Livres
466 870
Membres
431 429

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par FloppyCorse 2019-08-20T23:04:24+02:00
Argent

Un résumé qui m'a beaucoup plu et je suis vraiment heureuse d'avoir pu découvrir cette belle histoire et retrouver la plume "originale" de Théo Lemattre que j'ai déjà lu à travers d'autres de ses œuvres.

Sur le fil du cœur est l'histoire de 2 jeunes gens que tout oppose et qui se détestent mais qui devront pourtant apprendre à se connaître et se faire confiance s'ils veulent réussir leur année de master... Mais ne dit-on pas que de "la guerre à l'amour, il n'y a qu'un pas" ?!

Constance, 22 ans est étudiante en master de psychologie. Elle partage ses journées entre les cours et les rendez-vous avec sa bande d'amies : Mélanie et Ella qui sont en cours avec elle et Sarah, qui elle a un boulot de serveuse. Bien que chacune différente les unes des autres, elles se complètent bien et forment une joyeuse bande, toujours là les unes pour les autres... Enfin c'est ce que croyait Constance jusqu'à ce que l'une d'elle lui "plante" un couteau dans le dos et la voilà dans une vraie galère concernant son stage de fin d'études. Y a pas à dire elle n'a vraiment pas de chance dans sa "courte" vie car ses parents la délaissent, une de ses amies l'a trahi et de plus après cet événement elles se voit délaisser par ses autres copines car évidemment chacune à une vie à mener et la distance entre elles semblent s'installer. Et le pire c'est qu'elle doit partager son stage avec son pire "ennemi", Weaver.... La pauvre que de malheur pour une si jeune femme. Heureusement qu'elle peut toujours compter sur l'aide et le soutien de sa voisine Mme Poshenko, sa voisine âgée qui est assez déjantée et lui apporte un peu de joie dans sa vie qui s'assombrie de jour en jour. Oh la la je pense que beaucoup d'entre vous, tout comme moi, aurait aimé avoir une mamie comme elle mais je vous laisse la découvrir.

Constance est un personnage qui m'a autant émue qu'elle a pu m'énerver... En effet, elle a du caractère, ne se laisse pas marcher sur les pieds mais d'un autre côté elle est un brin immature et peut-être parfois un peu égoïste à certains moments.

Après c'est sûre qu'on peut comprendre qu'elle ne soit pas enthousiaste à partager son stage, mais aussi son mémoire avec Weaver, car à force de gamineries, de prises de becs et autres... leur maître de stage et professeur (dont Constance est secrètement amoureuse) et leur "employeur" les mettront face au pied du mur en leur demandant de rendre un rapport commun afin de les confronter au dur monde du travail qui les attend sous peu... Mais je pense que ces 2 là avaient déjà vu ce qui se tramait dans la tête et le cœur de nos jeunes héros bien avant qu'eux-même ne le découvrent.

Lors de la 2ème partie de l'histoire si je puis dire, c'est-à-dire 5 ans après que nous ayons rencontré Constance, la jeune femme a beaucoup pris en maturité et elle se dévoile comme une femme forte et indépendante qui ne peut que nous faire craquer. Mais l'auteur lui réserve encore quelques surprises : bonnes ou mauvaises, vous n'avez qu'à vous plonger dans ce récit pour le découvrir ?!

Weaver est le personnage qui m'a donné du fil à retordre dès le début car j'ai eu un peu de mal à le cerner. En effet, il est très secret et solitaire. Dès sa 1ère rencontre avec Constance je l'ai trouvé bien agressif, irrespectueux, arrogant et détestable... Mais je ne sais pas pourquoi même s'il ne se gênait pas pour faire des coups bas et toutes sortes d'humiliations pour discréditer Constance face à leur maître de stage et leur employeur, j'avais l'impression qu'il cachait quelque chose sous ses airs de bad boy et j'avoues avoir bien fait de persévérer à essayer de résoudre son "mystère". De plus, faut dire que sa tentative de mettre en échec la jeune femme n'a pas marché comme il le voulait car il est tombé sur quelqu'un d'aussi jouer que lui, qui ne se laisse pas faire et qui n'hésitera pas à lui rendre coup sur coup mais toujours avec "classe" mdr Leurs joutes verbales sont à mourir de rire et je les ai bien aimé car elles m'ont beaucoup amusées et diverties.

J'ai apprécié le travail que l'auteur a fait sur ses personnages car bien que différents les uns les autres ils forment un tout homogène et qui se complète parfaitement. D'ailleurs on peut facilement s'identifier à l'un d'eux et nous nous retrouvons assez rapidement proches d'eux.

Sur le fil du cœur est une histoire addictif, avec des rebondissements savamment distribués là et surtout quand il le faut mais aussi des personnages attachants qui sauront vous faire rire et vous émouvoir.

L'histoire est pour moi divisée en 2 parties :

La 1ère est la rencontre avec nos personnages mais aussi leur "rencontre" forcée. Dans cette partie, on apprend surtout à connaître Constance à travers sa vie, ses amis et ses sentiments. Elle nous livre sa déception pour le stage de rêve qu'elle convoitait avec l'aide de son amie et sa déception quand elle doit du jour au lendemain "travailler" en binôme avec Weaver... car de l'issue de ce stage va dépendre leur année scolaire entière. Au fur et à mesure de leur collaboration, une entende et même une amitié va naître entre eux mais malheureusement, alors que tout semblait aller pour le mieux, un événement va les éloigner au point de se perdre de vue.

La 2ème partie se situe 5 ans après le début de l'histoire quand par hasard Constance et Weaver vont se revoir et gagner un drôle de cadeau. Et c'est à partir de ce moment de l'histoire que l'on commence à avoir le point de vue de Weaver, ce que j'ai beaucoup apprécié car on en découvrir plus sur lui mais aussi les raisons qui l'ont poussés à se comporter comme un sombre "crétin" quelques années auparavant envers Constance. 

J'ai vraiment apprécié cette histoire authentique, réaliste et très bien écrite car l'intrigue est menée à bien (je dois même dire que la fin m'a vraiment surprise). Les thèmes abordés sont nombreux et variés comme l'amitié, l'amour, les erreurs de jeunesse, les regrets, les peur et les doutes... le tout agrémenté d'humour, de malice, de situations cocasses... sans oublier des émotions pures, fortes et intenses qui ne pourront vous laisser de marbre.

La plume de Théo Lemattre est toujours aussi belle, envoûtante et originale car elle est unique et sait vous toucher dès les 1ers chapitres et vous tenir en haleine jusqu'au dernier mot.

En conclusion, Sur le fil du cœur, est une comédie romantique fraîche et pétillante que je vous recommande surtout si vous avez envie de passer un ptit moment de détente sans prise de tête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvietiss77 2019-08-13T23:44:50+02:00
Or

Constance, Mélanie, Ella alias « Tamalou », sont étudiantes en psychologie et entrent en Master.Lors de cette année universitaire, elles doivent effectuer un stage en binôme en entreprise. Mélanie le fera avec une amie d’enfance, Alice, tandis que Constance et Tamalou le feront ensemble, jusqu’au jour de la rentrée où cette dernière fait faux bond à Constance en partant étudier en Australie.

C’est la grosse cata pour Constance qui se voit contrainte de faire équipe avec un étudiant au caractère ronchon et détestable à souhait, Weaver.

Après des débuts chaotiques et une prise de bec en plein amphi, tous deux sont obligés de cohabiter dans le même bureau, dans une concession automobile avec un maître de stage peu ordinaire qui les force à se comporter en adultes évoluant dans le monde réel du travail.

Après moult hésitations et des heurts, Constance et Weaver finissent par sympathiser et se lier d’amitié jusqu’à ce qu’un évènement imprévu ne les sépare.

Lorsqu’ils se retrouveront cinq ans plus tard, par hasard, se donneront-ils une seconde chance ? Telle est la question posée par l’auteur.

Théo Lemattre a une écriture fluide et attractive. Lorsque le lecteur découvre l’histoire de Constance et Weaver, il sent que l’auteur fait partie de leur génération, par les situations et les expressions verbales des protagonistes. Le lecteur a l’impression de faire partie de leur univers, de vivre les scènes décrites dans les différents chapitres.

Le texte est écrit au présent et on peut suivre les aventures des personnages principaux et secondaires comme si on était avec eux, dans le livre.

Sur le fil du coeur est une romance, certes, mais surtout une histoire d’aujourd’hui. Elle mêle l’amitié, l’amour, l’indifférence, la colère, la rancoeur, les rapports intergénérationnels avec une facilité déconcertante et une légèreté agréable à lire.

Au fil des pages, le lecteur est emporté par Constance et Weaver et leurs sentiments ambigüs.

On rit, sourit, découvre des clins d’oeil faits à la vie, au monde actuel et c’est très bien. Cette histoire, c’est la vie de tous les jours, de tout le monde, des jeunes comme des plus âgés qui retrouveront des souvenirs du temps passé au lycée ou sur les bancs de la fac…

Mon avis ? 5 étoiles.

Très bon auteur et très belle histoire à découvrir rapidement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimine67130 2019-07-23T20:37:22+02:00
Lu aussi

Cela fait déjà quelques temps je suis cet auteur sur Facebook. Du coup, j'ai profité de l'opportunité de ce service presse pour le découvriir.

J'ai aimé mais sans plus. J'ai eu du mal à accrocher à l'histoire.

Je dois vous avouer que je me suis même ennuyée par moments. Certains passages étaient trop détaillés.

Je n'ai pas réussi à m'attacher à Constance et Weaver.

Pour moi, ils manquaient de saveur, de pep's.

C'est bien écrit mais je n'ai pas eu le déclic qui me fait dire "Wow".

Désolée pour l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loudesbois 2019-07-09T20:49:21+02:00
Diamant

Cette fois ci, nous suivons Constance et Weaver qui se rencontrent à la fac de psycho. Dire qu’ils se détestent serait un euphémisme tellement ils se font des coups bas. Malheureusement pour eux, ils se retrouvent à partager le même stage et sont contraints d’apprendre à se connaître.

J’ai trouvé ce roman beaucoup plus léger que les précédents, plus addictif aussi et plus doux. Il se déroule en deux temps, le premier celui de la rencontre durant leurs années d’étude et le second se déroule des années plus tard, pour découvrir ce qu’ils sont devenus.

J’ai beaucoup aimé l’histoire, son déroulement et ses personnages. Si Weaver m’énerve parfois, Mélanie souvent, j’ai beaucoup aimé le travail des personnages et leur développement. Par exemple, j’ai bien aimé le fait que Constance soit un brin immature au début puis elle gagne en maturité pour devenir une femme forte et indépendante. Tamalou aussi, est un personnage très seconde mais qui n’en est pas moins attachant, sans parler de la voisine de Constance qui restera la mamie qu’on rêve tous d’avoir.

C’est vraiment ça que j’aime dans les histoires de Théo : elles sont réalistes. On peut se dire qu’on a été une Constance, une Tamalou, une Sarah ou une Mélanie. Chaque amie possède un profil différent et on peut s’identifier sans mal à une d’entre elles. Grâce à ce roman, j’ai vécu une histoire d’amour toute douce et mignonne comme c’est agréable à lire en cette période estivale.

Je trouve que ce roman est la plus grande réussite de Théo, c’est vraiment un livre attachant et addictif qui peint une très jolie histoire. Je n’en dis pas plus et je vous laisse découvrir cette petite merveille.

https://loudesbois.fr/2019/07/sur-le-fil-du-coeur-de-theo-lemattre/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christelleherve 2019-07-02T21:02:27+02:00
Or

Tout d’abord, je tiens à remercier Théo Lemattre et Netgalley pour le service presse et la confiance envers mon blog.

Nous allons suivre les aventures de 4 amies, qui s’adorent. Elles se voient régulièrement et tout est bien organisé pour leur nouvelle année de fac. Jusqu’au jour où Tamalou va partir sans prévenir ses amies et laisser Constance dans une sacrée panade pour leur stage en entreprise qu’elle devait faire toutes les deux. Constance va énormément en vouloir à son amie et va devoir trouver au plus vite une solution. Elle en parle à son professeur et se retrouve en binôme avec un garçon qu’elle déteste au plus haut point, un certain Weaver.

Vont-ils réussir à s’entendre ? Les amies resteront elles toujours aussi proches ? Constance pardonnera-t-elle à Tamalou ?

Comme d’habitude Théo a réussi à me faire passer un excellent moment. J’ai adoré pouvoir suivre les protagonistes sur plusieurs années et voir leur évolution et les changements que la vie apporte avec le temps qui passe. Les personnages sont tous très différents et l’on s’attache à eux même au râleur de Weaver. Les joutes verbales et les piques entre Weaver et Constance m’ont tellement fait rire !!! Mais où vas-tu chercher tout ça Theo, on se le demande lol.

Ce roman se dévore en peu de temps et est très bien écrit. La plume de l’auteur est très fluide et l’on y retrouve toujours cette petite touche personnelle qui rend ses livres uniques. Des dialogues bien ficelés et des réparties tout au long de l’ouvrage qui vous feront mourir de rire.

Un roman addictif et humoristique, vous ne pouvez que succomber à son nouveau livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecarnetdestitch 2019-06-28T17:14:10+02:00
Lu aussi

Je remercie tout d'abord l'auteur Théo Lemattre pour m'avoir fait découvrir son nouveau roman à paraître le mardi 30 juillet 2019, et par la même occasion m'avoir fait découvrir le site NetGalley. Comment ai-je pu passer autant de temps sans lire cet auteur? Une belle découverte. Faut vraiment que je découvre ses autres romans.

Constance et Weaver, deux personnages dont tout les opposent, sont amenés à travailler en binôme au sein d'un même stage. Des personnages qui se détestent mais qui nous font bien rire avec leurs crasses et leurs vannes. Mais ce sont, avant tout, des personnages attachants dont on aime suivre leurs péripéties.

Ce roman met en avant différents thèmes comme le fait de travailler en équipe même quand on apprécie pas la personne sur le marché du travail, le fait de se baser sur le physique de la personne sans même apprendre à véritablement la connaître. Mais surtout ce roman est une belle leçon de vie sur la manière dont on construit sa vie pour être épanouie ; que nos attentes ne sont pas les mêmes à certains stades de la vie ; que les "amis" ne sont que temporaires ; et qu'il faut croire à la seconde chance. Ce roman est également une romance mettant en scène deux personnages pas spécialement fait pour être ensemble.

Avec Constance et Weaver, vous allez passer un très bon moment de lecture. Avec son écriture fluide, l'auteur nous plonge dans cet univers romantique addictif. On apprécie le jeu du "fuis-moi, je te suis", qui peut être légèrement énervant à la longue. Une histoire d'amour un peu prévisible.

L'histoire de ce roman m'a un peu fait penser au roman "Dating you, hating you" de Christina Lauren pour les traits humoristiques de cette histoire d'amour.

Un roman que je recommande vivement de lire ! Une lecture sans prise de tête !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode