Livres
558 203
Membres
606 451

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de suzonGpn : J'ai lu aussi

Wicca, Tome 2 : Le Danger Wicca, Tome 2 : Le Danger
Cate Tiernan   
http://wandering-world.skyrock.com/3054322645-Wicca-Tome-2-Le-Danger.html

En commençant Wicca Tome 2, je me rappelais juste avoir pas mal aimé le premier tome. Je savais que l'intrigue m'avait plu et que je pouvais me lancer dans ma lecture sans trop de problèmes. Au départ, je dois l'avouer, j'ai eu du mal à me remettre dans l'histoire. Ca faisait relativement longtemps que j'avais lu le premier roman, donc me remémorer toutes les choses importantes n'a pas été une mince affaire. Par contre, une fois ancré dans le livre, j'avais du mal à en sortir ! Ouaw !
Dès les premières pages, nous reprenons l'histoire là où nous l'avions laissée. Morgan et Cal sont toujours ensemble, plus amoureux que jamais. Mais Morgan culpabilise de plus en plus à cause de ce qu'ils ont fait à Hunter. Elle est profondément troublée, et elle commence à s'apercevoir que certaines choses qu'elle pensait sur la magye ne sont pas réelles. Tout n'est pas beau et plaisant. Ses pouvoirs possèdent aussi leur côté obscur.
Suite à cela, elle va tenter de trouver les réponses à ses question auprès de Cal. Sauf que ce dernier a changé du tout au tout. Alors que Morgan est inquiète pour Hunter et qu'elle décide de partir à sa recherche, Cal va lui interdire de le faire. Elle doit oublier Hunter et ce qu'ils lui ont fait subir, un point c'est tout. Sauf que Morgan ne l'entend pas de cette oreille. Et toutes ses convictions vont changer lorsque celui qu'elle recherche va réapparaître, entraînant avec lui une multitude de changements qui vont tout bouleverser. A jamais.
Je n'en dis pas plus sur l'histoire, car il serait vraiment dommage de vous spoiler sur celle-ci. Les secrets et les trahisons s'entremêlent, et on adore ça ! Ce tome m'a complètement subjugué ! J'ai adoré me perdre dans le monde magyque de Morgan et de son cercle. Le suspense est omniprésent tout le long de notre lecture, nous n'avons le droit à aucun moment de répit ! On a le souffle coupé par l'action que contiennent certains moments, les mains qui tremblent lorsqu'on comprend que les masques vont tomber, et des vagues de frisson nous assaillent lorsque la romance prend le dessus. Ouaw !
Dans ce second opus, Morgan change. Grâce à cela, j'ai réussi à encore plus l'apprécier. Elle se libère enfin des chaînes de Cal ( avec qui je n'ai jamais vraiment accroché ) et devient un peu plus mature. Elle réalise enfin que le monde qui l'entoure n'est pas forcément ce qu'elle croyait être et elle découvre peu à peu "la situation dans son ensemble" pour reprendre une des expressions du roman.
De même, quelques personnages prennent de l'importance, pour notre plus grand plaisir ! Premièrement, il y a Hunter. Je n'en parlerai pas trop de peur de gâcher votre lecture, mais, lui au moins, je l'adore ! Le découvrir un peu plus, connaître ses sentiments et ses émotions, et le voir évoluer aux côtés de Morgan a été une aventure fabuleuse ! Ce personnage est en train de gagner de la place dans mon coeur, tout comme Morgan. J'ai vraiment hâte de les retrouver ! Ensuite, nous passons plus de moments que dans le premier tome avec les amis de notre héroïne ( et aussi quelques ennemis ! ).
Nous découvrons donc sous un nouvel angle Sky et Bree, deux personnes qui jouent un rôle très important dans la vie de Morgan. Sky commence également à devenir un protagoniste auquel je m'attache. Sous ses airs mauvais et hautains se cache une personne attentionnée, à l'écoute de son prochain. J'ai vraiment adoré revoir mes avis sur tous les personnages. C'est une expérience très agréable.
En dehors de cela, Wicca tome 2 renferme également un atmosphère surprenante et saisissante ! Alors que j'ai peiné à rentrer dans l'histoire, une fois que c'était fait, j'ai été complètement plongé dans son contenu. L'ambiance est inquiétante, les doutes planent, on sent que quelque chose de terrible se prépare, tout est tendu. Bref, quand tous ces éléments sont combinés dans un roman, je ne peux qu'être fan. Et c'est ce qui s'est passé !
Durant toute ma lecture, je n'ai absolument rien vu de ce que l'auteure nous avait préparé. Les rebondissements sont énormes, et je m'y attendais réellement pas ! Mon coeur a fait des bons géants dans ma poitrine ! J'ai eu le souffle coupé à maintes reprises ! Cate Tiernan a le don de nous épater et de nous faire vivre les montagnes russes ! On a peur, on sent l'adrénaline s'éprendre de nous, on panique, on se ronge les ongles, on accroche totalement. Que du bonheur ce livre.
Ce plaisir se poursuit jusqu'à la dernière page, qui, elle, m'a complètement tué. Ouaw. Quelle fin ! J'ai été tellement ébahi que j'ai dû respirer deux bonnes minutes pour reprendre mes esprits. Quoi ? Vous êtes sérieuse Cate ? Comment pouvez-vous nous laisser sur un tel final ? Je crois qu'il fait parti de ceux qui m'ont le plus troublé ! Mais quelle joie de ressentir toutes ces émotions !
En conclusion, je crois que je suis en train de devenir aussi accro à la saga Wicca qu'à la saga Immortels, de la même auteure. Le contenu de ce roman est sensationnel, explosif et intense. J'ai tout adoré dans cette histoire. Redécouvrir les personnages, en apprendre encore plus sur la magye et revoir certains de mes jugements. Mais par-dessus tout, j'ai été subjugué par la foultitude de sentiments que m'a envoyé l'ouvrage. Mystères, passion, mensonges et secrets vous attendent dans ce deuxième opus de Wicca, et je vous promets que ce n'est que pour votre bien !

par Jordan
Shayne Davies, Tome 1 : Moi, rousse et fauchée Shayne Davies, Tome 1 : Moi, rousse et fauchée
Jackie May   
J’ai lu pas mal d’avis mitigés sur ce premier tome dernièrement et pour la plupart, ils comparaient tous la saga Nora Jacob et celle-ci. Personnellement, comme je n’ai pas lu Nora Jacob (encore), j’ai apprécié ma lecture ! Elle peut tout à fait ce lire sans avoir lu Nora Jacob avant !

L’univers et l’intrigue sont addictifs ! Shayne est une regarde et instinctivement plutôt censée être peureuse mais c'est sans compter sur son caractère de cochon et son sarcasme ! Elle est consciente des dangers et reste prudente lorsqu'il le faut mais c'est une vraie enquêtrice prête à tout ! J'ai adoré le fait qu'elle refuse de se laisser protéger par un homme ou sa famille et qu'elle fasse ce que son instinct lui dicte !

L'intrigue quant à elle est intéressante. On se voit projeté dans une enquête menant à un potentiel conflit entre le monde de l'occulte et les humains puisque Shayne découvre qu'un démon risque de s'en prendre aux humains. Le problème qui se pose est combien de temps encore occulté restera caché aux humains ? Et si l'agence de Shayne parviendra à éviter que le FBI ne s'immisce dans leur fonctionnement ! L’intrigue est prenante, même si tout s'enchaîne rapidement dans le tome ! Shayne, elle est un aimant a emmerde! On s’attache rapidement à certains personnages, même si j’ai eu du mal avec l’agente du FBI collaborant avec Shayne car c’est une vrai garce!

Ce premier tome est prometteur pour moi ! De l'action, une mini touche d'érotisme et de romantisme qui peut évoluer dans les prochains tomes, et une situation entre humain et occulte qui risque de péter à tout moment ! Un combo qui m’a séduite ! En tout cas j’ai hâte de lire la suite ! Surtout maintenant que Shayne s’est trouvé un partenaire chaud bouillant
Baisers, Tome 1 : Le Baiser de Kirall Baisers, Tome 1 : Le Baiser de Kirall
M. K. Eidem   
Kirall fumait de rage. Il n’arrivait pas à croire à ce qui lui arrivait.
À lui.
Un Prime Dragoon.
L’un des plus puissants de son genre.
C’était lui qui contrôlait sa bête, ce n’était pas sa bête qui le contrôlait. Mais aujourd’hui on aurait dit que c’était le cas.
En se levant du canapé, il alla se servir un verre de ce qu’ils appelaient Eau de feu, sur cette planète.
Eau de feu.
Sans blague.
Ce devait être une plaisanterie. Ce qu’une femelle Dragoon donnait à ses enfants était plus corsé que ça. Il repoussa son verre et retourna s’asseoir.
Il avait vraiment besoin que Kristy arrive vite ; sa bête était juste sous la surface, ne demandant qu’à être libérée.
Il avait essayé de contacter son père avant de devoir voyager vers la surface, mais à cause de la grande distance qui séparait cette planète de Mondu, il n’avait pas encore reçu de réponse au moment de quitter l’Inferno.

par ilovelire
Deep Water Deep Water
Céline Mancellon   
Alors mon avis sur Deep Water est très mitigé.
J’ai beaucoup aimé le cadre dans lequel se déroule l’histoire ainsi que l’originalité des personnages.
[spoiler]L’approche du loup garou proposé par l’auteur (la différence entre le metamorphe issu du 2ème monde et le loup garou du 4ème) Ainsi que la double narration Holew / Delay mais aussi les sirènes que nous n’avons pas l’habitude de croiser[/spoiler]
Des personnages très prometteurs sur le papier de par leur nature mais assez mal exploités.

J’ai adoré le personnage de Delay qui est léger, drôle et sarcastique mais qui prend toute la place et laisse derrière lui une Faith très fade.
Les personnages secondaires sont très attachants aussi.

Au niveau du rythme là encore il y a un bémol. Un début très long (30% du livre pour connaître la nature des personnages) et une fin accélérée et assez peu original finalement.
Le livre aurait vraiment pu être une pépite si l’auteur avait pu développer le tout sur au moins deux tomes car nous restons quand même sur notre faim.

Sinon la fraîcheur de la plume m’a tout de même permis de passer un bon moment de lecture et je ne manquerais pas de découvrir d’autres romans avec plaisir.

par Eloise-67
Fille d'Hécate, Tome 1 : La Voie de la Sorcière Fille d'Hécate, Tome 1 : La Voie de la Sorcière
Cécile Guillot   
http://plume-ivoire.overblog.com/fille-d-hecate-tome-1-cecile-guillot

Cela faisait un moment que ce livre me faisait de l’oeil, et vu le faible nombre de pages je me suis enfin lancée !

On entre rapidement dans le vif du sujet, peut-être un peu trop d’ailleurs. J’ai aimé la voir commencer à passer une journée habituelle et tout d’un coup l’intrigue débute. J’aurais apprécié voir ses petites manies, ses habitudes, évidemment pas durant cinquante pages mais juste un peu plus, voir comment elle appréhendait la vie.

L’héroïne apprend qu’elle est différente des autres dès les premières pages, après une petite expérience scientifique au sein de son université. De là, elle en déduit quasiment tout de suite qu’elle est une sorcière. J’ai trouvé ça vraiment vraiment rapide et très naïf de sa part. Je sais que si on m’apprend demain que je suis une sorcière j’aurais tendance à éclater de rire et il me faudrait nombre de preuves pour y croire.

Donc le début va trop vite, Maëlys est trop facilement convaincue mais j’avoue que la suite m’a bien plus plu. Tout d’abord, elle découvre ses facultés petit à petit, elles ne lui tombent pas dessus en claquant des doigts et j’ai aimé la voir faire ses recherches, commencer à tester certaines choses. Et même si cela lui est un peu trop facile, j’ai apprécié pouvoir suivre son parcours. Il est vrai que j’aurais quand même apprécié la voir un peu en difficulté par rapport à ses enchantements, tout ça paraissait un peu trop « inné », j’aurais adoré voir un de ses « tests » déraper pour voir comment elle allait s’en sortir, ça aurait même pu donner des situations très comiques.
Evidemment, il lui arrive des bricoles mais pas provoquées par elle-même. D’ailleurs les ficelles sont assez visibles et même si l’auteur tente de diriger nos doutes vers un personnage, on sent que c’est un peu trop flagrant pour être vraiment ça. Donc pas de véritable surprise ici.

J’ai également pleinement apprécié qu’on ait à faire avec une sorcière « à l’ancienne » ! Oui, parce que les Sabrina l’apprentie sorcière, non merci. Donc on fait face à une demoiselle pratiquant la Wicca et utilisant herbes et minéraux, que c’est rafraichissant ! J’ai beaucoup aimé la voir tâtonner un peu à ce niveaux là, découvrir (ou re-découvrir) avec elle comment cela fonctionne. On voit bien que l’auteur a fait des recherches et c’est très plaisant car cela permet, en plus de se divertir, d’apprendre pas mal de choses très intéressantes pour peu qu’on s’y intéresse un minimum, et c’est clairement un atout !

Les personnages sont intéressants, notamment Dorine qui est celle qui m’a le plus charmé. Certains auraient pu être un peu plus développés mais, au final ça passe bien quand même.

Le vrai problème de ce livre (qui n’en est pas forcément un), c’est qu’il est bien trop court ! Frustrée, voilà comment j’étais en le fermant. J’ai rêvé d’une petite centaine de pages en plus. Ce qui, en plus de rallonger mon plaisir de lecture aurait permis de développer beaucoup de choses qui manquaient un petit peu, des descriptions, des émotions, des réflexions personnelles…

Fille d’hécate, voilà un premier tome avec lequel j’ai passé un bon moment malgré ses quelques défauts. Je lirai très certainement le prochain tome qui me fait déjà de l’oeil !

par Ivy-Read
Les Contes interdits : Blanche Neige Les Contes interdits : Blanche Neige
Louis-Pier Sicard   
Je vais commencer par le début, en vous avouant que j'ai eu un coup de cœur pour la couverture, comme toutes celles des Contes interdits, je la trouve magnifique.
Ensuite, en voyant qu'il ne fait même pas 200 pages, je me suis dit : chouette, il va aller droit à l'essentiel, sans superflu, et ça n'en sera que plus efficace.
Puis la lecture commence et là, quelle déception...
Le style d'écriture déjà, du passé simple à n'en plus finir, ce qui a rendu ma lecture lourde et franchement pas agréable. L'effet poétique du conte a, selon moi, été trop exagérée, ce qui donne un effet "forcé".
Ensuite l'histoire, l'absence de repères temporels ne déstabilise pas que l'héroïne, le lecteur aussi ! Du coup on est perdu entre rêve et réalité, ce qui rend l'histoire déroutante et difficile à suivre. On ne sait pas où l'auteur veut nous mener, et même à la fin, je me suis dit : Mouais bof, tout ça pour ça...
Pour finir, des scènes d'horreur porno-glauques qui ne m'ont fait ni chaud ni froid tellement elles étaient forcées !
Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas trop aimé cette lecture, et je trouve ça dommage, car la couverture et le résumé me faisaient vraiment envie.
Les Seigneurs de Kassis, Tome 1 : La Course folle de River Les Seigneurs de Kassis, Tome 1 : La Course folle de River
S.E. Smith   
Un début prometteur, tous les ingrédients sont là, hélas pour moi, cela n’a pas fonctionné. Des descriptions inutiles quand d’autres auraient été nécessaires. L’univers est trop succinct pour l’apprécier pleinement. Quant aux personnages féminins, l’originalité tient dans leur métier, et pour les masculins cela reste traditionnel. Le scénario n’est pas assez travaillé, laissant beaucoup de blancs pour les traditions et trop de latitudes militaires (improbables) pour les filles alors qu’elles n’en sont pas.
On se retrouve à jongler avec 3 histoires dont celle de River qui prédomine.
Je n’ai pas retrouvé la plume fluide de l’écrivaine ( séries Alliance et Dragons) ni une trame travaillée. Les dialogues, bien que parfois amusants, étaient assez immatures entre les filles. Dommage. J’ai l’impression d’un gâchis.
En bref, malgré un début prometteur le soufflé retombe vite, un scénario plombé par la facilité, des invraisemblances, des raccourcis et un couple assez fade. Une déception.J’ai une large préférence pour Alliance et Dragons.
La dernière concubine	La dernière concubine
Catt Ford   
C’est un véritable petit bijou que vous allez découvrir. Catt Ford avec cette superbe et originale romance sort complètement des schémas habituels et vous emmène dans un voyage dépaysant et romantique à souhait. Elle fait preuve d’un rare talent pour nous décrire avec des détails criant de réalisme cette histoire d’amour, nous plongeant dans les méandres politiques et la rigueur des règles qui régissaient la vie des concubines durant cette période. À cela vous rajoutez un contexte riche et passionnant, un couple atypique, des personnages secondaires étonnants, quelques rebondissements et vous obtenez une romance historique passionnante.

Il n’est pas utile de raconter l’intrigue qui est assez claire vu le résumé, de plus cela risquerait de vous gâcher tout le suspense du récit. Car oui, le Général Hüi Wei va découvrir la véritable identité de la Princesse, mais avant cette surprise il se passe beaucoup de petits évènements qui mettent en place ce que sera leur relation future. Et c’est aussi un point fort de l’histoire, c’est que tout n’est pas dévoilé d’emblée laissant le plaisir entier à la lectrice et maintient la tension jusqu’à cette fameuse découverte. Catt Ford fait un travail magnifique afin de maintenir notre attention et l’on se passionne pour ce couple qui se découvre au milieu d’une cour d’un autre d’âge aux mœurs et contraintes d’un autre âge. Ne croyez surtout pas que tout s’arrête après la déclaration, cela serait trop simple, l’auteure nous entraine alors dans une épopée guerrière fascinante qui nous conduira enfin à notre happy end.

Même si une grande partie de notre attention est focalisée sur le couple que forme Le général Hüi Wei et la Princesse Lan’xui, toute une galerie de personnages enrichit cette intrigue. Les personnages secondaires sont tout autant la force de ce livre et il y en a un particulièrement qui se détache. C’est le fidèle protecteur de notre héroïne : l’eunuque Ning, leur lien « maîtresse / esclave » est un moment fort de l'histoire, il est constamment présent, que ce soit pour la défendre, la soutenir ou désamorcer par son humour les situations engendrées par la jalousie et les rivalités au sein de cette cour.

Cette somptueuse fresque est un vrai plaisir à lire, et pourtant ce n’était pas gagné, car la richesse des détails que Catt Ford introduit dans ce récit aurait pu alourdir le texte et devenir pesante. Mais non, malgré les noms compliqués, les descriptions minutieuses des objets et des contraintes de la cour, l’histoire se déroule avec fluidité. Évidemment les scènes sensuelles sont très présentes et torrides, mais parfaitement intégrées et n’oublions pas que cette époque était très portée sur l’hédonisme.

par samba
Zel, l'ange mercenaire, Tome 1 : La Clef Zel, l'ange mercenaire, Tome 1 : La Clef
Kalypso Caldin   
Quelqu'un a des infos sur la sortie du tome 2 svp ? Le tome 1 était addictif, un prélude hilarant et palpitant, la suite se fait douloureusement attendre...

par Fiona-32
À chacun de nos souffles À chacun de nos souffles
Lily Haime   
Sans surprise!
C'est un Lily Haime donc, sans surprise, c'est excellemment bien écrit, poétique et prenant.
C'est un Lily Haime, donc, sans surprise, c'est une l'histoire d'un amour puissant entre deux écorchés vifs, qui va vous prendre aux tripes.
C'est un Lily Haime, donc, sans surprise, c'est un récit bien documenté, engagé et passionné.
Malheureusement, c'est un Lily Haime donc c'est aussi une histoire... sans surprise.

je n'ai pas lu les derniers livres qu'elle a écrit parce que je ressentais une petite lassitude. J'avais perdu l'exaltation de ses premiers romans. Une petite pause s'imposait donc. Mais force est de constater que, malgré cette pause, j'ai été en mesure de prédire les réactions de chaque personnage de ce nouveau roman et surtout celles de Kalli. Il est en tout point identique aux autres héros imaginés par Lily Haime. Julien, Mathias, Eden, Alexandre, Swann... Ils sont tous interchangeables, pour moi.
Alors, je ne sais pas si il vaut mieux rester dans sa zone de confort et rester dans une recette gagnante au risque de lasser les lecteurs ou s'essayer à de nouvelles choses au risque de déplaire, mais quoiqu'il en soit, je trouve personnellement qu'il est vraiment dommage que cette auteur de talent, qui a de l'or au bout de sa plume se repose sur ses lauriers.

Si A chacun de nos souffles a été une lecture intense, riche en émotions, abordant des sujets durs (Nine eleven, les SSPT) je reste avec un léger goût de déception dans la bouche...

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode