le découvrir.

Dans ce roman j'ai apprécié le fait de suivre l'histoire des différents personnages. On va de découvertes en découvertes. On ne s'ennuie pas une seule seconde. Il y a énormément de passages descriptifs avec beaucoup de détails qui permettent de se projeter et d'imaginer qu'on est un personnage de cette histoire.

Au départ j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver car on passe d'un personnage à un autre mais une fois entrer dans l'histoire ça va tout seul et on se repère très vite.

Je ne connaissais pas cette auteure et je suis heureuse d'avoir pu lire ce bouquin, c'est une chouette découverte que je vous conseille car au-delà d'une simple histoire d'amour, il y a une véritable histoire de famille très poignante derrière. C'est un réel plaisir de lire ce bouquin je me suis vraiment crue en vacances, ça fait du bien.

Entre amours, révélations et remises en question, ces vacances ne seront pas de tout repos.

Note: 4/5.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cordelia1 2016-01-13T07:00:39+01:00
Or

Dès le départ de ce roman, on se retrouve immergée sur la côte bretonne, les paysages sont magnifiques, la « Mouette » donne envie d’y passer ses vacances. Marie Lerouge nous plonge dans une saga familiale attendrissante. Comme dans toutes les familles, il y a des secrets, des crises, des larmes, des émotions, et l’auteur nous offres le tout sur un plateau.

Entre mystère et histoire d’amour, tout le roman est d’une tendresse exquise.

Toute cette histoire respire la sincérité, on s’y voit, on entre dans cette famille, on en fait partie, on s’attache à la « Mouette » et tout comme Violette, on préfèrerait que la vente ne se fasse pas. Même si l’histoire tourne autour de la vente de cette maison, l’auteur nous entraine vers d’autre sphère plus mystérieuse et elle parvient à nous maintenir en haleine du début à la fin. De rebondissement, en surprise. De désespoir, à l’espoir revenu. De surprise en surprise, on s’attache à toute cette petite famille.

Violette et Mylène sont jumelles mais totalement différente, Violette est aussi calme et sensible que sa sœur est excessive et vénale. Je ne vous cache pas que ma préférence va à Violette que j’ai trouvé attendrissante, elle élève sa fille adoptive Tifenn qu’elle aime de tout son cœur.

Tifenn est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut, elle est très attachée à sa mère mais aimerait savoir d’où elle vient.

Max quand à lui, est un jeune homme qui s’est laissé engluer dans une relation qui ne lui convient pas mais l’avenir réserve souvent quelques surprises.

Tous les personnages de ce roman sont attendrissants, ce sont des personnes dont on aimerait faire partie de leur famille.

L’écriture de Marie Lerouge est d’une tendresse infinie. Elle prend son lecteur par la main et l’emmène tout en douceur dans son univers, un univers tellement réel qu’on sent la mer et qu’on se voit sur la côte bretonne au milieu de cette magnifique famille.

Ce troisième roman que je lis de Marie Lerouge ne fait que confirmer mon admiration pour son talent. C’est le genre de roman qui vous redonnera le sourir et espoir en la vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ParadisDLivres 2016-01-05T16:22:01+01:00
Bronze

http://wp.me/p5AuT9-1eZ

Un petit roman comme on n’en fait plus. Avec « Sur la plage, m’abandonner », l’auteur Marie Lerouge nous offre non pas une simple romance d’amour comme on a l’habitude de lire dans la collection HQN mais une belle histoire d’une grande famille.

Direction à La Mouette sur les côtes Bretonnes où une famille se retrouve comme chaque été. Mais cette réunion va être très différente des étés précédents. Des décisions vont être prises. Des secrets de famille vont être révélés. De mystérieux indices seront laissés par un visiteur inattendu. Des rapprochements vont se faire tandis que des liens vont se briser. Une belle saga familiale comme on n’en trouve plus. Deux sœurs jumelles littéralement opposées. L’une est réservée alors que l’autre est impulsive. Elles se retrouvent le temps d’un été entourées de leurs proches, enfants et petits enfants mais aussi du fantôme de leur frère disparu qui est toujours présent dans leur mémoire.

Avec une plume fluide, simple et homogène l’auteur a m’a agréablement surprise car je pensais ne pas accrocher à l’histoire. Avec une intrigue simple mais qui tient la route et une narration sous plusieurs angles on passe un bon moment de lecture. Chose encore plus surprenant ici la description des lieux. C’est Magnifique et je félicite l’auteur pour cela. On se les représente facilement et on a l’impression d’y être réellement. Le petit plus, une petite touche de suspens qui attisera votre curiosité. Tous les personnages sont réussis, très réalistes et chacun a leur importance dans l’histoire. Une famille simple, ordinaire, attachante mais en même temps complexe.

Dans une atmosphère 100% Bretonne, « Sur la plage m’abandonner » est une très belle découverte que je conseille de lire. L’univers de Marie Lerouge m’a beaucoup plu et je pense lire certains de ses autres romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2016-01-02T15:14:34+01:00
Argent

Sur la plage m'abandonner est une romance délicate qui met en avant une fresque familiale assez complexe, une mini-enquête qui retrace le parcours troublé d'une famille ordinaire entre amour, amitié, relations familiales, héritage...

http://sariahlit.blogspot.fr/2015/12/sur-la-plage-mabandonner.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mabiblio1988 2015-12-30T15:36:04+01:00
Bronze

https://mabiblio1988.wordpress.com/2015/12/30/sur-la-plage-mabandonner-marie-lerouge/

En bref :

Une lecture toute simple où secrets de famille, amour et amitié permettent de passer un agréable moment. Les personnages sont comme vous et moi. J’aimerais beaucoup les avoir dans ma vie.

Le moins :

Hormis le fait que j’aurais voulu que cette histoire continue, je n’en vois pas.

Le plus :

Une histoire simple et réaliste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TamaraB 2015-12-24T12:42:13+01:00
Argent

Dès les premières pages l'auteure nous transporte en direction de la Bretagne, on sentirait presque les embruns de la mer en le lisant ! Ce livre est avant tout l'histoire d'une famille dont on va suivre l'histoire le temps d'un été. On y retrouve donc de la romance avec la belle Tifenn ( et aussi un peu avec Violette), des lourds secrets de famille, et du suspense avec une intrigue et des indices laissés par un mystérieux visiteur.

Plusieurs éléments qui en font un agréable moment de lecture.

Un paysage de vacances, des secrets, des régates et un beau gosse anglais, lisez-le sans hésiter

Afficher en entier

Date de sortie

Sur la plage, m'abandonner

  • France : 2015-11-13 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 11
Extraits 3
Evaluations 4
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode