Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Suzanne55 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort sans retour La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort sans retour
Charlaine Harris   
Heu... Je me demande parfois ce qui se passe dans la tête de Sookie. Charlaine Harris fait prendre un virage à 90% à l'histoire. Du coup, elle n'a ni queue ni tête. Tout est tiré par les cheveux !
[spoiler]Entre Sookie qui utilise sa seule chance de sauver son amant, Eric, de son mariage arrangé pour offrir une nouvelle vie à Sam (bon, il est sympa, d'accord, mais je préfèrait de loin à ce qu'elle finisse avec Eric. Quand les gens meure, il faut l'accepter. Qu'est-ce que c'est que cette manie de vouloir ressusciter les gens ?) Et Claude qui devient le méchant de l'histoire, le monde se renverse, et pas forcément en bien. [/spoiler]

Je suis affreusement déçue, j'ai l'impression que l'auteure n'écrit que pour vendre ses tomes. Comme nous sommes des fans, on achète même si c'est vraiment bof.
Je regrette les anciens tomes, là ou je souriais quand Sookie prenait une décision (maintenant, je cris "NON"! Qu'est-ce que tu fais, idiote ?"), quand je lisais l'histoire avec avidité ( maintenant, je rechigne à lire les quelques centaines de pages)et regrettais intérieurement quand je terminais la dernière page . Dommage... J'étais vraiment conquise par cette série. Avant sa descente en enfer, évidemment.
Je ne sais pas si je dois vous le conseiller, à vous de voir.
Bastion Club, Tome 4 : Une Lady Pour Lui Bastion Club, Tome 4 : Une Lady Pour Lui
Stephanie Laurens   
Une romance sublime et magnifique !
C'est pour l'instant mon tome préféré de cette série.
Cette histoire me rappelle le tome 4 des Cynster : Demon Cynster et Flick que j'avais adoré !

J'ai adoré les personnages aussi bien Charles St Austell que Penny. J'ai beaucoup aimé leurs personnalités fortes et indépendantes. Du coup cela créé des situations cocasses et humoristiques. La romance de Charles et de Penny est belle pleine de sensualité et fortement attachante du fait de leur passé.

L'intrigue (recherche d'un traîte) est beaucoup plus présente que dans les autres tomes. Du coup, l'histoire est addictive, on a qu'une envie est d'en connaître le dénouement qui est loin d'être évident.

Le seul bémol est que la lecture de ce tome soit déjà terminée. C'est vraiment avec regret que je laisse Penny et Charles. J'espère les revoir très bientôt !
Je me précipite sur la lecture du 5ème opus.

par eola
La Communauté du Sud, Tome 10 : Une mort certaine La Communauté du Sud, Tome 10 : Une mort certaine
Charlaine Harris   
Ce tome 10 est à la hauteur de mes attentes, j'attends avec impatience la sortie du tome 11. La traduction des nouvelles intermédiaires serait aussi formidable.
Je regrette tout de même que la traduction du tome 10 soit aussi pitoyable. Les phrases sont très mal traduites. Les noms des personnages sont également différents. Ils ont repris les noms des personnages de la version originales. Je regrettes ce manque de cohérence entre les tomes de la même édition.

par Lucie22
Bastion Club, Tome 2 : L'Elue Bastion Club, Tome 2 : L'Elue
Stephanie Laurens   
Je suis toujours aussi fan des romans de Stephanie Laurens et ce malgré quelques longueurs.

J'ai adoré les personnages principaux Leonora et Tristan. Ce dernier m'a beaucoup plu par son côté ténébreux et mystérieux.
La romance Leonora et Tristan est sensuelle et addictive et ce malgré les "je t'aime moi non plus" de la part de Leonora.
L'idée du Bastion Club est intéressante mais à mon goût pas assez développée (peut-être que nous en serons plus dans les prochains opus !)

J'ai passé un agréable moment de lecture ; je vais donc lire le prochain tome consacré à Tony Blake.

par eola
La Communauté du Sud, Tome 8 : Pire que la mort La Communauté du Sud, Tome 8 : Pire que la mort
Charlaine Harris   
Toujours pareil, on ne s'en lasse vraiment pas... Au bout du 8ème tome, il y a toujours autant d'action, de retournement de situation,... Et Erik plus attirant que jamais... J'aime, j'aime, j'aime...

par nolie
Le Cobra noir, Tome 3 : La belle effrontée Le Cobra noir, Tome 3 : La belle effrontée
Stephanie Laurens   
J’ai beaucoup aimé ce 3ème tome !

Si je devais qualifier ce roman en un seul mot, celui qui me viendrait spontanément à l’esprit est : torride.
En effet, les scènes de sexe sont extrêmement nombreuses et torrides. Cela n’empêche pas que la romance entre Logan Monteith et Linnet soit pleine de sensualité.

Logan Monteith est un personnage fort et loyal, je dois avouer qu’il m’a plu. Par ailleurs, il est beaucoup plus expressif que le personnage du tome précédent : Gareth Hamilton. Du coup, nous avons plus de dialogues entre les personnages principaux et un peu moins de descriptions.

Linnet est quand à elle une femme indépendante avec une forte personnalité. Son caractère correspond mieux à une femme du 20ème siècle qu’à une femme du 19e. Toutefois, je dois avouer qu’elle m’a parfois un peu exaspérée dans ses réactions face à Logan.

L’intrigue : la poursuite du Cobra noir, secte fanatique et criminelle devient plus haletante. Ce que nous croyions être le commanditaire de cette organisation ne l’est peut-être pas. Par ailleurs, comme l’histoire des quatre soldats se déroulent en parallèle les unes des autres (d’où focus des tomes précédents), nous comprenons donc mieux l’étendue du pouvoir du Cobra noir.

Je vais poursuivre avec impatience, la lecture 4ème tome consacré à Rafe surtout au vue de la fin de celui-ci. De plus, c’est le seul soldat où nous ne savons rien et surtout ce qu’il a pu devenir et cela m’intrigue !

par eola
Le Cobra noir, Tome 1 : La belle insoumise Le Cobra noir, Tome 1 : La belle insoumise
Stephanie Laurens   
J'ai adoré !

Je suis tombée sous le charme du style de Stephanie Laurens grâce à la lecture de la série Cynster et notamment de la barre Cynster. C'est donc avec impatience que je me suis "jetée" sur la lecture du Cobra noir.

Cette dernière interagie avec les personnages des autres série que sont les Cynster (j'ai eu un vrai coup de coeur pour la famille Cynster) et Bastion Club (que je n'ai pas encore lu mais je ne vais pas tarder à y remédier).

Le Cobra noir est une série très aventureuse, elle nous fait voyager à travers de nombreux pays occidentaux et orientaux sous fond de romance.

Ce premier tome nous dresse l'intrigue principale : 4 soldats d'élite anglais en poste aux Indes et qui vont rentrer en Angleterre afin de confondre le commanditaire de l'organisation fanatique et criminelle qu'est le cobra noir.

La belle insoumise relate l'histoire de Derek Delborough dit Del (commandant de ces soldats d'élite) et de Deliah Duncannon.
Del, est un soldat qui semble froid et distant. Il est loyal et dévoué à sa mission. Lors de sa rencontre avec Delhia, la glace se brise, et Del devient attachant et charmant. Delhia est quand à elle une femme indépendante sûre d'elle. Cela finit par faire des étincelle entre les deux protagonistes et ce pour notre plus grand plaisir !.

La romance Del/Delhia est sympathique, sensuelle et addictive. En plus, "cerise sur le gâteau" et pour mon plus grand bonheur, nous pouvons revoir la barre Cynster et leurs épouses.

Pour conclure, cette nouvelle série de Stépanie Laurens est à lire pour ceux qui aime le côté aventureux doublé d'une romance érotique.
On retrouve dans cette série les clés du succès de cette auteur : un mâle alpha charismatique, une femme indépendante et très moderne (pour l'époque) et une romance du style "je t'aime moi non plus". Il ne m'en faut pas plus pour adorer même si je dois avouer que pour l'instant la série Cynster reste ma préférée.



par eola
Cynster, Tome 3 : L'épouse de Scandal Cynster, Tome 3 : L'épouse de Scandal
Stephanie Laurens   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/04/09/lepouse-de-scandal-stephanie-laurens/

L’épouse de Scandal est le troisième tome de la saga Cynther écrite par Stephanie Laurens. C’est un roman que j’ai eu à lire dans le cadre de mon aventure de Lectrice Charleston 2017. J’avoue que mes premières lectures ont été plutôt décevantes. Autant j’adore les éditions Charleston, autant la collection Diva Romance, à glisser entre les mains des amatrices de romans érotiques, colle nettement moins à mes lectures.

Pourtant, j’ai lu d’excellents Diva Romance, notamment L’épouse insaisissable de Callie Hutton et Petits dérapages et autres imprévus de Mily Black.

Quand j’ai découvert que ma lecture était le troisième tome de la série Cynther, j’étais plutôt contente et soulagée. Et j’ai tout de suite fait un rapide calcul : sachant que j’avais vingt-et-un jours pour rendre mon avis sur L’épouse de Scandal, avais-je raisonnablement le temps de lire les deux premiers tomes qui m’attendaient sagement à côté de ma table de chevet (table de chevet qui est constituée uniquement de livres – pourquoi s’encombrer d’un meuble, quand on peut empiler des tas de trucs sur des livres ?) ? Même si la pagination de chacun des trois tomes dépasse les six cents pages, je me suis dit que ça se tentait.

J’ai donc enchaîné les trois histoires, La fiancée de Devil, La promesse d’un séducteur et L’épouse de Scandal. Ils pourraient se lire séparément, mais ce serait dommage car on retrouve les protagonistes. Du coup, je ne regrette pas du tout d’avoir lu les deux premiers avant de commencer L’épouse de Scandal.

J’aime beaucoup les romances austeniennes, alors forcément cette saga avait tout pour me plaire. Les membres de la famille Cynther sont tous beaux et bien élevés, avec du caractère et de nobles valeurs. Leur seul défaut : quand ils croisent la femme de leur vie, ils n’ont plus qu’une idée en tête, celle d’en faire leur épouse. Et cela même si les jeunes femmes ont d’autres projets.

Richard, le demi-frère de Devil, est le héros de cette histoire. Comme tous les autres, il s’est vu attribuer un surnom étonnant : Scandal. Mais contrairement à ses cousins et à son frère, personne ne l’appelle comme ça. Il se rend en Écosse pour la lecture d’un testament et Catriona croise son chemin.

Catriona est une sorcière. Elle gère seule un immense domaine et pense qu’il lui faut un époux sans caractère qui la laissera régler ses affaires comme elle l’entend. Pourtant ses plans vont être mis à mal par Richard.

Ce qui rend cette saga intéressante c’est qu’il y a du mystère, une enquête. Et dans L’épouse de Scandal, il se passe beaucoup de choses, j’ai presque eu la sensation de lire une saga à l’intérieur de la saga.

L’érotisme est présent, mais c’est nettement moins vulgaire que dans certaines romances contemporaines, alors moi ça me va. En revanche, j’ai été plutôt consternée par un passage du roman. Catriona se met dans la tête de tomber enceinte de Richard, mais elle ne veut pas qu’il soit au courant. Du coup, elle le drogue pour le rendre docile et elle le drogue pour qu’il ne se souvienne de rien… Franchement, ça ne vous choque pas qu’elle abuse tranquillement de lui avec l’ancêtre du GHB ? Bon, heureusement, tout finit bien. Mais ça m’a vraiment posé problème. Ça aurait été l’inverse, Richard aurait drogué Catriona, tout le monde aurait crié au scandale, non ?

L’épouse de Scandal est un cran en dessous des deux autres à cause de cette scène choquante, mais reste tout de même une romance très agréable à lire. Je me suis habituée à retrouver les Cynther et j’ai bien hâte de pouvoir lire la suite, les personnages de Stephanie Laurens me manquent déjà…
Bastion Club, Tome 8 : À la frontière du désir Bastion Club, Tome 8 : À la frontière du désir
Stephanie Laurens   
J'ai tout simplement adoré ! C'est certainement un de mes tomes préférés après celui de Charles St Austell et de Penny.

L'amour entre Christian et Letitia a commencé quand ils étaient jeunes et c'est terminé par un quiproquo et le mariage de Laetitia. Le mari de cette dernière vient d'être assassiné et Laetitia fait appel à Christian pour innocenter son frère accusé de ce meurtre.

Par leur passé respectif, cette romance est touchante, pleine de sensualité et de sensibilité. On partage les sentiments et émotions contradictoires de Christian et Laetitia. Je dois avouer que même si Laetitia a un tempérament excessif, son histoire m'a bouleversée.

Dans cet opus, la poursuite du traître est certes laissée en suspend (cela ne m'a pas dérangée !) certainement pour que nous découvrions le dénouement de cette intrique dans le prochain tome consacré à l'énigmatique Dalziel. Dernier opus de cette série que j'ai vraiment hâte de lire !

par eola
Bastion Club, Tome 7 : Au-Delà de la Séduction Bastion Club, Tome 7 : Au-Delà de la Séduction
Stephanie Laurens   
J'ai bien aimé mais ce tome n'est certainement pas mon préféré.

J'ai bien accroché à l'intrigue principale (le Bastion Club et Dalziel sont sur la trace du traître au royaume) qui se précise de plus en plus.

La romance Gervase/Madeline est belle mais elle n'a pas réussi à m'emporter comme celle de Charles St Austell et Penny.

Cette histoire est tout de même très sympathique à lire !

par eola